La poésie du jeudi avec Théophile Gautier


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)Je voulais vous mettre « Que serais-je sans toi » d’Aragon,  si bien chanté par Jean Ferrat mais Jean-Charles a eu la même idée donc ce sera un petit air léger de printemps, puisqu’il semble pointer le bout de son nez… En deux jours, le jardin est devenu jaune de jonquilles, de boutons d’or et de petites violettes sauvages. C’est encore frileux mais je trouve que Théophile Gautier, avec la petite ode qui suit a su  saisir la fraîche légèreté qui monte en nous quand le printemps revient… Par ailleurs, le Printemps des Poètes débute bientôt alors je ne pouvais passer à côté de ce printemps !

Poétisent avec moi aujourd’hui : Soène, Marie et Anne, Natiora, Jean-Charles, Dan Gazénia, Béné31, Valentyne, Modrone-Eeguab, LylouAnne. Lili, la petite marchande  de prose. Dame Mauve, Laurent Fuchs. Et Dimdamdom59, trèèès en retard !!! Pour la session du 20 mars, si vous pouviez me donner vos liens avant, pas le jour même, j’apprécierais grandement !!! 😀

Au printempsIMG00367-20140302-1701(1)

Regardez les branches
 Comme elles sont blanches !
 Il neige des fleurs.AVRIL-MAI 2013 SWAP & FLEURS 071
 Riant dans la pluie,
 Le soleil essuie
 Les saules en pleurs
 Et le ciel reflète,
 Dans la violette
 Ses pures couleurs…
 La mouche ouvre l’aile
 Et la demoiselle
 Aux prunelles d’or,
 Au corset de guêpe
 Dépliant son crêpe,
 A repris l’essor.
 L’eau gaîment babille,
 Le goujon frétille
 Un printemps encore !bulles er fleurs tersessenta

Théophile GAUTIER   (1811-1872)

Publicités

62 réflexions au sujet de « La poésie du jeudi avec Théophile Gautier »

    • Marie, oui le printemps est toujours attendu comme une promesse et les premiers bourgeons, les premières fleurs après le long hiver sont comme un soulagement, un soupir de bien-être ! 🙂

  1. Merci pour ce joli poème que je ne connaissais pas, c’est vrai qu’il annonce le printemps d’une jolie façon. En fait, je suis content de t’avoir coupé l’herbe sous le pied parce que je n’aurais pas fait cette jolie découverte aujourd’hui. Belle journée 😛 autant qu’il est possible. 😉

    • Choupi, me couper l’herbe sous le pied, fais attention en te baissant, tu risquerais de ne pouvoir te relever ! 😆 J’adore chercher un poème pour le jeudi, que ce soit dans mes livres ici ou sur le Net, l’arrivée du printemps dans le jardin m’a donné envie d’aller voir ce que les poètes en avaient dit, j’ai trouvé celui-ci frais et charmant pour l’occasion, ravie qu’il te plaise ! 🙂 Bises♥ (la journée a commencé très doucement mais elle va mieux ! 😉 ) (Merci)…

      • Je prends aussi beaucoup de temps pour préparer ce jeudi poésie je regarde également mes livres et le net et je cherche ce qui me plait le plus. depuis quelques j’ai 2 poètes anglais en têtes mais je trouve que les traductions ne sonnent pas…alors je me les garde en réserve pour quand je serai décidé.
        Oui tu es comme un diesel faut le temps que ça chauffe. 😛

        • Ha ha ha, je me suis étranglée (pour le diesel), j’en ris toute seule !!! 😀 Va voir chez Claude-Eeguab, il a déniché un poème de Yeats (irlandais) qu’il a traduit lui-même (trop fort) et sur une musique de Donovan, le résultat est superbe !
          ces jeudis sont l’occasion de nous faire plaisir, de farfouiller , on y met aussi un peu de soi, je trouve ça très bien ! Bises moqueur va !

  2. Merci Aspho pour le printemps de Théophile, pour le travail que tu fais, pour la poésie. Ca babille, ça frétille, je rajouterai que ça jonquille, ça pétille, ça émoustille… A ttds, le mieux possible.

    • Ho Claude quelle inspiration, il manquait « béquille » à ta liste, heureusement tu l’as oublié !!!! L’organisation a été acrobatique ce jeudi, tout le monde étant arrivé en même temps hier soir pour me laisser les liens, presque tout le monde, je n’avais que celui de Soène mardi soir, alors tu vois ! 😉 Bises et à très très vite ! 😀

    • Lili, en plus c’est tout à fait ça ! Dans mon jardin quand le cerisier perd ses fleurs et que le vent passe entre les branches, cela fait un joli tourbillon de neige…de printemps ! 🙂 Bises

    • Natiora, je n’ai pas de magnolia et le camélia est en retard cette année mais jonquilles, primevères et violettes s’en donnent à coeur joie, c’est un peu de soleil pour les jours de pluie ! 🙂 Bonne fin de soirée 🙂

    • Dame Mauve, je ne l’ai ajouté que vers midi, j’ai eu une matinée d’enfer avec des visites en rafale et je n’ai pas pu accéder à l’ordi avant ! C’est pour ça que c’est mieux de me le donner en avance, surtout qu’il y a 15 jours pour ce faire ! Surtout toi la reine du premier lien pour les Plumes alors qu’il n’y a pas le feu au lac, tu trouves le moyen d’être en retard pour la poésie, argggh ! 😆

    • Sacré Renard, je n’ai pu ajouter ton lien que vers midi, ma matinée ayant été (très) chargée, pas pu me mettre à l’ordi avant midi, c’est pour ça qu’il vaut mieux me le laisser en avance, c’est mieux pour tout le monde !!! J’ai beaucoup aimé ton choix, merci pour la traduction, j’ai fait chinois en troisième langue et je n’y connais rien à l’allemand ! 😆

  3. Que serais-je sans toi pourrait convenir aussi à la journée des femmes samedi (la seule que l’on nous concède pour nous oublier le reste de l’année 😉 ). Curieusement, je connais assez peu la poésie de Théophile Gauthier, je vais aller voir de plus près.

    • Aifelle pour la journée de la Femme (quelle hérésie tout de même : une seule journée) je pencherais plutôt pour « La femme est l’avenir de l’homme » du même auteur ! 😉 Ils le savent bien ces messieurs que sans nous ils ne seraient rien mais ils continuent de nous prendre de haut ! J’ai souvent eu des récitations de Théophile Gautier, un peu comme Maurice Carême et Emile Verhaeren !

    • Julie, oui les images de ce poème sont fortes et dans un style paradoxalement très ramassé, comme j’aime ! Ici ce n’est pas comme ton peau-aime du dimanche, on ne présente pas ses oeuvres mais celles de poètes connus ou moins connus ! 😉 J’en écris aussi mais je n’ose pas trop les publier, peut-être que je devrais ? Va savoir…un jour quand je serai décidée ! Je lis les tiens même si je ne commente pas toujours ! 😉 Je crois que se faire publier quand on est poète est encore plus difficile que pour la littérature romanesque, un parcours du combattant à moins d’être déjà un auteur reconnu par ailleurs et c’est DOMMAGE, je te l’accorde ! Vive le Printemps des Poètes qui arrive et redonne un peu ses lettres de noblesse à cet art délicat…

      • C’est un vrai comm de pas inspiré surtout…moi et la poésie tu sais bien…sauf les poèmes de Cécile Coulon qui m’inspirent mais c’est pas de la poésie  » classique »…j’attends le livre !
        Par contre cela n’a rien a voir mais tu sais mon tee shirt jaune poussin fluo, il a une tâche indélébile juste devant , je cherche un écusson marrant pour coudre dessus…c’est le printemps qui revient…si tu as une idée…bises en prose, la vie n’est pas tout rose, même l’été est parfois morose…et je replacerai osmose dans tes ateliers de prose. Yo !!!

        • Nan nan Mindounet, vlà que tu slames maintenant ! C’est une casquette qui te faut avec NY DC, à l’envers bien sûr ! Sinon un écusson Harvard ou Yale ça t’irait bien ! Si j’en trouve un avec « I ♥ les soeurs Brontê », promis j’investis, hi hi !
          Pour la poésie, j’aime aussi la poésie en prose, et il n’est pas exclu que je mette un jour un poème de Cécile Coulon, si il est « copyrighté » et autorisé ! Je ne sais pas si ses textes FB sont protégés… on en reparlera ! Bises Poussin-de-printemps-fluorescent !!! 😆

          • Je ne sais pas, je n’ai pas l’impression qu’elle protège ses textes FB mais elle a prévu d’éditer un recueil de ses poèmes d’ici quelques temps….
            Bonne idée l’écusson des soeurs Brontë…je vais regarder aussi!

            • Mindounet, c’est ce que je disais, les auteurs attendent toujours d’être un minimum connus avant de publier de la poésie, tout le monde n’est pas Aragon ou Verlaine !!! 😆
              Pour l’écusson, regarde en Irlande, ils doivent avoir des trucs sympas ! 😉

  4. Ah ah ooooh les goujons frétillent il me semble 😆
    C’est vrai que quand le printemps revient, on se sent mieux, au moins dans sa tête, car dans ses petits habits, faudra fondre un peu 🙄
    Et tant mieux, pas encore de mouches, de guêpes, de moustiques !
    Un bien joli poème simple et frais (que je ne connaissais pas non plus)
    Gros bisous
    PS : j’suis débordée par mes « d’jeunes », faut s’accrocher, ça mange, ça boit, ça bouge, ça fait du bruit, mais la maison vit 😉

    • Ho ha ho mais c’est vrai que tu as tes djeunes, la maison qui vit c’est le plus important, après nous le déluge ! 😆 Bises douces et ensoleillées de l’ouest en fleurs ! 🙂

  5. J’espère ne pas arriver trop tard, bé non quoi on est encore jeudi hihi!!!
    Donc voici mon deux en un, oui oui j’y prends goût sans compter que ces deux défis se marient bien!!! J’aime beaucoup la fraicheur de la poésie de Théophile Gauthier tu as bien fait de t’en inspirer en cette belle semaine printanière!!!
    Bisous Aspho et prends bien soin de toi!!!
    Je ne sais pas trop de quoi tu souffres mais j’espère qu’on va vite te trouver un remède!!!
    A bientôt.
    Domi.

    • Domi, je t’ai ajoutée hier entre deux visites, la journée fut rock and roll mais j’ai bien tenu le choc ! 😆 Merci pour tes encouragements, ce serait long à expliquer mais le seul remède sera une opération (de la dernière chance), on croise les doigts, il y a plein de choses à faire avant et je n’ai toujours pas de dates…. Olé !
      Bises et bonne fin de soirée ! 🙂

  6. Coucou !
    Superbe poème de Théophile, l’homonyme du mien aujourd’hui !! et tout à fait de circonstance, le printemps, enfin, s’est montré…
    J’aime aussi beaucoup ton illustration.
    Merci de toute cette organisation, que du bonheur pour nous.
    Gros bisous et bonne soirée.
    Lylou

    • Merci Lylou, j’espère que le week-end sera calme, ça y est je récupère un peu !
      C’est vrai…pour l’homonyme ! ^^
      J’ai encore le cahier de poésie à mettre à jour mais ce sera pour le week-end…
      Merci Lylou de participer, gros bisous 😀

  7. Je ne connaissais pas ce poème. Mais je t’avoue que j’aurais préféré Ferrat. Ce chanteur-poète est le seul à m’arracher des larmes quand je l’entends. Et notamment « Que serais-je sans toi ».

    • Lydia, ha alors nous pleurerons ensemble !!! 😆 Sachant que Jean-Charles le mettait (je reçois le lien la veille), mieux vaut éviter de faire doublon… Et cette chanson est ma préféré de l’album !!! 🙂

    • Syl, les primevères sont solides, celles qui refleurissent tous les ans dans mon jardin ont été plantées par ma mère, alors tu vois, elles ont plus de dix ans ! Bon, certes, les couleurs commencent à passer mais les fleurs résistent à tout ! 😀

    • Cériat, oui mais c’est aussi le printemps dehors, le jardin s’est mis en fleur d’un coup, même si pour l’instant il n’y a que jonquilles, primevères et boutons d’or… et il fait une douceur incroyable ! 😀 On en profite…

    • Jacou, moi aussi j’ai le double de jonquilles ouvertes depuis hier et le pêcher ne va pas tarder à fleurir ! Je vois tout ça de ma chambre, heureusement ! 😉 Mais aller au jardin en profiter est encore mieux !

    • Merci Laurent, je rentre le lien mais merci si tu pouvais également le laisser le NOM du poète et le TITRE du poème, c’est pour le cahier de poésie, des fois je fais en même temps que le billet, du moins j’essaie car il manque toujours quelque chose justement… Moi je programme pour 6 h 00 le matin, mais tu fais comme tu veux, mieux vaut avant qu’après, on le sait ! 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s