JE REVIENS…doucement…

IMG_3423

Un banc de l’immense parc qui sert de parcours aux « cardiaques » et teste l’endurance des autres…Un banc pour une halte avec les roses….

Les meilleures choses ont une fin, les pires aussi ! Mais peut-on parler de pire ici ? Non pas vraiment… Je suis sortie du Goulag mercredi dernier et contrairement à ce que l’on aurait pu croire, j’ai eu du mal à en partir totalement. Alors je pourrais vous parler de la Tourmaline, de ce que j’y ai fait, des bénéfices que j’en ai retirés, des gens formidables que j’y ai rencontrés, soignants et malades mais il faudrait du temps et vous vous ennuieriez vite… J’ai vécu dans une bulle pendant cinq semaines, avec ses rites, ses horaires, ses contraintes et ses moments de joie, il y en a eu , oui… Je me suis ennuyée beaucoup également, j’ai supporté des personnes que je ne supporterais pas dans mon quotidien habituel ; comme ailleurs, tout le monde n’était ni tout gentil ni tout méchant…

Ce fut une expérience enrichissante puisque j’ai refait connaissance avec mes muscles, dans la douleur certes mais la vie n’est-elle pas une succession d’efforts? Doubles efforts souvent quand on n’a pas la morphologie adéquate ? Et quand ils sont récompensés, on ne se sent pas peu fière. Alors bien sûr ce n’était qu’un début et qui ne résoudra pas tout, il faudra continuer, je continue d’ailleurs mais  pas encore avec un kiné et une balnéo, il faut que les choses se mettent en place. Il faut aussi que ma tête revienne !!! On ne sort pas tout à fait indemne de cinq semaines de déconnexion au virtuel, au réel aussi, même si l’on sort certains week-end, il y a un « conditionnement » nécessaire à l’effort dont il faut se défaire pour retrouver ses marques. Et puis ce fut peut-être aussi le premier pas d’une remise en question plus profonde qui remue actuellement mais tarde à  s’exprimer clairement. L’avenir me le dira.

En tous cas, je voulais vraiment vous remercier toutes et tous qui m’avez laissé des mots gentils ici ou sur FB, qui m’avez soutenue, chacun à sa façon, vos courriels, vos courriers, vos appels, vos sms, vos attentions, votre générosité m’ont empêchée de perdre pied totalement quand j’ai senti que je ne pourrais pas me concentrer sur mon « programme » et bloguer en même temps, c’était juste impossible ! Techniquement déjà et je pense aussi, psychologiquement.  Et un grand merci aux comploteurs pour mon anniversaire qui a été vraiment génial grâce à vous !  Un grand merci aussi à Soène qui a poétisé tous les jeudis par solidarité ! Je suis en train de faire les plannings des Plumes et des jeudis poésie, je vous en fait part le plus vite possible !IMG_1218Le retour à la maison n’est pas facile, pas seulement pour les raisons dont je vous parlais, il se complique mais je garde le moral, espoir aussi que les choses n’empirent pas, surtout pas… Et puis il y a ce blog que je veux voir revivre, des livres lus (peu mais quand même) dont j’ai envie de vous parler, les vôtres aussi que j’ai suivis de loin, de très loin, voire pas du tout pour certains car je n’avais pas les News sur mon portable mais c’est ainsi. Grâce aux copains-copines bavardes j’ai suivi les grandes lignes, l’essentiel en somme sans les bavardages (qui m’ont manqués avouons-le !). Autant vous le dire, FB et Twitter c’est de la gnognotte à côté de blogo-cocotier !!! Mais je suis une tombe, et en plus je suis devenue endurante, alors même sous la torture je ne dirai rien !

Et puis c’est la fin d’un bel été, pour ce qui me concerne, je n’avais pas eu cette sensation depuis très longtemps, les feuilles jaunissent déjà dans le parc de la Tourmaline, les hortensias ont séché, c’était l’heure de rentrer. La bonne heure…IMG_1249IMG_3422

Je vous souhaite un bon dimanche !

Publicités