LES PLUMES 49 – LES TEXTES DES PLUMES VAGABONDES !


 

Logo Plumes aspho 4 ème tiré du tumblr vanishingintoclouds

Nous partîmes à vingt dans ce vagabondage et arrivâmes à… 25 (moi incluse) ! Mais je ne compte pas les retardataires qui sauront se manifester ce matin…Par ordre d’arrivée des liens, des anciens et une nouvelle que je vous demande de chouchouter, c’est Lydia ! (Soène, je n’ai pas revu ton Jean-Pierre  😀 ). EDIT DE 19H53 : j’ai compté les retardataires dont vous trouverez les liens ci-dessous ! Je vous l’dis c’est pas une sinécure les Plumes ! 😀

Nunzi, Soène, Mind The Gap, Monesille, Jacou33, Lydia B. (Bienvenue à elle !^^), Carnets Paresseux dit Cow-boy Dodo pour la circonstance, Mijo64Marina Chili, PatchCath, Martine la Turbulente,Célestine, Anne de Louvain-la-Neuve, EmilieBerd, Martine27, Cériat, Isabelle (Les tribulations d’une lectrice), Claudialucia. Valentyne. Bizak. Ce matin samedi arrivent : La Licorne (bienvenue), Domicano et Eva. Et JoBougon à 19h53 qui s’en va danser le tango de la mort avec Anne DLLN , un régal ! Et Flipperine, mardi 1er mars !

Très peu (ou mal) inspirée cette semaine, j’ai fait un texte « soénien » (à partir d’une actualité pour ceux qui ne sauraient pas). Voici le lien de l’article de Rue89 sur Pavel Dourov qui m’a inspiré ce texte ! Je tiens à préciser que je ne connaissais absolument pas ce monsieur avant de lire cet article et c’est sa photo en Une ainsi que le premier paragraphe de l’article qui ont déclenché ce qui suit…avec les supputations fictives (ou réelles) que cela implique.

LA DIAGONALE DU FOUPavel Dourov millionnaire russe chelou

Il a fait des avions en papier son emblème jusqu’à pousser la coquetterie (ou le délire) à les porter en boutons de manchettes (en argent). Sur une chemise noire monacale. Comme le reste de sa tenue ou plutôt son uniforme puisqu’il ne s’habille, lis-je, qu’en noir. J’apprends qu’il boit une camomille !!! A ce stade (je manque de m’étrangler ), je remonte de quelques lignes sur mon écran jusqu’à la photo et je plonge dans son regard sombre, mystérieux. Une gueule d’ange pour celui qui ne boit ni thé, ni café, ni alcools, mange végétarien… Houlà (cet homme est dangereux) ! Où va-t-il donc pacager quand il veut s’amuser un peu ? Visiblement, et puisqu’il est le « cerveau » d’une messagerie Internet connue, il n’a pas le profil à baguenauder pour ne rien faire. Tout son temps doit être optimisé et ses flâneries lient sûrement l’utile à l’agréable. Je suppose. Je n’en sais rien. Mais s’il a été surnommé le Marc Zuckerberg russe c’est qu’il y a un potentiel…a Pavel Telegram la messagerie photo Rue89Ce qui m’a intéressé ? Son prénom… Pavel…un prénom de poète. Il est russe, beau, jeune (31 ans), riche et vit exilé depuis deux ans, exilé de force. L’argent l’indiffère mais il est blindé. Seule la liberté l’intéresse. Le sens qu’il prête à ce mot me fait tiquer (trop proche de libéralisme). Paria en Russie, il mène une vie d’errances qui le conduit de villes en villes, célèbres pour leur charme. Il a créé une messagerie au code inviolable (et sujet à polémiques) parce qu’il vient d’un monde où les conversations sont écoutées, où la liberté n’est qu’un miroir aux alouettes. a Pavel Durov à ParisAinsi dépeint, tu m’es presque sympathique même si tu n’es pas le genre d’homme qui m’aurait attiré à ton âge. Tu permets que je te tutoies Pavel ? Je modère mon enthousiasme quand je rencontre des hommes comme toi parce qu’il est difficile de deviner derrière quel nuage de fumée se dissimule la vérité. Et aussi je me méfie des hommes qui boivent de la camomille, comme des discours de presse, fussent-ils réputés sérieux. Ta vie actuelle est le fruit de circonstances malencontreuses mais je ne dirais pas malheureuses. Tu as le charme d’une libellule éphémère voletant au-dessus d’une prairie pestilentielle. Tu sais jeune homme, la solitude des cimes existe et ne rend pas l’homme meilleur, elle contribue à un certain vertige. Celui du pouvoir absolu . Tu mènes une vie libre en exil mais tu restes prisonnier de ton image. On sent bien que tu aimes garder le contrôle, tu évites tout ce qui pourrait te mettre en danger, je parierais que si une bombe ne t’explose pas à la figure, tu vivras plus que centenaire. Mais seul.a Pavel Durov 2

Sauf si… une forme de grâce venait à te toucher ! Pavel, si tu pouvais rejoindre tes frères qui se prénomment comme toi, les artistes, les poètes, les Kogan, Pacha, Krosnas et autre Tchelitchev… J’aimerais (cela restera un rêve pieux) que, derrière tout ce noir qui te nimbe d’un faux romantisme, se cache une lumière non virtuelle. Qu’elle éclaire l’autre versant de ton âme. Il n’y a pas que les chiffres, les codes, les algorithmes et l’adrénaline pour aider un homme à se sentir vivant. Tu découvrirais le sens du mot bohème et toute la chair contenue dans « liberté ».
Ton portrait renvoie l’image d’un être qui ignore l’amour et la poésie. Il y manque la tendresse d’une femme gironde qui ouvrirait ton cœur à la légèreté évanescente des nuages d’été. Pour t’agripper aux crinières des chevaux célestes dont tu rêves parfois. Ton exil alors aurait un goût de sel et d’algues fraîchement découvertes par la marée, on y entendrait un ressac pour donner à ton itinérance le rythme d’un cœur qui bat comme celui du sable quand l’écume des vagues l’embrase d’un simple murmure…

Crédit photo : Pavel Durov/compte Instangram.

Crédit photo : Pavel Durov/compte Instagram.

Bon vent Pavel !

©Asphodèle – 27 février 2016
643 mots (signature et titre compris)

Les 20 mots à placer étaient : flânerie, pacager, liberté, baguenauder, circonstance, enthousiasme, prisonnier, errance, prairie, libellule, céleste, nuage, délire, rencontre, bohème, parie, alouette, gironde, évanescent, agripper.

Je les ai tous placés sauf « rencontre » que j’ai transformé en verbe, de toutes façons, la collecte manquait de verbes !

Publicités

80 réflexions au sujet de « LES PLUMES 49 – LES TEXTES DES PLUMES VAGABONDES ! »

  1. Hello Miss Aspho
    Dans un premier temps, je suis passée « piquer » ton lien pour l’installer chez moi 😉
    Bravo pour ton essai « soénien ». Il va me plaire, c’est sûr. Je ne suis pas trop histoires d’amour guimauvées 😳
    A tout à l’heure
    Gros bisous à toi et à celles qui passeront après moi

  2. 😆
    Je suis toujours toute seule dans ton espace !
    Bravo, Miss Aspho, l’actu te va bien, elle te colle à la plume 😆
    Mais un fait divers n’enlève rien à ta manière poétique d’écrire. Ton texte chante les mots, c’est incontestable.
    Monesille va être aux anges pour la camomille !
    Ces jeunes cerveaux sont redoutables. Ils iront loin. Je ne me fais aucun souci pour lui.
    Ton actu va intéresser tous les facebookiens et toutes les facebookiennes 😆
    Bon we et gros bisous

    • So’N, un samedi matin à 7h27, il n’y a que les insomniaques ou ceux qui ne se sont pas couchés pour être là ! 😆
      J’ai lu cet article mardi ou mercredi soir et dès qu’ils ont dit qu’il buvait une camomille, paf, ça m’a déclenché l’inspiration mais j’ai eu du mal à aller jusqu’au bout ! Je ne voulais pas trop en dire et laisser mon imagination vagabonder tout en étant plus ou moins dans le vrai ! Bref , c’est un personnage complexe et ambigü que ce jeune homme… Il n’intéresse pas les facebookiens, pas que, il est un petit génie d’Internet en général ! Bon ouike à toi aussi et gros bisous ! 🙂

  3. Peut être fictif ce portrait mais très réussi .. Il a l’air de mettre une distance entre lui et le reste du monde que tu retranscris bien je trouve 🙂
    Bisesss Asphodèle 🙂

    • Val, pas si fictif que ça, sauf la fin où je « m’égare » ! La « distance » dont tu parles vient du fait qu’il soit certainement parano (comme tous les geeks qui détiennent des codes secrets), comme tous les russes épiés et surveillés, il est surtout hyperconnecté et au fait de tout ce qu’il se passe dans le monde… Et comme il contrôle son image à 200%…va savoir…il cultive le mystère !

  4. Hey Aspho. Je ne connais pas ce monsieur. Mais je dois reconnaître que je ne connais pas plus les Pavel poètes que tu cites. Mais à l’évidence cet homme semble trop « vertueux » pour moi. A ttds.

    • Edualc, je ne connais pas non plus les Pavel que je cite, sauf les peintures du dernier ! Mais c’est un prénom de poète non ? L’équivalent de notre Paul d’ailleurs, ahem ! 😀 Oui il est très « vertueux » et ça m’intrigue aussi ! Disons qu’il se met dans ne position inconfortable par rapport à son pays et à la bien-pensance mondiale en général tout en prônant des valeurs qu’il applique à lui-même, difficile de l’attaquer ! Mais…il a le temps de changer ou d’écorner cette image d’icône orthodoxe ! 😉 Tous les humains ont des failles et il n’est pas Dieu ! Bises et à ttds

  5. Bravo pour ce portrait « contraint » par les 20 mots qui lui donnent justement ce petit quelque chose… C’est plaisant et l’on reste scotché autant par le jeu de la découverte du challenge que par l’histoire du gars en noir aux avions en papier. Merci aussi Asphodèle pour l’organisation de cet atelier qui nécessite pour toi une présence bien plus « contraignante » que ces 20 mots !

    • Merci Anne, ce portrait « d’après article et photo » est une première pour moi et il a été difficile de ne pas trop m’égarer ! Oui la semaine des plumes est très contraignante et me demande du temps (j’en ai peu hélas) mais c’est un tel plaisir à chaque fois que la contrainte ne me pèse pas ! Je regrette même le temps où je les faisais toutes les semaines (en plus du reste)… Bises et j’espère que tu es entrain de sortir ta belle robe rouge fendue pour ton tango de ce soir ! Fais gaffe aux métacarpes de Jo, elle a l’air de se triturer les os comme on se coiffe ! 😆

    • Lydia, c’est une première ! Je n’avais encore jamais fait ça ! Mais après 3 tentatives de textes qui ne me convenaient pas, je me suis lancée dans celui-ci ! De rien pour le message, c’est bien normal ! Bisous et bonne fin de week-end !

        • Lydia, je reviens (encore) de chez elle et je pense qu’elle a dû oublier de le programmer à la bonne heure, il n’est pas sorti ! L’avantage avec WP quand tu arrives sur un blog où tu vois la bannière mais avec le message « Oups, il se peut qu’il y ait un problème »…, tu cliques sur la bannière et tu arrives quand même à l’accueil ! Au dernier billet sorti donc… Je lui ai laissé un message…. Ce matin je pensais qu’il sortirait vers midi, alors je ne me suis pas inquiétée mais là ce n’est pas normal ! 😉 Bisous ma Lydia ! Ça va ? Pas trop K.O avec toutes ces lectures diverses et variées ? 😉

          • Oui, j’avais bien vu le dernier message mais il n’avait pas de rapport avec Les Plumes. Mais ça y est, j’ai vu qu’il était paru ce matin. K.O, moi ? Mais je me suis fait un plaisir, au contraire, d’aller lire les textes des une et des autres ! Bisous mon Aspho ! 😀

  6. Des avions en papier de 5 000 roubles, ça ne court pas les airs si souvent que ça ! Et s’il veut en faire voler au dessus de ma maison, promis je ne les laisserai pas s’évaporer. À moins qu’ils ne proviennent d’un blanchiment douteux… parce qu’il ne me semble pas très clair ce monsieur en noir.
    PS – La camomille (la vulgaire), c’est bon pour les yeux ; ce doit être pour ça qu’il n’y a pas froid ; mais la camomille (la grande) ça soigne les maux de tête auxquels, apparemment, il est sensible puisque thé, café, alcool lui provoquent des céphalées.

    PS – Bel exercice d’écriture… pour quelqu’un qui se dit peu ou mal inspiré… 😉

    • Ma Tine, au départ, j’ai commencé mon texte que sur les bases de l’article de Rue89. A mi-texte, je suis allée voir un peu ce qui se disait sur lui ailleurs et pas facile le monsieur pas facile à cerner ! Mais il est vraiment végétarien, ne boit pas d’excitants…un OVNI ! Balancer des billets équivalents à plus de 100€ (à l’époque) était pour montrer qu’il se fichait de l’argent (en même temps quand on est blindé c’est facile) ! Non je n’étais pas inspirée pour un autre texte (j’en ai laissé 3 en plan avant de poursuivre celui-ci 😥 ) mais s’il te plaît, alors je suis rassurée ! 😀

  7. Quel beau portrait ! et quelle sagesse, Aspho !
    La camomille aurait des vertus autres que calmantes ? Ah oui… elle donne de la blondeur aux cheveux. Mais lui est très brun ! Je vais aller voir qui est ce jeune homme…

    • Merci ma Syl, je ne sais pas si c’est un beau portrait, je me suis inspirée de ce que j’ai lu sur lui et à la fin, j’ai laissé mon imagination divaguer… Bisous♥ Oui va lire l’article, c’est loin d’être inintéressant, il vaut le détour le jeune homme même si, au final, il ne m’est pas vraiment sympathique ! 😀

  8. je suis restée scotchée à l’écran par le portrait que tu as dressé de ce jeune homme ! Réel ou fictif, cette lecture m’a comblée. Je me pose des questions, à part Einstein qui savait se faire photographier alors qu’il tirait la langue, existerait-il d’autres génies facétieux ? Se croient-ils obligés de s’habiller de noir, de boire de la camomille (j’aurais une anecdote à ce sujet mais n’ose pas en parler ici ! 😀 ) et de ne jamais sourire, devant les photographes au moins, pour que l’on puisse les prendre au sérieux ? Il vaut bien mieux avoir quelques libellules sous le chapeau (les libellules ne sont pas aussi gentilles que ça, méfions-nous) et rire à la vie même si elle n’est pas toujours telle qu’on l’aurait voulu. Bises

    • Merci Mijo ! Ce portrait m’a donné plus de mal que prévu car il n’est pas facile à « décrire » ce petit génie des algorithmes et autres codes barbares ! Je pense aussi que, en tant qu’exilé forcé (Snowden est son héros), ayant reçu des menaces, il se crée un personnage inattaquable (tout en étant domicilié dans un paradis fiscal) et offre son modèle d’hygiène de vie un peu comme une garantie de succès… Il ne veut pas donner de leçons ni en recevoir mais à son insu, il le fait… Tout ce que je dis sur lui est vrai (enfin de ce que j’ai lu dans la presse dite sérieuse), il n’y a que mon délire final où je lui souhaite un peu plus de « chair » et de fantaisie qui soit « imaginé » ! Bises. Il faut que j’aille chercher ton lien, j’ai juste mis celui vers ton blog car tout ce que tu m’as envoyé étit faux ! J’avais commencé à te répondre pour t’expliquer la programmation (avec photos à l’appui) mais je n’ai pas eu le temps de finir, le mail est toujours dans « brouillons » ! Vu le nombre que vous êtes à ne pas savoir programmer, je crois que je vais faire directement un billet ! 😆 Dès que j’ai le temps et avant les prochaines Plumes du 7 mars ! Pffiou ! Bisous 🙂

      • Ah enfin ! Quelque chose qui pourra nous expliquer COMME IL FAUT ce qu’il faut faire car une fois programmé je n’ai plus le lien. Je n’ai pu ouvrir ni Emilieberd ni une autre. Je ne sais plus qui je ne suis pas à la maison en ce moment. Je me gèle dur les gradins de pierre d’un trinquet à Lourdes. Championnats de France de pelote basque. Cadets(c’est fini) juniors, nationale B et nationale A à venir. Je vaux avoir le cul et les pieds glacés avant longtemps ! Bises

        • Ha mais mijo tu as déjà fait la moitié du chemin pour la programmation alors : quand ton billet est « planifié », tu cliques sur « mettre à jour » (quand tu es encore en mode brouillon dans ton billet) et au-dessus du brouillon, en bleu, tu as « afficher l’article », tu cliques, tu arrives donc sur ton article tel qu’il sera le matin de la programmation et le bon lien est dans l’URL en haut à gauche, voilà c’est tout simple ! 😀 Va mettre un peu d’eau bénite sur tes pieds, ça t’évitera l’onglée !!! 😆 Warf ! Bises !

            • Oui, entraîne toi ! En mode brouillon tu peux tout faire ! Et ensuite tu le mets en « privé »…pour ne pas qu’il sorte et déclenche l’alarme de la News ! 😆 Si si j’ai toujours des kleenex sur moi depuis que j’ai lu que « c’était normal que les vieux aient la goutte au nez » (je te jure) !!! 😆 Ne le prends pas mal, j’ai dix ans de moins que toi et j’ai souvent la goutte au nez même au chaud, alors en plein froid c’est une cata ! 😀 Bisous tous chauds, je suis sous mon plaid môa ! Pas à traîner avec de « pelotarii » !

                • Pfff t’as déjà vu des hommes en meute avoir pitié d’une femme aux rpions gelés ? Fais un malaise, ils vont peut-être bouger ! 😆

                • oh purée, tu les verrais bouger tu n’en reviendrais pas ! Il faudra que je mette une vidéo, quel dommage qu’il faille passer par un hébergeur pour ce faire ! Nous sommes revenus à la maison : cheminée allumée, bouillon bien chaud dans l’estomac, chaude robe de chambre enfilée… tout est ok chef ! 😀 Bonne nuit, je continue la lecture des textes que j’avais interrompue pour aller voir les mecs

  9. Qu’est-ce que ça doit être, Asphodèle, quand tu es inspirée…!!!

    Très intéressant ce portrait et très agréable à lire…j’ai appris plein de choses…sur ce Pavel mystérieux…et pas si antipathique, finalement.
    J’ai une petite tendresse, moi, pour ceux qui se « décarcassent » afin que notre messagerie reste confidentielle…et pour qu’il nous reste un peu de vie privée…:-)

    • Merci La Licorne ! Ho si j’ai été plus inspirée que ça ! 😉 Déjà, si ce portrait n’est pas ennuyeux, je n’ai pas tout loupé ! Moi j’ai un peu de mal à le trouver sympathique malgré sa « perfection » (justement à cause de ça d’ailleurs), je suis d’accord sur le fait qu’il veuille protéger la vie privée de tous, sans mouchards publicitaires comme c’est le cas avec FB, Goog et Appl ! Mais à côté de ça il a des valeurs qui ne sont pas vraiment les miennes et j’aimerais (ho oui j’aimerais) qu’il ait quelques failles pour le trouver vraiment sympathique ! 😀

      • Bon, ben moi, tu vas me trouver sympathique…car j’ai bien des failles et des défauts…
        D’abord, j’ai posté hier très en retard …et puis aujourd’hui, je t’ai envoyé deux commentaires identiques (le premier, ai-je cru, ne s’affichait pas).
        Je te remercie donc de me prendre, comme je suis, avec mes défauts…et puis, promis, je serai « à l’heure » la prochaine fois (maintenant que j’ai lu le règlement…) 🙂

        Amitiés.

        • La Licorne, je te trouve très sympathique !!! On ne peut pas ne pas aimer quelqu’un qui fait tomber amoureux un nuage et une alouette !!! 😀 Je te prends avec tes défauts, comme les autres mais attention, on respecte le règlement sinon je sévis, warf ! 😀 Bon dimanche !

  10. J’ai décidément beaucoup en commun avec ce jeune homme, en plus de la camomille qui le sait-on est un excellent digestif ! mais autrement, tu as choisi exprès les photos de brun ténébreux, parce que j’en ai d’autres où il est franchement hilare !
    Ton texte est merveilleux parce qu’il donne vraiment envie d’en savoir plus sur le personnage, il le rend attachant.
    Bisous maternelle Asphodèle !

    • Monesille, hormis la camomille je ne crois pas que tu aies beaucoup de choses en commun avec ce jeune homme trop parfait ! Va lire quelques articles sur lui et nous en reparlerons ! Trop connecté, trop self-control au niveau de l’image, trop trop quoi ! Et surtout pas assez poète, aimant, pas assez de fêlures malgré l’exil… Si je devais le materner, je commencerais par lui dire de se dévergonder un peu ! Warf ! 😆 Pas trop non plus mais juste ce qu’il faut pour lui donner visage humain ! Bises ma « vraie »Dame Camomille ! 😀

  11. Et bien puisqu’on est libre de supputer, je suppute, je suppute.. Hé! hé! Tu vois?
    Autrement petites remarques : il n’y a pas qu’en Russie que les conversations sont écoutées, en France aussi et aux USA, alors n’en parlons pas, ils écoutent la terre entière. Mais c’est drôle, il n’y a que quand cela se passe en Russie que cela choque! Un bon whisky ou du champagne, voilà qui le ferait paraître plus humain, ton chéri?
    Moi aussi je me demande où il va pacager le monsieur et comme toi j’ai une sympathie réduite pour qui ne s’intéresse qu’à l’argent et qui confond liberté avec libéralisme!

    • Claudia mais OMG ce n’est pas DU TOUT « mon chéri » mais alors pas du tout ! D’ailleurs je dis bien qu’à son âge il ne m’aurait pas du tout attiré ! J’aime les « bohémiens » moi, les vrais ! Pas ceux qui se disent libres et affranchis de l’argent en étant domicilié dans un paradis caribéen fiscal ! Et même si sa messagerie ne génère pas encore de revenus vivre avec 1 million d’€uros par jour (pouvoir le faire du moins), vivre dans un pays étranger chaque semaine dans des hôtels de luxe n’est pas vraiment synonyme « d’affranchissement à l’argent » !!! Je sais bien que nous sommes écoutés et tracés dans tous les pays dès lors que nous allumons notre portable le matin ! J’avais fait un paragraphe là-dessus disant que nous, nous étions des prisonniers volontaires ! Mais le texte eût été trop long, j’ai enlevé ! Sinon sur le reste nous sommes d’accord ! 😉 Ce qui « choque », ce n’est pas que ça se passe en Russie, c’est que Poutine ait voulu l’acheter (quand il détenait le FB russe) pour sa propagande ou sa campagne (là aussi le vocabulaire est subtil ! On ne dit pas propagande pour le libéralisme^^)… Bref ! Nous nous sommes comprises ! 😀 Bisous.

  12. Ben…qu’est-ce que ça doit être quand tu es inspirée, Asphodèle ! 🙂

    J’ai bien aimé le portrait détaillé de ce Pavel…pas si antipathique que ça, au fond..
    Faut dire que j’ai quand même une petite faiblesse pour ceux qui luttent pour la liberté…et pour qu’il nous reste un peu de vie privée…

    Ravie en tout cas d’avoir découvert ce jeu…je reviendrai sûrement !

  13. Un beau brun ténébreux qui fait plus frissonner de peur que d’envie! Enfin, je ne le connais pas mais avec les photos, c’est l’idée que je m’en fais.Et ton texte est un trait d’union entre ces photos austères et la vie.
    Et, en passant, ta dernière phrase est WHOUAH!
    Bisous Asphodele

    • Merciii Emilie ! Oui le personnage n’est pas vraiment sympathique malgré l’image qu’il aimerait renvoyer ! C’est pour ça que je me suis un peu lâchée dans le dernier paragraphe car il n’inspire pas la poésie, pas vraiment ! 😆 Gros bisous !

  14. Moi non plus je ne connaissais en rien ce type avant de te lire. Tu innoves et c’est bien aussi de temps en temps non ?? Je trouve cet exercice intéressant de supputer à partir d’un portrait et d’un article. Et puis, je trouve ton troisième paragraphe et le dernier aussi vraiment bien, on t’y retrouve toi !
    Bisous.

    • Merci Mindounet, oui ça change un peu aussi de se frotter à l’exercice « journalistique » ! En amateur bien sûr (mais même en amateur j’ai tout vérifié, quel boulot) ! Alors oui pour le dernier paragraphe, une fois le personnage à peu près « présenté », je me suis lâchée ! Contente que tu aimes ! 😀

  15. Ta description de ce personnage, né comme tu l’as dit d’un concours de circonstance, comme il en existe beaucoup d’ailleurs dans ce monde finalement trop virtuel, est tout à fait lucide( je ne dis pas pour le moment juste). On lève des fortunes en un clin d’œil, on parle d’un as dans l’informatique avec des sites aux codes secrets inviolables. Je crois que les médias savent donner une image idyllique d’un personnage tonitruant qui sort de l’ordinaire, comme peut être pour en faire un homme de l’année. Je suis séduit par ton analyse tout à fait vraisemblable et possible sur un personnage hors du commun. Tu donnes un regard autrement différent de celui véhiculé par la presse et autres média. Oui je crains que la camomille, est un petit écran de fumée pour nous faire avaler des couleuvres. Certes c’est une fiction, mais rien nous interdit de supposer cette face cachée, et développer l’idée me plait. Bonne soirée Asphodèle

      • J’ai remis ton pseudo pour préserver ton « intimité » (on peut le faire sur WP) mais je ne sais pas pourquoi non plus, tu n’as pas dû te déconnecter d’un site où tu vas sans ton pseudo, je ne vois que ça ou alors WP ne te reconnaît pas mais si tel était le cas, il t’aurait placé dans indésirables…Ce n’est pas très grave tu sais, il n’y a que toi que ça peut embêter ! 😥

    • Coucou Bizak (malgré que ce ne soit pas ton pseudo qui s’affiche, je t’avais reconnu, en suivant ton nom, je suis arrivée sur Google+ où paraissent les billets de ton blog, je n’ai donc aucun mérite 😆 ) !!! Pour en revenir à ce Palev, il a fait fortune très vite en créant le FB russe mais il a démissionné et je ne sais pas d’où lui vient son argent. Quant à l’image qu’il envoie aux médias, aux réseaux sociaux (le noir, végétarien, pas d’excitants etc), ça a l’air vrai mais on peut manipuler les médias ! Il est l’antithèse des clichés de la Génération Y, du magnat russe en goguette, il n’est pas dépourvu de charme certes mais au final je le trouve trop « parfait » pour être totalement honnête ! Ce n’est qu’une impression bien sûr… Bon dimanche Bizak ! 🙂

  16. Eh ben dis donc, comme une photo et un prénom peuvent t’inspirer, ma poule. Joli, joli ce texte, et joli, joli ce mec. Bon dimanche
    Je suis confuse, mon texte n’est paru que ce matin.

    • Patch heureusement que cet article et cette photo m’ont inspirée j’étais en panne sèche ! Oui oui tu peux être confuse, tu m’as fait faire des allers-retours hier avec ton lien « qui ne marchait pas » !!! 🙄 Allez zou, bonnet d’âne pour toi aussi cette semaine ! 😆

  17. Beau ténébreux effectivement, mais sur la première photo ses boutons de manchettes, ce sont des têtes de mort il me semble, cacherait-il son jeu ?

    • Martine, ha toi aussi tu as regardé ??? Dans l’article (voir le lien que j’ai mis), ils disaient cela mais sur la photo ça me semble beaucoup moins évident ! Par contre je ne discerne même pas si c’est une tête de mort ! On m’appelle aussi Taupinette ! 😆 Sinon oui, je pense qu’il cache certaines choses…c’est obligé (il aurait reçu des menaces de mort, il est exilé, il est domicilié dans un paradis fiscal), ça fait beaucoup ! 😉

  18. Arf, j’ai complètement loupé ces plumes! Pas vu l’appel pour les mots, pas vu la récolte, donc rien écrit. Bref bref. Je vais lire les interventions des autres et faire plus attention!

  19. Et je termine avec toi, en apothéose, comme toujours, ma tournée… Ce fut laborieux, eh oui…on part trois jours en weekend, et les commentaires et les billets s’accumulent c’est une folie !Mais j’y arrive enfin…
    Or donc, je trouve que tu n’as pas à rougir de ton billet qui est prétendument l’émanation d’un manque d’inspiration. Que nenni. Ce monologue virtuel à l’adresse de ce beau ténébreux est subtil, et le dernier paragraphe est une belle envolée poétique.
    Son aura de mystère est peut-être un écran de fumée, mais moi il me plaît bien, ce garçon, il me fait penser à un Louis Jourdan ou un Anthony Perkins. Un mélange de grande classe et de sombritude.
    Bisous belle copine
    ¸¸.•*¨*• ☆

    • Célestine, je sais ce que c’est de ne pas suivre pendant quelques jours ! Les retours sont rock and roll ! 😆
      Oui, ton avis sur ce beau ténébreux est bien vu mais ça se discute ! Disons qu’il ne faudrait pas en savoir plus que ce fameux premier paragraphe que j’ai lu, après ça se gâte un peu et la « sombritude »…a d’autres accents qui font moins rêver ! 😆
      Bisous et bon retour parmi nous ! 😀

  20. Un portrait lucide qui traduit bien la froideur que t’inspire ce personnage. Le garçon est parfait, physiquement et sans doute intellectuellement pour avoir si bien réussi. Mais au delà de la façade lissée et calculée, rien n’attire le regard ou bien émeut. Je comprends que tu veuilles l’interpeller , entrer en contact , et cela semble tellement impossible. Ce côté Dieu sans doute que tu décodes si bien. Au diable la perfection!!! elle n’est pas de ce monde et c’est tant mieux.Des bises Aspho et belle semaine.

    • Merci beaucoup Domi pour ce commentaire très pertinent ! Il est très intelligent sans nul doute mais aussi (sûrement) très manipulateur pour gérer aussi bien son image …Une psy m’avait expliquée il y a longtemps (pas pour moi je te rassure^^) que les gens aux QI très élevés avaient parfois des déficits émotionnels équivalents…Mais ils ne s’en rendent pas compte ! Finalement, rester dans la « moyenne » n’est pas plus mal ! 😉 Bises et belle semaine à toi aussi !

    • Oui Patchounette, les lectures étaient de qualité ! 😀 Pour mon plus grand plaisir également ! Donc c’est un poème de toi comme je ne vois pas d’auteur ? J’espère que la fin de semaine sera moins agitée qu’aujourd’hui, c’est tempête entre deux giboulées ! Bises 😉

  21. Pavel Dourov, c’est donc lui! Beau gosse, mais avec moi, pas de chance, je n’aime pas le noir. 😀
    Après avoir lu tous les commentaires, que dire, si ce n’est que j’ai bien aimé ton côté journalistique; mais lui souhaiter de devenir un humain, en le comparant à mon océan bien aimée…jamais! Il ne le mérite pas. 😉

    • Jacou, je n’en avais jamais entendu parler et comme je l’ai dit, seuls les 2 premiers paragraphes de l’article que j’ai lu (mis en lien) m’ont inspirée, je pense que si j’avais « tout » su je n’aurais même pas écrit sur lui ! Mais bon, les méandres de l’inspiration ! 😉 Bises et bonne journée « océane » !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s