BALADE DANS MON JARDIN…depuis mars !

Comme je vous l’avais déjà dit, tout a éclos en avance, en floraison comme en « fructaison », aussi je vous invite à regarder sur l’air de Moustaki « Il y avait un jardin qu’on appelait la terre »... ce qui pousse dans ma jungle et ne dure que ce que dure…le végétal, l’éphémère… Parce que n’étant plus citadine (par choix), j’apprécie aussi ce que m’apporte le changement des saisons, le temps qui semble couler plus doucement et le bonheur tout simplement de respirer, d’être là, de me dire que tant qu’il y aura des jardins…tout n’est pas foutu !!!

 

 

Après avoir suivi l’allée, on traverse le petit pont et le pêcher en fleur (en mars cette année) est là, juste après… 

 

Puis refleurit le lilas et le muguet (en même temps cette année)

 

 Et dans la foulée, arrive le temps des cerises et des fraises !

 

 

 

 

 

 

 

 

  Mais j’allais oublier le beau pommier en fleur tout au fond, et la « bouillée » de pivoines juste devant…une rose trémière qui n’était pas fleurie également.

 Et les mauvaises herbes qui n’avaient pas encore été arrachées !

   Et en ce moment un rosier grimpant se réfète dans le petit ru qui passe sous le pont entre les deux jardins, lueur de l’aube ou du crépuscule, on voudrait qu’il ne fane jamais…

Et je finirai par un bouquet de roses, puisque ce sont elles les reines en ce moment  ! Bon week-end !