Pour Syl, une entrée et un dessert pour ce dimanche !


Logo Syl gourmandisesJ’ai pris la mauvaise habitude de prendre des photos de ce que je cuisine et de ne pas faire de billet, pas que pour la cuisine auront remarqué les observateurs… Alors avant d’oublier totalement les recettes, allons-y !

En entrée, pour ceux qui aiment, je vous propose une recette d’huîtres chaudes avec un sabayon au Pineau (ou autre alcool goûtu). Une recette que j’ai testée à Noël et refaite depuis car les huîtres ici, c’est comme l’andouille à Vire ou le cassoulet à Castelnaudary (et Toulouse) … on en mange presque toutes les semaines, il faut donc varier les plaisirs ! Pour cette recette, elles ont été faites avec des « spéciales », plus grosses encore que les n°1 mais l’idéal est surtout qu’elles soient très creuses et charnues bien entendu. Pour ceux qui n’aiment pas les huîtres, descendez plus bas et allez directement au crumble ! Allez chez les copines de la brigade pour saliver devant ce qu’elles ont préparé : Syl – Osso buco
Louise : Osso buco – Cake au citron
Sandrion : Macarons rustiques aux noix
Nahe : Banana Bread

L’Irrégulière : Pain perdu

Pour 6 huîtres :

Le sabayon :

3 jaunes d’oeufs, 3 cuillères à soupe de Pineau (ou whisky, Cognac, vinc blanc, champagne), sel (pas trop), poivre, persil, ciboulette, une échalotte coupée très très menue. Le nombre de cuillères à soupe (rases) de liquide doit être égal au nombre de jaunes d’oeuf.

IMG_1842

Au début…

Préparer un bain marie avec un saladier, la température pendant la « montée » du sabayon ne doit pas excéder 40° (vous devez pouvoir toucher le saladier sans vous brûler). Là, je vous conseille patience et un bon coup de main, vif pendant 15 minutes environ : je mélange les jaune d’oeuf, le Pineau et l’échalotte et je commence à fouetter en 8 (très important de faire un 8 avec le fouet paraît-il). De liquide, le mélange va épaissir et quand vous commencez à voir le fond du récipient , que le fouet laisse une marque, c’est bon, les oeufs ne doivent pas coaguler non plus, sinon c’est mort ! On fait comme on veut, moi je rajoute une grosse cuillère à soupe de crème fraîche entière (hors du feu) (ça ne nuit pas).

Après un quart d'heure de fouet, ce n'est pas frappant sur la photo mais le mélange est plus épais, les échalottes se sont amollies et surtout j'ai vu le fond du saladier...en faisant le dernier 8...

Après un quart d’heure de fouet, ce n’est pas frappant sur la photo mais le mélange est plus épais, les échalottes se sont amollies et surtout j’ai vu le fond du saladier…en faisant le dernier 8…

Avant cela, il faut bien sûr ouvrir les huîtres (moi je sais donc pas de souci), si vous ne savez pas, passez votre chemin ou regardez des vidéos sur le Net (ça doit bien exister ! 🙂 )… ou trouvez un(e) amie compétent(e) ! On détache l’huître, on la met à égoutter dans une passoire mais on garde l’eau. L’huître doit avoir recraché l’équivalent de 3 eaux après ouverture. Donc les laisser égoutter une bonne demi-heure.

Nettoyer les coquilles vides, les essuyer et les caler avec du gros sel dans un plat à four.IMG_1839Ensuite, pocher les huîtres dans leur eau, préalablement bouillie, à peine 1 minute, le temps que l’huître se recroqueville un peu (oui je sais, c’est cruel !).IMG_1840Les égoutter et les sécher au sopalin, les mettre dans les coquilles propres et recouvrir avec le sabayon. Là, mes huîtres étaient très charnues mais pas assez creuses, même calées, il en est tombé à côté… IMG_1847J’ai mis mon four sur grill à 250° et j’ai attendu que ça devienne doré, euh…d’ailleurs il était même temps que je les ôtasse ! À peine 10 minutes…IMG_1849A ce moment, j’ajoute persil et ciboulette ciselés. Comme vous le constaterez sur la photo ci-dessous, seules deux huîtres tiennent dans l’assiette, cela fait une petite mise en bouche, avant l’entrée, selon votre appétit et votre gourmandise !IMG_1850À déguster avec un bon vin blanc sec ou au champagne !

LE DESSERTIMG_1914

Samedi dernier, j’avais des invités et j’ai fait un crumble aux pommes mais j’y ai ajouté des myrtilles et des framboises (surgelées en cette saison). Mais aussi et pour la première fois, un fond de pâte feuilletée pour que ce soit plus présentable dans l’assiette.  Tout le monde a aimé (ou alors j’ai des amis très polis) !

La pâte à crumble : 100g de sucre (je prends de la vergeoise brune pour le moelleux), 120g de beurre mou, 100 g de farine, 70 g de poudre d’amandes, cannelle selon les goûts. Mélanger tous les ingrédients (je le fais à la main), puis je fais une boule que je filme et que je laisse au réfrigérateur une heure minimum, la veille quand je m’y prends à l’avance. Je la sors une demi-heure avant de m’en servir.

Je fais revenir à la poêle (et au beurre demi-sel (pas mal) l’équivalent de 6 pommes coupées en 4. Compter deux tours quand il y a plus de quatre pommes.IMG_1913La veille, j’ai mis à décongeler dans une passoire environ 100g de framboises et 100 g de myrtilles, j’y ajoute un sachet de sucre vanillé et je saupoudre légèrement de sucre glace. On va ainsi récupérer un grand verre de jus le lendemain et il n’y aura pas d’eau dans le crumble !IMG_1915Quand mes pommes sont caramélisées (j’ajoute du sucre dans la poêle quand les pommes s’amollissent), je  verse le mélange framboises-myrtilles et je tourne juste une fois (à la cuillère en bois) avant d’éteindre, histoire qu’elles prennent un peu de beurre et de sucre…IMG_1916Avant j’ai foncé un moule à gâteaux avec  la pâte feuilletée seule, piquée à la fourchette, avec des haricots, mise au four 200°,  quand elle est dorée, la retirer. Mettre le mélange de fruits cuits dessus, effriter la pâte à crumble (qui est marron à cause de la vergeoise), remettre au four environ 10/15 minutes, le temps que le crumble change de couleur… je ne regarde jamais l’heure quand je cuisine, et en plus les temps de cuisson variant d’un four à l’autre, il faut surveiller…IMG_1922 Avant d’effriter la pâte à crumble, le mélange sur la pâte feuilletée, pommes en-dessous.IMG_1924Et voilà ! je n’ai pas de photos après car prises (discrètement) de mon iPhone et je ne peux pas m’en servir sur l’ordi, elles vont (sans que je ne leur demande) dans la DropBox inaccessible ensuite, j’ai tout essayé même de supprimer la DropBox  mais rien à faire ! Juste pour dire que le crumble se tient bien et que la pâte feuilletée ne l’alourdit pas ! Merci d’être arrivés au bout de ce billet ! Je vous souhaite un bon dimanche.

Publicités

63 réflexions au sujet de « Pour Syl, une entrée et un dessert pour ce dimanche ! »

    • Adrienne, j’ai essayé au champagne l’an dernier et c’était moins « goûtu », il faut dire que le sabayon n’est pas évident à faire les premières fois, là j’ai trouvé le « truc » ! 😉 Bon dimanche à toi aussi 🙂

  1. Le crumble j’adore, et si j’ai testé pas mal de combinaisons, je n’ai jamais essayé l’association pommes-framboises-myrtilles. Bonne idée.
    Par contre pour les huitres je passe mon tour !

    • Ariane, j’avais envie d’un peu de fruits rouges ! En hiver nous n’en mangeons pas assez, cette formule est délicieuse ! 😉 Pour les huîtres, je sais qu’elles ne font pas l’unanimité mais quand on aime ! 😉

      • Suite à ode à ma femme quilteuse chez les conteuses

        Ode à ma femme blogueuse

        Elle apprit à faire des billets le lundi,
        Que lisez vous ? Ses livres étaient très petits.
        Elle en oublia de décongeler le dîner,
        Aussi nous allâmes dîner à l’extérieur.

        Elle fit la citation du mardi sur son 31
        Elle dit que c’était en plus.
        Elles étaient très belles ces citations
        Mais elle en oublia de faire la poussière.

        Mercredi, c’était BD en os et en chair
        Elle adorait la ligne claire
        Que d’ombres et de lumières !
        Mais la lessive ne fut pas faite.

        Le jeudi, c’était poésie une semaine sur deux
        Vers , rimes, alexandrins et tutti quanti
        A mon avis, elle était vraiment absorbée :
        Elle ne fit jamais le lit.

        C’était les plumes ce samedi, elle a écrit tout le vendredi,
        Avec son stylo bique préféré
        Cela ne la gênait pas du tout :
        Les miettes restèrent au sol.

        J’ai trouvé une servante le samedi,
        Ma semaine était terminée.
        Ma femme pouvait bloguer
        Des heures durant.
        La maison serait propre.

        Bien… c’est dimanche.
        Je pense que je suis sur le point de craquer.
        Je suis maudit, je divague, je tempête.
        La servante a appris à faire la cuisine chez Syl et Asphodèle.
        Les coquines ont mangé tout le crumble

        Bisous

  2. Moi, je garde tout ! Je suis curieuse de ces huîtres. Peut-on le faire avec des moules ?
    En tout cas la présentation est belle !
    Pour le crumble… c’est un de mes desserts préférés.
    Tu as dû régaler ton monde !
    Bonne journée… je passe en cuisine…

    • Syl, avec des moules ? Non, je préfère la mouclade, sinon quel boulot ! Mais pourquoi pas ? Dans ce cas, il faut quand même avoir cuit tes moules en marinière d’abord, enlever une coquille et verser le sabayon dessus, c’est faisable ! 😉 Le cake ultime au citron a beaucoup plu aussi ! La semaine prochaine, je donnerai la terrine de foie gras !

  3. Comme Syl, je prends tout 😉 et je ferai tes deux recettes (pour les huîtres je ne sais pas les ouvrir, mais moi je suis auvergnate, c’est pas ma culture). Merci pour la précision, le détail, les photos. Quand j’ai lu « c’est mort » pour le sabayon, j’ai pensé encore « un truc casse gueule ».

    • Louise, tu es chou ! 😀 Le sabayon est casse-gueule mais en respectant les proportions liquide-jaunes d’oeuf et la température, c’est facile, il faut juste de la patience et ne pas faiblir pendant un bon quart d’heure !!! Je peux comprendre qu’on ne trouve pas d’huîtres sous les volcans d’Auvergne !!! 😆

  4. Hello Miss Aspho
    Je passe juste dire bonjour 😆
    Pas tout ça ici !
    Hier, j’ai ouvert une boîte de confit de canard 😉
    Avec j’ai servi des pdt nouvelles coupées en rondelles et cuites dans la graisse de canard et un écrasé de courge muscade. C’est plutôt « routier sympa » chez moi 😆
    Une petite salade de mâche agrémentée d’une tranche de foie gras pour ouvrir l’appétit et une salade d’oranges pour digérer le tout.
    Les copines se sont régalées mais elles n’ont aperçu que le bout de la queue de Natty 😥
    Bravo à toi, cuisiner et apner à la fois c’est pas évident 😆
    Bon dimanche et gros bisous

    • Coucou Soène ! Ça m’a l’air très bon ce que tu as fait à tes copines ! J’ai fait une terrine de foie gras aussi, franchement c’est hyper simple, rapide et plus économique à l’arrivée ! Ce qui compte c’est d’avoir envie de faire, sinon c’est pas la peine !!!:)
      Je prends les photos quand je suis seule en cuisine, dès qu’il y a du monde, j’arrête, ça me gêne…
      Ta Natty se fait désirer, elle se mérite ! Bon dimanche et bises gelées mais ensoleillées ! 😀

    • Caro, si tu aimes les huîtres vivantes, ce n’est pas la même chose mais c’est excellent aussi ! Essaye, si tu n’aimes pas, tu recraches !!! 😆 (pas très élégant je le concède)…

    • Nath, on devrait (s’allier) ! 😉 Dès que les invités arrivent, normalement j’oublie les photos, celles que tu vois ont été prises alors que j’étais seule en cuisine !!! 😉

    • Les paons, c’est un peu comme le gibier, je les ferais en « paons au vin » ou en couscous, avec des dattes ! Quant au sultan, il est tellement mou que je le verrais bien en panade ou en pain perdu… 😆

  5. Je me demande si ce n’est pas le style de recette qui fait grossir rien qu’en les lisant 😦
    pour les huitres je rajouterais juste que ca ne semble pas plus cruel que de les avaler VIVANTES 🙂 bon ap bien sûr !

    • Monesille, ho ! Les huîtres ne font pas grossir et il y a juste un peu de crème (facultatif) dans le sabayon ! Par contre le crumble est bien beurré… 😆 On n’en mange pas 3 parts d’un coup non plus hein, on sait se tenir !
      Pour les huîtres, tu as raison !!! Voilà des questions que je ne me pose pas sinon je ne mangerais plus rien ! 😉

  6. Voilà qui me donne faim. J’adore le sabayon. Je vais éviter les huîtres (grosse allergie). Quant au crumble, il a l’air délicieux ! Allez, j’arriiiiiiiive !!!! 😉

  7. Bon ben je suis aussi allé au dessert direct, le crumble à la myrtille est l’un de mes desserts préférés. Je me souviens de ta mouclade en effet, quel travail mais que c’est bon. Les huitres, je n’aime pas, autant les moules et les St Jacques j’adore mais ces bêtes là…bises cuisinière…prête à marier…(dans 19 ans mais faudra adapter les plats…:D 😀 )

  8. Mindounet, tu sais quoi ? ouvrir les huîtres, les faire égoutter, les pocher, puis les rencoquiller pour les repasser au four, c’est assez long aussi… Mais en cuisine, il ne faut pas regarder sa montre, sinon c’est pas bon ! 😆
    On verra dans 19 ans !!! 😆 Je crois que je le mettrai au régime le choupi, avant le mariage ! 😉 Il a l’air un peu dodu quand même !!! Et gourmand avec ça !!! 😀 S’il lit ça, il va me tuer…

  9. L’entrée me plaît beaucoup (j’adore les huitres) et le dessert a l’air bien tentant (bon, mais là, j’ai encore la pizza de ce midi qui me reste sur l’estomac : c’est un plat déjà moins fun). Bisous

  10. Et bien je vois que le dimanche est bien mis à profit côté cuisine!
    Elles ont l’air bien appétissantes ces deux recettes ,Asphodèle! Le crumble,ça, je connais bien ( avec toujours une association de fruits rouges) (mélanger les couleurs,ca a du beau et bon)
    Le sabayon doit être tres goûtu!
    Bonne fin de dimanche à tous!

    • Ethunelle, c’était une bonne idée ces fruits rouges, je n’en mettais jamais car je suis les saisons de mon jardin et je fais davantage de crumles en hiver. Cela dit, je vais pouvoir faire des sabayons (sans échalottes^^) avec mes fraises au printemps !
      Bonne fin de soirée 🙂

  11. Tu sais que j’ai épousé un fils d’ostréiculteur, et l’huître gratinée c’est carrément blasphème pour lui 😉
    Des bises ma belle.

    • Galéa, haaa non je ne savais pas ! Et encore moins que c’était blasphème, j’en ai beaucoup mangé dans des restaurants « bretons » avant de les faire moi-même… Tant pis pour le blasphème, je les aime des deux façons ! 😀 Bises

  12. Hummmmmmmmmm le dessert!!!!
    C’est que tout a l’air vraiment délicieux, mais tu connais ma dent sucrée….
    Dommage que nous ne restions pas plus près, je m’inviterais à souper chez toi 😀
    Oh que c’est impoli de ma part! Mdrrrrrrr
    C’est une bonne idée que de mettre des recettes ici…
    Slurp!
    Gros becs
    Nad

    • Nad, il y a toujours eu des recettes sur mon blog, pas souvent mais ma copine Syl. a créé un challenge gourmand auquel je suis inscrite, alors j’essaie de l’honorer du mieux que je peux ! 😉 Sinon tu es invitée d’office quand tu poseras les pieds en France, ça va de soi ! Je te demanderai ce que tu aimes avant de cuisiner ! Gros « becs » itou 😀

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s