La poésie du jeudi avec Charles Cros


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)Vous connaissiez l’heure bleue (pas le parfum guerlinisé), cette heure trouble entre chien et loup quand le soir descend ? Et bien j’ai trouvé un poème qui parle de l’heure verte, visiblement en hommage à l’absinthe qui coulait à flots dans les tavernes des poètes maudits du 19ème siècle. Écrit par Charles Cros qui en plus d’être un scientifique de génie (le grand-père du phonographe, entre autres) faisait des vers mais il était trop sage pour être considéré comme « maudit ». C’est lui qui a présenté Rimbaud à Verlaine…

Ont poétisé avec moi : Valentyne, Nelinha, Lili, Marie et Anne, Soène, Dan Gazénia, Jacou, Jean-Charles, Modrone-Eeguab, Natiora, Nadael (bienvenue), Les Points Contés, Nadine (bienvenue également). LylouAnne, Fransoaz. Et Claudialucia  ! Et DimDamDom (en retard bien qu’elle ait retrouvé le haut débit, tsss !)… Et Mango que je découvre cet après-midi avec un nouveau blog WP dédié à la poésie du jeudi !!!

 

 L’HEURE VERTEheure verte absinthe la fée

Comme bercée en un hamac
La pensée oscille et tournoie,
A cette heure où tout estomac
Dans un flot d’absinthe se noie.

Et l’absinthe pénètre l’air,
Car cette heure est toute émeraude.
L’appétit aiguise le flair
De plus d’un nez rose qui rôde.heure verte absinthe gif

Promenant le regard savant
De ses grands yeux d’aigues-marines,
Circé cherche d’où vient le vent
Qui lui caresse les narines.emeraude yeuxheure verte Vénus symbolique

Et, vers des dîners inconnus,
Elle court à travers l’opale
De la brume du soir. Vénus
S’allume dans le ciel vert-pâle.

Charles CrosCharles Cros (1842-1888), « Le coffret de santal ». Son premier recueil de poésie en 1873)

Advertisements

58 réflexions au sujet de « La poésie du jeudi avec Charles Cros »

  1. Quand je vois l’absinthe je pense à une scène du film « Moulin-rouge » de Baz Luhrmann . Il y a une scène ou ils boivent de l’absinthe et découvre la fée verte. Complètement loufoque 🙂

  2. Elle leur a donné une jolie inspiration l’absinthe, mais elle leur a bien bousillé le cerveau aussi 😉 (tu vois si j’ai l’esprit poétique ce matin …)

  3. J’aime bien ce poète et ton choix m’a aussitôt fait penser aux poèmes de Baudelaire consacrés au Vin (avec majuscule!)dans Les Fleurs du mal. Je vais en choisir un – et s’envolent ainsi les idées, d’un blog à l’autre…:)

    • Nadael, j’aurais aimé être plus présente mais c’est tombé avec de la famille débarquée à l’improviste il a fallu que je jongle ! ça ira mieux la prochaine fois !!! 😀

  4. Héhé ne dit-on pas qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis 😉
    A vrai dire, hier j’ai publié un poème à moi associé à celui d’un auteur bien plus connu que moi hihi!!!
    Et voilà que ce matin je reçois ta news et je vois que c’est « tout vert  » du coup j’ai poussé la porte pour voir ce qu’il se passait chez toi!!!
    Je réalise que ces jeudis poésie nous apportent beaucoup puisqu’on commence à se familiariser avec des auteurs dont il y a quelques temps on ne soupçonnait même pas l’existence.
    J’avais utilisé un poème de Charles Cros il n’y a pas si longtemps et je suis heureuse de le redécouvrir ici 😉
    Donc voici, si tu me le permets encore, ma participation 😉
    http://lecoindemapoesie.apln-blog.fr/2014/05/14/lane-vert/
    Si tu vois le petit voyant vert de ton smartphone clignoter, tu sais que c’est moi et tu sais où te réfugier maintenant pour me lire hihi!!!
    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR9-qD6GP44QiBwzdzeh8bsRwdyGDR7vgbcszKKS-iySwxnJEum5DSsUQTi-g
    Bisous Aspho et bonne journée en famille 😉
    Domi.

    • Domi, il clignote rouge pas vert mais il clignote tout le temps !!! J’ai vu ton Mp aussi, mais je n’arrête pas et j’ai peu dormi pour finaliser ce billet (qu’est-ce qu’on ne ferait pas quand on blogue !!!) . Ce Charles Cros m’intriguait et j’ai lu l’article Wiki (j’ai mis le lien) plus un autre site qui lui est consacré et c’était un homme étonnant qui n’a pas eu le succès qu’il méritait, éclipsé justement par les poètes « maudits » ! J’ai ajouté ton lien et je vais te lire dès que j’ai repris ma bouteille d’oxygène et mes palmes, suis en apnée là !!! 😆 Gros bisous éternelle retardaytaire !

  5. L’absinthe – à cause de sa magnifique couleur verte changeante, son air de danger et de séduction, et surtout à cause de ses prétendues propriétés psycho-actives – fut romantisée et saisie dans des œuvres d’arts et des écrits par d’innombrables artistes, écrivains et dramaturges. Le prophète du théâtre de l’absurde Alfred Jarry, Vincent van Gogh, Henri de Toulouse-Lautrec, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Oscar Wilde, Edgar Allan Poe, Picasso, Hemingway et beaucoup d’autres lui donnèrent une place d’honneur dans leurs œuvres.
    Absinthe muse des poètes??????
    ton poème est magnifique merci pour ce beau partage
    Bisous
    Nélinha

    http://mespassionsentoutessaisons.blogspot.fr/2014/05/les-anges.html

    • Nélinha merci pour ce compte-rendu sur l’absinthe qui est tout à fait pertinent ! Si certains poètes ne l’avaient pas eue, qu’en serait-il de ces fulgurances dans certaines de leurs oeuvres ? Mais si c’est pour finir à l’asile, non merci !
      Bises et à bientôt, encore pardon pour le retard mais j’ai eu des impondérables ! 😉

    • Claudia, relève toi je t’en prie (métaphoriquement bien sûr^^) mais moi j’ai eu ma cousine et son mari, donc je n’ai pas pu être là hier et ce matin, j’ajoute ton lien rohh enfin !!! 😀

  6. Je connaissais ce poème sur l’absinthe mais tes illustrations leur donnent un ton tout à fait surréaliste. D’où vient cet oeil vert?
    L’absinthe des Assommoirs du XIX siècle à la Zola. On sait maintenant qu’elle détruisait les cellules nerveuses et entraînait vers la folie.

  7. Une bien jolie découverte ce poème et ce poète, un beau texte que tu as magnifiquement illustré ! A l’absinthe, le Moulin Rouge, Toulouse Lautrec, une autre époque c’est sûr… et que de dégâts !
    Quant à l’heure bleue, le moment préféré de mon photographe de mari !!
    Gros bisous Isa.
    Lylou

    • Merci Lylou, je me suis régalée pour l’illustrer, je ne manquais pas d’images ! Quant à l’heure bleue je vois très bien ce qui plaît à ton photographe de mari, faut-il encore avoir un bon appareil, ce qui est son cas bien sûr ! Bises du dimanche soir mais le coeur y est ! 😀

    • Merci Nadine et toutes mes excuses pour cette réponse tardive, pas facile de bloguer quand on a de la famille qui passe ! 😉 J’aime illustrer mes poèmes, ça me rappelle les récitations de mon enfance avec la page de dessin à gauche qu’il fallait illustrer mais je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans (et même 30) ne peuvent pas connaître !!! 😆

    • Sharon, je pense que les élèves actuels (les ados) n’ont pas besoin d’être incités à boire, ils commencent de plus en plus tôt alors…l’apologie de l’absinthe, non !!! 😀

  8. J’aime le rythme de ce poème et ta mise en images dans toutes les nuances de vert, couleur nécessaire en cette saison. Le poète cité est aussi un inventeur génial et a donné son nom à l’académie qui récompense des œuvres musicales originales.

    • Fransoaz, tout d’abord je m’excuse pour le retard pris à répondre à mes commentaires mais j’ai été bien bousculée ! J’ai lu la bio de Charles Cros sur Wiki et d’autres sites qui en parlent plus « personnellement » c’était un homme incroyable ! Un inventeur génial… Je savais pour l’Académie du Disque et justement j’étais curieuse de savoir qui se cachait derrière ce nom méconnu…

    • Allons bon, j’ai retrouvé la Fibre et je ne peux pas faire mon commentaire à la suite 🙄
      Je me colle à Jean-Charles alors 😆

      J’adore ce genre d’affiche !
      Les odeurs se bousculent aussi chez toi, Miss Aspho 😆
      Des souvenirs déboulent encore…
      Le poème est encore plus fort avec tes illustrations. C’est vrai que ça lui donne un petit côté surréaliste comme le dis Claudialucia.
      Bonne fin de semaine et gros bisous

    • Ho choupi (tout d’abord mes excuses pour le retard) mais tu ne vas pas me dire que tu bois de l’absinthe alors que l’on sait aujourd’hui que ça crame les neurones et que ça rend dingue ??? Remarque… je comprends mieux, mouhaha !!! 😆

      • J’en ai bu et rapporté d’Espagne il y a 35 ans de cela, sans savoir que c’était interdit à l’époque ici et j’en ai bu bien sûr, c’est la seule fois. mais il suffit d’une fois.

        • JChoupi, il y a 35 ans c’était déjà interdit, tu as fait l’aveugle hein c’est ça ??? 🙄 Tu en as des traces à vie, pauvre de toi, tu n’avais pas besoin de ça, dans l’état où tu es !!! 😆 😆

    • Cériat, comme j’étais indisponible mercredi soir et jeudi j’ai essayé de vous soûler pour que vous ne vous aperceviez pas de mon absence, avec toi ça a marché, c’est bien !!! 😆 Promis je ferais plus !!! 😀 Bises

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s