Aujourd’hui apprendre par coeur : 4/366


Logo réels Queneau2On passe toute son enfance à apprendre par coeur : poèmes, tables de multiplications, théorèmes fumeux sans parfois saisir le pourquoi de ces obligations ! Apprendre en comprenant me semble plus digeste aujourd’hui. Apprendre sans « par coeur » mais en retenant l’essentiel, en l’appliquant aussi à son quotidien, ne pas se truffer le cerveau de choses qui ne serviront pas (ou plus). Enfants, apprenez par coeur pour imprimer les fondamentaux de la culture dite « générale » mais apprenez aussi pour vous divertir, vous enrichir, vous sentir plus grands à chaque apprentissage.  Parce que, de toute façon, l’oubli viendra bien assez vite pour détricoter ce que vous aurez appris si vous ne l’avez pas compris…

©Asphodèle, 7 mars 2015

Mots : 105 (presque !) Sur le vif : OK Réel : Moui… mon avis du jour sur le sujet !

Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Participent à cette folle aventure :

Valentyne, sur son blog « La jument verte« , Fred Mili, sur « Histoire et Nouvelles« , Marlaguette, sur « Destinée de pacotille« , Jacou, sur « Les mots autographes« , Dominique, sur « Un esprit sain dans un corsage« , Asphodèle, sur « Les lectures d’Asphodèle, les humeurs et l’écriture »Martine, sur « Mon carnet à Malices » Croc, sur « Des mots et des images » . Martine sur le blog Littér’auteurs. Rebecca Zartarian-Arabian, ICI. Nadael sur « Les mots de la fin« . Prudence Petitpas, ICI. MarieJo64 (lien laissé ce matin dimanche 8 mars).

Et comme je trouve que c’est triste sans logo, j’en ai fait deux, celui en haut à gauche, celui ci-dessous, je ne sais pas si j’ai le droit … si ça vous dit, servez-vous !Logo pour 366 réels queneau

Publicités

54 réflexions au sujet de « Aujourd’hui apprendre par coeur : 4/366 »

    • Bienvenue ici Isa, on se connaît un peu à force de côtoyer notre ami commun !!! Ce défi est très sympa, faut juste avoir le courage de se lancer et de …s’y tenir ! Tous les jours mine de rien… 😉

  1. Hello Aspho. Le par coeur m’a énormément rendu service et s’est révélé dans ma vie un outil très précieux (anatomie, notamment les 28 os de la main et les 27 du pied) dont je me sers encore pour exercer ma mémoire. D’abord ça peut être plutôt rigolo de chercher le nom du septième nain de Blanche Neige ou le cinquième comptoir de l’Inde. J’ai adoré les puzzles de mon enfance avec les départements français. Aimant beaucoup l’histoire et la géographie cela m’a incité à approfondir bien des sujets , dont bien sûr la littérature et le cinéma. Encore une fois c’est pour moi un outil, les textes de chansons folk que j’essaie de fredonner aussi. Si on l’utilise bien le par coeur peut aussi aider au raisonnement et à la logique. Non, pour moi, cela n’a pas été le « psittacisme » que l’on incrimine souvent. Des exemples qui ne servent à rien certes mais comme disaient Edmond et Cyrano c’est encore plus beau lorsque c’est inutile. Des exemples, disais-je: je connais les capitales des 200 états indépendants du monde, celles de chaque état des Etats-Unis, les prefectures et sous-prefectures, ça c’est le b a ba, la liste dans l’ordre des rois de France, la vingtaine de premiers ministres de la Cinquième, dans l’ordre, tous les numéros un des Beatles, les quatre valets des quatre mousquetaires de Dumas. Il fut un temps où je connaissais tous les membres des groupes rock que j’écoutais et il m’en reste quelque chose. Evidemment tout ça ne sert à rien mais je pense que tu me connais assez pour savoir que cela n’a pas fait de moi une sorte de bête à concours qui dégaine sans réfléchir.
    J’ai oublié quelque chose. Ca ne me revient pas 😀 Ah oui, de te faire une grosse bise A ttds.

    • Claude tu m’impressionnes ! Vraiment ! Je sais l’utilité du par cœur, d’ailleurs je ne conseille pas de s’en priver totalement, bien au contraire mais il a ses limites, sauf pour des gens exceptionnels comme toi qui mémorisent énormément !!! Tu pourrais participer à Questions pour un champion sans problème ! 😆 Le par cœur ne m’a jamais aidée pour le raisonnement et la logique mais j’ai un cerveau particulier, un peu dys, donc j’ai des méthodes de mémorisation bien à moi !
      Merci pour le bisou, si tu avais oublié, après ça, arggh !!! A ttds 😀

  2. L’essentiel est de continuer à apprendre tout au long de la vie, sans obligation aucune, juste pour le plaisir… Grâce à toi je découvre que nous sommes quelques-uns de plus à participer à cette aventure quotidienne… Je vais donc rendre visite à ces blogs inconnus 😉

    • Marla, nous sommes d’accord, je ne concevrais pas la vie sans apprendre un peu chaque jour ! Voire réapprendre ce que j’ai oublié et qui m’était nécessaire !
      Oui, j’ai vu d’autres personnes commenter mon dernier « réel », on se découvre petit à petit… 😉

  3. On apprend tous les jours un peu, par cœur ou pas… je trouverai sympa qu’apprendre par coeur se transforme en apprendre par le cœur, et qu’ainsi on apprenne tout de la vie, des mots, des autres et de l’amour… mais bon, je délire un peu il est vrai !

    • Prudence, le délire a du bon parfois ! 😆 Mais hélas, si on connaissait tout du cœur humain par l’apprentissage traditionnel, il n’y aurait plus de mystère, les livres seraient ennuyeux… Mais ce n’est pas une démarche impossible !!! 😉

  4. Quand j’étais sur les bancs de l’école j’étais très forte en « par coeur ». je me souviens d’un examen de fin d’année en géographie que j’avais complètement foiré parce que je n’avais pas étudié, du coup j’ai eu un examen de passage en septembre . J’ai eu 98% parce que j’avais étudié par coeur à la virgule près!!! J’ai retenté la même chose l’année suivante en histoire, mais cette fois je me suis faite descendre quand le prof m’a posé la question suivante : « Où? Quand? Comment? Charlemagne ??? J’ai rendu une feuille blanche et j’ai maudit le prof 😦
    Aujourd’hui ma meilleure école c’est la blogo, tu n’imagines pas ce que j’ai appris en ces 7 années que j’erre sur la toile!!!
    Bon week-end Aspho.
    Bisous
    Domi.

    • Domi, c’est bien ce que je disais, apprendre par coeur est bien, il le faut pour certaines choses mais il faut surtout « digérer » ce que l’on apprend et être capable de le restituer sous n’importe quelle forme ! 😉 On apprend des choses sur le Net mais c’est superficiel et fugace surtout car on ne prend pas le temps de mémoriser… Culture éphémère dirais-je… Bises 🙂

      • Pas d’accord avec toi sur ce coup là!!! J’ai toujours eu une mémoire infaillible, mais j’étais incapable d’analyser, de comprendre, de disserter à l’école. Puis il y a eu toutes ces années où la vie trépidante m’empêchait de me poser, je lisais énormément mais j’étais une vraie passoire, désormais en participant à de nombreux ateliers d’écriture j’ai appris à mémoriser les mots, à les poser et surtout à les penser ce dont j’étais incapable à l’école. Désormais je reprends mes lectures et je les vis mot à mot !!!
        Bonne nuit Aspho!!!
        Domi.

        • Ha mais Domi je ne mets pas en cause ta mémoire ni tes capacités à apprendre ! Si maintenant tu « digères » mieux c’est aussi que ton esprit ne fonctionne plus de la même façon ! C’est bien ce que je disais, ce n’est pas tout d’apprendre par coeur si on ne peut pas en faire quelque chose… Et tant mieux si Internet t’a permis d’y arriver mieux ! Moi je m’aperçois que j’oublie très vite ce que je lis sur écran contrairement à ce que je lis sur papier, nous ne mémorisons pas tous de la même façon, l’essentiel est de s’y retrouver ! 😉 Bises et bon dimanche ! 😀

  5. Il suffit de mettre le texte sur mon blog pour participer ? Et le lien ? Chez qui ? Faut que je regarde mieux à partir du ICI mis à la fin de ton texte.
    Je regrette d’avoir appris par cœur certains textes en anglais, ces traductions dans un sens ou dans l’autre au lieu d’avoir appris à parler l’anglais tel qu’on le parle dans la vraie vie. Je crois sur c’est different maintenant et tant mieux. Bises

    • Mijo, oui tu suis les consignes (tu suis les liens d’abord), tu écris ton texte avec la consigne du jour et hop voilà ! Ce n’est pas moi qui met les liens, je les mets car nous ne sommes pas nombreux et c’est intéressant d’aller lire les autres mais rien ne m’y oblige, ne t’y oblige ! 😆 Je ne sais même pas qui est censé « gérer » ce défi…
      Nous avons connu les mêmes méthodes pour l’anglais… J’étais nulle alors que dès que j’ai eu fait un séjour d’une semaine en Australie (et bonjour l’australien), je le parlais très bien …

      • Je crois bien que personne ne gère ce défi, qui est avant tout personnel. Se contraindre à n’utiliser que 100 mots pour relater un moment de sa journée sur un thème imposé… Je me suis prise au jeu et c’est devenu un exercice (de style) quotidien qui occupe mon esprit, sans l’envahir toutefois… Mijo, si tu nous rejoins (à ce jour et à ma connaissance nous sommes une douzaine) bienvenue !

        • Mais…mais ma Tine que fais-tu encore debout à cette heure ? 😆 Désolée te décevoir c’était une australienne qui m’a confié à son mailleur ami gay qui ne parlait pas un mot de français, j’ai usé d’aspirine à hautes doses les deux premiers jours !!! 😆 Je te raconterai mon périple à Sydney avec Brandon !!! Mais là je te souhaite une bonne nuit et des bisous tout doux♥

    • Martine à qui le dis-tu ! Après l’année que j’ai passé en « amnésie » l’an dernier… mais on n’oublie pas ceux que l’on aime c’est déjà ça ! Et encore moins ceux qui nous aiment, nous ont supporté ainsi… Bises♥

  6. Arffff… Le par coeur… Je détestais ça… Mais aujourd’hui j’aimerais pouvoir retenir le nécessaire… Est-ce l’âge qui fait oublier ou simplement nos vies remplies, quelque peu éparpillées et trop de choses à penser !?

    • Val-Grenouille, je m’aperçois qu’il y a eu des apprentissages « par coeur » laborieux mais nécessaires, d’autres au contraire qui n’ont rien apporté… Je reste persuadée que la compréhension de ce que l’on apprend (par coeur ou pas) est la clé d’une bonne mémorisation pour plus tard… Avec l’âge, hélas, on oublie certaines choses même apprises par coeur… Chacun selon sa mémoire…et aussi parce que la mémoire sélectionne ce qui est essentiel…

  7. Perdre peu à peu la mémoire est une des choses qui me fait le plus peur (deux cas d’alzheimer précoces dans la famille) alors j’essaie de « muscler » ma mémoire avec du « par cœur » j’ai lu quelque part que cela marchait 😉 un peu comme la poudre de perlimpinpin ?
    Merci pour les logos 🙂
    Bon dimanche Asphodèle 🙂

    • Val, je peux te dire aussi que ça me terrorise après mes expériences sous « substance » où je perdais la mémoire immédiate, c’est flippant, d’autant plus quand on en est conscient !!! Mais que faire ? C’est comme si tout glissait, rien ne s’accroche… C’est terrible ! Je me rends compte aussi que la mémoire immédiate est revenue mais il y a eu des attaques sur la mémoire à long terme et ça ça me tue !!! 😉 Je vois ma mère (qui n’a pas Alzheimer) décliner, oublier des mini choses du quotidien, c’en est encore plus terrifiant…les joies du grand âge ! 😉 Bises et bon dimanche 🙂

    • Je l’ajoute Mijo mais est-ce que je t’ajoute pour le réel d’aujourd’hui ? Tu continues ou c’était ponctuel ? Je vais te lire dès que j’ai fini avec « la féminité » d’aujourd’hui…entre deux visites et deux tasses de thé, pfffiou , vive les dimanches ensoleillés !!! 🙂 Bises

    • Coucou les Sorcières, ces exercices de styles (comme ils se définissent eux-mêmes) sont trèèès stimulants et nous poussent dans nos retranchements, nous obligent à la concision, tout en ne nous éloignant pas du réel, bref une vraie bouffée d’oxygène ! Et puis, j’ai été longue à me décider, aussi il va falloir que je m’y tienne !!! Ce sera le plus dur ! Bises ensoleillées et bonne fin de dimanche les filles ! 😀

  8. J’aime le deuxième logo et je pense que le par cœur permet d’exercer le jeune cerveau aux mécanismes de la mémoire et en particulier, l’apprentissage de la poésie qui a au moins trois qualités : celui de mémoriser un texte, celui de donner la musicalité de la langue, celui d’ouvrir à la culture ancienne et au vocabulaire (tout cela en très peu de mots). C’est vraiment un exercice hyper riche. Bisous

    • Phili, tu noteras quand même que je ne déconseille pas le « par coeur » aux enfants en phase d’apprentissage des fondamentaux, bien au contraire ! Je dis seulement que ce serait bien pour certaines matières (pour certains ce sera la poésie pour d’autres les maths, comme pour moi) qu’il serait bien (qu’il aurait été bien du moins) qu’on explique en même temps que l’on nous oblige à apprendre… Les théorèmes et autres abstractions mathématiques le sont restées (abstraites) à tout jamais en ce qui me concerne, alors que je connais encore mes règles de français sur le bout des doigts. Mais les profs n’usaient pas tous de pédagogie… et se moquaient bien de savoir si tout le monde avait compris : c’est là que le bât blesse dans cette forme d’apprentissage, je voulais juste le souligner, pas le dénoncer pour l’interdire !!! 😀

  9. Le carré de l’hypothénuse est égal à la somme des carrés des angles opposés, enfin je pense et je ne sais toujours pas à quoi ça sert !

    • Martine 27, rien que de lire ta phrase j’ai mal au coeur tant les maths m’ont donné la nausée… Je n’ai rien retenu, je n’ai jamais rien compris non plus. Je suis dyscalculique comme on dit pompeusement aujourd’hui pour justifier que l’on est un nul en telle ou telle matière !!! 😆

      • De mon côté mon prof de géométrie m’a regardée d’une drôle de façon lorsqu’il m’a demandé de prouver que deux droites étaient parallèles et que j’ai répondu que ça se voyait, manifestement ce n’était pas suffisant comme démonstration !

  10. C’est drôlement beau ta dernière phrase, car c’est vrai que ce qu’on a pas compris, on l’oubliera assez vite même si on l’a connu longtemps par coeur, en revanche, je crois que certaines choses ne peuvent se comprendre qu’en étant apprises par coeur…

    • Galéa, j’ai appris par coeur comme beaucoup mais ce que je ne comprenais pas, je ne retenais pas ! Mais il est nécessaire d’entraîner le cerveau avec le « par coeur » au moins pour certaines matières…

  11. Ah apprendre et comprendre… J’ai l’impression de me battre chaque jour pour réexpliquer, faire comprendre… Malheureusement, on manque toujours de temps à l’école…

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s