Parce que le temps des fleurs et des cerises est revenu, il faut continuer…

EDIT DU 12 JUIN 2017 : pour faire plaisir à Martine qui me l’a demandé en commentaires, une photo d’art « flou » comme moi seule sait en faire avec ma vue de lynx ! Disons que vous pourrez constater si vous lisez le billet après à quel point je progresse pour faire des photos nettes !!!^-^Échevelure de cerises dans leur panier…

En vous remerciant de m’avoir soutenue en commentaires sur le blog ou par d’autres voies, vous m’avez portée et donné envie de continuer. Alors, répondre aux commentaires, passer de ci de là sur les blogs amis ou que l’on suit est une chose, revenir « vraiment » en est une autre….

Un mois seulement hier et déjà un mois que maman s’est envolée vers les nébuleuses de l’après-vie. Je ne marche pas encore solidement sur mes jambes, je m’efforce de mettre un pas devant l’autre à chaque jour qui se lève. Il faut traiter les dossiers administratifs, accomplir des démarches nécessaires et souvent douloureuses, recommencer, remettre son ouvrage cent fois sur le billot. Il faut aussi , quand on reste vivre dans la maison familiale, faire du vide, ne serait-ce que pour survivre soi-même à ce bouleversement qui casse nos habitudes, fait fi de nos repères et floutent les frontières familières quelquefois rassurantes.

Il faut affronter, le vide, apprivoiser la solitude, s’empêcher de parler toute seule (si, si ça arrive) mais tout doucement la vie reprend le dessus et les petits bonheurs redonnent de la gaieté à ce trou noir qui a failli m’engloutir…

Parce que la nature est bien faite, que la saison s’y prête, la famille et  les amis m’encouragent avec leur chaleur, leurs attention et leur tendresse. Syl m’a fait un patchwork avec les photos que je lui ai envoyées de mon jardin prolifique en fruits, Martine m’a gâtée avec un colis mêlant huile d’olive niçoise et poésie (et plus encore)… Merci infiniment.

l’huile d’olive est à côté des papiers, à savoir que j’ai ouvert ce colis à 22h…

de lapoésie à écrire dans un carnet inspirant et de la poésie à lire…

Mais ne vous avais-je pas parlé de cerises ? Voici ce que Syl. a fait tout d’abord avec son talent habituel pour les montages…Il y a aussi du jasmin qui fleurit, de la menthe, du basilic pour mettre de l’été dans nos plats et une échelle pour aller cueillir les cerises sur laquelle je suis montée, on ne voit pas bien les cerises mais on se rend compte de la hauteur, inutile de vous dire que le vertige m’a vite fait redescendre fissa…mais c’était un moment suspendu ! (dans tous les sens du terme ^-^)… Je vous souhaite un bon dimanche, je passerai vous voir ce soir car je suis invitée chez mes voisins à midi et je prépare…ça…

des mousses de fraises, je vous donnerai la recette très vite !

Joyeuses Pâques !

Pas de recettes aujourd’hui, ma journée d’hier (et d’avant-hier) s’est passée au téléphone avec mon opérateur téléphonique puisque je change de smartphone et passer de la Pomme au Coréen n’est pas sans rebondissements puisque ma carte SIM n’est TOUJOURS pas déverrouillée ou elle l’est mais plus de réseau depuis samedi matin 11h, alors je suis avec deux appareils inutiles ! La poisse continue ! Malgré un parapluie agressif pour parer aux mauvais coups (du sort) !Et comme je dois rattraper mon retard aujourd’hui, je vous offre mes souhaits de gaieté, gavez-vous de chocolats, c’est le moment ou jamais et prenez soin de vous !Que les cloches soient avec vous, sans pluie, ce serait mieux !  😀Je vous souhaite un bon dimanche et un lundi de Pâques reposant, digeste surtout ! 😉

Allez quelques images fleuries du jardin…jungle comme dirait mon amie Lili !

Humeurs variées et variables d’un dimanche pluvieux !

a Emilie quand sa fille est obligée de se nourrir en cachette !Demandez le programme ! Poésie, cuisine en demi-teinte et musique ! Bon, alors, avant de vous parler cuisine semi-ratée puisque notre Syl. (Cheffe qui ne veut plus qu’on l’appelle Cheffe mais on le fait quand même) nous demandait gâteaux en tous genres pour ce dimanche (le mien ne ressemblant à rien côté genre, on passera rapidement). Lire la suite

La vie, la vie, la vie de François Morel pour contrer mon karma de loose !

gif vertige sewingscars tumblr comPas de recette aujourd’hui (non pas que je n’ai pas cuisiné mais le résultat bien que délicieux mérite des arrangements esthétiques). Et pour ne pas m’étendre sur cette loose qui me poursuit depuis une semaine, juste une chanson du chroniqueur François Morel, découvert chez Aifelle un dimanche avec « Le baiser ». Baiser qui m’a donné envie d’en écouter plus et aujourd’hui cette chanson tombe à pic ! Et pic et colé gram !

Je vous souhaite un bon dimanche et, dans l’ordre : j’essaie de dormir cette nuit en premier lieu, de répondre à vos commentaires sur le livre de Dina qui n’était pas programmé pour hier (scoumoune quand tu nous tiens) et de passer sur vos blogs ! C’est dimanche, il pleut, on y croit ! 🙄

LASAGNES franco-italo-grecques pour mon dimanche !

logo syl gourmandises 2016Bon, pas de consignes encore de notre Grande Cheffe Syl qui se remet de sa bronchite, alors c’était esprit débridé en cuisine aujourd’hui ! Et le moins que l’on puisse dire est que j’ai pioché dans le meilleur de l’Europe, enfin le meilleur, un bien grand mot pour cette recette. J’avais prévu de faire des lasagnes mais…comme j’aime tester, accommoder des « choses », j’y ai ajouté un pot d’aubergines de cet été que j’avais mis au congélateur après avoir fait une compotée (aubergines, poivrons, tomates aux herbes de Provence, du très classique) d’où le côté « grec » avec un arrière-goût de moussaka; mais de très loin hein !. Ce qui m’a fait un étage supplémentaire ! Du coup, je n’ai pas encore fait le gâteau, pas eu le temps et pour tout vous avouer, plus la force ! J’ai toujours les yeux plus grands que le ventre comme dirait ma mère …et ma quincaillerie ne suit pas ! Lire la suite

Tartiflette ? Euh…gratin de pommes de terre au Reblochon de Savoie

logo syl gourmandises 2016– Vous avez dit tartiflette ?
– Oui j’ai un magnifique Reblochon au lait cru offert par ma cousine de Haute-Savoie, ce serait dommage de le laisser perdre !
– Oui mais nous n’avons plus  ni lardons, ni vin blanc, choses que je mets d’habitude dans ladite tartiflette ! Hé bien tant pis, nous allons improviser ! Quand il fait froid, que la faim nous creuse, on se débrouille avec ce qu’il y a ! Allons-y !

Syl. et sa brigade de marmitonnes m’ont gentiment remis le pied au fourneau et c’est avec plaisir que je participe à nouveau à ces dimanches gourmands et pleins de gaieté : Après une semaine de Plumes c’était pas gagné ! Notez l’effort les filles ! 😀 Nous irons voir chez Syl, Sandrion, Louise, Nahe, Nathalie, EstelleCalim, Lily,  ce qu’elles nous ont concocté…(je mettrai les liens au fur et à mesure des publications dominicales).

Syl : une pizzkeuch (faut qu’elle se fasse remarquer) et une blanquette de dinde, miam !
Louise – des Crozets façon tartiflette et sa petite salade acidulée .
Sandrion – Gâteau de Savoie maginifique au coulis de fraises
Nahe – Tartiflette au reblochon

Asphodèle – Gratin de pommes de terres et oignons au reblochon
Estellecalim –
Cake poire, chocolat et crème de marrons
Nathalie – Velouté de châtaignes au lait de coco
Lily – Tarte amandine aux poires

Lire la suite

Ma plus belle histoire d’amour c’est vous !

IMG_3169Pas de recette anglaise aujourd’hui, pas vraiment le temps de me lancer dans une cuisine qui ne m’est pas familière mais une chanson, pour vous, de Barbara, qui résume ma pensée…avec quelques nuances, vous l’aurez compris ! Pour vous remercier d’être là quand je n’y suis pas, pour vous remercier de ces moments passés ensemble et de votre patience, et vous témoigner aussi toute l’affection que je vous porte… Lire la suite

Le concerto d’Aranjuez pour ma maman et finir le mois espagnol en beauté !

Ma man à 20 ans sur le remblai des Sables d'Olonne en 1948...avec une amie.

Ma man à 20 ans sur le remblai des Sables d’Olonne en 1948…avec une amie.

Je ne suis vraiment pas très présente, les soucis du quotidien ont des effets domino parfois et il faut y faire face ! Ça demande de l’énergie, c’est lassant mais on va essayer de garder le moral et de faire du bouche-à-bouche à bloguinet qui dépérit d’être abandonné ainsi ! Et vous et moi aussi…

Qui dit dernier dimanche de mai dit Fête des Mères, même si cette fête institutionnalisée par le régime de Vichy, destinée à « récompenser » les mères de famille nombreuse s’est aujourd’hui refait une virginité  sur l’autel du Dieu Commerce. Mais bon, si on ne fête pas sa maman, c’est le cortège culpabilisant qui s’en mêle, alors à choisir entre deux maux, je prends celui qui me fait plaisir ! Et comme ma maman, souffre actuellement d’un grave problème de santé, à bientôt 87 ans, je voulais lui rendre cet hommage avec ce concerto qui lui rappelle des jours meilleurs et d’heureux souvenirs lors de notre découverte de Séville, Madrid et de leurs fabuleux jardins…. Lire la suite

LE TAG DE L’ENFANCE… pour mon 1010ème billet !

isa18mois 2 (2)Pour ce qui devait être mon 1000ème billet, Syl. m’avait offert ce tag mais avec les « réels », je n’ai pas eu le temps…ni vu le temps passer ! Alors, soyons fous, voici le 1010ème billet tout chaud, bien que vous n’ayez plus grand-chose à apprendre de moi … Je commence à radoter là ! C’était ça ou un chanteur mort, or en pleine période du mois belge, je vous laisse deviner ce à quoi vous auriez eu droit ! Pour votre plus grand plaisir bien sûr ! Voici ce que dit Syl. de ce tag de l’enfance:

« Sur le modèle du « Je me souviens » de Georges Pérec, je vous invite à revenir en arrière, à vos premières années et à vous rappeler qui vous étiez alors…
Si vous acceptez ce retour en enfance, confiez-nous une photo de cette époque, répondez comme moi aux questions et taguez trois autres personnes (ou plus !) » Lire la suite

Bon dimanche pascal avec Cali à Ostende pour le mois belge d’Anne et Mina

logo Syl PâquesLes Gourmandises pascales seront en ligne demain, il faut quand même les tester avant de vous donner les recettes ! Donc, Syl, la Cheffe de brigade a accepté de nous laisser déguster ce jour. Merci à elle. ici, il y aura au menu : souris d’agneaux confites aux poires et un cake chocolat au coeur coulant.

Et comme j’ai été séduite par Ostende, une des dernières chansons de Cali (grâce à la Douce de Mindounet qui a assisté au concert et nous a fait partager son hystérie et sa fanitude sur FB), parue début mars sur « L’album d’or », je vous la mets en vidéo mais je regrette que les paroles ne soient pas encore disponibles sur le Net ! :(. J’espère que Anne et Mina accepteront cette modeste participation ! Lire la suite

A la demande générale (ou presque), le cake « ultime » au citron de Bernard !

logogourmandises5Les réels de Monsieur Queneau mènent à tout et en parlant de ce cake ICI, je ne pensais pas que la recette intéresserait à ce point, d’autant que Sandrion l’a déjà donnée, Louise aussi. Oui mais voilà, j’ai goûté cette recette sans gluten, sans beurre et avec du faux sucre et…comment dire ? Ça n’a pas grand-chose à voir même si ça reste mangeable ! Charitable que je suis, je vous mettrai les ingrédients (qui tuent) à côté des « originaux »… Une recette prise sur le blog de Bernard, notre nouveau gourou en matière de cuisine, c’est un perfectionniste et il explique pour les nuls, je vous le conseille, sauf si vous êtes : diabétique, allergique au gluten, au fructose, au lactose, etc. Lire la suite

La future déco du sapin qui n’est pas encore là…pour PriceMinister !

clic sur l'image pour savoir...

clic sur l’image pour savoir…

Un sapin sans sapin, telle sera l’option que j’ai choisie pour participer à l’opération de PriceMinister, qui vous dit tout ICI ! Ils demandent ça  (copié-collé ci-dessous):

« Le principe est très simple. Partagez sur votre blog une photo de votre sapin et le cadeau choisi sur PriceMinister.  Notre jury jouera le rôle des lutins  du Père Noël et désignera trois sapins gagnants :

-Le plus beau
-Le plus fun
-Le plus « je n’ai pas de sapin mais je veux participer » :)

Les 3 gagnants recevront alors le cadeau de leur choix *!

Et  y aura des cadeaux pour les plus rapides! **. Il suffit de remplir ce questionnaire pour recevoir un bon d’achat de 20 € sur PriceMinister. Vous avez jusqu’au 31 décembre pour nous envoyer vos réponses. »

Illico et aussi presto que je peux,  j’ai ressorti des cartons une couronne en paille offerte par Syl il y a deux ans quand elle m’avait entraînée dans des travaux manuels, euh, comment dire…improbables en ce qui me concerne, le résultat fut à la hauteur de ma nullité ! si vous voulez vraiment être confirmés dans l’idée que la couture n’est pas pour moi…

C’était malheureux de laisser perdre cette couronne non ? Alors vite vite, suis descendue dans mon jardin, non pour y cueillir du romarin (quoique il est encore très vivace) (les primevères sortent) mais pour cueillir tous les feuillages susceptibles d’agrémenter cette couronne, une plume qui servira de guirlande pour le sapin à venir, une ou deux boules, des bougies rondes, des papillotes… un pêle-mêle un peu foutraque qui n’est pas le top du top mais l’essentiel n’est-il pas de participer ? Et dire que j’ai un beau sapin, replanté en 2011 dans mon jardin !  IMG_1746Pour l’instant ma seule déco, ce sont ces quatre bougies dans un compotier, avec un peu de lierre, pour dire…

IMG_1771 IMG_1773

ou ce petit sapin porte-bougies à ma maman avec des anges qui n’ont pas fondu l’an dernier…

IMG_1767Alors voici ce que j’ai fait en deux temps trois mouvement avec des chutes de feuilles de sapin, du lierre, des fleurs de lierre, des cynorrhodons et quelques babioles, plumes, boules, papillotes… et ci-dessous version sans papillotes…IMG_1770Je ne sais pas encore laquelle des deux je vais présenter à PM, avec ou sans papillotes ???

DLE YAMAN ou un vent d’amour, de deuil et de larmes venu d’Arménie pour mon dimanche…

Le mont Ararat, "berceau de l'humanité" culmine à 5165 mètres, un symbole pour l'Arménie qui se l'est vu reprendre par les turcs en 1915. Situé entre l'Arménie, la Turquie et la Perse. (l'Iran).

Le mont Ararat, « berceau de l’humanité » culmine à 5165 mètres, un symbole pour l’Arménie qui se l’est vu reprendre par les turcs en 1915. Situé entre l’Arménie, la Turquie et la Perse. (l’Iran).

Tout le monde connaît peu ou prou l’histoire du génocide qui a saigné l’Arménie d’un million et demi de morts. Il y a quelques années, en cherchant des chansons de ce pays, je suis tombée sur le chant « Dle Yaman », et un grand frisson m’a parcourue. Je me suis imaginée à la proue d’un navire en partance, ballotée par les flots, la corne de brume sonnant le glas de la terre mère, emportée à tous les vents. C’est qu’il y a du souffle dans ce chant que nul ne sait dater exactement mais qui remonterait bien avant le génocide. Accompagnée seulement d’un « dudduk », cet instrument qui tire des sons qui ressemblent aux sanglots, la chanteuse, a capella, possède une voix que l’on doit entendre de l’autre côté des montagnes si chères aux arméniens, avec le mont Ararat en tête, symbole et mausolée. Mais ce n’est pas une chanson d’exil mais une chanson d’amour comme me l’a indiqué la traduction que l’on peut voir sur le site des Editions l’Harmattan  (accompagnée d’un très beau billet explicatif) (et que je vous conseille fortement). Lire la suite

Dance me to the end of love pour mon dimanche !

IMG_1308Il y a des chanteurs comme ça qui vous suivent toute une vie, qui ne sont pas morts (n’en déplaise à mon cher MTG) , qui se bonifient même, avec le temps. C’est peut-être le chanteur étranger que j’ai le plus écouté dans ma vie, ne m’en lassant jamais. « Suzanne » est une chanson culte et bien d’autres mais j’ai désormais, depuis quelques années, une tendresse particulière pour « Dance me to the end of love »… Je vous ai trouvé une traduction (pour les nuls en anglais comme moi) et je vous laisse apprécier… Léonard Cohen est mon chanteur de l’automne…

Dance Me To The End Of Love (Fais Moi Danser Jusqu’à La Fin De L’amour)

Dance me to your beauty with a burning violin
Fais moi danser jusqu’à voir ta beauté sur un air de violon se consumant
Dance me through the panic ’til I’m gathered safely in
Fais moi danser malgré la panique jusqu’à ce que je sois en paix
Lift me like an olive branch and be my homeward dove
Soulève-moi comme un rameau d’olivier et soit la colombe me montrant mon chemin
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour

Oh let me see your beauty when the witnesses are gone
Oh, dévoile moi ta beauté qd il n’y a plus de témoins
Let me feel you moving like they do in Babylon
Laisse moi te sentir bouger comme ils le faisaient à babylone
Show me slowly what I only know the limits of
Montre moi doucement quelles sont ces limites que je ne faisais qu’entrevoir
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour

Dance me to the wedding now, dance me on and on
Fais moi danser pour le mariage d’aujourd’hui, fais moi danser encore et encore
Dance me very tenderly and dance me very long
Fais moi danser tendrement, et fais moi danser pour longtemps
We’re both of us beneath our love, we’re both of us above
Nous sommes tout deux indigne de notre amour, nous sommes tout deux au delà
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour

Dance me to the children who are asking to be born
Fais moi danser pour les enfants qui ne demandent qu’à naitre
Dance me through the curtains that our kisses have outworn
Fais moi danser à travers ces remparts que nos baisers ont transpercés
Raise a tent of shelter now, though every thread is torn
Dresse une tente pour nous abriter maintenant, même si chaque maille part en lambeaux
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour

Dance me to your beauty with a burning violin
Fais moi danser jusqu’à ta beauté sur un violon se consumant
Dance me through the panic till I’m gathered safely in
Fais moi danser à travers la panique jusqu’à ce que je sois en paix
Touch me with your naked hand or touch me with your glove
Caresse moi de ta main nue ou caresse moi de ton gant
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour
Dance me to the end of love
Fais moi danser jusqu’à la fin de l’amour

Les roses refleurissent au jardin... Incroyable, quand je vous dis qu'il n'y a plus de saison !

Les roses refleurissent au jardin… Incroyable, quand je vous dis qu’il n’y a plus de saison !

IMG_0838Même les roses d’août reviennent…

rose d'un bouquet d'automne, enfin presque !

rose d’un bouquet d’automne, enfin presque !

Sous aucun prétexte pour mon dimanche !

Vite vite je me dépêche de vous repasser ma Françoise Hardy, une des rares de ma collection à être encore bien vivante (malgré les rumeurs de maladie qui circulent à son sujet) (je n’écoute pas les rumeurs tant qu’elles ne sont pas avérées, d’abord) ! Alors ce matin avec l’été revenu, besoin de légèreté et qui mieux que Françoise pour me faire fredonner ? Sous aucun prétexte, je ne m’en passerais…

Et comme je le faisais aussi avant, quelques photos bucoliques de mes roses en pleine floraison, bon OK, pas encore si belles que les photos de Soène ou de Syl. mais je dé-bu-te avec mon Ca**n tout beau tout neuf et je ne comprends pas encore grand-chose aux réglages…soit-disant intuitifs ! Là mon intuition a des ratés…

rose bicolore en bouton 1Rose bicolore jaune-orange en bouton au matin, elle va s’ouvrir…ci-dessous mais l’après-midi la lumière est différente, c’est pourtant la même rose !rose bicolore 30.5 Ensuite mon rosier odorant grimpant (pas très grimpant d’ailleurs) qui a mis quatre ans à me donner des roses exquises et parfumées, je l’ai baptisé Soène ! Du résistant ça ! Du solide ! Avec une marraine pareille  sûr qu’il va filer droit !!!IMG_0095Il a même des jumelles inséparables, elles naissent et fleurissent en choeur ! Un festival !IMG_0177 IMG_0176 Et puis, (soupir) les rose oranges de ma mère (oui je déteste le orange) (même les lys sont oranges) (vive les années 70)… Mais si je n’arrive pas à les prendre correctement ensemble (trop hautes) (ou trop loin avec le zoom), j’en ai réussi une, la dernière, enfin… que je crois ! Les premières en groupe sont trèèès bof, c’est juste pour que vous ayez un aperçu !IMG_0101 IMG_0102 IMG_0144Et puis, des ancienne roses très pâles de chez mon arrière grand-mère, elles ne m’en ont donné qu’une pour l’instant mais elle a tenu une dizaine de jours, d’ici quelques temps, elles seront plus prolifères… rose rose mi ouverte juin 07-06-2014 18-22-58 4608x3456 rose rose pâle de côté Et enfin mon petit rosier, le premier que j’ai planté et qui a donné dès la première année mais qui commence à s’essouffler… avant les roses thé dont je cous reparlerai…IMG_0024 IMG_0033 IMG_0035 IMG_0104 IMG_0159J’aime ses rosaces quand les roses sont ouvertes, je regrette qu’il pâlisse à vue d’oeil mais je vais trouver des traitements !

Ha mais j’allais oublier de vous parler du potager, nous avons les pommes de terre nouvelles, les fèves à plein régime et quelques cerises très sucrées du cerisier épargné par les étourneaux ! Sans parler des radis où se sont glissés quelques navets longs, le jardiner a du se mélanger les petites graines !!!Ipanier fèves cerises radisIMG_0212 Je vous souhaite un bon dimanche !cerises sur ciel bleu fin mai 14cerises grappes avant passage oiseaux fin mai 14cerisier fin mai avant passage zozieaux 1

Joyeuse Pâques à tous ! Et un tango de Damien Saez !

Malgré ma pause et mon état pas très reluisant (mais ça s’arrange), je voulais juste vous remercier de vos gentils  et nombreux commentaires de soutien et j’en profite pour vous souhaiter de Joyeuses Pâques, avec ou sans lapinou, mais avec du chocolat, c’est la moindre des choses ! A bientôt !Downloads25Et bon dimanche…

Dmaien SAEZ est un jeune chanteur que j’aime beaucoup (pas tout mais pas mal) et cette chanson est juste magnifique, c’est un poète plus qu’un chanteur, son phrasé est particulier, il faut suivre mais quand on entre dans son univers, c’est fort…

Un peu de rose (encore) et Led Zeppelin (soft) pour mon dimanche après-midi !

Le soleil insolent de ce matin était une invite ! Voilà quelques jours que je ne pouvais même pas descendre dans le grand jardin voir ce qui se passait. J’ai profité de la visite de mon amie et nous sommes allées humer cette rosée fraîchement déposée sur les arbres en fleurs, pâchers, prunier et le buisson de romarin qui disparaît sous son abondante floraison. Nous avons ramassé quelques jonquilles et autres narcisses au passage pour en faire un bouquet qui ensoleille ma chambre…

Avec Led Zeppelin et  Stairway for heaven, c’était de circonstance… Juste de quoi rêvasser en regardant les nuages qui arrivent, hésitent et repartent vers d’autres contrées…

https://www.youtube.com/watch?v=9Q7Vr3yQYWQ

Un petit montage de ces arbres en fleurs, il y a même eu un joli papillon en tenue plissé-soleil qui a pris la pose le temps de deux photos, un vrai cabot !

Downloads22pecher papillon2 23 3 14Pas farouche l’ami papillon !jonki-narcisses et prim jaunes(2)D’autres primevères sont apparues, timides sous l’orgueilleux narcisse qui embaume !fleur orangeUne fleur orange et je ne sais même pas ce que c’est !!! Est-ce moi qui ait planté ou semé ? Mystère…jonk bouquet devant fenêtreEt enfin, le bouquet pour vous souhaiter de finir agréablement votre dimanche !

Une aria pour mon dimanche avec Catherine Ribeiro !

Je vous avais parlé longuement ICI (pour ceux que ça intéresse) de cette chanteuse magnifique qu’est Catherine Ribeiro, qui m’a longtemps accompagnée, notamment avec Dibrowska et cette aria tout à fait en adéquation avec mes états d’âmes  du moment…

J’ai aussi été très gâtée cette semaine, des colis-surprises qui m’ont fait chaud au coeur et de belles chose ! Hélas, j’ai un souci de compatibilité entre mon smartphone et l’ordi Windows8, je ne peux pas télécharger, je m’envoie les photos par mail et là, je les télécharge sur l’ordi, vous voyez le boulot ! Je le faisais mais maintenant c’est le smartphone, amnésique qui refuse de les envoyer une fois sur deux, j’avoue ne plus savoir quoi faire,  si quelqu’un a une solution qui lui monte au nez, je prends !

Je remercie les amies blogueuses qui m’ont gâtée cette semaine, elles se reconnaîtront, je suis touchée ! Ma collection de cartes et de M-P est bien alimentée…cartes voeuxJe vous souhaite un bon dimanche avec ce petit bonnet qui veut faire de la concurrence à l’autre, là  !Bonnet Val2

Dans la hotte des père(s) et mère(s) Noël, il y avait…

…beaucoup de choses ! Qui m’ont fait très plaisir et certaines m’ont fait rire. L’heure est aux aveux ! Avant les livres, juste deux cadeaux, un venant de Mind The Gap (dans un gros colis) et l’autre de Syl (dans un énooorme colis), on aurait dit qu’ils s’étaient concertés ! Oui je sais que je suis une vieille bab’ sur le retour mais là franchement avec le bonnet népalais à pompon et les chaussettes chaussons (presque) assorties, je fais vraiment retour du Larzac après la transhumance…. Oserais-je vous montrer la tête que j’ai avec ? Jérôme ayant osé sur FB avec son bonnet à pompon et son écharpe gris tricotés main… et je réclame votre indulgence (photo prise le matin de Noël au réveil pratiquement)…

La tête...

La tête…

on voit tous les pompons sur celle-ci ! Oh My God ! Je l'ai fait...

on voit tous les pompons sur celle-ci ! Oh My God ! Je l’ai fait…

...et les jambes !

…et les jambes !

C’était un petit clin d’oeil, on va vite l’oublier (très vite^^) et je vous montre les livres reçus : tout d’abord Le Livre de Poche avec qui je suis en partenariat ayant oublié de m’envoyer le livre de la sélection de décembre s’est « rattrapé » en m’offrant ce coffret magnifique comportant cinq oeuvres de Stefan Zweig . Merci Pauline !

Un bel ojet dans des couleurs que j'aime. Si ça compte !

Un bel objet dans des couleurs que j’aime. Si ça compte !

zweig eventai du coffretLa photo n’est pas nette, vous remarquerez les jolies couvertures, je vous donne les titres : Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, L’égaré (une nouvelle inédite de 15 pages), La confusion des sentiments, Le monde d’hier, La peur et Lettre d’une inconnue précédée de Amok. Rien que ça va bien m’occuper, je n’ai lu que La confusion des sentiments…il y a à peu près un siècle, j’avais donc besoin de me rafraichir la mémoire !

Et puis, sur FB où je m’égare parfois, j’ai cliqué sur une page où il y avait le dernier Jussi Adler-Olsen (dont j’avais beaucoup aimé Délivrance) et paf, j’ai gagné, je n’en revenais pas ! Ce sont les épreuves non corrigées, le livre sortira le 3 janvier. Je remercie donc les éditions Albin-Michel pour l’effet Père Noël !

Ce sont les dernières péripéries du fameux Département V de  la police de Copenhague, j'en salive d'avance !

Ce sont les dernières péripéties du fameux Département V de la police de Copenhague, j’en salive d’avance !

Et quatre livres offerts par ma maman à qui j’avais laissé une liste hétéroclite : deux Sylvie Germain qui est devenue en deux livres, une auteure capitale pour moi : L’Inaperçu et Hors champ, je me remets juste du Livre des nuits dont je vous parle très vite …

La mise à jour de ma PAL me donne des sueurs froides...

La mise à jour de ma PAL me donne des sueurs froides…

Et pour finir, un livre de Barbara Constantine que je n’ai pas encore lue et un autre de Jonathan Coe (idem) !

"Et puis Paulette" et  "Désaccords imparfaits", très courts tous les deux, ce qui est bien pour alterner avec les pavés !

« Et puis Paulette » et « Désaccords imparfaits », très courts tous les deux, ce qui est bien pour alterner avec les pavés !

Je ne vous fais pas le détail des autres cadeaux envoyés par Syl. et Mind The Gap mais je les remercie tous les deux pour ce témoignage supplémentaire d’amitié ! J’en parlerai au fil des mois de 2014 puisqu’il ya aussi des DVD dont Gatsby !!! Je n’oublie pas Argali qui, la veille de Noël a enrichi ma PAL d’un livre belge, d’un auteur inconnu pour moi mais je lui fais toute confiance (et je la remercie chaleureusement). Il s’agit de « Le mystère Curtius » de Luc Baba (un nom qui va bien avec le début de ce billet)… pas de photo, je n’ai pu la télécharger…

J’espère que vous avez été gâtés vous aussi, je vous souhaite un bon dimanche, ce qu’il en reste ! Mais j’ai des soucis avec mon ordi, je vais faire un billet « Help » pour savoir si quelqu’un a une solution, mon cher informaticien ne répondant pas à mes messages, of course, en cette période…mais quand même, je l’ai en travers, l’ordi est sous sa garantie !!!

Il va falloir que je passe à cette vitesse si je veux avancer !

Regardez dans quel état je suis maintenant ! Pfffffffffffff…………………………….