Aujourd’hui, super héros – 21/366 réels à prise rapide, d’après un exercice de style de Raymond Queneau.

Contes, légendes, science-fiction, supers-productions hollywoodiennes surtout où grouillent les super héros. Je n’en ai pas, type Superman ou autre. Pas crédible pour moi et surtout aucune affinité avec le genre. Un super héros doit me faire rêver, et/ou susciter de l’admiration, et/ou faire vibrer une corde sensible. Alors c’est souvent le héros du livre que je lis (pas tous). Aujourd’hui il s’appelle Charlie, a au moins quatre-vingts ans et se déplace dans une forêt perdue entre  les pages de « Il pleuvait des oiseaux » de Jocelyne Saucier. Je préfère les anti-héros…

©Asphodèle – 24 mars 2015

a il pleuvait des oiseaux

Nombre de mots : 92
Sur le vif : oui
Éléments du réel : oui
En accord avec le thème : oui.

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Participent à cette étrange aventure : (ne sont notés que ceux que je suis) (il y en a sûrement d’autres sur la Toile) :

Valentyne (la Jument Verte) ,   Jean-Charles-Fred Mili (Histoires et Nouvelles)Marlaguette (Destinée de pacotille)Martine (Littér’auteurs),  Jacou (Les mots autographes)Dominique (Un esprit sain dans un corps sage) , Martine27 (Mon carnet à malices) . . Nadael, trop occupée, a arrêté.

Croc (Des mots et des images  ,   Rebecca Zartarian-Arabian (éponyme),   Prudence Petitpas (éponyme),  MarieJo64. Eva  (Randonnez-vous dans ce blog) depuis le 1er mars). Ghislaine53. Passion Culture.