LA POESIE DU JEUDI avec Guy Goffette


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)J’avais l’embarras du choix ce jeudi, j’ai reçu un recueil de poésie de Yeats de la part d’un ami, j’en lis un tous les soirs, c’est magnifique mais pas facile. Finalement, bien que je ne sois pas encore inscrite au mois belge chez Anne et Mina, je vais participer avec Guy Goffette, poète né en Belgique et contemporain, que j’aime beaucoup. Je vous propose le poème « Avant« , tiré de son livre, « L’adieu aux lisières« .logo mois belge anne et mina

Poétisent avec moi aujourd’hui et je les en remercie : Marie et Anne, Valentyne, Soène, Dan Gazénia, Jean-Charles, Laurent Fuchs, Jacou. Lili, Modrone-Eeguab, Claudialucia. Fransoaz, Lylouanne et Béné31. Nélinha. Natiora. Dimdamdom59. Et Dame Mauve en retardataire… Aussi en retard, nos amies (dont Syl) les « couseuses » du blog Les Points Contés.

AVANTjambes nnues sous jupon infinite-paradox

Avant que la mort vienne,
écrire encore
un poème soigné,
avec de l’herbe
toute nue, un morceau
de ciel bleu et
des fleurs et des oiseaux
pour que ça bouge.

Que rien ne pleure, surtout,
pas de pluie grise
mais des femmes légères
et qui agitent
leurs jambes font rouler
leurs lèvres rouges
sur des mots ronds qui fondent

car tout va s’effacer
la  vie se perdre,
si rien dans le poème
ne continue
comme un petit vent plein
de secrets et
qui ne souffle mot, mais
se contenterait

de respirer tout bas.IMG00516-20140402-1133

Guy Goffette (Tiré de l’Adieu aux Lisières, Gallimard 2007)

J’ai retranscrit exactement la ponctuation, les espaces et les majuscules (ou minuscules ici)…

Publicités

89 réflexions au sujet de « LA POESIE DU JEUDI avec Guy Goffette »

  1. Très beau, et assez triste, il y a de l’adieu, mais aussi un vent léger, une jupe qui se soulève délicieusement. Un très joli choix Aspho. Bises et à ttds.

    • Claude, C’est différent de Yeats (radicalement) mais il laisse entendre que la poésie nous sauve de tout à défaut de pouvoir éviter le pire, profitons-en ! Bises, à ttds ! 🙂

      • Hello hello Edualc, je ne peux pas allez chez toi et les autres canalblogiens de ma tour…
        peut-être à ce soir ou à demain matin, de bonne heure ET de bonne humeur 😆

        • Soène, dommage que tu ne sois pas à ma place, tu verrais que tu t’es répondue à toi-même sur ce comm’, mouhaha !!! bon alors, de bonne heure ET de bonne humeur, là moi je ne suis pas au point en ce moment, je te préviens tout de suite ! 🙄

  2. Je me disais aussi : vivre est autre chose
    que cet oubli du temps qui passe et des ravages
    de l’amour, et de l’usure – ce que nous faisons
    du matin à la nuit : fendre la mer,

    fendre le ciel, la terre, tout à tour oiseau,
    poisson, taupe, enfin : jouant à brasser l’air,
    l’eau, les fruits, la poussière ; agissant comme,
    brûlant pour, marchant vers, récoltant

    quoi ? le ver dans la pomme, le vent dans les blés
    puisque tout retombe toujours, puisque tout recommence et rien n’est jamais pareil
    à ce qui fut, ni pire ni meilleur,

    qui ne cesse de répéter : vivre est autre chose.

    Guy Gofette (extrait de « La vie promise »)

        • Martine, au début (tout début) de mon blog, j’avais choisi le dimanche et puis j’ai eu envie de faire autre chose le dimanche mais ça me manquait de ne pas en mettre « régulièrement », le jeudi en quinzaine a été trouvé et ma foi, ça nous fait faire de belles découvertes ! Tu as raison, on pourrait tous les jours…

    • Gwen, un auteur découvert avec un roman seulement, j’ai su qu’il était poète chez Anne (des mots et des notes) et je l’aime beaucoup ! 😉 Pluie aujourd’hui, bouh !

    • Clara, tant mieux j’en suis ravie ! Je découvre un peu la poésie contemporaine dont je me suis tenue éloignée pendant des années et franchement, il y a de petites pépites ! 😉

  3. Un auteur Belge que je ne connais pas mais qui me parle. Un peu de mélancolie , de légèreté, de vent et de jupe soulevée. Le poème, jolie manière de ne pas mourir tout à fait.
    Merci Asphodèle.

    • Pyrausta, c’est tout à fait ça ! Ecrire encore un poème avant de disparaître… Bises ma belle, ça fait longtemps que je ne t’ai pas vue, je cours après le temps ! 😦

  4. La Belgique, l’autre pays de la poésie suis-je tenté de dire en parodiant un célèbre slogan. Une belle découverte ce matin. Ah, si tous les départs pouvaient avoir lieu ainsi….. que la mort serait douce.

    Bises.

    • Laurent, je suis assez d’accord pour la Belgique, ce pays si petit concentre à lui seul de nombreux talents, pas qu’en poésie ! 😉 La mort n’est jamais douce, en avoir conscience comme le poète est aussi douloureux finalement que de mourir… Bises et bonne journée !

  5. Grrr j’ai fait une bêtise je dois recommencer mon commentaire!!!
    Je disais donc que la Belgique ce plat pays qui n’est pas le mien mais où je vis est riche de sa poésie!!! Je connaissais le poète que tu nous présentes, il y en a d’autres très célèbres dont un que j’apprécie tout particulièrement c’est Géo Norge de son vrai nom Georges Mogin (http://www.poemes.co/geo-norge-georges-mogin.html)
    Tu vas penser que j’abuse mais il semble que je sois en retard une fois de plus 😦
    Peux-tu me rappeler le délai de livraison hihi!!!
    Voici donc mon lien dès fois que tu passerais par là 😉
    http://lecoindemapoesie.apln-blog.fr/2014/04/03/aux-imbeciles/
    Je te souhaite une douce journée malgré les tracas de la vie quotidienne!!!
    Bisous Aspho.
    Domi.

    • Ha oui t’abuses là Domi !!! Grrr !!!! 🙄 surtout qu’hier soir je t’ai demandé si tu avais pensé à la poésie ???? Tu seras punie ! 😀
      J’irai voir tout à l’heure ce poète dont tu parles, je vais déjà lire les poèmes choisis par les participants ! Bises coquine !

    • Dis donc Domi, tu ponds tu ponds des billets à ne pas pouvoir te suivre et t’en encorrrrre à la bourre pour le lien 👿
      Un coup de règle, tu le mérites 😆
      bises de ma tour

      • Rhooo la vilaine, je ponds comme je peux dis donc mdr!!!
        Ben je t’attends alors 😉 Ah zut c’est le blog à l’autre grand corps malade tu vas pas vouloir 😦 Ben alors viens sur mon autre blog lire ce que j’apprends à mon atelier, le vrai 😉 http://dimdamdom59.apln-blog.fr et tu vois suis gentille je t’apporte mes liens sur un plateau 😉
        Bisous Soène, je vais passer te voir dans ta tour alors!!!
        Domi.

    • Choupi t’es sûr que c’est le poème que tu as relu ??? 😆 Pas la photo hein ??? Et au cas où (comme pour les fesses de MTG) tu penserais que ce sont mes jambes, je te dis non tout de suite !!! 😆 Tes amoureux de Peynet m’ont fait bien plaisir aujourd’hui dans cette journée à l’haleine grise et triste ! Bises

        • Choupi c’est vrai en plus, tu étais sage mais TROP sage pour être honnête ! Je te connais un peu quand même, polisson ! 🙄 Moi je n’ai pas mêlé Soène à ça, elle ne vient pas sur FB, elle risque de ne pas comprendre, tant pis pour les coups ce soir, tu l’auras cherché !!! 😆

  6. Alors là, si la poésie nous sauve de tout à défaut de pouvoir éviter le pire, faut que je m’en imprègne 🙄
    Miss Aspho, il faut aussi qu’on apprenne à ce GG qu’il y a des règles, comme pour tout le reste d’ailleurs, pour les majuscule & la ponctuation 😆
    Tu crois qu’en Belgique, z’ont pas ces règles-là ?
    C’est un poème pour les bloguinets que tu as choisi, hein !
    Nous on s’en fiche des jupes des filles qui se soulèvent. J’ai un élu que j’aime beaucoup qui adore passer l’été sur les ponts pour y voir des gambettes nues 😉
    Te voilà encore embringuer dans le « mois belge » 😆
    Bises de ma tour, fais grrrrrrris à Lyon

    • So’N, je ne suis embringuée dans rien du tout, là ça tombait bien donc j’ai fait du deux-en-un mais je ne peux pas aller plus vite et je lirai à mon rythme, mois belge, mois anglais ou kurde !!! 😆
      Les romanciers et poètes contemporains veulent casser les codes de la poésie classique, je n’ai rien contre tant que ça reste musical et agréable, ici c’est limite parfois malgré la beauté du texte, c’est pour ça que j’ai ajouté le P.S. 🙂
      Gros bisous♥, je vois que tu as dissipé les commentaires en mon absence, hummmm…. coquine ! 🙄

    • Fransoaz, merci pour le lien mais ça y est, c’est fait depuis ce matin, dommage que tu ne saches pas programmer, tu pourrais me laisser ton lien la veille sur la page « Les poésies du jeudi c’est ici » ! Je vais demander à une ancienne O-B comment on fait et je te dirai ! (si j’ai le temps cette semaine) ! 🙂 !

  7. un peu de mélancolie, c’est beau et ça tempère un peu les enthousiasmes rageurs et les envies
    de parler de la mort .. il est vrai que la vie se perd petit à petit mais je m’accroche à ce qu’elle laisse derrière elle … et pour cela , jambes légères et cheveux au vent et l’herbe verte du champ voisin …

  8. J’ai découvert Guy Goffette lors de ma lecture de Madame Orpha de Marie Gevers (pour le mois belge aussi) car il en a écrit la préface. En lisant sa poésie, je comprends les affinités : pleins de nature et de sérénité ! Merci pour cette découverte !

    • Lili, ho non il n’est pas toujours « serein », loin de là ! 😉 En ce qui me concerne, j’avais adoré son livre sur Bonnard (et sa muse) « Elle par bonheur et toujours nue », un petit bijou que je te conseille (à l’occasion)^^…

  9. Coucou Miss Aspho, 😉
    le début est si triste….. Mais heureusement pas triste tout du long 😉
    J’aime beaucoup la pause avant le vers final chuchoté « de respirer tout bas. »
    bises

    • Val, c’est sûr que la ponctuation déstructurée donne un rythme particulier au poème, j’aime moins qu’une ponctuation classique (ou pas du tout) mais ce qu’il écrit est si vrai…

  10. Il y a un mélange très réussi dans ce poème de profondeur (la mort à venir) et de légèreté (les jambes des femmes, la nature joyeuse). C’est vraiment beau.

    • Mindounet, je pense que tu es plus sensible à la photo qu’à la poésie, ce n’est que mon humble avis ! Si ce poète t’a touché, ne serait-ce qu’un peu, je me dis que tout n’est pas perdu ! 😆

    • J’ai pensé comme toi Célestine, j’adore les gaufrettes, d’ailleurs lors de mes ateliers d’écriture lorsque la personne qui nous enseigne nous offre le goûter je lui bouffe toutes ses gaufrettes mdr!!!

        • Rhooo si elle vient nous lire elle ne va pas aimer qu’on la traite de vieille dame mdr!!! Elle n’a qu’une dizaine d’années de plus que moi et en la voyant je me demande qui est la plus vieille de nous deux mdr!!! Mais quoiqu’il en soit je lui bouffe quand même ses gaufrettes:)
          Bisous Aspho et douce nuit!!!
          Domi.

    • Lydia, tsss, je crois (je m’avance peut-être) que tu n’es pas réceptive à la poésie contemporaine (ou moderne, je ne sais pas comment on l’appelle) ! Et c’est ton droit ! Je t’avouerais quand même (en douce) que la ponctuation « aléatoire » me gêne parfois dans ma lecture…. Les effets de manche n’ont pas de prise sur moi, je regarde le « fond » avant tout… En revanche, je suis quasi-certaine que au moins un de ses romans te plairait, j’en mettrais ma main au feu ! 😆

      • Damned, je suis démasquée ! Ben voui, j’avoue, je suis peu sensible à la poésie moderne. Autant j’aime la prose poétique, autant la poésie pure… Je me suis arrêtée à Baudelaire je crois ! :lol

        • Yeeeaaah Spider-Lydia (dire Laïdiiia) ! Je sentais bien que c’était quelque chose comme ça ! Je ne te forcerai surtout pas mais, écoute la voix de la sagesse (mouhaha) : j’ai boudé la littérature française et la poésie française pendant plus de 20 ans à cause du Nouveau Roman, je ne m’y faisais pas du tout et inutile de préciser qu’il y a eu beaucoup d’étoiles filantes à cette époque mais c’était dans l’air du temps… Donc là j’y reviens, en général après avoir lu un roman de l’auteur, un roman où je vois qu’il est capable de ponctuer un récit et je suis plus indulgente avec la poésie… Mais ça ne remplace pas encore mes chers classiques, qu’on se le dise ! Mais je ne m’interdis plus rien, ce serait dommage ! Donc tu vois, ça te laisse de la marge ! 😆 Bises Lydia♥

    • Ouiiiiiiiiii Anne, la « contamineuse » de poésie !!! Note, note et lis-en un peu chaque soir (ou chaque jour) (ou partout où tu peux lire) et tu en ressortiras le regard agrandi, émerveillée comme rincée par une pluie d’été ! J’dis ça, j’dis rien ! Mes amitiés du soir aux moinillons que je n’ai pas vus depuis TROP longtemps, dis-leur que je vais me ressaisir !!! 😉 Bises ma belge préférée ! 😀

  11. Que c’est beau ! Tout semble léger et facile , mais cette langue est très travaillée. J’adore cet auteur tu le sais depuis que j’ai lu Elle par bonheur et toujours nue. Bises ma belle

    • So, découvert grâce à toi en tant que romancier et Anne-la-belge a enfoncé le clou avec la poésie, alors ça ne pouvait pas durer, il m’en fallait un !!! Le petit reproche (tout petit petit) est justement sur ce « trop travaillé » parfois, au niveau de la ponctuation, on arrive à l’effet inverse quelquefois, ce n’est pas musical…ça heurte l’effet désiré. Mais bon, globalement c’est beau ! 🙂 Bises♥

  12. Un petit coucou du soir Isa,
    je viens de lire ce beau poème, j’aime beaucoup son rythme plutôt léger, même si l’ambiance est triste.
    Merci d’organiser chaque quinzaine la Poésie et de m’y avoir invitée, je prends beaucoup de plaisir à participer.
    Très bonne soirée, gros bisous.
    Lylou

    • Merci Lylou pour ce coucou vespéral, à mon tour de t’envoyer le mien !!! Je suis en retard, je dois aller voir ta table, mais je n’ai pas arrêté aujourd’hui… En tous cas tes participations très imagées (et bien) me font très plaisir ! Bonne fin de soirée 🙂

  13. Comme c’était le weed end de Pâques et que j’avais plein de monde j’ai râté et ce poème et les échanges délicieux qui en ont suivi ! Magnifique poème d’un auteur que je ne connais pas ! je vais finir par croire que je n’en connais pas beaucoup ! quant à moi, la ponctuation ne me gène absolument pas, les virgules ou point sont exactement au niveau du souffle lorsqu’on le dit à voix haute, c’est un régal qui voltige en cadence avec la jupe de la danseuse !
    Bises

  14. C’est bizarre comme les choses restent en mémoire même lorsqu’on ne s’en souvient plus ! j’ai trouvé un recueil de Guy Goffette, » Eloge pour une cuisine de province », j’ai sauté dessus, je comprends mieux pourquoi !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s