JE VOUS DEVAIS CE PETIT MOT…

Depuis le billet laissé par Syl dans l’urgence début septembre, j’ai abandonné ce blog et vous devez vous doutez que pour l’abandonner à ce point, c’est qu’il se passait quelque chose de grave qui m’a aspirée et  dépassée. Lire la suite

Publicités