Le retour du Jeudi-Poésie avec Guénane !


Logo du jeudi poésie pour présentation d'un poète.

Logo du jeudi poésie pour présentation d’un poète.

Nous revoilà au pied des rimes amis randonneurs de la poésie, avec nos vers en bandoulière pour faire craquer les feuilles d’automne et les bûches dans la cheminée. Quoi de mieux qu’un poème le soir au coin du feu quand le jour s’en va trop tôt ? J’ai choisi une poétesse que ma chère Martine m’a fait découvrir en m’envoyant un de ses recueils intitulé « La sagesse est toujours en retard« , joli programme non ? Je vous parle d’elle à la fin, en attendant, je vous fais découvrir un de ses  poèmes qui m’a particulièrement touchée, bien que le choix ait été difficile. Et Martine, je ne te remercierais jamais assez pour ces belles découvertes que tu me fais faire régulièrement…

Ont poétisé avec moi aujourd’hui ceux qui ont pu, ceux qui ont voulu, quelques uns de ceux qui m’accompagnent dans ce rendez-vous depuis trois ans…. :

1 – Modrone  qui goûte actuellement aux charmes et à la gastronomie bolognaises nous fait partager « La Felicita » dea Giovanni Pascoli
2 – Nunzi et Sharon ont regardé  partir « Les oies sauvages » de Guy de Maupassant
3 – Soène , toujours en vadrouille est partie à la recherche du « Temps jeune » (oui facile celle-là) avec Henri Bauchau ;
4 – Jacou nous met « Les points sur les i » avec Luc Bérimont ;
5 – Martine qui propose un jeu (vous jouez si vous voulez) mais aussi un superbe poème de Jean Rousselot : Maille à partir.
6 – Claudialucia avec Mazeppa de Victor Hugo dans (et en lien) Le Garçon de Marcus Malte

lampions-lanternes-ana-rosa

Nos jeunes années
les vieilles qui viennent
lesquelles servent de lanternes ?
Sur une feuille réapparue
sous l’encre déteinte
affleure l’enfant perdue.ecrire-mains-dentelle-nature-and-culture Faut-il se retourner Orphée ?
Faut-il mourir pour abandonner
nos souvenirs coriaces
ne plus humer ce qui se trame sous nos crânes ?

pieds-femme-nu-pieds-bougies-riviere-soiree-tombante

Oublier ou retenir ?
Vouloir les deux est-ce avoir deux fois tort ?
S’accommoder est si mal commode.

©Guénane, p.54 du recueil « La sagesse est toujours en retard » paru chez Rougerie en 2016. 77 pages. 13€img_3228

SUR L’AUTEURE :

Guénane en 2014.

Guénane en 2014.

Guénane Cade de son nom « complet » est né un 26 juillet 1943 du côté de Lorient, à Pontivy exactement, en Bretagne. Ses parents avaient quitté Lorient peu avant pour fuir les bombardements. « Elle a grandi au bord d’un fleuve marin, non loin de l’estuaire, et a vite compris que chacun porte en lui ses propres marées » ( Source Wikipédia). Ne se souvenant pas avoir appris à lire et écrire, elle commence le violon à 7 ans et entamera des études de lettres à Rennes. Touche-à-tout, elle a aussi fait du théâtre, a vécu longtemps en Amérique du Sud, explorant d’autres paysages, d’autres poésies. Sa rencontre à 20 ans avec René Char a été marquante et lui a inspiré le titre de son premier recueil, Résurgences (Éditions Rougerie, 1969). « Un mot emprunté à René Char. Resurgere / renaître ; insurgere / s’insurger; toute sa démarche d’écriture est contenue dans ces mots. Renaître toute la vie à sa manière » (Source Wikipédia). C’est donc une poétesse française, auteure également de romans et de nouvelles. Elle vit actuellement « en rade de Lorient ».
« Le titre de son recueil « Couleur Femme » a été repris comme thème du Printemps des Poètes 2010. » (Wikipédia).

Outre Wikipédia, un site beaucoup plus intéressant qui parle d’elle, ICI .

Advertisements

55 réflexions au sujet de « Le retour du Jeudi-Poésie avec Guénane ! »

    • Oui Aifelle, j’aime beaucoup la « philosophie » de cette poétesse qui ne fait pas dans le facile et l’enchantement permanent… Elle a du mordant, du piquant… J’aime beaucoup le dernier vers, « il est si mal commode de s’accommoder »… Il y a d’autres recueils qui me font de l’oeil, je ne vais pas en rester là) avec elle…

    • Hi hi ma Tine, j’ai dû te le dire au moins deux fois mais je pense que tu avais la tête dans les noix, arf !!! 😀 😀 Je t’ai ajoutée quand même car le poème de Rousselot vaut le détour et ne joueront que ceux et celles qui le souhaiteront, voilà, on ne va pas en faire un drame hein ! 😆 Zen zen la poésie… Pour ce qui est de Guénane, j’ai vu d’autres recueils très très attirants, je pense que je vais allonger mon étagère poésie (ta faute na !) 😀

      • ça oui, je sais que tu me l’as dit, mais je n’avais pas « entendu » la date… grrrr.
        Merci pour ton ajout sur ta page ; promis, je serai plus attentive la prochaine fois ! Heu… ce sera le 20 octobre, c’est ça ?
        Super contente que tu apprécies Guénane 😀
        Bisouxxxx.

        • Dis donc madame la Geekette, ce n’est pas toi qui sais te servir des alertes téléphone ? Hum … Sinon, un post-it fluo sur ton ordi ou un carnet « poésie » avec les dates ? Que puis-je te suggérer d’autre ? Ha si, la Page du jeudi poésie où LE CALENDRIER est en LIGNE depuis …le 25 SEPTEMBRE !!! 😆 J’aime tellement Guénane que je vais me procurer d’autres recueils et celui sur l’ile d’Yeu me fait un « Clin d’Yeu » (c’est le titre du recueil^^) tout particulier…Bisou comme ça ! ♥ 😉

          • Ni alerte téléphonique, ni carnet et surtout pas de petits papiers qui s’entassent sur mon bureau… tout simplement, je n’avais pas noté (ni lu) la date.
            Et tiens, pour tout te dire, c’est la faute à ton « blog-it » (c’est ça ?) que je consulte régulièrement sans aller nécessairement au delà. Et ton blog-it, madame, n’avait pas annoncé la date ! Nanmého 😍😍😍😍😍

    • Bonjour et bienvenue ici Livres d’un jour ! C’est une auteure qui ne laisse pas indifférent et qu’on n’oublie pas une fois qu’on l’a lue… Je pense que je vais explorer davantage… 😉 Bonne journée également.

  1. Coucou ma belle!! J’ai aussi laissé passer la date… J’essaierai de participer la prochaine fois! C’est quand rappelle moi? Ton poème laisse très songeur… Grosses grosses bises!

    • Ma Sandrionne qui a perdu un chausson !!! 😆 Je n’ai pas fait de billet de « rappel » non plus, j’avais juste laissé l’info dans mon blog-it (à jour pour une fois)… La prochaine fois c’est un jeudi vert mais tout le monde participe, je fais deux catégories, ceux qui écrivent un poème et ceux qui présentent un poète et c’est dans 15 jours : le 20 octobre ! Sinon, tu as le calendrier jusqu’à fin décembre sur la Page du Jeudi Poésie… voilà voilà…bisou et belle journée ! 🙂

  2. Ha ha, te revoilà ! J’ai cru que c’était le retour du Jedi dis-moi !
    Bon ça permettra à Emilie et toi de nous faire des poèmes…chouette ! Et peut-être arriveras-tu a ressusciter Monesille aussi, pour les poèmes, et Syl pour les commentaires…
    Bisous grande Prêtresse.

    • Poussin, je sens que tu vas prendre un coup de boule (oui, la règle c’est trop light) pour ce Jedi !!! 😆 Non mais ho ! 😆 Monesille a pointé son museau deux fois en commentaires ces derniers jours et nous a fait comprendre qu’elle avait des lampes à led basse énergie, faudrait pas qu’elles s’éteignent tout à fait…Je vais essayer de la ramener mais tu la connais : une chevrette qui se sauve dans la nature !!! 😆 Et pour courir derrière, je ne fais pas le poids !!! 😀 Le 20 octobre est un « jedi » vert donc je me fendrai d’un poème, j’espère qu’il te plaira ! 😀 Bisous

    • Frédéric, il y a beaucoup de bretonnes et de bretons talentueux dans la poésie contemporaine que l’on connaît moins (ce qui est un comble) que les « classiques »… Cette lorientaise a un charme fou et un talent certain… Bisous 😀

    • Claudia, je ne me faisais pas vraiment de souci tu sais ! J’ai mis ton lien dès que je l’ai vu, avant de partir à mes occupations, je suis revenue et je vais te lire avec intérêt d’autant que je commence Le Garçon très vite ! 😉

    • J’adore ce poème et pas mal d’autres, je te conseille cette poétesse, tu verras j(ai mis un lien en bas du billet et on y parle très bien de ses oeuvres… Oui Martine a zappé alors que je le lui avais dit 2 fois, mais ça ne m’a pas affolée non plus ! 😆 Nous allons reprendre nos marques en douceur ! Le 20 octobre c’est « jeudi vert », je te préviens à l’avance !!! 😀 Bisous Claudia .

  3. Le jeudi, je randonne, Miss Aspho
    J’ai vu les vendangeurs du Beaujolais en pleine action et comme il faisait beau, on a bu une Pression au café du village au retour 😉
    Pas eu le temps de faire un tour ici, pas beaucoup de temps ces trois jours qui viennent. Ah le temps nous obsède, y’a pas que moi, hein.
    Pas commode de s’accommoder, c’est bien vrai. J’suis d’accord avec Dame Guénane
    J’aime bien m’aventurer sur de nouveaux chemins poétiques, on découvre, on apprend, je serai moins bête ce soir 😆
    Gros bisous

    • Ben oui So’N c’est bien pour ça que j’ai parlé des « randonneurs de la poésie », j’ai pensé à toi ! Tu en as de la chance d’avoir vu les vendanges du Beaujolais, cette année le vin va être bon, hum !!! 😆 Et tu as bu une pression ??? 🙄 Misère, heureusement que ton copain-coach-développement-personnel-anti-surpoids ne le sait pas, il te ruinerait le moral ! 😆 Tu sais quoi ? Tu as bien fait : se priver te fait sécréter de l’adrénaline mauvaise et pour le poids et pour la tension !!! Attends, je vais te le refaire ton régime moi et tu vas maigrir EN MANGEANT !!! 😆
      Moi aussi j’aime bien découvrir de nouveaux poètes contemporains, surtout de cette qualité !
      Gros bisous frais et ensoleillés de l’ouest ! 😀

    • Merci Isa, je fais au feeling, je choisis en fonction (souvent) de mon état d’esprit ! A très vite sur ton blog que j’ai négligé cette semaine, bouh ! 😀 Bisous ma jolie !

    • Oui Sharon, moi aussi il me parle et pas qu’en ce moment, depuis quelques temps déjà…mais c’est normal, je suis plus âgée que toi ! 😆 (surtout le dernier vers que je pratique depuis sept ans…).

  4. Coucou Miss Aspho
    j’aime beaucoup ton choix ,
    « Sur une feuille réapparue
    sous l’encre déteinte
    affleure l’enfant perdue. » me parle beaucoup…..

    Je suis en grosse panne d’inspiration et de motivation , mais ça va revenir (enfin j’espère)
    Bisous 😉

    • Coucou Val, alors où es-tu ? Je m’inquiète, tu me manques ! Je comprends PARFAITEMENT pour l’inspiration et la motivation, après l’année que tu viens de passer et le rythme bloguesque que tu as tenu, ça ne m’étonne pas du tout…. 😉 Alors surtout prend le temps qu’il faut (de toute façon quand on revient trop vite on rechute), tout finit par revenir mais en plus calme ! Ce qui n’est pas plus mal ! Gros gros bisous 😉

  5. Très beau poème, d’une grande modernité je trouve… Les derniers mots sont très forts et puis ce titre !!!!!! Quel titre !!!! J’adore ! Allez je le mets dans vos plus tentateurs, gros bisous et bon week end Asphodèle, j’espère que tu vas bien, et ta maman, elle va mieux ?

  6. coucou ma belle
    faut que je me decide a acheter un de ces livres surtout que j’aime la lecture d’ailleurs je viens de recevoir mes livres je vais me regaler 🙂
    PS: j’espere que tu referas quand meme le namandier il ne faut jamais rester sur sa premiere impression 😉
    grosse bise ma belle

    • Samar, c’est de la poésie et ça fait un bien fou entre deux livres plus classiques ! Pour le namandier, on verra !!! 😀 Je viens de laisser un comm chez toi sur ta confiture de melon, les grands esprits se rencontrent !!! 😆 Gros bisous♥

  7. Qui peut le dire? Faut-il comme Orphée retourner chercher Eurydice? Une encre qui réapparait, des traces? Vouloir demain, ne pas se séparer d’hier? Ce poème est sublime. J’aime sa brièveté, percutante, une flèche. Bises de retour et à ttds, mia cara.

    • Ho que allegria de te revoir ! Oui ce poème est sublime comme tant d’autres de cette poétesse très piquante et percutante… Je savais que tu l’aimerais ! Je suis ravie de te revoir si vite caro mio ! Baci et à ttds 😀

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s