CE QU’IL M’EN RESTE …


a-pinces-0-linges-logo1EDIT DU 14/09/2016 : logo corrigé entre deux orages pour supprimer la grosse « fôte » ! (Merci Aifelle, Anne et SophieKop !)

Bon, on ne va pas épiloguer et se confondre en gémissements mais il ne vous aura pas échappé qu’outre virer blog de cuisine (Merci EstelleCalim) ou d’humeurs, je ne publiais plus beaucoup de billets de lectures depuis plus d’un an… Aussi ai-je décidé de créer cette rubrique « Ce qu’il m’en reste », pour des livres lus il y a un an, deux ans, 6 mois, peu importe en fait,  avec une économie de mots qui devrait plaire aux plus pressés (Soène pourquoi tu tousses ?) ! Et comme la rentrée littéraire ne m’a pas encore émue, malgré quelques repérages intéressants dont mon cher Marcus Malte et le dernier Gaëlle Josse (non moins chère), je vous parlerai de lectures plus anciennes pour lesquelles je n’ai pas pris de notes et là on verra vraiment ce qui a survécu au temps malgré l’enthousiasme immédiat…ou pas.

Si l’idée vous séduit, rien ne vous empêche de reprendre le logo  et… l’idée !

A bientôt pour les premiers souvenirs ! D’un livre américain intitulé « L’étoile d’argent » de Jeannette Walls !

Publicités

87 réflexions au sujet de « CE QU’IL M’EN RESTE … »

  1. Hello Miss Aspho
    Retraitée pressée (t’as vu l’heure :wink:) deux nouvelles ce matin, la triste de Mindounet qui a perdu son cher Api 😥 et la bonne, te revoilà enfin 😆
    C’est bien ta nouvelle rubrique, elle pourrait me tenter, m’inspirer même, on ne sait jamais ! Je lis aussi tout le temps -à mon rythme lent- et je ne parle pas de mes lectures non plus.
    La rentrée littéraire n’est pas ma préoccupation essentielle ce mois de septembre, noyée par les charges administratives de rentrée de notre principale association… Mais un nouveau MM et même un roman de GJ, je tends l’oreille 😉
    J’ai une idée de billet également qui me trotte dans la tête, celle de la « montagne » de logos que l’on utilisait et utilise encore pour jouer et partager ! Ca en fait pas mal, hein ! Et toi, tu arrives en tête, pour tes jolies créations 😆
    Gros bisous d’O.

    • So’N, je savais pour Api et ça m’a fait beaucoup de peine, je commençais à bien le connaître ! 😦
      Cette nouvelle rubrique me permettra de parler brièvement de certains livres dont j’ai quand même envie de parler même si je n’ai pas eu le temps de les chroniquer ! Si tu veux reprendre l’idée, je suis prêteuse tu le sais ! 😉
      Pas pu répondre hier à mes comms nous étions sous les orages et tu sais ce que les orages font chez moi…alors nouvelle Box était éteinte !
      Bisous, je vais me rattraper aujourd’hui !

  2. Belle idée, cette critique économique de livre lus il y a déjà quelques temps; ça doit décanter les sensations et éviter le vertige de l’urgence, souvent relatif (le vertige) et toujours relative (l’urgence) quand on cause bouquin.
    Et rebienvenue dans la blogosphère 😉

    • Hi hi mon Dodo, oui c’est tout relatif dès qu’il s’agit de livres mais quand même ! Un livre non chroniqué à chaud …d’où l’intérêt de cette chronique à condition que ça ne devienne pas une habitude ! Pour mon retour hier j’ai été servie, orages toute la journée et dans ces cas-là j’éteins la Box …mais je reviens (merci pour ton accueil) ! 😀

  3. Bonne idée ! C’est vrai qu’un roman, une fois terminé, laisse une empreinte (ou pas) qu’il ne faut pas confondre avec l’enthousiasme ou l’ennui qu’on a ressenti pendant sa lecture.
    D’ailleurs, quand je fais du tri dans ma surabondante bibliothèque, je suis surprise, parfois, de me sentir incapable de dire quelques mots de synthèse sur un livre (alors que je l’avais apprécié sur le moment).

    Repéré, tu penses, le dernier Gaëlle Josse ! ❤

    • Voilà ma Tine, c’est ça que je voudrais retranscrire : l’empreinte qu’il laisse en nous bien après la lecture…Il m’arrive d’avoir des lectures enthousiastes qui ne laissent pas grand-chose un ou deux ans après et des mitigées qui se bonifient… J’ai le dernier Gaëlle Josse, en PDF mais je l’ai imprimé car je n’arrivais pas à le lire…Il me faut le papier, rien à faire ! 😉

  4. Hello Aspho. Bien de ton avis, les brèves peuvent parfois suffire. D’ailleurs, hasard, l’un de mes tout prochains billets regroupe trois livres dont deux ne m’ont pas trop donné envie de m’étendre. Bises et à ttds.

    • Claude, oui mais pas seulement, il est des livres que j’ai vraiment aimé mais comment en parler à froid, 4-5 mois après lecture ? Ce sera vraiment « ce qu’il en reste »… Bises et à ttds…

    • Touloulou, oui, je sais, il y a des billets que j’ai écrits sans notes « papier » mais pour certains livres qui remontent, même les notes sont parfois insuffisantes… Il ne reste pas le même enthousiasme ou la même amertume, c’est selon.

  5. et moi je te suis… j’ai une pile à chroniquer et comme je suis tombée sur Camilla Läckberg, je suis encore plus en retard…. et je trouve ton titre super dommage, il ne rentre pas dans mes cases sinon je te l’aurais piqué… mais on ne sait jamais
    bises

    • Lilou c’est vraiment une rubrique pour parler de livres lus il y a dejà quelques temps, pas ceux que je viens de lire ou pour lesquels j’ai rédigé un brouillon papier… 😉

  6. Bonjour Miss,
    Je passais par hasard et voilà que je lis un article de toi. Oui oui nous lisons et n’avons pas toujours envie ou le temps de chroniquer. Je suis bien contente de te lire 🙂
    J’aime beaucoup ta photo elle est belle quant à sa conception, trop mignonne 🙂
    J’adore les pinces à linges 😀
    En ce qui me concerne la liste des livres à chroniquer s’allonge.
    https://brindille33.wordpress.com/livres-encore-a-chroniquer/
    Et celui qui est indiqué en page d’accueil est déjà à remplacer.
    Comme me le disait maman : « Lorsque j’y songe mon coeur s’allonge comme une éponge…après cela devient triste )….Cela me faisait rire. Bein oui l’humour noir j’aime 🙂
    Quant à la rentrée littéraire, j’attends que les prix baissent et je lis comme j’ai envie. Pas de contraintes. Pour le plaisir tout de même. 🙂
    Je lirai tes chroniques, super ! En espérant les attraper dans ma boîte aux lettres liées à mon blog.
    Je suis absente pour le moment à cause de la chaleur que je ne lis pas. Et je te réponds là, car après je dois partir, machins administratifs et puis courses avant que les orages n’éclatent cet après-midi.
    Je déteste ces trucs là.
    Je suis pour cette initiative bien entendu. Le positif est excellent pour le moral. 🙂
    Courage pour les livres à chroniquer. Moi j’oublie ce que j’ai lu hélas ! C’est ennuyeux aussi ce truc là.
    Bisous Aspho et puis à bientôt.
    Geneviève

    • Coucou Geneviève,
      Oui chroniquer est devenu difficile quand on sait le temps que (me) prend un billet de lecture circonstancié (2 h minimum)… Après il faut choisir : lire ou chroniquer ! 😉 Mais je ne n’arrive pas à me résoudre à ne pas parler du tout de certains, c’est aussi une « trace » pour moi d’en parler ici…
      J’espère que la chaleur est terminée, jusqu’à hier et malgré les orages c’était infernal ! Ce matin on respire ! Et je peux rallumer la Box sans crainte de coupures…
      Bises

      • Bonsoir Aspho,
        Je comprends le mot : « trace », ce serait le but en ce qui me concerne. Hélas je n’y arrive pas. Oui là je respire, même si dans l’appartement ce matin, il faisait encore très chaud. Depuis lors la température est redescendue. Et comme après une canicule, j’ai le moral au plus bas. Si tu avais des coupures de ta box, c’est pas cool. Mince, zut ;(
        Bisous et à bientôt j’espère.

        • Geneviève, non pas de coupure de Box mais d’EDF donc de toutes façons il me faut éteindre la Box (j’ai déjà perdu 2 ordis à cause des orages alors maintenant je ne prends plus de risque, j’éteins tout). Sinon, pour les « traces » que l’on veut garder de nos lectures, rien ne remplacera jamais une chronique à chaud mais celle-ci sera mieux que rien ! Bisous….Avec la fraîcheur revenue je me sens beaucoup mieux ! 😀

          • Bonjour Aspho,
            Avec du retard, je ne puis pas expliquer publiquement pourquoi.
            Moi aussi j’ai déjà bousillé deux disques durs à cause d’orages ici à Bordeaux. Depuis la fibre, cela va beaucoup mieux. Le meilleur remède est bien entendu d’éteindre, mais aussi d’acheter un onduleur qui te donne ainsi le temps de sortir de tes programmes, de les fermer correctement, surtout en cas de coupure de courant intempestive. Ce que nous avons souvent ici. Cela craint à chaque fois grrr !!! Je le conseille lol, et puis je ne le fais pas pour moi-même 😦
            Je suis totalement d’accord avec toi que rien de tel que les chroniques « à chaud ». Elles sortent de notre coeur, ressenti, c’est immédiat et dans la foulée. Ensuite si il y a des extraits à citer, c’est fastoche 🙂 Moi aussi je me sens beaucoup mieux au niveau de la fraîcheur. Sinon le moral est au plus bas d’où mon absence des réponses sur mon blog et du « minimum syndical » 😉 que j’essaie de maintenir un peu sur mon blog.
            Je n’oublie personne, et je sais que tu sais. Je suis psychologiquement HS et vais devoir demander de l’aide au plus vite. La manipulation et la communication toxique dans un couple est vraiment pire que moche. Il n’est pas pervers narcissique il est encore dans une autre « perversion » et moi je danse comme une marionnette. Ceci jusqu’à ne plus me rendre compte au moment où cela se passe. 😦
            Bisous et puis à bientôt, je viendrai faire un tour. Smac, smac. ❤

            • Coucou Geneviève, vi vi nous avons des micro-coupures subites pendant les orages et les onduleurs ne servent pas à grand-chose (selon mon informaticien, toujours prêt pourtant à me vendre quelque chose), alors maintenant j’éteins, c’est encore la meilleure solution, n’ayant pas la « fibre » ici !
              Non, je ne te savais pas HS à ce point, alors oui c’est bien de te faire aider (et vite) car la situation que tu me décris est grave… Prends soin de toi avant tout et dépasse ta fatigue (si tu le peux) pour prendre de bonnes décisions… Je dis ça mais bon…on fait comme on peut ! Je t’envoie tous mes encouragements, je sais qu’il y a toujours le soleil qui revient au bout des longs tunnels, il faut être patient et déterminé…
              Bisous et à très vite :).

              • Merci à toi. Pour le rv chez le psy spécialiste dans ce domaine pas avant la fin octobre. Je fais quoi en attendant ? Je connais le sujet, je l’ai déjà surmonté avec l’ai de ma psy en Belgique. Elle est décédée la pauvre, trop jeune, j’étais déjà en France et nous étions restées en contacts téléphoniques elle et moi. Sa maman avait une maison sur l’île de Noirmoutier. Là j’ai pris de l’âge, et je vais devoir relire le livre, lire un autre bouquin pour m’aider. En attendant…… Oui nous faisons comme nous pouvons. Le tout est de viser devant soi, d’essayer. Je prends des fleurs de Bach pour les baisses d’énergie. Cela devrait aider. Là je vais sortir il fait magnifique et me rendre dans un centre social pas loin de chez moi. J’y ai jamais mis les pieds. Un peu voir. Je verrai 🙂
                A propos du livre qui apparaît sur ma page d’accueil, il est absolument génial. Il y aurait tant à dire sur les colonisations sauvages de l’Australie, et là de la Patagonie. Une colonisation dont j’ignorais tout et bien entendu menée aussi par James Cook. Rien de bien glorieux. Honteux pour les habitants originaires de ces terres et où ils vivaient tellement bien et en symbiose au milieu de toute cette hostilité naturelle. Idem pour l’Australie.
                Bisous à toi aussi.

                • Geneviève, j’espère que ça ira d’ici la fin octobre…J’ai entendu parler des Fleurs de Bach mais je n’ai jamais essayé, je devrais car je suis HS en ce moment (le changement de saison et l’accumulation de la fatigue sûrement).
                  J’ai lu pas mal sur les colonisations sauvages de l’Australie ayant vécu en Nouvelle-Calédonie (où ça n’a pas été mieux non plus, vive les bagnes !). Aussi en ce moment je suis dans des lectures qui « m’évadent »…
                  Bon dimanche et prends soin de toi !
                  Gros bisous 😉

                • Bonne nuit Aspho. Avec beaucoup de retard une réponse. Lorsque je suis vraiment épuisée comme tu le décris, je prends quelques gouttes de « Gentian » ainsi intitulé. Si tu vas dans une pharmacie qui vend des fleurs de Bach, tu pourras obtenir le grand tableau qui peut t’aider en fonction de ce que tu ressens pour améliorer le négatif. Chez moi, cela fonctionne. 🙂 Chez d’autres non. J’avais essayé lors de l’enterrement de maman il y a quelques années le « rescue » en gouttes et un anti-stress. Il m’a été super efficace. C’est ma belle-fille qui me l’avait conseillé. Depuis lors j’ai toujours un flacon en cas d’urgence dans mon sac. Cela permet d’éliminer les autres médicaments habituels. Je dois faire attention, j’y suis super sensible et je m’endors. Je dois dire que le changement de saison chez moi se manifeste dans le dos, mon hernie discale qui se dilue, se rappelle tout de même à moi, uniquement lorsque l’humidité à Bordeaux est vraiment forte. Si tu as vécu en Nouvelle-Calédonie, tu connais le sujet. Je ne pourrais pas lire un seul livre d’amour en ce moment, alors les policiers c’est pratique à ce niveau. Cela distrait 🙂 Celui que je suis occupée à lire est assez volumineux, conseillé par Blacknovel1 chez WordPress, et un des blogs de référence parmi bien d’autres dans ce domaine. Je suis ravie, même si je lis à ma vitesse. C’est dense, très documenté, beaucoup de personnages, passionnant. Je ne sais si je lirai la suite « Cartel » cela me ferait deux pavés. Hum, hum….Lundi prochain, je vais visiter un appartement, je suis curieuse. Ce sera à Blaye. J’adore la citadelle de Vauban ainsi que le personnage qui me fascine dont j’aimerais faire une grosse étude avec visite dans toute la France. 🙂 Comme quoi, avoir des projets c’est bon pour la santé et surtout le moral. J’espère que ma réponse même tardive t’aidera un peu au moins pour lundi prochain chez la pharmacie qui vend ces fioles. Je préfère les gouttes, tu peux ainsi mieux doser toi-même et essayer pour voir quelles sont les réactions toutes personnelles. Pas d’effets secondaires. Je te rassure.
                  Gros bisous à toi et bonne journée de dimanche. ❤

                • Ne t’inquiète pas pour les « retards » Geneviève, je ne suis pas un modèle du genre ! Je verrai pour ce que tu me proposes car j’ai déjà des traitements lourds auxquels je ne peux pas pas couper alors si je pouvais « alléger » avec du « naturel » ça me plairait… J’en parlerai à mon pharmacien qui saura très bien me conseiller, certainement mieux que ma nouvelle toubib roumaine, fort sympathique mais pas vraiment à la hauteur en pharmacologie…
                  Je n’ai pas vraiment besoin d’anti-stress, je le gère bien mais mon sommeil est une cata depuis des années…Alors si je pouvais remplacer mes « poisons » par des des choses qui MARCHENT (j’ai beaucoup essayé en médecines alternatives qui ont échoué sur moi), ce serait top !
                  Merci beaucoup de tes conseils et de ta bienveillance, je t’embrasse 😉

                • Bonne nuit Aspho,
                  Pour ce qui concerne le sommeil, j’ai cette chance d’avoir toujours bien dormi. Sauf que ces derniers temps si je ne dors pas, je lis et j’attends le cycle suivant sans essayer de chercher le sommeil. J’ai la chance de ne pas avoir tout ce dont tu t’occupes avec courage. Lorsque mon cerveau tourne à plein régime comme ces derniers temps au sujet de cet avenir si incertain et de tout ce chamboulement à venir, j’en tremble, je refais ma sophrologie que j’ai apprise il y a si longtemps et cela marche très bien. Je ne sais si tu connais le processus ? Se choisir une image paisible pour toi, ou qui te rappelle quelque chose ou un endroit, venu du passé, peu importe quand, et que tu regardes comme un tableau. Ensuite tu le peaufines comme si tu en avais le pinceau imaginaire. Et tu y entres mentalement. Tu essaies avant cela de décontracter tes muscles, en commençant par le visage et en descendant, et puis hop dans le tableau. En ce qui me concerne, je prends ma situation géographique, mon souvenir de paix, et puis je m’y installe. Et très sincèrement cela marche pour moi. 🙂 Je t’embrasse aussi bien fort. ❤

  7. Bonne idée de rubrique!
    Récemment j’ai relu un roman qui m’avait épatée il y a 20 ans (alors tu vois, il m’en restait!) et le charme a encore fonctionné. des livres rares…

    • Keisha, un livre qui re-marche aussi bien après 20 ans est en passe de devenir un classique non ? Je ne pense pas parler de livres aussi lointains ! 😆 Et comme tu dis, il y a des livres rares…qu’il faut relire régulièrement (et qui ne nous assomment pas surtout)^^

  8. J’aime bien l’idée, et tu as raison, ça permet de parler brièvement de tes lectures passées et d’avoir un œil autre, avec le temps, pour voir ce qui te reste. 😉

  9. C’est une bonne idée, d’autant qu’avec le recul on peut avoir une perception différente d’un livre et voir vraiment quelle trace il a laissée (ou pas).

    • Aifelle c’est ce que je me suis dit la semaine dernière en rangeant deux ou trois piles de « livres à chroniquer »… Pour certains, il ne reste que des impressions très floues alors que j’avais un souvenir de lecture enthousiaste, comme quoi…

    • Mindounet, non je faisais du teasing ! 😀 Les orages m’ont empêché d’allumer la Box hier après-midi et hier soir tard je n’avais plus le courage même si je ne dormais pas…

    • Merci Frédéric, on va voir quand je vais devoir l’écrire, ce n’est pas du tout comme « à chaud » ! 😀 La soirée d’hier a été très orageuse et très venteuse mais elle a eu le mérite de rafraîchir l’atmosphère (ENFIN !!! 😆 ) Bises toutes fraîches ! 🙂

    • Mandrine, ce sera une autre façon de parler de mes nombreuses lectures (enfin moins nombreuses qu’avant mais quand même)… Merci de ton accueil, j’espère rester ! 😀

    • Hi hi ma Belette ! Les « mémoires flanchantes », bah moi aussi tu sais, surtout avec les noms des personnages ou les lieux quand ce n’est pas un coin que je connais… Mais justement ça sera une autre approche… On va essayer de pas trop « flancher » ! 😆

      • Si on commence à flancher, il ne nous restera plus qu’à Fluncher ! 😆

        (Chez nous, on dit Luncher puisque ces restos hautement gastronomiques se nomment Lunch).

        Y’a des pilules pour soigner les mémoires qui flanchent ??

        • J’ai dû aller une fois dans un Flunch et jamais retournée… Comme les McDo et autres, j’évite, je préfère encore un jambon-beurre à la boulangerie si j’ai faim et que je ne suis pas chez moi ! Des pilules pour la mémoire ? Ça doit exister mais pas tant que ça, l’alimentation est importante là aussi ! Beaucoup de poisson et d’oméga-3, du phosphore aident à la concentration donc à mémoriser mais tu peux consulter si tu sens que ça flanche trop !!! 😆

          • Mes sandwich, je me les fais moi-même parce que je déteste ceux des snack du coin, tous fait avec de la baguette (pain français qu’on dit chez nous) issue des congélateurs et tu te retrouves avec des trucs tout fins et sans goût. Je vais au boulanger, je coupe mon pain, je le garni. Mais je ne fais ça que le week-end, au boulot, je prends mon tupperware de bouffe et hop, micro-ondes !

            Je mange pas assez de poissons ! Bourrés de mercure…. je sors !

            • Hi hi Belette, rhooo les excuses pour ne pas manger de poisson !!! Dans ce cas-là tu ne manges plus rien, tout ou presque est empoisonné ! 🙄 Moi aussi je déteste les sandwichs de la grande Distribution mais l’autre jour j’étais en courses, ça a duré plus longtemps que prévu et à 15h j’avais tellement faim que je me serais jetée sur n’importe quoi !!! 😆 J’en ai pris un à la cafèt’ pas bon mais j’avais faim… C’est exceptionnel, je n’en mange jamais (même avant c’était rare) et ceux qui sont vendus sous vide (les triangles), je ne veux même pas y goûter…. Tu as bien raison d’amener ta gamelle !!! 😆

              • J’aime le poisson, mais pas évident d’en trouver du bon… j’ai un gros faible pour le lieu noir, et quand j’en ai, je m’en bourre ! Avec de la compote de pomme parce que j’aime le sucré salé.

                Oui, je ne mangerais plus rien si je regardais à tout, tout est pollué, quasi et le nuage en 86 ne s’est pas arrêté à la frontière.

                Les sandwich de la grande distribution, je les évite aussi, sauf si pas le choix, mais la baguette congelée, c’est pas bon !!

                • Ha tu me rassure en me disant que tu manges au moins du lieu !!! Dans les surgelés (c’est malheureux à dire) il y a de bons produits, traçables aussi mais quand on peut les acheter à son poissonnier de sa région c’est encore mieux, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont moins pollués mais au moins c’est frais et bon !
                  Je regarde au maximum mais surtout pour acheter français au maximum et contrairement à ce que l’on pense (hormis pour la viande chez le boucher) ce n’est pas tellement plus cher et c’est souvent meilleur (quand c’est mûr et régional). J’évite juste le saumon, de Norvège et même de France parfois… Mais je ne regarde pas mes biscottes par exemple !!! 😆

                • Et bien, j’avais déjà lu (dans le Canrd je pense) que consommer « Français » ou du moins « du pays » n’était pas toujours synonyme de moindre coût en énergie. Prends certaines fleurs, par exemple, ou certains fruits qui ne poussent que dans les pays chauds, et bien, ça coûte moins cher en énergie de les produire dans leurs pays d’origine et de les faire venir que des les produire dans nos pays et de chauffer des serres pour qu’ils poussent. Comme quoi ! 😆

                  Le saumon fumé, tu ne m’en parles pas, j’ai été malade une fois, je ne sais plus le voir en peinture. Et vu sa couleur dans l’emballage, il doit avoir été peinturluré, pas possible autrement !

                  Le Lieu Noir est mon préféré, j’aime aussi le Rouget (surgelé), et oui, des fois on a du poisson bon en surgelé !

                  Mais je ne regarde pas toujours la provenance de ce que j’achète et je sais, c’est pas bien !

                • Oui je sais pour les « serres » mais c’est aussi un argument pour entretenir le commerce extérieur car quand on a le choix entre des pommes qui ont fait 5 kms en camion et des oranges du Maroc ou d’Espagne, tu ne vas pas me dire que les pommes coûtent plus cher !!! 😉 Et c’est un exemple parmi tant d’autres…Quand on consomme « de saison », déjà on a des chances de réduire la facture carbone et la facture tout court.
                  Pour le poisson surgelé, en revanche, pas grande différence qu’il vienne du Chili ou de Bretagne, ils coûtent aussi chers que ce soit en prix ou à la production…Reste le transport mais là aussi, il faut calculer et étant allergique aux chiffres, je ne calcule pas trop, je consomme avec « bon sens », un maximum de produits régionaux, (à commencer par le lait de MA région), les légumes, la viande, les fromages, donc finalement, hormis les pâtes, le riz et quelques indispensables, il ne reste pas grand-chose qui ait fait des kilomètres…(si le chocolat, arf^^)… Mais j’ai conscience d’être chanceuse en vivant dans une campagne riche en bons produits du terroir à des tarifs raisonnables…

                • La campagne nous donne d’autres produits, mes parents ont un jardin et les carottes sont délicieuses ! La salade aussi et les oeufs de nos poules pareils, mais quand tu es à la capitale, ben, tu l’as dans le cul lulu pour la salade du jardin de tes parents à 100km de là ! mdr

                  Consommer de saison, tout un truc à refaire, mais on a tellement l’habitude d’avoir tout tout le temps que la plupart ne savent pas que « non, des fraises en décembre c’est pas normal ! ». Nous, oui, mais les gosses, non !!

                  Le business du commerce doit rapporter bonbon et ils te fourguent tout tout le temps (sauf les figues, tiens, les molles ou de barbarie) et ils s’en foutent plein les fouilles (avec un grand C).

  10. C’est une bonne idée ; je suppose que si l’on prenait toujours du recul par rapport aux livres, il ne resterait le souvenir que des meilleurs. Quant à la mémoire, c’est comme Violette. Moi aussi j’étais sous l’orage mais en Lozère! Tes rendez vous poétiques me manquent; Jeudi dernier, j’en ai fait un toute seule! Mais ce n’est pas pareil. Bises

    • Coucou Claudia ! Je m’aperçois aussi depuis que je chronique peu qu’il ne reste souvent que les meilleurs, disons ceux que j’ai aimés et même parmi ceux-là, les souvenirs précis s’envolent… Pour la poésie, j’ai bien envie de reprendre, ça me manque aussi ! 😉 Bisous♥

  11. Dans le genre, j’vais pas faire dans l’original…mais c’est une très bonne idée! Comme ça, en lisant tes billets, je pourrai faire semblant de les avoir lus, ces livres, pour la conversation de salon (gniak, gniak!) Mais non, pas de souci! Je déteste faire la conversation…(comme le ménage et la cuisine et…OMG, j’ai eu d’la chance de m’trouver un mari 😀 😀 :D)
    Il me tarde de les lire, ces billets!
    Gros bisous!
    L’orage débarque ici demain…

    • Hi hi Emilie oui tu as eu du bol de trouver un mari avec aussi peu de dispositions ! Warf, je rigole hein ! On n’est plus au 19ème siècle, pas même dans la première moitié du 20ème, là tu aurais fini vieille fille !!! Je ne sais pas si cette chronique te servira pour tes « diners » en ville (snob que tu es :lol:) mais avec toi je m’attends à tout ! 😀 Bisous ma belle blonde !

  12. Hello ma belle ! j’adore la lecture je ne m’endors pas sans lire un romain ! la j’attends les prochains qui doivent arriver bientot je ne sais pas si tu connais Yasmina Khadra un ecrivain algerien de ma ville natale Oran il est excellent ! il a ecrit ce que le jour doit a la nuit entre autre bref ! ca me donnera des idees des prochaines commandes ta rubriques ! car je les commande sur amazon, rares sont les livres francophones dans ma region
    grosse bise et a tres vite

    • Samar c’est bien de lire et peu importe ce que tu lis (chacun ses goûts en la matière) ! Oui j’aime beaucoup Yasmina Khadra, Amin Maalouf, Hubert Haddad aussi et plein d’autres auteurs ! Je lis plus que je ne cuisine (quoique 😆 ) ! C’est une passion aussi la lecture ! Dommage que tu ne puisses aller en librairie c’est irremplaçable ! 😉 Gros bisous ! 😉

  13. Je commente très en retard, j’ai été très prise par la rentrée tout court et par des pannes en tout genre dans ma salle de classe.
    Hâte de (re) lire tes billets de lecture.
    Bon dimanche !

      • Merci ! L’agent d’entretien pense creuser un trou pour enterrer le vidéoprojecteur, apparemment, c’est la seule chose que l’on puisse faire pour lui. Mes élèves sont invités à prononcer son éloge funèbre.

        • Hi hi Sharon, même ton vidéoprojecteur n’a pas voulu faire l’année ! RIP et nul doute que certains de tes élèves vont débrider leur imagination pour l’éloge ! 😆

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s