Joyeux Noël les amis !

img_3560Amis virtuels, réels, « virréels », amis bloguesques qui passez ici en laissant une trace ou en sous-marin, qui que vous soyez, que vous croyez au Père Noël ou pas, je vous souhaite un Joyeux Noël parce que…on a beau dire, quand on n’est pas croyant  (ou pour d’autres raisons), que c’est un jour comme les autres, je ne suis pas tout à fait d’accord, sauf si on n’est pas né dans une famille judéo-chrétienne.noel-coeur-de-boulesEn effet, quand vous grandissez dans une famille catholique (noël après noël), et même si elle ne va pas à la messe tous les dimanches, Noël a un caractère sacré même sans avaler l’hostie de la messe de minuit ! Que ce soit la date exacte ou pas de la naissance de ce pauvre Jésus, vous serez turlupiné par la sempiternelle question : « qu’est-ce qu’on fait à Noël ? », le « on » impliquant des membres plus ou moins proches de votre famille, géographiquement ou pas, des « assortiments  » possibles ou pas pour le plan de table (pas question d’inviter ensemble belle-maman et cette gourde de Marie-Angélique) (oui mais Marie-Angélique est la copine de Balthazar, le fils du beau-frère) (ça se complique)… Quand il vous est arrivé de passer un  Noël cauchemardesque avec Marie-Angélique ET le beau-frère, vous ne remettez jamais le couvert ni le houx dans les vases et vous passez sous les guirlandes en vous signant !  » Ha ? Noël ? J’t’ai pas dit, je pars une semaine à Madère, oui, mi-boulot, mi-détente mais tu sais je m’en serais passée »… » Et hop, emballez c’est pesé avec votre plus beau sourire hypocrite ! Ce soir là, toutes lumières éteintes chez vous, vous lirez un bon livre sous la couette en picorant dans une boîte de chocolats, sans stress ni détresse .a-aspho-a-mindounet-arf

Mais, il y a aussi des Noëls magiques, j’en ai connu quelques-uns et rien que pour ceux-là, en souvenir de ce que l’Amour (n’est-ce pas Célestine ?) peut accomplir comme petits miracles, rien que pour ça, je vous souhaite en cette période troublée, depuis presque deux ans déjà, de trouver en vous un ilot de sérénité, de calme et de bienveillance pour laisser passer ces fêtes dans la bonne humeur à défaut d’avoir le coeur  en liesse ! J’ai une amie dont le fils est entre la vie et la mort depuis une semaine à l’hôpital, c’est arrivé brusquement alors que sa famille devait venir passer Noël chez elle, et tout a basculé. Car tout peut très vite basculer. D’autres peuvent en parler aussi… Alors profitez du bonheur quand il passe, des sourires quand ils s’offrent et des lumières qui éclairent les obscurités de votre coeur. Laissez-vous faire de temps en temps ! Accepter de recevoir n’est-ce pas aussi une façon de donner ? J’dis ça j’dis rien…la philo à deux balles, hum …a-aspho-quand-jespere-quun-miracle-va-se-produire

Joyeux Noël et à très vite…

…et je repasse sur vos blogs dès que les fêtes sont finies parce que là je me dédouble depuis 15 jours et un sentiment un peu fou est en train de me monter au caberlot !img_3575Mousse chocolat aux orangettes maison ! img_3565Fournées de biscuits de Noël, anis étoilé et cannelle… img_3569Dernière fournée au gingembre-citron-amande amère. Et c’est fini pour Noël 2016 ! Déjà avec les Kipferl c’était limite ! ^^

Et je ne vous parle pas du père Noël d’Ariège, ni de celui de l’Isère…c’était monstrueux sous le sapin ! Et sans eux c’eût été bien vide ! 😉 Mais ce n’est en rien une obligation les cadeaux, juste la cerise sur le cheese-cake !

img_3601 img_3577 img_3597 img_3598et il n’y a pas tout …

Joyeux Noël !