LE SANG DES PIERRES de Johan Theorin

sang des pierresVoici un polar suédois d’un auteur que je découvre et qui malgré ses 521 pages, fut dévoré en un week-end. Il faut dire que l’intrigue psychologique prédomine et est d’une efficacité redoutable. Les pages se sont tournées d’elles-mêmes. Et je ne suis pas une accro du genre…

L’action débute pendant la nuit de Walpurgis sur l’île d’Öland, en Suède, un homme est recouvert d’essence dans la carrière de pierres de l’île, il entend le craquement d’une allumette et des noms défilent dans sa tête. Cette nuit-là  célèbre le retour du printemps, alors, qui distinguera un feu criminel d’un feu de joie ? Lire la suite