366 RÉELS – Exercices de style de Raymond Queneau

Logo réels Queneau2Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Participent à cette folle aventure :

Valentyne (la Jument Verte) ,   Jean-Charles-Fred Mili (Histoires et Nouvelles)Marlaguette (Destinée de pacotille),   Jacou (Les mots autographes)Dominique (Un esprit sain dans un corps sage) , Martine27 (Mon carnet à malices)  Croc (Des mots et des images Martine (Littér’auteurs), Rebecca Zartarian-Arabian (éponyme), Prudence Petitpas (éponyme),  MarieJo64. Eva  (Randonnez-vous dans ce blog) depuis le 1er mars). Ghislaine53. Passion Culture. Depuis hier 30 mars 2015, EmilieBerd des Petits Cahiers d’Emilie et Mahie de Mahie in the sky. Domicano. Isabelle ( nous a rejoint le 17 avril 2015). Célestine-ma-copine !

Ayant commencé deux mois après, je mets les liens ci-dessous des réels écrits chaque jour avec le numéro  correspondant à ma première participation qui équivalait à la 65ème…

1 – OREILLE : 4 mars 2015
2-  PENSÉE PARASITE / 5 mars
3 – IL FAUDRAIT RÉPARER : 6 mars
4 –  APPRENDRE PAR COEUR : 7 mars
5 – FÉMINITÉ : 8 mars
6 – DEBOUT DANS : 9 mars
7 – SENTIMENT DE DÉJÀ VÉCU : 10 mars
8- BLANC : 11 mars
9 – FACILE FACILE : 12 mars
10 – IL A DIT : 13 mars (ci-dessous)
11 –  MOMENT DE SOLITUDE : 14 mars (ci-dessous)
12 – PETITE SATISFACTION PERSONNELLE : 15 mars (ci-dessous)
13- UNE BELLE IMAGE : 16 mars (ci-dessous)
14 – FALLAIT PAS QUE : 17 mars (ci-dessous)
15 – MOMENT OÙ J’ai REGARDÉ L’HEURE : 18 mars (ci-dessous)
16 –  EN TOC : 19 mars (reprise normale)
17 – AU PIED DU LIT – 20 mars
18 – CE QU’IL EN RESTERA DANS UN AN – 21 MARS
19 – LE BIEN ET LE MAL – 22 MARS
20 – TOUCHER – 23 MARS
21 – SUPER HÉROS – 24 MARS
22 – UN AIR EN TÊTE – 25 mars
23 – J’ÉVITERAI DE DIRE QUE – 26 MARS
24 – UNE PERSONNE NERVEUSE – 27 MARS
25 –ACTION ÉCLAIR – 28 MARS
26 – ÇA CHANGE TOUT LE TEMPS – 29 MARS
27 – JE POURRAIS ÉCRIRE SUR MA TÊTE – 30 MARS
28 – LE MONDE EST PETIT – 31 MARS
29 – UN PUR MENSONGE – 1er AVRIL
30 – SIGNATURE – 2 AVRIL
31  –  CE QUE JE PORTE – 3 AVRIL
32 – CEUX QUE JE PORTE – 4 AVRIL
33 – UN MOT QUE J’AI ÉCRIT – 5 AVRIL
34 – LE TEMPS QU’IL FAIT – 6 AVRIL
35 – LAISSER PASSER LES PETITS PAPIERS – 7 AVRIL
36 – ITINÉRAIRE – 8 AVRIL
37 – CONTRE LES MURS – 9 avril
38 – TOUT CE QUI BRILLE – 10 AVRIL
39 – MOMENT PROFESSIONNEL – 11 AVRIL
40 – ILS VONT BIEN ENSEMBLE – 12 AVRIL
41 – UNE PIÈCE – 13 AVRIL
42 – SAC – 14 AVRIL
43 – JE NE SAIS PAS – 15 AVRIL
44 – FAUX ET USAGE DE FAUX – 16 AVRIL
45 – CHALEUR DE – 17 AVRIL
46 – ÇA N’AURAIT PAS DU SE PASSER AINSI – 18 AVRIL
47 – MAINS TOUCHÉES – 19 AVRIL
48 – ROUGE – 20 AVRIL
49 – PLAQUE DE RUE – 21 AVRIL
50 – JE RENONCE – 22 AVRIL

À partir du 23 avril, ils ont été écrits sur un carnet et seront tapés sur un autre blog que je ne souhaite pas divulguer pour raisons personnelles.

 

Ci-dessous, mes « réels » écrits sur un carnet pendant ma panne d’ordinateur ! Retapés ensuite, tels que, pour garder le « sur le vif » ! Ils ont tous correspondu à un élément réel de mes journées et font certainement moins de 100 mots !

10/366 : Aujourd’hui il a dit – 13 mars 2015 :

Je campe près du téléphone. Disons que mon téléphone n’est pas loin. Je suis suspendue au verdict de l’informaticien qui a emmené mon ordinateur pour le réparer. Je le trouve bien jeune pour expirer (pas encore deux ans). 18 heures, pas de nouvelles, j’ai appelé, n’y tenant plus : je l’aurai mardi ou mercredi, « c’est réparable » a-t-il dit ! Je respire mieux mais ça va être long….

11/366  : aujourd’hui moment de solitude – 14 mars

Dire qu’il n’a pas changé en deux ans serait mentir. Dire qu’il est différent serait inexact, dire que nous nous sommes éloignés est vrai. Comme son regard fuyant qui ne veut pas croiser le mien. Cette « fuite » me déstabilise ». Moment de solitude. Qui est-il ? On ne connaît jamais vraiment nos enfants par coeur, surtout quand ils sont devenus adultes…

12/366 : aujourd’hui petite satisfaction personnelle – 15 mars 2015

J’ai réussi à l’intéresser à un livre, suffisamment pour qu’il le commence ! C’est un exploit, voilà plus de dix ans que je ne l’ai pas vu un livre à la main. Je ne sais pas s’il l’emportera avec lui mardi, je ne sais pas mais que ça ne me gâche pas ma joie d’aujourd’hui et le moment de félicité où nous lisions ensemble, côte-à-côte, en silence mais complices…

13/366 : aujourd’hui une belle image – 16 mars IMG_2408« Vis l’instant de telle sorte que tu puisses en souhaiter l’éternel retour » disait Nietzsche. Ce matin j’ai vu que le pêcher me faisait des clins d’oeil rosés, me suis approchée et oui, il va fleurir bientôt ! Même si les boutons sont encore minuscules. magie de ces renaissances. Petit bonheur du jour…avec cette image du jaune des jonquilles et du rose de l’arbre, bientôt…IMG_2370

14/366 : aujourd’hui fallait pas  – 17 mars  :

Fallait pas partir en avance. Hôpital, rendez-vous. On connaît le Service, la ponctualité des fois précédentes, la routine, alors on se presse. Et puis…l’interminable attente, pas prévue dans la salle du même nom. Les soupirs, les regards des autres patients sur leur portable (plus personne ne porte de montre ?). Arriver à 15 heures pour un rendez-vous à 16 heures et passer à 17 heures 15, non, fallait pas me ruiner définitivement la journée !

15/366 : aujourd’hui moment où j’ai regardé l’heure – 18 mars :

Si je n’ai pas de rendez-vous à l’extérieur, je  regarde l’heure le matin au réveil et c’est tout. À partir de sept heures, le clocher du village sonne les heures (et les angélus matin et soir) jusqu’à vingt-deux heures. Aujourd’hui j’ai attendu que quatre heures carillonnent (enfin seize mais seulement quatre coups, heureusement !) pour descendre préparer le thé.  Un rituel auquel je tiens et qui parfume les longues après-midis d’hiver…IMG_2197**********

46/366 : 18 AVRIL 2015 / Aujourd’hui ça n’aurait pas dû se passer ainsi.

Les choses qui arrivent alors qu’on ne les avait pas prévues, imaginées , rêvées ou simplement visualisées. Comme le curcuma associé au citron, au gingembre et au miel. Ou au poivre. Ou à la poésie… Pas pour les mêmes raisons. Mais il m’aura fait courir aujourd’hui et ce n’était pas prévu ce matin quand je me suis réveillée… Pas prévu non plus le quiproquo qui s’en est ensuivi. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières paraît-il…

Publicités

13 réflexions au sujet de « 366 RÉELS – Exercices de style de Raymond Queneau »

  1. Bon je participe aussi! Suffit-il de te le dire où dois-le signaler autre part? J’aime b*bien cette idée de 100 mots,ça me correspond bien.
    J’aime beaucoup cette petite théière!

    • Mahie, je suis très contente mais je précise à nouveau, que je ne suis PAS l’organisatrice de ce jeu ! On met (ou pas) les liens des personnes que l’on a envie de suivre, on prend (ou pas) le logo que j’ai fait pour moi au départ ! Rien d’imposé surtout que sur le blog qui « organise », pas de nouvelles depuis mai 2014 ! Ces réels tournent dans la blogo depuis plusieurs années et chacun les fait comme il a envie, le tout, quand on commence étant de s’y tenir et de respecter les consignes pour que ça ait un intérêt !
      Elle est jolie cette théière-bol-intégré ? On me l’a offert à Noël et je l’adore ! 😀 Je t’ajoute à mes liens et je vais te lire ! 😉 Bisous l’artiste !

      • C’est l’esprit Haïku: saisir l’instant, le réel par un texte bref. Je me suis lancée et ça me plait beaucoup ! j’invite les copines à faire pareil mais elles n’ont pas encore de blog, pas encore.

        • Disons que oui d’un certain côté, il faut faire passer un maximum de choses en très peu de mots ! 😉 Il faut pousser les copines à ouvrir un blog, après il faudra les suivre et ça devient vite très chronophage ! 😀 Bon courage ! Je n’ai pas encore fait mon réel, j’y cours ! 😉

  2. Je suis ce jeu d’écriture sans savoir d’où il émane. j’aime le contexte du vécu immédiat.
    Bon retour parmi nous.
    Bisous

  3. Je prends le train en marche, mais tant pis, je participe moi aussi ! 🙂
    Et cela me permet de te donner le bonjour, Asphodèle, toi que j’ai croisée parfois sur d’autres blogs. 🙂

    • Bonjour Françoise, ton comm était dans Indésirables !!! 😥 C’est bien de le faire et comme on arrive à la fin de l’année, rien ne t’empêche de continuer l’an prochain. Moi j’ai arrêté de les publier faute de temps mais je les écris toujours sur un carnet…à la Queneau, à l’ancienne, bon, certes, personne n’en profite mais j’ai eu des soucis et ça m’a compliqué la vie… J’essaierai de te suivre ! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s