LA CITATION DU JEUDI

Comme je vous l’ai dit hier, j’ai trouvé dans Vol de nuit de Saint-Exupéry une mine de citations ou de paroles bouleversantes, je vous en fait profiter !

« Sur le trottoir on le bousculait ; il pensa encore : « Je ne me fâcherai pas. Je suis semblable au père d’un enfant malade qui marche dans la foule à petits pas. Il porte en lui le grand silence de sa maison. » Il leva les yeux sur les hommes. Il cherchait à reconnaître ceux d’entre eux qui promenaient à petits pas leur invention ou leur amour, et il songeait à l’isolement des gardiens de phare. »

C’est beau non ? !

Sur une idée de Chiffonnette, ICI