Adieu Léo, on t’aimait tant…


Adieu, le premier chanteur américain que j’ai aimé d’amour. Avant Bob Dylan, avant Neil Young…  Il était un chanteur « actif » depuis plus de 40 ans, et c’est important de le dire, il n’était pas QUE la réminiscence « d’un passé qui n’est plus ». Il venait de sortir un superbe album, à 82 ans ! Que novembre est triste encore cette année. J’ai froid tout d’un coup alors je remets « ce vieil imperméable bleu » sur le dos de Suzanne, de Marianne que tu as rejoint en nous quittant. So sad…

 

Advertisements

57 réflexions au sujet de « Adieu Léo, on t’aimait tant… »

    • Ce vieil imper…Claude…j’en ai versé des larmes en l’écoutant, avec d’autres toutes aussi belles… Merci pour ta tendresse, j’en ai besoin aujourd’hui ! 😉 gros bisous et à ttds♥

  1. Tristesse ce matin en voyant la nouvelle à mon réveil ; surtout que l’on m’a prêté son dernier album la semaine dernière. Je vais l’acheter, avec un album de ses anciens titres, parce que je ne l’ai pas en CD. C’est un artiste qui m’a toujours intéressée, autant sa vie que ses chansons.

    • C’est la première nouvelle que j’ai vue ce matin et je n’y croyais pas car justement il était encore très actif… Une immense tristesse m’a submergée, je vais acheter son dernier disque et ra-ra-ra-ra-cheter « Songs of Love and hate », je les ais eus en vynil plusieurs fois… Sa vie reste mystérieuse, j’ai justement deux livres de lui dans mes étagères…

    • Violette c’est un Géant de la chanson et de la poésie qui s’est éteint… Il nous laisse une belle oeuvre mais ça faisait plaisir de le voir en tournée et aussi actif à 80 ans passés…

  2. ohhhh triste nouvelle je n’ai pas vu les infos a cause de mes filles qui n’ont pas cours aujourd’hui mon mari a ses vinyls il l’ecoutait beaucoup qu’elle est triste cette chanson ca me donne des frisson RIP Leo
    grosse bise

    • Oui décidément Samar, c’est un triste mois de novembre ! Moi aussi ses chansons me suivent depuis l’adolescence, alors je viens de perdre un ami de longue date, un confident…Gros bisous.

  3. C’est un bel hommage. Tu sais j’ai chroniqué son dernier disque le 9 novembre.. deux jours plus tard j’apprends comme vous tous qu’il n’est plus. C’est une triste nouvelle parce que ce poète représentait, il était la quintessence de l’art, de l’artiste telle que je me le suis toujours représenté. Ses chansons sont intemporelles. Son dernier disque est sublime comme à chaque fois. Surtout les trois dernières que je ne me lasse pas d’écouter. On a perdu Bowie en janvier quelques jours après la sortie de son disque, là pour Léonard Cohen c’est la même chose. Drôle d’année 😦 Je l’ai toujours préféré à Dylan, question de goût. Bisous bretons pour toi ! 🙂

    • Rhhaaa Fréd, il y a vraiment quelque chose qui ne va pas dans le Reader ou avec ton blog (je me suis ré-abonnée pourtant) car j’ai fait le Reader jusqu’au 8 novembre, vu que j’ai été absente hier et pas tellement là le 9… Et je n’ai pas vu ton billet que je vais m’empresser d’aller lire ! Quel hasard dis donc ! Quelle tristesse ! Je le considérais presque comme un ami intime tant je l’ai écouté, fredonné… Davantage que Dylan…c’est certain ! Bisous à toi aussi !

        • J’en reviens Frédéric et ton billet est si beau que j’ai ajouté le lien dans mon billet d’aujourd’hui… J’aurais préféré que ce ne soit pas prémonitoire mais bon, ce n’est pas de ta faute !!! Ce dernier disque est vraiment sublime ! Bises 😉

          • ça me fais plaisir ! c’est vraiment gentil de ta part alors un grand merci !! Tu sais que pour Bowie, j’avais publié aussi une chronique quelques jours avant sa mort.. je vais faire attention loll quel disque de Léo quand même, je l’écoute en boucle ! Bises 😉 🙂

            • C’est moi qui te remercie pour ce bel article et la présentation de son nouvel album, c’est bien que l’on continue à l’écouter et pas seulement parce qu’il est mort mais parce que c’était un grand poète… Bisous tristes :-((

    • Kathel, moi aussi je l’ai vu en concert il y a trèèès longtemps mais j’en garde un souvenir impérissable ! Et ses disques m’accompagnent tout le temps, j’ai toujours une de ses chansons qui me trotte dans la tête ! J’ai mis le « blue raincoat » pour exorciser « Dance me to the end of love » que j’écoute sans arrêt…

  4. Sandrion, je me rends compte que finalement, je connaissais peu Dylan par rapport à Léonard Cohen…Et lui je l’écoute régulièrement, très régulièrement même alors que Dylan c’est très ponctuel…

  5. Il était beau, il chantait bien…
    c’est d’une tristesse ! Il nous reste ses chansons heureusement
    Une de mes préférées:

    Bisous ma belle
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Il était d’une élégance folle (pas seulement vestimentaire) et il a toujours eu un charme diabolique ! Tu sais que celle-ci est aussi une de mes préférées, celle que j’écoute le plus on va dire ! Ta version aussi d’ailleurs ! 😉 Je te conseille si tu as le temps d’aller sur le blog de Frédéric qui a fait un billet superbe sur son dernier album et nous présente deux nouvelles chansons. A mon avis ce nouvel album est un de ses plus beaux… je suis triste !

    • Ton fils a bon goût ! Moi aussi j’ai tout écouté de lui depuis mon adolescence et surtout, contrairement à certains de la même époque, je continuais de l’écouter et de l’aimer ! Je le trouvais classe de faire des tournées à 80 piges… Mais voilà…

  6. Jean-Charles a choisi Suzanne pour un hommage à Léonard.
    Un dernier album-testament et mourir juste après, c’est magnifique.
    Que d’éloges… dommage qu’il faille mourir pour être honoré à l’excès…
    Bon weekend, Miss Aspho, ne sois pas (trop) triste, la mort est un renouveau…
    Gros bisous

    • C’est magnifique non ma So’N de créer jusqu’à son dernier souffle ??? Il est honoré à la mesure de son talent et de sa notoriété, il a touché énormément de générations et ça aussi c’est merveilleux ! Nous quand on mourra, nous ne serons « pas honorées à l’excès » je te le garantis ! 😆 Bises pluvieuses ma So’N 😉

    • Ma Lili, oui je sais mais quand je l’ai « connu », déjà pour moi c’était un chanteur « anglais » ensuite il devint « américain » et plus tard j’ai su qu’il était canadien ! Canadien anglophone qui plus est… et le Canada ne fait-il pas partie de l’Amérique du Nord ? 😆 Je me raccroche aux branches !!! 😀

    • Caro c’est la plus médiatisée car la plus reprise je pense mais il y en a d’autres qui me font frissonner… Essaie d’écouter « Dance me to the end of love » ça devrait plaire à la grande amoureuse que tu es ! 😀

  7. Je connaissais mal son œuvre. Mais certaines de ses chansons sont pour moi des moments de spleen inspiré et d’embuements cachés. Comme lorsque, me plongeant dans mes souvenirs, je revois cette Susan, jolie américaine venue étudier en France et dont je fus, un très court temps, amoureux. Je n’ai partagé que son sourire et le pétillant de ses yeux. Peut-être un baiser furtif, des mains frémissantes sur la nuque. Me restait le cœur en bras ballants. Et aussi, tournant sur la platine, la Suzanne de Cohen si douce et mélancolique qu’elle me faisait toucher, quelques minutes, l’éternité. Que pleure-t-on ? Le tendre et sensible poète ou les années qui ne sont plus mais qui nous reviennent si fort en écoutant ses si belles chansons ? La nostalgie est toujours ce qu’elle est, douce et tendrement cruelle.

  8. C’est paradoxal la mort d’un artiste, l’homme disparait mais sa mort ne change rien à son oeuvre, elle était là hier et elle sera là demain. C’est ce qui fait la force des artistes, ce ne sera pas pas pareil pour nous. Je crois qu’on pleure le temps qui a passé et qui ne sera plus quand on perd un artiste qui nous a accompagné…mais on pourra toujours continuer de l’écouter et de l’aimer :

    • Tu as tout à fait raison Mindounet ! En ce qui concerne un artiste qui nous suit depuis l’adolescence c’est un peu obligé que l’on pleure et la nostalgie de nos souvenirs et nos souvenirs. Mais en ce qui le concernait lui, je commençais à croire qu’il était immortel, je le suivais sur le Net, et il avait encore fait une tournée il y a deux ans, il a sorti un album (magnifique) en septembre, donc il était moins moribond que certains plus jeunes, malgré son âge respectable ! Bouh… Me reste ses disques et deux de ses livres…

  9. Bon, moi je sors avant d’entrer parce que de Cohen, je ne connais quasi rien, hormis l’hallelujah que je déteste chanté par lui… Je ne l’aime que par Rufus Wainwright !

    Alors je sors parce que si la mort d’un artiste m’attriste toujours, ici, je le connaissais moins. Shame on me 😳

    • Hi Belette ! Non ne sors pas ! Tu as le droit de ne pas connaître ou peu, ce n’est pas vraiment ta génération ! 😉 Moi je ne connais pas Rufus Wainright mais j’aime bien Hallelujah chantée par Jeff Buckley. Ces artistes-poètes nous laissent leur oeuvre en partant et c’est déjà pas mal…

  10. il est tard, je suis passé chez toi et j’ai écouté tout en m’émerveillant des tableaux qui défilaient, cette belle chanson que je n’avais entendue depuis très longtemps. Je vais fermer l’ordinateur sur ces dernières notes. Bisous

    • Coucou Mijo ! Il est tôt (une fois n’est pas coutume) et je crois que L. Cohen m’éblouit aussi bien le matin que le soir ! Par périodes bien sûr, davantage en cette saison un peu mélancolique ! Bisous et bonne journée 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s