Un quinze août sans mon père….avec Linda Lemay !

Un quinze août de plus sans mon père est une chose familière depuis neuf ans bien qu’encore et à jamais sensible. Cette chanson de Linda Lemay correspond si bien à l’histoire de mes parents,  qu’elle est devenue ma chanson hommage du quinze août. Parce que il y a des jours dans l’année qui se moquent des saisons et le coeur, lui, reste prisonnier des glaces du temps. Je vous laisse apprécier…ou pas.