La cucina italiana du dimanche !


logo syl gourmandises 2016J’avais des envies d’Italie, Syl a accepté et les autres marmitonnes avaient l’air ravi  ! Nous nous sommes exécutées avec bonheur ! J’aime beaucoup la cuisine italienne que je considère comme jumelle de la cuisine française (à titre personnel) et je peste beaucoup de ne plus trouver des produits de qualité pour la réaliser au mieux (Ha ! l’épicerie-traiteur Facchetti au bas de la rue Mouffetard, toute une époque !). Mais bon, j’y arrive parfois en remplaçant certains produits même si « ce n’est pas pareil » ! Houlà, deux recettes aujourd’hui, donc je vais essayer d’abréger pour que vous ne vous endormiez pas avant de passer à table ! Et encore je ne vous dis pas tout !!! Andiamo…

J’avais envie de veau et comme il me restait de l’Amaretto (pas du vrai Marsala), j’ai concocté un rôti (dans le filet) à l’Amaretto et au jambon cru de Vendée (de qualité, fait par mon boucher-charcutier). Avec des conchiglie multicolores, qui retiennent bien la sauce crémeuse du rôti… mais comme les photos sont à moitié ratées, le « multicolore » de la chose risque de ne pas vous éblouir !

Ma recette vaut pour un rôti de 500g (pour deux ou trois).

Ingrédients :

1 rôti dans le filet ou le quasi,
IMG_4162

3 tranches de jambon cru de pays (si vous avez de la pancetta ou du délicieux guanciale c’est encore mieux),
2 échalotes, 3 gousses d’ail, 1 pincée d’origan en poudre (ou du thym si vous en avez), 1 bouquet de persil, quelques sommités de basilic (j’ai toujours trouvé très chic et très drôle ces « sommités ») !
1 poignée de raisins secs blonds,
1 verre (à cantine) de Marsala ou d’Amaretto,IMG_22953 grosses c. à soupe de mascarpone,
1 peu de Maïzena à la fin pour lier la sauce (je le fais au pif mais très peu). 1/2 bouquet de persil (ajouter à la fin, ciselé, quand le feu est éteint)

Le matin, mettez à mariner les raisins secs (et blonds) dans l’Amaretto (ou le Marsala), s’ils sont vraiment durs, faites-le la veille. A l’endroit de la « ficelle », faites des entailles et glissez-y des morceaux de jambon cru, piquez d’ail le reste du rôti si vous aimez. Ce n’est pas compliqué et le reste de la recette non plus !IMG_4163Dans un mélange beurre huile, je fais dorer doucement le rôti, quand il est presque doré, j’ajoute deux échalotes et l’ail coupés menu, j’attends qu’ils soient translucides et là j’ajoute le verre d’Amaretto avec ses raisins secs (qui enlèvent l’amertume de l’amande sans la dénaturer)., je couvre d’eau à mi-hauteur (du rôti hein, pas de la cocotte sinon c’est une noyade !) et j’enfourne ma cocotte pour 20 minutes dans mon four préchauffé à 180°. Il faut compter une demi-heure pour 500g mais comme je continue la cuisson, sur le feu ensuite, je l’enlève avant. Là j’ajoute trois bonnes cuillères à soupe de mascarpone que je bats à la fourchette pour bien le lier à la sauce. Pendant ce temps, j’ai mis l’eau des pâtes à chauffer car je les ai prises à la semoule de blé dur (90%) et elles sont donc plus longues à cuire,  Sur le paquet il était indiqué 7 minutes mais  je goûte et quand elles sont « al dente », je les égoutte. Comptez toujours une minute de moins si comme moi vous les aimez al dente et prolongez de trois minutes pour ceux qui aiment les « nouilles » !!! (comme ma mère et un autre que je ne citerai pas mais qui se reconnaîtra) !

IMG_4199Pendant ce temps, je laisse mijoter à feu très très doux mon rôti (2 sur la plaque électrique, voire 1) et au dernier moment, j’ajoute l’équivalent d’une c. à soupe de Maïzena diluée dans de l’eau froide, je mélange et dès que je sens la sauce épaissir, j’éteins le feu, la plaque continue de chauffer légèrement. Pour les pâtes, après égouttage consciencieux, je les mets dans un plat, j’y ajoute une noix de beurre et du parmesan râpé, je décore avec une sommité de basilic ! Buon appetito (il y a au moins deux fautes !) En tous cas c’était délicieux même si j’eus préféré râper mon parmesan ! La mama, difficile en viande n’a rien laissé c’est vous dire elle a même saucé l’assiette ! Et le commentaire qui me fait toujours plaisir : « C’était comme au restaurant » ! Baci mama !IMG_4200IMG_4205 IMG_4203

Bon une petite douceur pour finir ? Allez, des petits biscuits « calabrais » au citron, croustillants dessus, moelleux dedans, ça vous dit ? Calabrais, je ne sais pas vraiment mais c’est une recette de la maman de ma meilleure amie qui est calabraise…Alors on va dire ça comme ça !IMG_4184Je vous donne les ingrédients dans l’ordre où je les mets dans le saladier…

BISCUITS MOELLEUX AU CITRONIMG_4187

Ingrédients :

100g de beurre ramolli mais pas fondu (demi-sel pour moi),
100g de sucre (faire blanchir les deux, pas trop),
1 oeuf (ajouter et touiller),
280g de farine + 1/2 sachet de levure chimique.ajouter en pluie au tout et lisser),
1 citron et demi : jus et zeste (continuer de touiller jusqu’à un mélange lisse mais qui colle un peu aux mains).Mélangez tous les ingrédients dans l’ordre indiqué et laissez reposer la pâte au frigidaire au moins une demi-heure, plus si vous pouvez. Ensuite, façonnez de petites boulettes pas plus grosses qu’une noix, car ça va lever et s’aplatir à la cuisson, et de préférence avec les mains humides (pas trempées non plus^^ !). Les rouler dans une assiette de sucre semoule.  Bien espacer les biscuits :IMG_4177 IMG_4178Il y en a 10 par fournée, vous ferez deux fournées de 10 à 15 minutes dans un four à 180° (ça dépend des fours). Un indice : ils ne doivent pas dorer, ils durciraient en séchant mais ils sont cuits quand ils sont craquelés et secs sur le dessus, n’hésitez pas à tapoter pour vérifier (oui on se mouille quand on cuisine !!!) (on donne de sa personne ! 😀 ) 😀
Les sortir, laissez refroidir sur une grille ou dans une assiette (comme moi qui n’ai toujours pas de grille), saupoudrez de sucre glace et ensuite rangez-les dans une boîte en fer, entourés d’une feuille de papier sulfurisé ! Avec l’expresso que j’ai pris en dessert, c’était délicieux, croquant et moelleux ! J’ai ajouté un demi-citron  par rapport à la recette de départ… IMG_4179 IMG_4192 IMG_4193

Je vous souhaite un bon dimanche et demain, nous passons aux choses sérieuses, les Plumes reviennent (je dis ça pour une qui oublie tout) !^^IMG_4171Mais allons donc voir chez Syl  qui nous a concocté une magnifique assiette de pâtes au pesto, mais pas que…, ce que nous ont préparé les Marmitonnes : Sandrion, Nahe, EstelleCalim,  Marion, Louise (si elle est sortie de ses bois sauvages de la France profonde, arf ! et les autres…

Et comme les bons repas, comme les bons moments finissent en musique, une tarentelle napolitaine, bien sûr ! « Volare, cantare », soyez heureux !

Publicités

66 réflexions au sujet de « La cucina italiana du dimanche ! »

  1. Envie d’Italie… moi c’est toujours. Sans doute grâce au sang de la mère qui coule dans mes veines, mêlé à celui, Lorrain, de mon père. Alors, tu imagines, comme ton veau m’a fait saliver ! Et tu vois, je n’avais pas d’idée pour demain ; eh bien, c’est trouvé ! Aujourd’hui, pour nous, ce sera côtes de porc à l’Ardennaise. Je te dirai.
    Bon, je file chez mon boucher.
    Bon dimanche 🌄💜🌅💐

    • Ma Tine, moi c’est du sang espagnol qui coule par une arrière arrière grand-mère maternelle mais j’ai plus souvent de manger italien , très souvent même ! La semaine dernière c’était escalope milanaise, je crois que toutes les semaines je fais des pâtes de façon différente et s’il n’y avait que moi, je pourrais en manger tous les jours !!! 😀 Je suis contente de t’avoir donné une idée et vous devriez vous régaler ! 😀 Dimanche qui s’est passé dans la brume de l’insomnie, je commence juste à faire surface ! 😀 Bisous♥

  2. Molto bene. Cose sono dificile con Gerolamo é Paulina ma laboro il meglio possibile. Mile baci Bella. A ttds.
    * C’est de l’italien peut-être approximatif mais une possibilté de Ferrare en fin d’été se profilerait…

    • Je suis ravie Myo, d’autant que les deux recettes ne sont pas compliquées, tu peux même faire des escalopes avec cette sauce qui ne te prendra que 10 minutes à finaliser ! pour les gâteaux c’est plus long et il faut vraiment surveiller le four à partir de 6 minutes de cuisson, ça va vite et vu mon expérience de la semaine dernière, j’ai l’oeil ! 😆 😀 Bonne fin de dimanche !

  3. Trouver les ingrédients qui conviennent : pas facile ! J’en ai fait l’expérience cette semaine, et je n’ai pas eu le temps de me rendre à l’épicerie italienne de Rouen.
    Je t’emprunterai bien ta recette de

    • Sharon et encore tu as une épicerie italienne relativement proche ! 😆 Ici non, ou alors à Nantes ou le Net mais il faut connaître les bons sites, les délais de livraison pour les produits frais, etc ! Bref, on n’est pas aidées en province pour ça ! 😉

    • Je te conseille vraiment ces biscuits c’est une tuerie, j’ai laissé la boîte sur la table, des amies sont passées et j’en ai sauvé deux sur les 25 faits hier ! Ils sont encore meilleurs le lendemain ! Le surlemndemain, je te dirai si la boîte n’est pas vide d’ici là ! 😀 La prochaine fois je les fais à l’amande amère , une sorte d’amaretti détournés. On peut aussi les faire à l’orange, aux agrumes ou parfums que l’on préfère !

  4. Mamma mia !! Tu nous as gâtées aujourd’hui !! Tout a l’air bon et tout sera testé chez moi bientôt c’est certain. J’en ai vraiment l’eau à la bouche. Moi qui n’ai pas encore testé tes recettes ce sera fait. Il faut qu’on se refasse un dimanche « on m’a dit que c’était bon » !! Gros bisous ma belle et bon dimanche !

    • Sandrion, ce n’est pas difficile du tout pour le veau et très rapide (et c’est vrai !^^) ! Pour les gâteaux, après ma mésaventure de dimanche dernier, je ne quitte pas le four des yeux, donc c’est plus long, mais ça va, rien d’impossible ! Et tu devrais aimer, toi qui aimes le citron ! 😉 Baci bella ragazza ! 😀

  5. Wahou ! Je passe mon tour sur la première recette, la végétarienne que je suis n’y survivrais pas ! En revanche, je note la seconde avec plaisir 🙂

    • Marion, houlala oui si tu es végétarienne, tu passeras souvent ton tour ici car moi c’est l’inverse ! 😀 Et encore, je me raisonne, je n’en mange que deux à trois fois par semaine, le reste du temps c’est oeufs, poissons coquillages et beaucoup de féculents car les légumes sans « rien » de solide avec, ça me déprime ! 😀 Note les biscuits, ils sont super bons ! 😀

  6. Hier, j’étais avec le Caruso en faisant mon billet !
    Tu t’es surpassée ! La mamma a dû être plus que satisfaite ! Je n’ai jamais préparé le veau ainsi et tes biscuits (qui ressemblent à ceux de mon village) sont superbes. Donc… tout à faire !
    Biz

    • Syl moi j’avais mis un mix de chansons italiennes pour être dans l’ambiance ! Le veau comme ça, c’est excellent mais il faut bien respecter le temps pour pas qu’il soit trop cuit, mais il n’est pas sec ! Je fais souvent des escalopes au Marsala (même recette à peu près, sans les raisins mais avec mascarpone) et c’est hyper rapide ! Les mêmes gâteaux que ceux de ton village, alors il faut que tu t’entraînes, tu vas épater ta mère ! 😀 Baci mille♥

    • Ma Belette, ce fut bon ! Mes gâteaux se sont envolés comme des hirondelles au printemps, j’ai eu des amies qui sont passées et pfffiou ! Heureusement, je m’en étais mis deux de côté ! Je suis bonne pour en refaire, on m’en a déjà redemandé ! 😆

          • J’m’en fiche des blogs de cuisine au top ! Mon mari regarde souvent des recettes sur le Net, mais manquera la saveur que j’ai en lisant tes billets parce que je te « connais » !

            • Hou je fonds ma Belette !!! Tu sens la guimauve qui se désintègre là ? 😆 Ha ça c’est sûr que les blogs de cuisine « pro » ne montrent jamais leurs ratés ! On se demande comment elles font (ou ils) pour tout réussir du premier coup !!! Bon, cela dit j’évite de rater mes plats, c’est déjà du boulot alors si en plus c’est cramé non merci ! 😀 Mais quand c’est moins bon il ne faut pas hésiter à le dire… C’est pour ça que je détaille mes recettes (certainement perfectibles) pour donner un maximum de « trucs »… Bisous, triples bisous pour ce commentaire tout sucré ! 😀

              • Non, à les voir, z’ont tout réussi du premier coup, eux ! Cuisine top, gueules au top, tout préparé, plein de petits récipients, font pas la vaisselle, EUX, spot au top, bref, le truc de pro, quoi ! Vous les filles, c’est avec les moyens du bord et c’est ça qui vous rend merveilleuses (ça sent non pas le brûlé mais la phrase tirée d’un slogan publicitaire)… 😀

                Mon mari râle toujours de voir le même plat, la même recette, faite de 36.000 façons différentes, avec des écarts parfois énorme et des cuisiniers qui disent qu’il n’y a que la leur qui est top.

                Moi aussi je change des tas de trucs dans les recettes, je teste souvent.

                Bisous et sans guimauve !

    • Caro, dans ce cas je t’encourage à succomber, tu risques de devenir addicte !!! J’ai déjà prévu d’en refaire mardi, ils ont tous disparu… Hormis la cuisson qu’il faut surveiller (10 à 15 minutes) le reste n’est pas long, j’ai connu pire avec les amaretti ! 😀

  7. Qu’est ce que j’ai danse la tara telle dans mon jeune temps, je peux même me vanter d’être plus performante que mes belles sœurs (rire) mais moi c’était la tara telle sicilienne et j’aime aussi faire de la cuisine italienne comme ma belle mère et les tantes de mon mari m’ont appris, hier j’ai fait des lasagnes maison
    Bon AM
    Bisous
    Mandrine

    • Bravo Mandrine ! Parce qu’il faut du souffle et la jambe alerte pour la ! J’ai appris toute seule à cuisiner italien et quand j’étais à Paris, j’avais une épicerie avec d’excellents produits, je mangeais italien presque tous les jours, je fais souvent des lasagnes ! Il faut que je me rachète la machine à pâtes, la mienne a rendu l’âme il n’y a pas longtemps ! C’est long mais tellement meilleur ! 😀 Bonne fin de dimanche !

      • Ma machine à pâtes me suit quand je vais à la mer, mon mari mange moins de pâtes en vieillissant mais depuis 48 ans je n’ai jamais connu une semaine sans pâtes (rire ) , les viandes panées sont aussi de mise, ce midi mon épouse m’a glissé  » tiens y a longtemps que tu n’en a pas fait » (rire)
        Bonne soirée
        Bisous à toi

        • Je fais souvent des viandes panées, des boulettes de riz fourrées, et panées,
          c’est délicieux ! Il ne faut pas avoir de cholestérol par contre ! 😀 (j’ai été mariée avec DEUX italiens, ceci explique peut-être cela, dont un d’origine pied-noir, donc cuisine pied-noire en plus !^^) Mais j’adore ! Par contre les italiens en tant que maris sont un peu pénibles… 😀 😀 Je ne dis pas ça pour le tien, en général hein ! Le machisme n’est pas mort là-bas ! 😀

          • Je suis morte de rire en te lisant, je vais dire que maintenant mon sicilien je le connais par cœur et je fais en sorte qu’il pense qu’il décide toujours tout seul, ça fait bientôt 49 ans que je le pratique, mais oui les italiens sont pas encore machos
            Bonne nuit
            Bisous

            • C’est vrai Mandrine, un italien n’est pas macho à côté d’un sicilien !!!! 😆 😀 Warf ! Non mais je ne généralise pas, mais il faut quand même avouer que ceux qui ne le sont pas sont des exceptions ! Le tout est de s’y faire : visiblement tu as trouvé le moyen de le mater depuis le temps ! Alors bonne continuation !!! 😀 Bisous

  8. Ah l’Italie et leur cuisine que, comme toi, j’adore ;0) Mais que ça a l’air bon tout ça, tu sais quoi si j’en trouve le temps je vais tester les biscuits aujourd’hui (le citron j’adore et mon homme aussi). Les filles vous êtes mes bonheurs du dimanche ;0) Bisous, bisous

    • L’Or je suis ravie ! 😀 J’espère que tu as eu le temps et que tu les as réussis, ici il n’y en a plus et on m’a passé commande pour en refaire ! Rha ! Gros bisous et bonne fin de dimanche ! 🙂

    • Lydia, ha ça y est tu as retrouvé ta connexion ! Jusqu’à présent tous ceux qui ont mangé chez moi ne se sont pas plaint ou alors ils sont très polis !!! Non mais je sais quand je rate et quand c’est bon, et là je t’assure ça l’était ! Bisous et bonne fin de dimanche♥

  9. Alors là Asphodèle je dis un grand oui à la cuisine italienne que j’adore plus que tout. Ah si je n’étais pas né en France, j’aurais aimé être Italien. Les vêtements, le style, la vie là-bas, la nourriture, le football, les pâtes et les pizzas, je fais tous les clichés mais c’est ma perception fantasmatique de cette Italie que je rêve de visiter. Je suis amoureux de ce pays depuis toujours. Les tranches de jambon crus sur la photo à côté du rôti, juste divin. Bises de ma Bretagne 🙂

    • Frédéric, je pense que j’ai été italienne dans une vie antérieure car c’est une cuisine que je fais « naturellement » et très souvent, moins depuis que je suis en Vendée car je ne trouve pas le 1/4 des produits avec lesquels j’avais l’habitude de cuisiner mais je me débrouille malgré tout ! Je suis allée trois fois en Italie mais il y a fort longtemps et j’y retournerais bien ! C’est un pays enchanteur par tout ce que tu as cité… Le jambon cru était délicieux ! 🙂 Bises dominicales (de fin de dimanche surtout)… 😀

    • Mindounet, je pense que là tu aurais tout aimé ! Tu sais comme la mama est difficile avec la viande ? Et bien là elle a tout mangé ! Quant aux gâteaux, Marie est passée justement (c’est la recette de sa mère) et il y en a plus !!! Juste deux que j’avais mis de côté…Et non ce n’est pas long du tout, juste les gâteaux qu’il faut surveiller (vu ma mésaventure de dimanche dernier) mais moins de boulot que d’habitude ! 😉 Et je suis toujours motivée quand je cuisine tu sais ! Bisous♥

    • Oui Eimelle, tu peux l’inscrire à ton challenge si tu veux ! je ne me suis pas inscrite, la mort dans l’âme, sachant mon temps trop éparpillé, pas de constance non plus mais j’en mourrai d’envie ! 😦

  10. Bon, je ne mange pas de bébés animaux, mais je prends la recette des biscuits sans hésiter 🙂
    J’adore ce genre de croquants délicieux en fin de repas. En plus, ta recette a l’air super simple. Et puis au citron, c’est parfait !

    • Estelle, je respecte ton choix, j’avoue avoir été choquée par les vidéos de L224 (ou un truc comme ça) et depuis je n’achète qu’à mon boucher-éleveur, des animaux qui ne passent pas par l’abattoir industriel…Et pour les gâteaux, seule la cuisson est délicate, il faut surveiller et laisser croûter…pas dorer, pas trop !

      • c’est noté pour les biscuits 🙂
        Et nous aussi on va plutôt chez le boucher. Malheureusement, on a du mal à trouver un éleveur qui vende en direct. Mais pour les bébés animaux, je trouve surtout ça moche d’élever des bébés juste pour les manger. Et pourtant, j’adoooooore l’agneau de pré salé 😉
        Tu sais qu’au moyen âge, on donnait à manger aux enfants les bébés animaux ? Cela correspondait ainsi à leur développement. (c’était pour les riches, hein)

        • Estelle, j’ai de la chance d’être tombée sur ce boucher-éleveur, en plus la viande est incomparable (et guère plus chère) ! Je ne me pose pas trop la question pour les « bébés animaux » car si je commence le processus de réflexion, je ne mangerais plus du tout de viande, bébé ou pas ! Je n’avais pas entendu parler de cette histoire au Moyen-âge, comme quoi les croyances évoluent avec les époques et c’est tant mieux mais si ça se trouve d’ici une cinquantaine d’années on ne mangera plus du tout d’animaux… Il faut dire que les conditions d’élevage et d’abattage sont parfois scandaleuses ! Et je suis carnivore pourtant ! 😉

    • De rien Nath ! Ton enthousiasme fait plaisir et si tu la fais un jour (très simple et rapide) tu me diras), tu peux l’adapter à de simples escalopes c’est encore plus rapide ! 😉

    • Valérie, tant miiieux et merci à toi ! On essaie de faire au mieux et quand ça plaît, c’est déjà une belle récompense pour le temps et l’amour qu’on a mis à les préparer ! 😉

  11. Ping : Vos billets les plus tentateurs des derniers mois | L'or rouge

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s