Où lisons-nous ? Un tag pour le dire… un livre, un lieu !


Syl m’a taguée, un tag intéressant certes,  mais j’avoue que cela m’a pris du temps car si je garde le souvenir des pays où j’ai vécus, celui des livres lus, j’ai toujours l’impression que l’endroit où je lis le plus (où j’ai toujours lu) est…ma chambre, mon cocon, mon havre de silence. Mais en cherchant bien, quelques anecdotes sur ces lieux qui correspondent davantage à des périodes de lecture de tel ou tel style, quand ce n’est pas un auteur…

Mon premier souvenir, à 6 ans, mon premier livre, Belle et Sébastien, dont j’ai retrouvé la couverture originale, avant d’enchaîner sur la Comtesse de Ségur… et je lisais par terre, au milieu de ma chambre, incapable de lâcher le livre avant de l’avoir fini, ils ne duraient qu’un après-midi, mes parents m’en ont beaucoup offerts à cette époque, j’en avais des cartons entiers (disparus dans les déménagements)…

L'exemplaire de ma maman retrouvé par miracle !

L’exemplaire de ma maman retrouvé par miracle !

belle & sébastien

 

 

 

 

 

Puis, départ au Maroc, j’ai 9 ans et je me prends de passion pour Les misérables de Victor Hugo, surtout pour Cosette qui me fait pleurer toutes les larmes de mon corps, toutes mes poupées s’appellent Cosette et je les sauve de l’orphelinat comme de tous les Thénardier de la terre…

Le livre était illustré et je me souviens parfaitement de cette couverture !

Le livre était illustré et je me souviens parfaitement de cette couverture !

Puis arrivent mes 13-14 ans qui se passent dans un collège banlieusard sinistre (après le Maroc vous pensez bien) de Châtenay-Malabry où je passe le plus clair de mon temps sur la pelouse à écouter des chevelus gratter leur guitare tout en dévorant Barjavel, surtout La Nuit des temps (puis Ravages) qui me transporte loin de ce quotidien déprimant…Barjavel la nuit des tempsSur cette pelouse, j’ai aussi lu Des fleurs pour Algernon, une boîte de kleenex à côté de moi et quelques classiques qui ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable…

A 15 ans, virage à 180°, mon père est muté au Gabon et je rejoins une pension de jeunes filles à Saint-Germain-en-Laye (Lycée Claude Debussy) où là commence la frénésie livresque !  Les lumières dans le dortoir étant coupées à 22h, je vais lire dans les douches-toilettes pas chauffées sous mon duvet et quelques écharpes. C’est le temps de Madame Bovary, Le Rouge et le Noir entre deux Pearl Buck pour me détendre. Je la lirai jusqu’à mes 17 ans, entre deux. Vent d’est, vent d’Ouest, Une terre chinoise, Pivoine (j’ai pris chinois en 3ème langue) et j’ai besoin d’apprendre sur la Chine (entre deux Confucius, Lao-Tseu et j’en passe !)… Mais aussi la littérature espagnole, la rencontre avec Federico Garcia Lorca et le chanteur Paco Ibanez qui l’a mis en musique.

Prix Nobel et prix Pulitzer, quand même !

Prix Nobel et prix Pulitzer, quand même !

En première, je découvre Baudelaire, Rimbaud, Eluard qui vont marquer à jamais ce que j’aime dans l’écriture : la poésie ! Mais en terminale, deux livres ont changé ma vie ou devrais-je dire un auteur puisque c’est Camus qui va m’occuper toute l’année. D’abord avec Noces, merveilleux et le Mythe de Sisyphe qui a changé ma vision du monde pour longtemps.a Noces de Camus suivi de l'étéLà aussi, la couverture de l’exemplaire que j’ai lu…

Je l'ai encore dans ma bibliothèque...

Je l’ai encore dans ma bibliothèque…

Lectures (toujours) dans mon box du dortoir ou dans les toilettes-douches…

À 19 ans, mon Deug chinois validé, je m’envole pour la Nouvelle-Calédonie (Galéa, 26 à 30 heures de vol, ça vaccine^^) et là va commencer ma période SF ! Je ne lis pas à la plage, le sable, le monoï, le vent, très peu pour moi ! Mais je lis sur mon balcon face à la mer, en regardant les petits bateaux blancs de plaisance s’évader vers un îlot paradisiaque ! Et c’est Silverberg (mon chouchou), Frank Herbert (et Dune), Asimov, Bradbury…a silverberg a caledonie baie orphelinat

A l’occasion d’un voyage en France, dans une chambre d’hôtel de Juan-Les-Pins, je découvre Fitzgerald avec Tendre est la nuit : coup de foudre, le décor s’y prête, je lis allongée sur la moquette de la chambre au soleil et j’enchaîne sur Gatsby, en me disant que j’ai dû avoir une vie antérieure à cette époque. Ce n’est que bien plus tard que j’approfondirai mes recherches sur le couple (en 2007 avec Alabama Song, lu 3 fois, de Gilles Leroy qui questionne…)

Retour à Paris, métro, beaucoup, deux heures par jour puis 4 h ! J’enchaîne les polars et notamment tous les P. Cornwell, mais aussi crise orientaliste avec des Christian Jacq (j’assume), Tahar Ben Jelloun, et d’autres que j’oublie…a Cornwell post mortemMais depuis, de l’eau a encore coulé sous les ponts, j’ai découvert Laurent Gaudé, Marcus Malte, Sylvie Germain, Gaëlle Josse, Philippe Claudel, des auteurs du nord, des anglais, des américains et vous voulez que je vous dise ? Peu importe où je lis, du moment que je lise et que je me souvienne de la trace que le livre a laissé en moi…

Et je tague : Somaja, Natiora, Aifelle ? (à tout hasard), Galéa (une deuxième fois pour qu’elle se sente aimée),  Mind The Gap (qui nous impose des jeux tordus et se planque dès qu’il voit un tag qui ne lui plaît qu’à moitié), Jean-Charles, Béa ma Comète, Philisine, Valentyne , Soène, Eeguab, ClaudiaLucia , Nathalie, Valérie de Val-m-les-livres,  RP 89, et tous ceux que j’oublie et que j’aime pourtant mais mémoire défaillante… Pardon !

Je tiens aussi à m’excuser pour les nombreux commentaires qui gisent sans réponse, depuis samedi dernier pour certains, je m’emploie à y répondre aujourd’hui, mille excuses mais j’ai été bousculée cette semaine !

Je vous souhaite un bon dimanche !

Advertisements

94 réflexions au sujet de « Où lisons-nous ? Un tag pour le dire… un livre, un lieu ! »

  1. J’ai eu aussi ma période Pearl Buck et Christian Jack, ça se lisait drôlement bien 🙂 Par contre, jamais de période SF. Et je suis toujours en période « no tag ».

    • Aifelle, Christian Jacq pour les trajets en métro, c’était idéal, pas besoin de concentration intense et hop on était en Egypte ancienne ! 😉 J’ai eu des période d’un peu de tout (sauf BD), et j’en suis contente car maintenant j’aurais du mal à relire de la SF pure et dure comme je l’ai fait… Même certains classiques d’ailleurs ! 😉 Je ne t’ai pas proposé le tag, je me doutais…

  2. Bonjour Asphodèle
    Pour commencer bon courage pour ta décision, un jour sans c’est toujours un jour de victoire.
    Ton tag est parfait et tes lectures impressionnantes. C’est très émouvant de partager un peu de ta vie mouvementée 🙂

    • Coucou Louise, pour l’instant ce n’est pas tout à fait « sans », le parfum choisi pour ma vaporette est juste infâme, donc il va vraiment falloir que j’aille en boutique spécialisée (mon buraliste ne fumant pas n’y connaît rien aux parfums) pour en choisir un ad hoc ! Mais c’est déjà beaucoup mieux !
      Sinon, oui, je me rends compte que j’ai beaucoup lu malgré ma vie mouvementée !!! 😀

    • Merci Val ! Je pensais ne jamais y arriver mais en procédant par « pays » et « périodes » j’y suis parvenue, même à retrouver des souvenirs précis… Tu vas y arriver !!! 😀
      Bises♥

  3. C’est chouette d’avoir retrouvé les couvertures de « notre » époque ! Mais je serais incapable de dire mes lieux de lecture en remontant à mon enfance ou mon adolescence. Comme toi, c’est le plus souvent mon lit ou les canapés des salons où je passe qui servent de cabinet de lecture !

    • Kathel, j’y tenais aux couvertures d’époque, du moins celles des livres que j’ai lus ! Comme tu peux le constater, hormis quelques exceptions et parce que ça correspondait à une époque bien précise, j’ai toujours lu dans mon lit ou sur un canapé moi aussi ! 😉

  4. Très joli retour dans le passé. Certains livres restent définitivement liés à certains lieux, c’est une évidence pour tout le monde je crois, non ?

    • Jérôme, un retour pas si facile (quand on avance en âge, tu verras^^), heureusement que les endroits où j’ai vécus m’ont servis de balises… Parce que maintenant, depuis quelques années, c’est invariablement ma chambre (ou une chambre à l’extérieur) 😉

    • Merci Bianca, je vais aller te lire, j’ai du retard (je viens de mettre le challenge « à Tous Prix » à jour, ça m’occupe bien ça). Tu sais la mémoire, avec le temps se fait encore moins précise, surtout la mémoire immédiate en ce qui me concerne, depuis certains traitements toxiques !!! 😆

  5. Bonjour Asphodèle,après une période de silence (des tas de problèmes… en cours de résolution) je reviens lire les messages en retard… Je suis impressionnée par cette abondance de lectures et surtout de lieux, je ne sais pas si je saurais retrouver autant de souvenirs, en tout cas ça donne envie, je vais essayer. Je me souviens très bien du 1er livre que j’ai lu, lu seule et en entier. J’ai eu ma période Pearl Buck et il y a quelques mois j’ai relu Pivoine… avec plaisir.
    Bon dimanche (ici c’est le déluge, un temps idéal pour lire 😉 )

    • Coucou Eva, j’espère que tes problèmes vont se résoudre très vite…
      Beaucoup de lieux, je déménageais tous les deux ou trois ans, avec un papa gendarme mobile, c’était…normal pour moi !!! Ensuite, c’est moi qui ai eu la bougeotte jusqu’à mes 40 ans. Depuis, je suis devenue une sédentaire inamovible, j’ai dû trop bouger, je ne veux plus… Si tu veux faire le tag, sers-toi, quand je tague, je sais que j’oublie toujours du monde !!! 😉
      Ici soleil contrairement à ce qui était annoncé mais un temps à lire près du feu ! Bon dimanche ! 😉

  6. Coucou Asphodèle !
    Beaucoup de lectures dans beaucoup de lieux différents !
    Le paradoxe est qu’après la 5e, les professeurs que j’ai eus ont plutôt entravé mes lectures qu’ils les ont favorisés.
    Bon dimanche !

    • Sharon, ce sont les lieux qui m’ont aidés à me souvenir des livres dans le cas présent… Toute ma scolarité a été « balisée » par les profs qui imposaient certaines lectures (en plus du programme) mais j’allais toujours lire ce qu’il me plaisait en cachette…ou hors période scolaire ! Bises et bon dimanche…dans l’arbre !!! 😀

  7. C’est drôle de pouvoir rattacher une lecture à un lieu ou inversement. Chapeau belle amie !
    Je me collerai à la tâche avec difficultés mais je vais rassembler quelques souvenirs afin de lier lieux et livres.
    Il y a peu de chances que nous ayons lus les mêmes bouquins et j’en possède assez peu du fait d’une part de ma vie chaotique et d’autre part du fait qu’à mon adolescence comme maintenant je fréquentais et fréquente les bibliothèques (médiathèques).
    J’ai quelques fois l’envie de possession mais il y a des circonstances qui font que l’envie ne trouve pas sa place.
    Bon dimanche Choupinette.

    • Choupi, comme je le disais plus bas (ou plus haut) ce sont les lieux qui m’ont aidés car ils correspondent à des époques littéraires… Je te rassure, j’allais beaucoup en bibliothèque aussi, il ne me reste quasiment plus de livres de l’enfance et l’adolescence, disparus au fil des déménagements ! Ce n’est pas grave, il en reste suffisamment pour m’encombrer tout l’étage (surtout quand il manque un grand meuble biblio) ! Je suis capable de me déposséder de tout, de beaucoup de choses mais pas de certains livres qui m’ont toujours suivis… (il y a des résistants dans le lot !!!) Ha mais j’espère bien que tu vas t’y coller, tu vas voir c’est un très bon exercice pour la mémoire !!! Bises♥

  8. J’ai cette version poche de « La nuit des temps » ! Lu plus tard que toi, à l’âge canonique de 24 ans, sur la moquette du bureau. Et les Patricia Cornwell, les uns après les autres, mais pas tous. « Dune », j’étais peut-être trop jeune, 15 ans, et j’ai moyennement accroché. La Chine avec Pearl Buck ! un été tout entier.
    De belles réponses, des voyages dans tes souvenirs, j’imagine la petite fille, la demoiselle et plus tard la femme… Plein de livres et plein de vies.
    Merci

    • Syl, j’ai cherché sur Goug pour retrouver LA couverture que j’avais lue !!! Pour tous et pour ceux que je n’ai plus… Cornwell, je me suis arrêtée en 2002 par là mais j’en ai quand même un carton plein ! Pour Dune, 15 ans c’est juste ! Cela dit, j’ai aimé le premier mais pas du tout la suite et encore moins le film, noeud-noeud à souhait ! Après toutes ces « vies » comme tu dis, on aspire à n’en vivre qu’une pleinement et au même endroit ! 😉

    • Caroline, bah oui, papa gendarme mobile oblige ! Et encore je ne parle pas de mes voyages à moi, faits après que j’ai eu quitté mes parents ! Là c’est bon, je n’ai plus du tout envie de bouger ! 😆

  9. Toutes ces lectures dans les toilettes et les douches m’impressionnent ! Ça me rappelle Michel Tremblay quand il raconte sa découverte de la lecture, c’est tout à fait la même folie.
    Je ferai le tag un de ces jours ! Va falloir que je réfléchisse.

    • Nathalie, ça ce sont les années-pension (3 ans quand même), avec lumière éteinte à 22h ! Donc j’en ai lu dans ces douches-toilettes glacées ! Je ne connais pas Michel Tremblay mais tu me donnes envie de faire connaissance, nous avons des points communs visiblement !!! 😆 Tu le fais si tu veux, comme tu peux, pas d’obligation tu le sais ! Bises et bon dimanche.

    • De rien RP ! Et si …j’ai beaucoup voyagé dans une autre vie, dans d’autres vies devrais-je dire. Ça apporte beaucoup, j’en ai conscience aujourd’hui mais ça m’a vaccinée, je n’ai plus du tout envie de bouger !!! Même pour les vacances, je choisis la France que je connais peu, du coup ! 😉

  10. J’ai surtout le souvenir de on canapé (et maintenant mon lit aussi, il n’y a pas si longtemps que je lis au lit). Ah oui, une terrasse en Lubéron où je rigolais comme une malade en lisant La maison du sommeil, de Jonathan Coe…

    • Anne, alors vas-y, fais le, tu en as à raconter !!! 😀 Et les moinillons vont t’aider !!! Quand je dis « mon lit », c’est récent aussi, il y a eu beaucoup de canapés usés avant !!! ^-^

  11. Je ne sais pas l’âge que tu as mais nous avons eu beaucoup de lectures communes, sauf que j’ai commencé par Fantômette et qu’à la suite de Pearl Buck que n’ayant même pas idée qu’il y avait des écoles pour apprendre le chinois je suis passée à côté. Quant à moi je lisais plutôt sous mes couvertures avec une lampe de poche, bonjour la consommation de piles ! Dire qu’il fût un temps où je pouvais lire à plat ventre ! ou assise par terre à la bibliothèque, pas la peine de ramener le livre à la maison, je les prenais dans l’ordre alphabétique…
    Bizarrement je n’ai jamais lu le mythe de Sisyphe je vais aller voir ça, Bises

    • Monesille, on ne dit plus notre âge 😆 !!! Mais je suis plus vieille que toi car Fantômette n’existait pas encore, je crois…elle n’était pas loin mais j’étais déjà trop grande ! Le chinois, j’ai eu de la chance, je suis tombée dans le premier lycée de France à l’enseigner en troisième langue, après d’autres ont suivi… et j’ai continué deux ans en Fac. Le Mythe de Sisyphe, on l’étudiait en Terminale mais pas forcément ! Certains pouvaient le trouver subversif, donc ça dépendait des profs…

    • Belette, ça n’a pas été facile non plus, je me vois toujours lire dans ma chambre mais que nenni, en cherchant bien, on trouve !!! 😆 Je crois que Le Club des Cinq n’existait pas encore quand j’ai commencé à lire (c’est te dire combien je suis vieille^^) mais j’ai lu en deux ans une bonne partie de la bibliothèque Rose et Verte disponible sur le marché avant de passer à Victor Hugo et des lectures plus « consistantes » ! Les polars c’est venu bien après ! Et par périodes ! Maintenant grâce aux blogs, je les trie, je prends les meilleurs, du moins ceux qui obtiennent les meilleures chroniques ! 😀 (me suis acheté Puzzle en Poche hier, la faute à qui ? Toi ou Yvan c’est sûr !!!^^)…

      • Je lis souvent dans le divan, le métro, le boulot, sur une chaise, dans mon bureau à la maison (chez moi ou chez mes parents, avant), sur le banc ou parc, je peux te dire que j’ai fait des tas de Mary Higgins Clark au MacDo, le soir, en buvant un café, je me souviens de quelques uns et de leurs endroits, mais sinon, ça gâtouille dans mon cerveau 😀

        Je me suis mise aux Classiques assez tard, hormis les quelques uns que j’ai dû lire à l’écore (Colonel Chabert), tous les autres furent découverts lors du challenge de Métaphore… et je n’ai jamais lu un Hugo de ma vie… 😳

        Puzzle, c’est Yvan, je suis encore innocente parce que je l’ai acheté aussi à cause de lui mais pas encore chroniqué 😀

        Mais non, tu n’es pas veille !!!

        • Belette, moi je me suis mise aux polars vers la trentaine !!! Avec les M. Higgins Clark justement ! Je me souviens avoir passé une nuit blanche à l’hôpital Cochin avec La nuit du renard, j’ai enchaîné sur presque tous les autres et chaque fois que je devais être hospitalisée j’en prenais deux, j’étais sûre d’oublier ce qui m’entourait !!! 😆 Maintenant j’en achète pour ma mère qui aime, moi je ne peux plus la lire !
          Pour puzzle, je savais bien que c’était un de vous deux !!! Il a pris son tour…
          Si, si je suis vieille, mes os me le rappellent tous les jours, pas ma tête heureusement !!! 😀

          • Héhéhéhé, nous avons fait le contraire l’une de l’autre 😀

            La nuit du renard fut mon premier aussi, super, j’avais adoré ! J’ai enchainé avec les autres, j’adorais et puis, au fur et à mesure, je me suis rendue compte que les livres avec toujours la même trame m’ennuyait et il y en a certains moins bons que d’autres… j’avais repris avec elle avec « la nuit est mon royaume » que j’avais mieux aimé que les derniers lus d’elle.

            Maintenant, m’en faut plus ! Je veux autre chose, mais je ne crache pas sur cette époque, c’était une autre découverte, un autre pas vers ce que je lis maintenant.

            Yvan est toujours le coupable, garde ça à l’esprit ! 😆

            Tu penses que je vais mieux ? 😛 Mon genou, mes épaules, mon dos, mes jambes… je pars en coui*** parfois ! 😀

  12. J’ai lu comme une folle, tout Cesbron, puis tout Pearl Buck, puis les romans de Victor Hugo, et de Balzac. J’avais entre 15 et 17 ans, je lisais en tricotant et en écoutant de la musique. J’y ai passé deux étés. Mais avant je lisais beaucoup aussi : des Fantômette sous la couette avec une lampe de poche, puis le club des cinq, des sept, etc… Je les ai tous retrouvés chez Emmaüs, et achetés pour mes enfants.
    Après, j’ai encore lu comme une folle, en épluchant mes légumes, en repassant… je n’ai pas changé.
    Mais un livre, un lieu me fait surtout penser « au » livre (collection bouquin pour faire durer) que j’ai lu juste après la naissance de chacun de mes enfants. J’en ai fait un article sur mon blog.
    Merci d’avoir attisé mes souvenirs…

    • Alphonsine, tu tricotais déjà ? Moi j’ai tricoté beaucoup à 5 ans, à la naissance de mon frère, puis j’ai repris vers 15 ans, j’avais tout oublié, alors je fais des écharpes depuis !!! J’irai voir ton billet sur ton blog (après la naissance de tes enfants 😉 )…

  13. Voilà qui permet de mieux te connaître ! Lorsque j’étais gosse, j’avais moi aussi une version illustrée des Misérables. J’ai eu beau chercher, impossible à retrouver ! Ah, les livres nous laissent toujours des souvenirs impérissables ! Bises mon Asphodèle. ♥

    • Lydia, moi non plus je ne l’ai plus cette version ! 😦 Pourtant elle m’a suivie longtemps, j’étais accro !!! C’est vrai que chaque lieu où je suis passée a le parfum d’une époque liée à un livre, un auteur, voire un genre, les livres sont nos amis, bises à toi aussi et bon anniversaire en retard, très en retard, j’ai honte !!! De gros bisous♥

  14. J-O-K-E-R pour moi Miss Aspho
    Je n’ai pas le temps, hein 🙄
    Bravo pour ton billet, ta mémoire, tes lectures, ta gentillesse car moi j’aurais mordu Syl 😆
    Je suis occupée à préparer mon billet de jeudi, avec le défi du 20 de Sophie et ton jeudi-poésie. Ca va me prendre le majeure partie de ce qui me reste de temps libre.
    Demain, réunion du Club de lecture avec la présentation de Une Promesse de Sorj Chalandon : pas un coup de cœur. J’attends d’entendre ce que celle qui présente et a bien aimé va nous dire pour nous convaincre.
    Merci d’avoir pensé à moi 😉
    Gros bisous et bonne semaine

    • Ma So’N, mais il n’y a pas Poésie jeudi, c’est Les Plumes demain ! Oh My God, vlà que tu perds la boule toi aussi !!! 🙄 Pour le tag, tu fais comme tu veux, du moment que tu ne me mords pas !
      Sinon je n’ai pas lu Sorj Chalandon, bien qu’il ait un gros fan-club en Bretagne (les Chalandettes). Ses thèmes ne m’inspirent pas et et surtout c’est un ancien journaliste, ce n’est pas que j’ai des a priori mais si j’en ai ! 😆
      😀 Bonne fin de dimanche, gros bisous♥

  15. Si, je peux te dire d’emblée, la Comtesse de Ségur, Belle et Sébastien, la collection Rouge et Or, le Petit Prince, le Grand Meaulnes, mais tout ça tu le sais déjà 😆

  16. Un très beau tag…on en apprends encore un peu plus sur toi et tes goûts littéraires.
    Bon, je vais décliner définitivement ton invitation, ce tag n’est pas pour moi, pour la simple et bonne raison que je ne lis jamais quand je voyage…les lieux où je lis c’est chez moi !! Et puis, je n’ai pas le temps, c’est long à faire…
    Gros bisous et belle fin de dimanche…

    • Mindounet, j’étais sûre que tu déclinerais pour le TAG, c’est le déclin de l’empire romain !!! 😆 Le TAG ce n’est pas « lire en voyage », moi je me suis servie de mes voyages pour le faire, sinon on te demande les lieux rattachés à tes lectures et qui t’ont marqués ! Tant pis, je ne te taguerais plus ! 🙄 Tsss ! Il faut que je te demande quelque chose, on me dit que mon ordi est « piraté » sous Mozilla et j’arrive à entrer par IE, tu pourrais me conseiller ??? 😦 Je flippe là !

      • Je comprends pas la question…tu veux dire que IE fonctionne et pas Mozilla ? S’il y a un virus, il faut nettoyer l’ordi…faire un scan ou un cccleaner…mais je suis pas doué pour ces choses là !

        • J’ai fait le CCleaner + analyse anti-virus, c’est OK mais quand j’ouvre Mozilla, il m’affiche « connexion non sécurisée » et je dois ressortir ! J’arrive à passer avec IE en mettant le mail orange et le mdp, et encore ! Je ne peux pas aller sur FB !!! Tant que je peux venir sur le blog ça va mais c’est bizarre non ?

  17. Asphodèle, je lis ton billet et je trouve qu’il est très touchant… quel parcours tu as fait ! Je t’ai imaginée dans ton duvet, dans les toilettes douches ! (Tiens dans mes souvenirs je n’ai pas parlé des livres que je lisais SOUS les draps, lampe de poche allumée pour que ma mère ne vienne pas m’interdire de lire trop longtemps…) Beaucoup de lectures de jeunesse communes : Barjavel, Pearl Buck, Camus… J’aime ce partage de souvenirs de lectures ! J’ai eu aussi beaucoup de plaisir à faire ce tag.

    • Sandrion je n’ai jamais lu avec la lampe électrique (une ou deux fois pour coupure de courant) ! Il faut que j’aille commenter ton billet (j’ai un souci avec mon ordi, bouh !) ! Barjavel a enchanté mon adolescence, Pearl Buck aussi !

  18. voilà un tag très « intelligent » et quel billet ! on le lit d’un coup sans respirer. Il fait chez moi appel à quelques souvenirs certains heureux d’autres douloureux… mais chacun sa vie ! j’ai dû mal à me souvenir de mes lectures car enfant, je n’aimais pas lire. ce qui permettais de ne pas m’offrir de livres; Ma mère n’avait pas le temps de nous emmener en bibliothèque, elle travaillait toute la semaine et mon père…. bref, les bibliothèques de classe regorgeaient de cucuteries autant que je me souvienne…. Tu as bien fait de ne pas me taguer car j’aurai fait pleurer dans les chaumières. Je me souviens avoir lu allongée dans l’herbe « l’enfance de Gorki » mais que du lieu et pas de ma lecture… Ma légendaire mémoire d’éléphant me fuit…
    Tu te découvres un peu plus au travers de ce billet et j’admire ta culture…. Et après tant de déménagements, je comprends que tu souhaites maintenant rester tranquillement chez toi.
    avec le sourire

  19. Un billet qui se dévore, j’aime ce tag qui circule actuellement, si j’avais le courage, le temps (et la mémoire) je m’y collerais bien… Dis moi tu ne t’es pas ennuyée on dirait, tu en as vu du pays (et des paysages). Le passage drôle et émouvant c’est celui où tu lis dans les toilettes douches non chauffés, c’est là qu’on reconnait les vrais passionnés ;0) Bises et bonne semaine

    • Merci l’Or, je n’ai pas eu une vie ennuyeuse, c’est le moins que l’on puisse dire ! Et toujours avec un livre pas loin… Si la mémoire te revient, que le courage t’aide, alors fais-le ! Gros bisous et bonne semaine 😉

  20. Il me faudrait du temps pour retrouver les lieux et les livres de mon enfance/adolescence. Mais pourquoi pas? En tout cas, Pearl Buck nous a toutes subjuguées à un moment donné, passage obligé des ados d’une époque? Toi au moins, tu es allée au bout de ton attirance pour la Chine….Mazette! Deug de Chinois…

    • Lucine, oui Pearl Buck était une référence à une certaine époque et puis Prix Nobel 1923 et Prix Pulitzer, quand même… J’étais folle de littérature chinoise ancienne, j’ai eu mon DEUG facilement, j’en avais fait trois ans au lycée en 3ème langue ! Mais pas assez pour m’en servir après…Il aurait fallu que j’en fasse encore six ans (ça me paraissait très long, je suis partie en Nouvelle-Calédonie^^)…

  21. Je lis dans mon fauteuil, les pieds sur une table basse – mais j’ai déplacé le fauteuil face à mon PC (depuis je lis moins …).

    Sinon depuis l’enfance assis sur mon lit ou un divan (je dois pouvoir étendre mes jambes) ; sinon fonction des studios que j’ai occupé même à 13 h sur le lit – j’apprécie la lumière du jour pour la lecture.

    Barjavel, j’aime beaucoup si ce n’est « Ravages » qui m’a dressé les poils sur la tête – super début puis … du n’importe quoi, dès le milieu.

    Claudel aussi bien sûr, Dickens pour l’enfance (tout lu – les oeuvres majeures à 8/9 ans), … et puis et puis … tant d’autres …

    • L’Ornithorynque : moi aussi il me faut les jambes allongées ! Je préfère la lumière du jour mais je suis capable de lire à la bougie, ça ne me dérange pas !!!
      Barjavel et Ravages, ce livre m’avait tourneboulé mais bon, j’avais 17 ans à peine, je ne le relirai pas aujourd’hui, j’aurais peur d’être déçue… Sinon Dickens pas trop, ce n’était pas dans la culture familiale qui préférait Jules Verne (moi j’aimais pô)… Mais bon, on ne peut pas tout citer ! 😉

      • J’aime encore bien Jules Verne. « Ravages », je l’ai lu il y a bien 25 ans – je devrais avoir l’audace ( 🙂 ) de m’y replonger.

        Des polar dans le pénombre, j’aime aussi mais ma vue baisse héhé …

        • Ha non pas de polars dans la pénombre, je craque moi ! Je les lis l’après-midi en général sinon je passe des nuits blanches (quand c’est un bon !^^) 😀 Cela dit j’ai la vue qui baisse aussi !

    • Ho Keisha, tu tentes une percée au milieu des décombres ? 😀 Je suis désolée de savoir que tu n’as toujours pas d’ordi… tu vas l’apprécier quand il va revenir ! Il me reste DEUX Comtesse de Ségur, c’est tout…

  22. Je me sens aimée, et je saute de joie. Merci Aspho.
    J’adore tes pérégrinations géographiques, j’ai adoré la Nuit des temps, et tu sais quoi? je vais me mettre à Paerl Buck, (ma mère les a tous), je dois les lire.
    ET je découvre avec plaisir que tu as découvert Fitz à Juan les Pins et ça ASpho c’est la classe internationale;-)
    Je te fais plein de bises grande prêtresse 😉
    PS: 30h d’avion, même pas en rêve

    • Galéa, je t’en prie !!! Tu peux zapper le « grande prêtresse », ça me fait bizarre à chaque fois ! 😀
      Sinon je t’encourage pour les Pearl Buck, je ne sais pas ce que ça fait de les lire à l’âge adulte, il faudra que je tente un jour d’en relire un, elle est à l’origine de mon amour du chinois !
      J’ai dû mettre les pieds trois fois dans ma vie sur la Côte d’Azur (te dire comme je l’aime, désolée). Là j’étais de passage en France, nous sommes restés une semaine à Juan-les-Pins/Fréjus, et j’avais acheté Tendre est Nuit à l’aéroport, c’est fort quand même ! Je ne sais pas si le fait d’être dans le contexte m’a fait l’aimer davantage mais j’étais dedans à fond !
      P.S. : 30 heures, c’est juste l’aller et tu ajoutes pendant 8 ans, tous les ans, voire deux fois par an. Vaccinée je suis mais j’ai horreur qu’on me parle de krasch ! 😆 Bises et j’ai hâte de lire tes réponses !

    • Alex bah oui mais j’avais peur pour les lieux et finalement en faisant un petit effort ça revient vite ! 😆 Si tu veux le faire, je t’en prie sers-toi, j’irai te lire avec plaisir ! 🙂

  23. Wouah ! Une lectrice globe-trotteuse !
    J’ai aussi dévoré Pearl Buck et Barjavel, mais bien plus tard car je n’ai lu qu’à partir de 14 ans. Pas en avance la fille ! 😉
    Je vais voir si j’ai le temps de répondre à ce tag. Après 2 bonnes semaines de panne internet, j’ai une tonne de mails et de boulot en retard. Et je croise les doigts pour que le dépannage tienne le coup !
    bisous

    • So, ha là c’est moi qui suis à moitié en panne, tous les matins, Orange ne me connecte pas à Internet, disons que j’y arrive par des voies détournées qui me prennent un temps fou mais ce n’est pas normal !
      Contente de te revoir ! 🙂
      Demain je confie la « bête » à Nativel, j’espère qu’il ne va pas la garder trop longtemps et qu’il trouvera la panne rapidement, sauf si c’est Orange le coupable, ce qui est bien possible aussi !
      Tu as commencé à lire à 14 ans ??? Tu t’es bien rattrapée depuis ! Bises♥

    • Claudia, et moi je ne préviens pas tout le monde, surtout sur ton blog, je lis tes billets mais les commenter (je m’y reprends 3 à 4 fois avec le Capcha ou chapka, bref les lettres illisibles ou les chiffres que je ne voie pas ! :()… Tu verras, c’est rigolo à faire, car on croit ne pas se souvenir des lieux et finalement il en revient beaucoup quand on fait travailler sa mémoire… 😉

  24. Je constate que tu as eu une vie pleine de découverte. 😀 Moi qui rêve d’apprendre le chinois, je n’aurais pas loin à cherche un bon prof, chichi. 😀
    Bises 😀

    • Cériat, j’ai un peu oublié depuis le temps mais j’ai gardé de belles notions de calligraphie et les bases, je pourrais t’en enseigner, niveau première année !!! 😀 Ce serait rigolo car il y a 5 tons, le mot « ma » par exemple ne signifie pas la même chose s’il est prononcé différemment… donc il peut avoir 5 significations allant de maman au cheval !!! pas facile-facile je te préviens !!! 😆 Bises et bon week-end ! 😉

      • Je sais que ce n’est pas facile du tout, mais je m’intéresse aux langues asiatiques depuis fort longtemps. Je n’ai malheureusement ni le temps, ni l’argent nécessaire à y investir. Néanmoins, je serai plus qu’honorée si tu voulais bien partager un peu de tes acquis avec moi. 😀 Je ne connais que deux mots chinois; merci et bonjour, que j’ai appris en regardant des films chinois en vo. 😉 Mes cours se limitent à ça. 😆 😀
        Bises 😀

        • Ceriat, ha c’est bien ! J’avais commencé Japonais à Nouméa et par correspondance avec l’Universit Paris-Dauphine (Langues O) mais c’était trop dur (même avec les cassettes), je devais me payer des cours particuliers avec une prof franco-japonaise très compétente mais…très chère ! J’ai laissé tomber, je ne pouvais pas avec mon boulot à temps plein à côté et puis mon chinois était encore frais, pour l’écriture je mélangeais , un exemple : étudiant en chinois se dit « xuesheng » et « gakusei » en japonais mais ce sont les mêmes idéogrammes !!! 😆 « Ni hao » (bonour) et « xiexie » (merci) c’est bien mais pas suffisant, nous sommes d’accord ! Si j’avais le temps, je m’y remettrais volontiers mais je ne sais pas si ma mémoire devenue ce qu’elle est ,suivrait ! 😦 Je vais chercher dans mes archives, essayer de retrouver le livre de chinois des débutants, qui pourrait t’aider pour commencer mais il faudrait aussi des cours de phonétique, le « q » ne se prononce pas « q », le « j » et le « r » non plus (entre autres)… On va faire chauffer la webcam (si j’arrive à m’en servir !!!) 😀 😀
          Bises, je retourne aux fourneaux (j’ai une cousine qui est là, chuut)… 😆

          • La webcam va chauffer, enfin, si j’arrive à la faire marcher, je crois qu’avec Skype c’est possible. 😉 Je te laisse à tes invités, embrasse ta cousine pour moi. 😀
            Bises et bon week-end 😀

            • Cériat, je n’y comprends rien à la webcam et depuis que je sais qu’elle est susceptible de nous filmer à notre insu je flippe !!! 😆 Je n’ai pas de compte Skype non plus, je n’en ai pas vraiment l’utilité… On verra !!! 😉 Bises et bonne nuit ! 😀

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s