Les plumes 50 – Les textes pour la célébrité !

Logo Plumes aspho 4 ème tiré du tumblr vanishingintocloudsComme beaucoup le savent déjà, du moins ceux qui ont lu le règlement (petit toussotement), le thème du lundi ne sert qu’à récolter des mots et le texte que nous écrivons peut très bien s’émanciper du thème !

Les valeureux participants, au nombre de 25, (moi incluse) sont, par ordre d’arrivée des liens :

Thiébault de Saint Amand, Marina Chili, Martine l’Écriturbulente, Réjanie, Mind The Gap alias Mindounet,Marie-Jo64, Lydia, Valentyne, Domicano, Anne de Louvain-la-Neuve, Monesille, Cériat, Soène, Carnets paresseux alias le Dodo, La Licorne, Astrid, Claudialucia, EmilieBerd, Lilousoleil. Bizak, PatchCath. Jacou sur le fil ce matin ! Et Célestine qui ne m’a pas envoyé son lien, ni laissé en commentaires (tout fout le camp) ! Eva, également, qui ne l’a pas laissé en commentaires et que j’ajoute ce mardi 15 !

Les mots imposés étaient au nombre de 22, nous pouvions donc en laisser un de côté :

Vedette, fragiliser, fortune, film, projecteur, fumé, paparazzi, moi, fanfreluche, réputation, prétention, chanteur, oublier, local(e), gros, météorite, étoile, talent, chaleur, lumineux, diva, barricader.

Je n’ai pas pu placer chanteur.

Mon texte est une lettre à Rainer Maria Rilke, petit par la taille mais immense écrivain du début du siècle dernier et dont je viens de lire le sublime opuscule « Lettres à un jeune poète »…a RMR lettres à un jeune poète couv'Cher Monsieur Rilke,

a RMR manuscrit sceau en cire rouge

Depuis que j’ai lu vos « Lettres à un jeune poète » entre dimanche et hier soir, j’ai la sensation exaltante d’être entrée dans une autre dimension. Que j’eusse aimé les lire bien plus tôt, avant que je ne sois cette vieille dame fragilisée par les ans et qui ne restera qu’une « écrivante » sans devenir…

J’ai été soufflée par la modernité de votre coup de projecteur qui balaye la critique, toute la critique d’Art, sur ceux qui en font une pose, davantage qu’un sincère exercice ! Ces quelques pages sont à elles seules un film sensible en clair-obscur que n’aurait pas renié le grand Bergman.

Votre absence de fortune, votre mode de vie sans prétention était bien éloigné de celui des vedettes d’aujourd’hui. Pour la plupart, elles ne sont que météorites éphémères, se téléscopant dans les ciels surchargés des rentrées littéraires de notre siècle, plus préoccupées de leur réputation dans les salons à la mode que de la qualité et du bien-fondé de leurs écrits. Barricadées et bâillonnées qu’elles sont dans leurs fanfreluches sociales, locales, assujetties à la norme, à l’image, à l’argent et à la bien-pensance qui font rage aujourd’hui. L’idéologie a supplanté la créativité pour nombre d’entre eux. Quand je pense que vous ne pouviez même pas acheter vos livres pour les offrir…

Monsieur Rilke, votre talent épistolaire est aussi lumineux que la plus belle des étoiles au firmament d’un ciel d’été. J’avais l’impression, en buvant vos mots de danser sous la voûte céleste, ivre de reconnaissance , éblouie par la justesse et la sincérité de votre réflexion sur le monde. Je pensais aussi à votre générosité, votre capacité  à donner autant, gracieusement, malgré les ombres fumées de votre existence modeste et les gros soucis de santé qui ont ralenti l’élaboration de votre oeuvre. En fait j’ai eu l’impression que c’était à moi que vous vous adressiez !a rêves femme by Francesca Woodman Polkadots 1975-1978Vous avez fréquenté les grands artistes de votre époque (Lou Andréa-Salomé, Rodin, Camille Claudel,etc) avec l’humilité qui était vôtre, sans besoin excessif d’immortaliser ces moments rares à la face du monde comme le font nos artistes contemporains (escortés de paparazzi) qui se prennent (souvent) pour des divas. Très peu de clichés de vous avec ces monuments de l’art,  les photos aussi devaient être chères si elle ne vous étaient pas offertes.

...avec Lou Andréa-Salomé et d'autres...moins connus en 1909.

…avec Lou Andréa-Salomé et d’autres…moins connus en 1909.

Comme tous les poètes dignes de ce nom, ceux qui ne transigent pas avec leurs idéaux, qui ne trichent pas avec leur conscience, vous avez écrit comme vous avez vécu. Entre vos ombres dévorantes dans la solitude que vous chérissiez plus que tout et dans la lumière des amours que vous portiez très haut. Elles  auréolaient vos vers d’une pureté cristalline, telle votre âme aussi claire qu’une source vive née d’un torrent de montagne, semblable au  battement d’ailes d’un oiseau émerveillé qui prend son envol vers le soleil.a RMR oiseau en volPour conclure et bien que j’aie encore une infinitude de choses à dire de vous, sur vous, sur cette correspondance,  il me faut vous parler des bienfaits qu’elle m’a procurée. Votre langage épuré reste universel malgré l’intime chaleur créée par l’échange avec ce jeune poète que vous conseillez sans vouloir lui donner de leçons. C’est là que réside la force de ces lettres. Dans les silences des mots que vous ne dites pas. Merci Monsieur Rilke d’éclairer encore le monde des Lettres à travers les siècles. Je sais maintenant pourquoi je ne vous oublierai pas…

Asphodèle – le 10 mars 2016

731 mots pour TOUT le billet, (bla-bla avant texte, liste des mots et liens compris).

LES PLUMES 50 – Résultats de la collecte pour « célébrité » – mars 2016

Logo Plumes aspho 4 ème tiré du tumblr vanishingintocloudsHo ho  ! Voilà un thème qui (en majorité) ne vous a pas inspiré que de la sympathie ! Et pour cause… Mais c’est aussi cela l’intérêt : « dégager » des mots qui sortent un peu de notre « zone de confort » habituelle ! J’espère que malgré mes yeux à demi fermés je n’en ai loupé aucun mais je sais que vous saurez me le rappeler si tel était le cas ! Voici les 22 mots (le dernier étant le mien) recueillis *:

Vedette, fragiliser, fortune, film, projecteur, fumé, paparazzi, fanfreluche, réputation, prétention, chanteur, oublier, local, gros, météorite, étoile, talent, chaleur, lumineux, diva,  barricader. EDIT DE 21h00 : j’ai oublié le « moi » de Mindounet ! C’est de sa faute, j’attendais qu’il me précise si c’était « moi », pronom personnel ou le nom commun ! Vous l’emploierez donc comme bon vous semble ! 😀 Et Merci Bizak d’avoir recompté … Allez, bonne nuit à tous, je crois qu’il est temps en ce qui me concerne ! 😥

  • *22 mots : vous pouvez donc en laisser un de côté (petits veinards !)

J’avais dit (mais c’était il y a un certain nombre d’heures) que je ne ferai pas de 20 heures vu mon état apocalyptique et puis, devant l’insistance de certaines (qui m’ont même envoyé des GIF par mail pour me soutenir), je ne pouvais pas me défiler. Alors cela risque d’être à l’image de ma « mollitude » du jour . Ce matin, pour…Plumes quand j'essaie de suivre un lundi matin avec la tête dans le gaz !…arriver jusqu’au blog, ce fut terrible ! J’ai même dû…plumes quand je me suis levée ce matin après deux jours échevelés !…éviter les miroirs… ! Heureusement…plumes quand Monesille ne peut pas s'empêcher de laisser un mot bien que débordée !la belle et fraîche Monesille, débordée au travail… m’a envoyé deux mails pleins de bisous ! Faut pas croire…elle…
..plumes quand monesille qui n'a pas le temps essaie de cliquer sur mon blog pour me laisser un comm sans être vue de son patron !

 

 

 

 

 

…SE BAT pour taper un mot en faisant peur à son patron, elle doit être DRH pour avoir autant de ressources en elle ! Et puis, sur ce, telle une star overlookée est arrivée…plumes quand émilie malgré ses lunettes ne peut pas prendre son bain de soleil !     Emilie ! Haaa Emilie !…. Que serions-nous sans ses états d’âme ! Elle avait mis ses lunettes pour son fameux bain de soleil (CLIC pour lire) mais cherchait encore ses enfants…qui…

…en faitplumes émilie quand ses enfants vont se cacher loin d'elle !…en fait (bis) ont eu la trouille et sont partis se cacher loin d’elle ! Du coup, l’oeil cerné, le mascara coulant comme du camembert, ravagée de chagrin…a émilie qui cherche l'inspiration !…elle a fini son poème pour le 31 mars et commencé son texte pour samedi ! Alleluia ! Et puis, en passant…qui vois-je ? Une revenante !gif betty boop quand lylou me fait la danse du ventreLilouSoleil, de retour du Maroc qui (croyais-je) faisait une danse du ventre ! Comme là-bas dis ! Que nenni…puisqu’elle…plumes quand Lilousoleil en forme me dit qu'elle est au régime j'ai peur !m’a dit être au régime, quelle tristesse ! C’était bien la peine de faire des réserves ! Là encore,surprise, autre revenante, DimDamDom, vous vous rappelez ? Quand…domi figée face à l'écran…elle a fait son burn-out « internet », elle ne pouvait plus voir un écran ! Ça c’était avant, là, elle remonte la pente…et…domi s'est mise au sport !…s’est mise au sport, ça va mieux ! Mais n’oublions pas Soène qui…bien que très peu présente…Plumes quand Mindounet rentre chez lui après un week-end avec une fille complètement naze !Vous pensiez qu’elle s’était mise au yoga ? Tsss, elle a …plumes quand Soène remet JP du Var en place !…encore maltraité ce pauvre JP du Var qui avait laissé sont mot en minuscules et n’a pas fait de texte samedi alors qu’il est nouveau…plumes quand Soène se demande comment elle va punir jean pierre du var !Elle a même tenté la torture chinoise ! Mais j’ai mis le holà… et en sortant (pour ma pause déjeuner) qui je croise ?plumes quand Val se fait un film vacances anticipées !Val, notre Jument Verte, tellement verte cette année que son patron l’a mise en vacances anticipées (matos inside)… et juste derrière elle… a Soène qui punit les mauvais élèves !…encore Soène qui jouait à un jeu bizarre avec ce pauvre Jean-Pierre… Va-t-on le revoir ? Sinon, Célestine… célestine en Picardie pour un duo avec edualc !…de retour de son atelier-guitare avec Edualc….a Célestine qui explique son mot !… l’oeil plus bleu-perçant que jamais après son séjour vivifiant dans les roseraies de Picardie a retrouvé sa pédagogie d’instit’ (inst’ un jour instit’ toujours) pour m’expliquer son choix de mot, en long, en large, en biais, en diagonale (j’arrête là, ce serait indécent)…Mais, attendez,  vous n’aviez quand même pas pas oublié cette pauvre Monesille, ma Dame Camomille… plumes quand Monesille est interdite de blogging par son patron !…séquestrée depuis ce matin par son patron (il a l’air gentil comme ça, c’est faux !)…du coup…plumes quand Soène me dit qu'elle ne va pas y arriver aujourd'hui !…elle a pété un câble et essaie de nous rejoindre ici, on t’a vue Monesille, j’envoie les secours (les pompiers de Paris et les Marins-Pompiers de Marseille ça ira ?) ! …Mais, Carnets Paresseux dit Le Dodo, alors là c’est grave !…a carnets quand il cherche à faire sortir son renard de l'assiette !Il erre sur une plage bahaméenne et réfléchit à la façon de faire sortir son renard de l’assiette (ICI, c’est trop bien !) !!! Voui… Avec ce qu’il a dans les mains, je crains la chute…de l’histoire… Et puis, soudainement (comme dans un rêve) j’ai vu (ou ai-je cauchemardé ?), méconnaissable en brune…a Emilie quand elle plonge direct dans l'anti cernes ! Emilie qui avait plongé sa tête directement dans l’anti-cernes ! Mais pire… non contente d’être brune…(donc choc potentiellement dangereux pour ses enfants)…plumes quand Emilie s'apprête à prendre un bain de soleil dès le lever alors qu'il neige encore !…regardez ce qu’elle amène quand ses enfants reviennent  ! et la trouvent dans cet état… Après un bain de soleil dans la neige ! Misère…Heureusement que a Mind le poussin de printemps est arrivé !…Mindounet alias Le Poussin, de retour de villégiature chez toi, chez moi, chez lui (je ne sais plus) avait mis le son en veilleuse (et sa tenue pascale) (jamais en retard l’animal) ! Parce que Syl...(depuis qu’elle regarde X-Files et me pond des billets en mars datés de février)…Plumes quand on attend le 20 h !…est partie chercher des copines (bizarres) pour le 20 h !!! Et elle attend…sagement…amoureusement lovée…a Syl et Mister B attendent le 20 heures !entre les papattes de son Mister B ! D’ailleurs j’ai aussi un Mister D. avec Martine, mon écriturbulente, qui attendent dans les froidures du Dauphiné…plumes quand syl et mister B attendent le 20 h depuis trop longtemps…ils vont pouvoir se mettre au chaud (même s’ils étaient bien couverts) ! D’ailleurs à propos de chaleur …chez Sharon et Nunzi, je sais pas comment vous le dire mais…ça continue…les malades ? Oui …mais, pas que…plumes quand Nunzi cherche Vitamine encore en train de batifoler ou chablis ! …Voici Vitamine surnommée « Chôchôde » en quête d’un mâle disponible… vu que…plumesPaprika, l’étalon de la Félinerie Normande est en catalepsie ! Mais bon, je ne vais pas tout vous dire…l’heure tourne et là c’est moi qui commence à…plumes moi ce soir après 96 heures de nuits courtes et une collecte !…fumer de partout, mes neurones se révoltent, alors c’est finiiii pour ce soir !plumes c'est fini je vous embrasseet comme tous les lundis soirs, je vous remercie, je vous embrasse et vous dis à samedi pour la lecture ! N’oubliez pas de m’envoyer votre LIEN vendredi soir, idéalement avant 18h ! Bonne semaine à tous !