Le jeudi poésie des blogueurs !


Logo du jeudi poésie pour présentation d'un poète.

Logo du jeudi poésie pour présentation d’un poète.

C’est un jeudi « vert » sur le calendrier de ce printemps qui l’est beaucoup moins (vert), nous pouvions donc écrire un poème si la muse nous envoyait ses flèches inspirées. Et toutes catégories confondues, nous sommes quinze, mais c’est que vous y prenez goût ! 😆 Cette fois-ci j’en ai écrit un, la rime est hasardeuse, pour ne pas dire aléatoire… C’est un « Sursaut », pardonnez-moi ! 😉

Ont poétisé avec moi  :

CEUX QUI PRÉSENTENT UN POÈME :

1 – Martine  nous ouvrira-t-elle l’appétit avec   » Le Pagivore » de Pierre Coran.
2- Nos trois Sorcières ont rencontré « Les trois Pâques de l’année » de Louis Aragon (ça ne s’invente pas !)
3 – Nunzi (qui a le pied marin) a rencontré « Le Mousse » de Tristan Corbières !
4 – Violette Dame Mauve (Marina Chili) écoute les « Paroles » de Jacques Prévert
5 – LilouSoleil nous propose un petit Verlaine ! Lequel, je ne sais pas encore !
6 – Patchcath nous fait un tour de «  magie noire »,  avec ?
7 – BIENVENUE à Adélie qui nous rejoint pour ce jeudi poésie avec  les délicieux « Parfums » d’Anna de Noailles.

CEUX QUI ONT ÉCRIT UN POÈME :

1- Le Dodo, alias Carnets Paresseux est allé voir ce qui se passait « Sous ta carapace » !
2 – Gwen, en artiste accomplie nous présente un poème et une photo, intitulés « Idolâtre Magie »;
  3- Jacou, inspirée par la musique nous propose un « Intervalle de silences »
4 – Soène soliloque avec ses « Mots et moi » !
5- Valentyne renifle, tous naseaux dehors pour trouver le « Printemps, là  où parfois, l’inspiration se niche !
6
– EmilieBerd regarde « Au ciel » si le soleil s’y cache !
7- Modrone-Eeguab, grand seigneur (ou ballerine contrariée) nous offre un « Jeté comme ça » (et pas autrement) !
8 – Monesille (toujours pressée comme un citron) nous dit « Elle n’ pas le temps » !

SURSAUTcheval dans la brume sur xaxor com

De nos agonies
De nos petites morts
quotidiennes,
de nos chevaux fourbus
nous parviennent

(aux heures les plus inquiètes),

les éclats insolents
de fulgurances inattendues ;
comme ce rayon d’or
qui perce les nuages
lourds de pluiea poésie rayons soleil dans maisonet se pose sur le rebord
de la fenêtre ouverte
à tous les vents
à tous les soirs
évanouis
dans ma nuit.

 Crédit Photo : Soène

Crédit Photo : Soène

Est-ce cela que l’on nomme
  ravissement ?
Cette perte de soi
mêlée d’éblouissement
et qui, chemin faisant
nous ramène au monde
des vivants…a poésie ravissement

©Asphodèle – 30 mars 2016

écrire crayons de bois image du hufftington post(1)

Publicités

75 réflexions au sujet de « Le jeudi poésie des blogueurs ! »

    • Patch merci ! La lumière est si rare et ne reste jamais bien longtemps … Il faut me dire quand tu me laisses ton lien, qui est l’auteur, surtout quand c’est un jeudi « vert », je ne peux pas deviner !!! 😆 Moi pas Madame Soleil ! 😀

    • Merci Aifelle, ça me fait plaisir que tu l’aimes ! Ils sont beaux ces crayons, c’est une photo du Hufftington Post mais il n’y avait pas l’adresse de la papeterie ! 😆

  1. Oh Aspho, quel beau sursaut, de l’agonie au vivant, à travers la nuit et l’or clair qui lutte contre les nuages. Ls chevaux fourbus,, on se sent blanchis comme eux (Léo). Vraiment j’aime beaucoup. Et pas si éloigné de mon épaulé-jeté. Illustrations magiques comme toujours (faudra que j’y pense un peu aussi). Bises et à ttds.

    • Merci Claude, je l’ai écrit d’une traite celui-ci, il y a des jours où ça vient mieux que d’autres ! 😉 J’ai lu ton « jeté par-dessus l’épaule » mais je ne peux pas toujours commenter CB de l’iPhone, je viens le relire ! 😉 Bises et à ttds.

    • Bonjour et bienvenue Adélie ! Tu veux participer à ces jeudis ? Tu seras la bienvenue, il y a un calendrier sur la page dédiée (sous la bannière) et tout y est expliqué ! Mais n’hésite pas à me demander si tu ne comprends pas tout ! Ceux qui participent aiment la poésie et elle n’est pas près de « mourir »…

        • De rien Adélie, c’est normal, on est passé par la case « nouveau/nouvelle » nous aussi alors quand on peut aider ! 😀 Il faut que je m’abonne à ton blog, j’espère que tu as une Newsletter, BlogSpot c’est pas top comme plate-forme, tu aurais dû prendre WP ! 😆

  2. Tu dis merveilleusement bien ce que chacun essaie de faire en ces temps troublés pour se raccrocher à la vie: se ravir d’un rayon de lumière, oublier les angoisses et les horreurs…et s’émerveiller pour continuer à veiller.
    Eh zut, j’ai loupé le rendez-vous poésie… 😉
    Bisous ma belle copine
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Merci Célestine, ce poème est venu tout seul, d’une traite et comme me l’a dit si justement Gwen, c’est peut-être parce que j’y pensais depuis longtemps ! Nous ne vivons pas dans un monde d’angelots mais il nous reste cette capacité à nous évader et à espérer, en le mettant en mots… Tu as oublié le jeudi poésie ? Rhooo, je vais te châtier ! 😆 Bisous céleste hirondelle de printemps ! 😀

  3. Voui, voui, ben il n’y a pas que moi qui est pressée, parce que j’ai bien écrit : « elle n’a pas le temps », moi !
    Mais ravissement, le mot est faible ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas apprécié tant poésie.
    Bisous

  4. Ma belle romantique, qui sait mettre les mots pour exprimer ce que la vie doit à l’évanoui, le bonheur au tourment,
    … qui sait dire les tressaillements, les palpitations et les chuchotis de la lumière renaissante.
    Mille bises ❤

  5. La rime est, peut’être, hasardeuse, mais les mots, non…..Ils s’assemblent en nous livrant une de ces mélodies qui caractérisent les poètes et leur poésie….Juste de retour, je n’ai pas le temps de faire chanter les miens! Pour une prochaine. Bises, Bravo et Bonne journée, Jean-Pierre

  6. ça me plait car c’est poétique sans être un poème, enfin pour moi, je me comprends.
    C’est gai comme d’habitude…ha les nuits d’insomnies ! Tu devrais penser aux pauvres moutons, qui eux, ne peuvent compter que sur eux-mêmes lorsqu’ils n’arrivent pas à dormir !
    Belles illustrations aussi comme toujours !

  7. Coucou ! J’aime beaucoup, beaucoup ton poème Aspho. Il coule, fluide et touche droit au coeur. Voilà deux jeudis poétiques que je loupe… je m’en veux mais les semaines sont juste trop remplies… Allez, je vais essayer d’être là dans 15 jours, juste avant les vacances !! Gros bisous !

    • Merci Sandrion, contente qu’il te plaise ! Je sais que tu es bien occupée en ce moment, tu participes quand tu le veux, tu le sais bien (et quand tu peux surtout 😆 ) Biiiisoux 🙂

  8. Voilà ce que moi j’appelle de la poésie, Miss Aspho
    C’est doux, ça coule (de source :wink:), je suis ravie et éblouie 😆
    Et ma photo prend ici une tout autre dimension !
    Gros bisous

    • Merci ma So’N, tu vas me faire rougir ! Parce que Mindounet t’as vu, lui il dit que ce n’est pas de la poésie !!! 😆 Arf ! J’adore cette photo, je cherchais à illustre ce passage et cet artiste, seul dans la nuit qui dit au-revoir a été une évidence ! Je garde tes photos (celles qui me plaisent) avec la date et tout et tout ! Tu es douée ! 😉
      Gros bisous et Bons Quais !!! Snif ! 😦

  9. « petites morts quotidiennes », « fulgurances inattendues », « fenêtre ouverte …à tous les soirs », « ravissement », perte de soi mêlée d’éblouissement »…. voilà un vocabulaire sensuel et suggestif ! y aurait-il un double sens à ce beau poème qui « nous ramène au monde des vivants… » ??
    🙂

    • Ha ho Dodo, tu as as l’oeil toi !!! On peut aussi le prendre comme ça ! 😉 Je ne m’en suis pas vraiment aperçue en l’écrivant mais en le relisant ça m’a sauté aux yeux ! Et j’ai laissé… Comme quoi notre inconscient s’exprime parfois là où on ne lui demande rien ! 😆

      • On ne sait jamais exactement ce que ce qu’on écrit va raconter (et c’est bien pour ça que ça en vaut la peine) ; j’ai déjà l’impression de m’exposer dangereusement avec mes cailloux qui rêvent, mes renards qui ont faim et mes poules colériques !
        :))

        • Tout à fait Carnets ! On en dit bien plus sur nous à travers une « fiction » qu’on ne le croit…et les animaux peuvent être si proches des hommes, warf ! Jean de la Fontaine en connaissait un rayon (de miel !) 😀 A travers ton renard, on sait presque comment tu te comportes à table mais je ne dirai rien, promis ! 😆

  10. Je crois avoir compris à cent pour cent ton poème, je crois qu’il « circule » dans mes veines (je suis incapable d’écrire comme toi). Tu as saisi en quelques mots cet état quotidien! Combien de petites morts par jour? Et ces heures les plus inquiètes, ne sont pas toujours celles qu’on croît.
    Heureusement comme tu l’écris si bien il y a toujours un rayon d’or à saisir, parfois il faut le chercher loin,et il faut le vouloir ( ou le pouvoir..)!
    Bises Aspho,

    • Je suis vraiment contente qu’il te parle et que tu puisses t’identifier, c’est aussi le but quand on écrit un poème, qu’il soit le plus « généraliste » possible : finalement la poésie nous parle de la vie autant que la philosophie ou le roman (en plus court^^), il faut juste savoir la lire ! Comme tu le dis si bien, les heures les plus inquiètes ne sont pas toujours celles que l’on croit mais, en prime, nous réservent parfois de jolies surprises ! De toute façon, c’est toujours nous, notre attitude au monde qui révèle ce qu’il y a de plus enfoui… Gros bisous Louise♥

    • Rhooo Val, 😆 D’ici une quinzaine d’années, tu comprendras pourquoi les chevaux sont fourbus !!! 😆 Réponse tardive, pas en forme mais bon dimanche à toi qui sort de la grippe des enfants ! 😉 Bisous.

  11. Quelle beauté. Quelle belle sensation transmise à travers tes mots, un véritable retour à une réalité que nous oublions trop souvent, si souvent qu’elle provoque la surprise lorsque nous nous réunissons à nouveau

        • Merci beaucoup, tu me flattes là ! Je ne me considère pas comme une « auteure » à part entière même si j’écris un peu tous les jours sur mes carnets, même si je n’ai plus le temps de publier ici pendant encore quelques temps… Je n’ai pas écrit une « oeuvre » non plus pour mériter le titre « d’auteur » ! Je suis une « écrivaillonne » qui aime faire danser les mots, sans plus ! 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s