APPEL A SOLIDARITÉ – NALA

 
Je ne vous parlerai pas littérature aujourd’hui. A la demande de ma meilleure amie (et aussi parce que je le veux bien et soutiens cette association), je viens vous présenter NALA -Nos Amis Les Animaux- mais qui pourrait s’intituler aussi N’Abandonnons PAS Les Animaux. En effet, cette association cherche des familles d’accueil en attendant que l’animal abandonné trouve un foyer plutôt que d’être envoyé à la fourrière, ce qui arrive dans les 72 heures après son arrivée au refuge. Je sais que parmi beaucoup d’entre vous, certains et certaines aiment les chats et les chiens. Je vous invite donc à aller visiter le SITE DE NALA, ici et de LIRE la lettre particulièrement émouvante d’un employé de fourrière qui nous conte par le menu, qui arrive à nos amis à quatre pattes dès qu’ils franchissent la porte de leur cage et sont emmenés à la « chambre » d’exécution.
NALA ne vous demande pas d’adopter l’animal mais d’être famille d’accueil en attendant un placement et vous règle tous les frais inhérents au séjour de l’animal chez vous et même vos frais d’essence s’il vous faut vous déplacer pour venir le chercher, on peut aussi vous l’amener. Ce qui ne ferme en aucun cas la porte à l’adoption si vous le souhaitez, il va de soi !
Merci d’être allé jusqu’au bout de ces lignes, le téléphone est sur le site, vous pouvez aussi me contacter par mail pour de plus amples informations.
 
 
 
 

MERCI !

Parce que l’on ne le dit jamais assez à ceux qui nous veulent du bien et que je tenais, ce matin, l’effet de surprise passé, à remercier Nathalie de chez Mark et Marcel de m’avoir consacré un article flatteur, alors que je ne la (les) connais pas !!

Comme quoi la solidarité bloguesque existe aussi, il n’y a pas que de vilaines intentions à rôder parmi nous… Il me reste donc à découvrir ce blog, où j’avoue, n’avoir pas eu encore le temps de fouiner… Mais les dommages seront vite réparés !!

Merci à tous ceux qui m’encouragent, je vais en avoir besoin, et félicitations à Nathalie pour son petit cours de botanique très inspiré et complet, je n’en savais pas autant sur moi !!

Je vais essayer d’en finir avec l’informatique et le côté technique de ce blog-jardin broussailleux, le nettoyage de printemps s’impose, et si je ne publie pas un billet par jour, veuillez m’en excuser… J’ai un rythme de mamy…

Pour y aller, taper : http://chezmarketmarcel.blogspot.com

Quand je vous disais que je n’étais pas à jour, dans la gestion des liens, aussi !!

Asphodèle.

LA PENSEE DU JOUR / Chapitre II

Les pensées refleurissent, elles aussi, dans mon jardin !

Hier, pour inaugurer cette page « Humeurs » qui n’en est pas une pour de vrai, nous avions étrenné l’idée de partager autour des mots avec  : amitié. Aujourd’hui, c’est dimanche, il fait encore calme dans nos vies, enfin je vous le souhaite, le printemps s’est décidé à barbouiller de bleu le ciel et le soleil lui a tenu compagnie.

Mais il n’en est pas de même partout. Le Japon a plongeé dans la fureur des cataclysmes, les pays méditerranéens sont soulevés par la haine des opprimés, aussi, après avoir parlé hier de l’amitié, que penseriez-vous de parler de SOLIDARITÉ ? Pour vous donner du courage, je me lance :

 » La solidarité est la capacité à se motiver face à une situation de crise et d’y participer concrètement. C’est réunir nos coeurs pour tenir la main d’un autre qui est dans le besoin ou l’affliction et l’aider à se relever, pas pour qu’il nous embrasse mais  pour qu’il puisse continuer sa route dignement. C’est de l’empathie puissance mille… » et tant d’autres choses à dire sur ce sujet si riche que je vous laisse la parole !

SOLIDARITE ! Merci George ! Merci Delphine !

Bonjour à toutes et à tous !

Ah, que de temps passé et souvent perdu à remettre son ouvrage sur le métier, telle Pénélope attendant son Ulysse providentiel ! Sauf que Ulysse-Google n’est pas conciliant et pendant qu’il vit virtuellement autour de nous, pauvres sémaphores égarés, le blog ahane, ahane !! Mais Dame George de Nohant a pris les choses en main, si si, au sens propre (les mains propres également) pour lui donner un petit coup de pouce plus que bienvenu !
Tout n’est pas fini, à vrai dire, rien n’est prêt, mais j’ai déjà des articles en boutique, quelques idées par-ci, par-là, et puis voilà !! On verra bien !
Déjà, je ne me ferais plus traiter de mouton noir par qui-vous-savez-que-je-ne-citerais-pas, et je prendrai mon temps !
Ce blog évoluera en fonction de cette horloge qui tique-taque à l’intérieur de nous : je n’ai pas de vie « trépidante », si vous passez par là, vous serez assuré(e)s d’être au calme…
Je ne vous en attends pas moins avec impatience ! A très vite.