Beignets de courgettes pour mon dimanche !

logo-pour-moi-de-syl-ce-que-je-veux-quand-je-veux-na

Le mois américain continue et comme je n’ai pas franchement d’inspirations mais en revanche, j’ai de beaux légumes bien mûrs de fin de saison à cuisiner, alors je joue encore une fois les rebelles, je sais que Syl. me pardonnera !

EDIT DE 15H41 : VOIR TOUS LES LIENS DU DIMANCHE à la fin de ce billet.img_3333Et il reste de belles courgettes (les citrouilles sont presque mûres), alors pour changer des pains, des flans, des pestos, j’ai fait des beignets de courgettes. J’en avais mangé sur le marché d’Ajaccio à tomber, avec du brocciu frais, nous étions en décembre et j’ai essayé de retrouver la texture en faisant une pâte à beignets que je fais pour les beignets de crevettes, hyper légère. Mais c’est un peu long car il faut faire cracher l’eau aux courgettes ! Et elles en regorgent…

INGRÉDIENTS : Pour une dizaine de beignets (pas assez 😉 )img_4167

  • 3 courgettes moyennes ;
  •  morceaux de feta ou de brocciu si vous en avez ;
  • 5 branches de menthe fraîche, 1 branche de basilic, 10 beaux brins de persil plat, 2 échalotes, 1 à 2 gousses d’ail, sel, poivre.
  • Pour la pâte à beignets :
  • 100g de farine,
  • 2 jaunes d’oeufs et 2 blancs qui seront battus séparément ;
  • une « coulée » d’huile d’olive ,
  • si besoin une lichette d’eau gazeuse pour finir de délayer et homogénéiser la pâte (comme sur les images plus bas)

Commencez par bien laver les courgettes, les râper crues avec leur peau et les mettre à dégorger 1h minimum en les pressant à la main si nécessaire pour accélérer le mouvementimg_4726En une après-midi j’ai récolté ÇA d’EAU !

Vidé deux fois !

Vidé deux fois !

Cette étape terminée, malaxez-patassez bien vos courgettes râpées avec la menthe et le basilic ciselés, le bouquet de persil plat ciselé également,  la féta recoupée en petits morceaux et rien ne vous empêche d’ajouter un peu de parmesan, quand on aime, ça ne gâche rien. J’ajoute également 1 à deux échalotes coupées très fines et 2 gousses d’ail hachées, du sel, du poivre ou une pointe de piment pour les plus téméraires.

Vous obtenez ça !

Vous obtenez ça !

Pendant que les courgettes dégorgeaient, j’ai préparé ma pâte à beignets qui a bien eu le temps de reposer par la suite (une après-midi).  Ce sont des proportions pour une dizaine de beignets , vous ajusterez en fonction…Dans une jatte, mettez les 100g de farine, les deux oeufs, l’huile d’olive, le sel, touillez jusqu’à ce que le mélange soit lisse.img_4728Et enfin, ajoutez les 2 blancs d’oeuf  battus en neige jusqu’à ce que vous ayez la consistance que vous voyez sur la spatule. N’hésitez pas à ajouter un goutte d’eau gazeuse  si vous la jugez trop épaisse . Laissez reposer minimum une heure.img_4737 Ensuite, avec une cuillère à soupe (ou deux), façonnez (comme vous le pouvez) des « boulettes » (c’est assez mou donc on fait comme on peu), trempez les dans la pâte et passez-les à la poêle dans de l’huile d’olive chaude mais pas bouillante pendant deux à trois minutes de chaque côté.img_4743 img_4741Ils sont d’une légèreté confondante et absolument délicieux, ils méritent le temps qu’on y passe… Une fois qu’on a mordu dedans… on ne peut plus s’arrêter !img_4745 img_4744Je vous souhaite un bon dimanche et je vous invite à aller voir chez notre patronne Syl ce que les marmitonnes Sandrion, Nahe, Marion, Une Comète-Béa, et d’autres de dernière minute, ont préparé !

EDIT DE 15H41 : Syl étant en panne d’ordinateur, je mets les liens de vos petits plats du dimanche ici, en attendant qu’elle puisse le faire chez elle :

Syl a cuisiné une tarte aux amandes de Californie, légère comme on les aime !

Sandrion a fait compoter sa tarte aux prunes et du coup c’est meilleur !

Béa-Une Comète s’est lancé dans la boulange et nous offre des baguettes viennoises aux pépites de chocolat, huum…

Nahe a repris avec bonheur la recette d’Estelle Calim pour de délicieux pancakes !

L’Irrégulière nous régale d’un risotto verde, parfait en ce début d’automne !

 

Publicités