Hallelujah pour l’enfance massacrée …

femmes au jardin-monetJe ne parle jamais des informations sur ce blog pour éviter certains débats qui vireraient à l’aigre (et d’une) et qui resteraient stériles (et de deux). Mais avec ce qui est arrivé dans cette école  à Newtown, Connecticut (USA),  mon coeur a eu un raté ! Parce que j’ai un neveu en maternelle, un petit-neveu et une petite-nièce aussi, que j’ai des ami(e)s instituteurs ou professeurs, ce drame stupide et désolant me touche. Alors bien sûr, nous ne pouvons pas faire grand-chose, sinon signer des pétitions « anti-armes » (et encore, cela changera-t-il quelque chose ?), nous pouvons juste nous dire que cela peut arriver n’importe où, n’importe quand, que les fusils et autres pistolets ne sont pas chargés à blanc et que, contrairement aux jeux vidéo, nous n’avons pas plusieurs vies. Celle des vingt enfants assassinés (et des sept enseignants ou personnels de l’école) ne fait pas le poids face à la folie meurtrière, à la folie tout court. Juste un coup de folie d’un autre enfant « profondément dérangé ». Qui coûte cher. Alors pour eux, pour ces petits enfants qui attendaient Noël mais qui avaient aussi un avenir devant eux, Hallelujah … la célèbre chanson de Léonard Cohen qui avait été reprise par Jeff Buckley, ici je vous la mets par Bon Jovi, c’est pas mal du tout. Lire la suite