Aujourd’hui il faudrait réparer : 3/366


Cézanne

Cézanne

Aujourd’hui et depuis hier, avant-hier même, il faudrait réparer la toiture pour que cessent les infiltrations dans les murs. Tant qu’il n’y a pas de gouttière, on repousse… Il faut dire que ça coûte un bras ces choses là ! Ha ! Comme quoi un bras a de la valeur ! Et un dos alors ? Il faudrait réparer aussi ce qui s’effrite, se délite. Ha mais non, personne ne veut prendre le risque, on turn around the pot, n’allez pas comparer un chirurgien à un maçon ! Dans ce cas je vais me concentrer sur le toit qui coûte un bras… On ne dira jamais assez la valeur d’une bonne colonne vertébrale, la charpente, y’a que ça de vrai !

©Asphodèle – 6 mars 2015

Mots : 104 (presque !)
Eléments réels : OK.

Les 366 réels à prise rapide correspondent à un exercice d’écriture de Raymond Queneau tiré des Exercices de Style. Il s’agit d’écrire chaque jour un texte sur un thème proposé sous la forme “Aujourd’hui [quelque chose]“.
Les règles sont les suivantes : écrire sur le vif, ne pas écrire plus de 100 mots, rapporter des éléments réels de sa journée sans en inventer et sans se référer à un jour antérieur, suivre la thématique de la date correspondante. La liste des thèmes et le règlement sont ici

Participent : Martine sur le blog Littér’auteurs,  Valentyne, sur son blog « La jument verte« , Fred Mili, sur « Histoire et Nouvelles« , Marlaguette, sur « Destinée de pacotille« , Jacou, sur « Les mots autographes« , Dominique, sur « Un esprit sain dans un corsage« . Martine27 sur Carnet à malices . Prudence Petitpas (qui va essayer de le faire tous les jours).

Publicités

63 réflexions au sujet de « Aujourd’hui il faudrait réparer : 3/366 »

    • Syl !!! J’ai hésité avec le collier de perles de la tata que j’ai cassé la semaine dernière ! Mais le toit est plus prégnant et plus…important ! On change quelques tuiles tous les hivers mais là on nous a dit qu’il fallait refaire le toit, bouh !

  1. C’est comme dans la vraie vie quand la colonne vertébrale cède tout s’écroule et après pour réparer tu as raison de dire que ça coûte un bras et ça nous fait une belle jambe hihi!!!
    Bisous Aspho!!!
    Domi.

    • Domi, la colonne vertébrale est vitale dans tous les domaines : dans les livres aussi (quand il n’y en a pas, le livre part en vrille). Quand ça coûte un bras c’est loin de nous faire une belle jambe, je te le dis !!! 😆 Quand j’ai vu le devis du couvreur, j’ai failli m’évanouir !!!^^
      Bises.

  2. Asphodèle a une maison,
    Qui tient bien sur ses fondations,
    Ne veut loger les hirondelles,
    Que direz vous d’Asphodèle
    Ah!, Ah Ah oui vraiment
    Asphodèle est en tourment!

    Amicalement. 🙂
    ,

    • Val, non non je n’ai pas les pieds dans l’eau, je fais changer les tuiles au fur et à mesure, quand même !!! C’est le « truc » qui est sous le tuilage qu’il faudrait changer et ça c’est trèèès cher ! Ça suinte entre les murs mais on ne patauge pas, dieu merci !!! 😆 Bises

  3. Il est sympa ce petit défi… J’imagine que c’est comme tout, ça devient un réflexe au fil des jours…
    Bon… Je bosse dans l’étanchéité mais j’imagine que ton toit n’est pas plat… Je ne fais que dans la toiture terrasse…

    • Val-grenouille, un réflexe, un réflexe comme tu y vas !!! Il faut quand même se creuser la tête et ça peut devenir obsédant… 😆 Effectivement mon toit est trèèès classique, maison qui date du début du XXème siècle… Dommage ! 😀

    • Aifelle, on sait qu’elle est à refaire mais il n’y a pas encore péril en la demeure, quoique…il ne faudrait pas un hiver rigoureux ou un épisode pluvieux abondant… Pour le dos, rien à dire, tout l’a été je pense, on va se débrouiller avec ! 😉

  4. C’est extra ton rendez-vous Aspho, je l’avais déjà vu chez Martine, et je trouve que c’est un exercice formidable pour vos lecteurs…un moyen de parler de soi sans trop en dire non plus mais qui permet les digressions les plus chouettes (j’aime le coup du bras).
    Bonne chance pour ta toiture (LA grosse galère des maisons)

    • Ce n’est pas MON rendez-vous, c’est un rendez-vous de la Toile qui permet ce que tu dis, de rester dans le vague sans être intime, on dit ce que l’on veut en fait, le « réel » se conçoit sous plusieurs angles et c’est un exercice stimulant ! J’en avais bien besoin, ça me sort de la routine des billets de lecture que j’ai de plus en plus de mal à écrire ! Qui sait ? Cela m’aidera peut-être à m’y remettre plus assidûment ! 😉 Pour la toiture, je me renseigne…

  5. Ah ne parle pas de gouttières ! Il y a un truc qui me fâche tout rouge lorsque la pluie tombe à gros seaux. Un de nos voisins, il nous tourne le dos, je ne connais même pas sa tête, ne s’étonne pas de ne pas recevoir les litres de flotte qui devraient tomber chez lui, dans son jardin. Il a tout simplement omis de mettre un coude à la gouttière qui longe l’arrière de sa maison. Et l’eau coule â flot chez nous, dans l’angle de notre jardin, au pied du joli camélia. Et Jean, bien entendu, ne veut pas que j’aille régler à ma façon ce qui m’énerve ! 😀 Bon, depuis le temps que ça dure, je peux attendre encore…
    😀 tiens pourquoi je m’énerverais pour ça ce soir ? 😀 c’est à cause de toi ! 😉
    Bises
    Je suis revenue sur la page où se trouvent les thèmes, j’espère ne pas oublier dee rire demain, tennis de 9 à 11, j’espère que je ne laisserai pas mes 4 neurones sur le court ! 😀

    • Mijo, à 23h02 j’étais déconnectée et au lit avec mon livre !!! 😉 Pas cool ton voisin ! Désolée de t’avoir énervée en te faisant repenser à ce charmant personnage ! 😥
      Mais oui…le tennis accélère la production d’endorphines et les neurones n’en marchent que mieux ! 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s