DANS LE DELPHINIUM !

Je viens de réaliser que ça fait un an que je blogue ! Avant d’avoir eu le mien. La première qui m’ait donnée envie de lire autre chose que mes livres, qui m’a fait découvrir d’autres univers en littérature, c’est Delphine, ICI. Tout a commencé par une histoire de rats qui n’arrivaient pas (hein Cathy ?) : le premier livre voyageur fut On ne boit pas les rats-kangourous (d’Estelle Nollet)… qui m’avait scotchée, puis est arrivé le Challenge Sagan, j’avais sept livres dans ma bibliothèque, pas lus ou oubliés. D’ailleurs j’ai publié trois billets chez Delphine et l’un deux ayant fait la Une de Hellocoton, elle a commencé à me parler d’ouvrir un blog. Aidée en cela de George qui a donné les derniers arguments pour me faire céder… et j’ai cédé ! Maintenant Delphine a un site (hé !) et s’occupe de trois blogs en parallèle : Le Club des Lectrices, Divagations (écrits personnels), et Romain Gary et moi). Mais voilà ce que c’était au tout début quand j’ai atterri chez elle avec mon i-phone !

Ensuite la « garynite » s’est emparée de moi après que j’ai lu La Promesse de l’aube en décembre, d’ailleurs Delphine est tellement atteinte qu’elle a ouvert un blog Romain Gary et moi, c’est dire (on a beau lui répéter qu’il ne viendra plus, rien à faire…) ! Et tant d’autres comme des premiers auteurs : Marc Lepape et sa Vasilsca, Nicolas Cano et Bacalao. Mais aussi, La petite Mafalda (me faire lire des BD, c’était pas gagné). Je ne sais pas si moi je lui ai donné envie de lire des livres, nous nous sommes arrangées souvent pour faire des lectures communes où invariablement, à une ou deux exceptions près, nous étions d’accord.

Décembre est le mois des bilans (pas que !) et il en est qui nous tiennent à coeur. Juste pour se rappeler d’où on vient de temps en temps, là où les choses ont commencé, pour le meilleur…et on va dire au pire de passer son chemin ! Merci Delphine pour toutes les belles découvertes que tu m’as fait faire ! Et que ça continue comme ça le plus longtemps possible…