DIMANCHE AVEC MOUSTAKI ET LA LIBERTÉ

 

Je ne sais pas si c’est le fait d’avoir revu Cria Cuervos hier qui me donne envie de réécouter cette chanson de Georges Moustaki (reprise dignement par Serge Reggiani) ou le printemps qui fourmille mais Ma Liberté, bien que ce soit plus au final une chanson d’amour, nous remet en tête que nous devons la protéger cette liberté, d’écrire, d’être, de penser, d’aller ou de prier, dans le respect et la dignité de l’autre…

Publicités