Je me souviens…

© David Hamilton

Gwen, hier pour l’atelier du dimanche, nous a demandé un simple texte à la façon du « Je me souviens » de Georges Pérec, et d’en profiter pour lui parler de notre enfance (quelle curieuse quand même 😉 )… Je m’y suis collée…mais je ne suis pas Georges Pérec !!! J’ai fait court parce qu’il y en avait vraiment trop à dire !

Je me souviens que d’abord
il y eût l’enfance.
Je me souviens mal de l’exil
Je me souviens mieux du retour
Je me souviens surtout
des souvenirs volés
et des blessures qui subsistent ;
Je me souviens du vert sur les arbres
après l’ocre du djebel
Je me souviens des balançoires
où je m’envolais en riant aux éclats
Je me souviens des livres sur les hautes étagères
que je lisais en cachette
Je me souviens de l’odeur
du gâteau aux pommes de ma grand-mère
Je me souviens que l’odeur de la pomme
a consolé l’enfance décousue.

Je me souviens qu’il y eût
L’adolescence
Je me souviens du premier baiser
qui n’était pas celui que j’attendais
Je me souviens des Doors sur la platine
et des posters de David Hamilton sur les murs
Je me souviens des après-midi au Champollion
des Marx Brother’s, de Love Story,
de Blow-up et d’Anny Hall,
Je me souviens du cinéma de ce temps là.

Je me souviens que c’est l’automne,
des attentes terminées
aux terminals des aéroports
impersonnels ;

Je me souviens des éternels retours
tu m’attendais dix ans après
derrière la porte qui coulissait…
Je me souviens qu’on n’oublie jamais
les couleurs des vertes années
surtout quand elles  se fondent avec le temps
qui passe…

Je me souviens que la balançoire
grince certainement
sous le vent
emportant les souvenirs
venus de trop loin…
Je me souviens des murmures qui

frissonnent sous les étoiles…
© Google

CALENDRIER DES PLUMES DE L’ANNÉE POUR FÉVRIER ET PÂQUES ! A vos agendas…

Bonjour à tous 😀 , nous sortons à peine des vacances de Noël que déjà celles de Février se profilent et elles seront suivies de  près par celles de Pâques ! En effet la Belgique où vit Olivia étant moins généreuse, ils n’ont qu’une semaine à chaque fois et pas de zones, eux ! En plus certaines dates ne correspondent pas du tout, surtout à Pâques… Mais bon, nous allons bien nous en arranger, je vous donne également le planning pour Pâques, à savoir qu’il pourra éventuellement changer si un impondérable familial ou autre m’empêchait d’assurer la deuxième semaine … Lire la suite