Alfred de Musset pour mon jeudi en Poésie !


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)Janvier avance, l’hiver est tendre pour le moment et ne nous mord pas de ses froidures. Je vous propose un des nombreux poèmes qu’Alfred de Musset écrivit pour George Sand, après que leur amour passionnel se fut défait… Il en écrivit beaucoup, celui-ci est le n° VI, du même nom que la lettre VI pour George Sand, écrite à titre posthume en 1888. Alfred de Musset est né en 1810 et mort en 1857 à Paris.

Poétisent avec moi aujourd’hui :

Marie et Anne, Valentyne, Lili, Pyrausta, Violette Dame Mauve, SoèneBéné31. Et Modrone-Eeguab !  Et Océane qui ne m’a prévenue que ce soir, j’ajoute son joli poème de Maurice Carême, un des plus romantiques et délicieux !Les titres et les auteurs sont consignés sur la page dédiée aux poésies du jeudi…

À George Sand (VI)

Porte ta vie ailleurs, ô toi qui fus ma vie ;
Verse ailleurs ce trésor que j’avais pour tout bien.
Va chercher d’autres lieux, toi qui fus ma patrie,
Va fleurir, ô soleil, ô ma belle chérie,
Fais riche un autre amour et souviens-toi du mien.

Laisse mon souvenir te suivre loin de France ;
Qu’il parte sur ton coeur, pauvre bouquet fané,
Lorsque tu l’as cueilli, j’ai connu l’Espérance,
Je croyais au bonheur, et toute ma souffrance
Est de l’avoir perdu sans te l’avoir donné.manuscrit plume vanishingintoclouds

Alfred de Musset – Poèmes posthumes 1888)

Publicités

68 réflexions au sujet de « Alfred de Musset pour mon jeudi en Poésie ! »

    • Aifelle oui ça doit être impressionnant, je suis passée devant en avril en allant chez Syl mais nous n’avions vraiment pas le temps de nous arrêter, ce sera pour une autre fois ! 😉

    • Marie, oui tu as tout compris, tout est décalé de façon à ce que Plumes et Poésie ne tombent pas ensemble donc lundi prochain c’est Plumes et poésie le jeudi 23 janvier ! 😀

  1. Musset, incontournable! Je crois que je ne t’ai pas encore souhaité une belle année alors j’en profite! D’abord une bonne santé, c’est l’essentiel, et puis beaucoup d’amour et d’amitié. Et s’il reste de la place, de l’inspiration, des rencontres, des succès!

    • Merci Gwen, cela fait une semaine que je dois t’envoyer un mail piur te la souhaiter et malgré tous les voeux de bonne santé que j’ai reçus, hélas ça ne s’arrange pas mais bon… 😉 Je te souhaite aussi tout le bonheur qui te va si bien et du succès dans tes nouveaux projets !!! Bises.

    • Edualc, tu veux bien m’héberger pour mon commentaire ? 😆 😉
      Tu as raison, Miss Aspho, ils nous font toujours rêver ces couples célèbres ! Pourra-t-on en dire autant de nos contemporains ?…
      Bref, une valeur sûre, merci pour ce partage émouvant.
      Gros bisous de ma tour♥♥♥

      • Soène, ha c’est bien, tu as trouvé Claude pour « te coller », hum hum !!! 😆 Il y a de grandes amours contemporaines (du moins du 20ème qui ont laissé de beaux textes, je pense à Aragon et Elsa, Sartre et Simone de Beauvoir mais Sand et Musset, c’est irremplaçable ! ce poème me donne la chair de poule, surtout les deux derniers vers… Gros bisous de l’ouest grisailleux !♥

  2. Ce que c’est beau… J’en suis toute retournée…
    Ce début d’année commence si vite que je n’ai pas fait attention que c’était aujourd’hui jour de poésie, flûte ! Je vais noter les jeudis à venir dans mon agenda, ce sera plus sûr 🙂
    Merci en tout cas pour ce magnifique poème, je vais le garder.

  3. Quel beau texte, c’est un amour romantique, d’un autre siècle comme il n’en existe que très peu aujourd’hui enfin s’il en existe.
    Un jour je me pencherai sur leur relation, je connais quelques bribes de leur histoire sans plus.
    Belle journée à toi.

    • Mind, ce poème et notamment les deux derniers vers sont sublimes, comme le sont toutes ces lettres de I à VI … Tu avais lu un livre que tu avais chroniqué d’ailleurs et tu m’avais envoyé des copies, mais je n’avais pas tout lu !
      Bises♥

    • Merci Catherine, j’essaie de rester assise pour au moins répondre à mes comms, la position allongée n’est pas idéale pour bloguer sereinement ou taper un texte ! 😉 l’éventail n’est pas à moi et je le regrette d’ailleurs ! 😉 Ce poème nous fait fondre et il y a de quoi…

    • Galéa, j’aime beaucoup ces poèmes de Musset et tout ce qu’ils transpirent d’amour malheureux, gâché en quelque sorte comme en témoignent les deux superbes derniers vers ! 😉

  4. Une grande souffrance qui fait naître de beaux textes! Un amour heureux aurait-il laissé d’aussi belles traces?
    J’ai laissé passé ce rdv poésie mais c’est partie remise.

    • « Les chants les plus tristes sont les chants les plus beaux » ! n’est-ce pas Lamartine, le roi des Romantiques qui a dit ça ? Les amours heureuses sont inintéressantes (ou presque) en littérature, sauf dans les romances « happy end » ! La prochaine fois c’est le 23 janvier, ça te laisse le temps d’y penser ! 😉 Une belle année à toi Fransoaz !

  5. passer passer … ‘lorsque deux verbes se suivent le second est à l’infinitif’ extrait de ‘les souvenirs grammaticaux de fransoaz’. Bon jeudi, prends soin de toi!

  6. Le Romantisme parle à toutes les femmes (et à quelques hommes) Les couples célèbres et passionnels font rêver…J’ai la chance de pouvoir enfin vivre ce genre d’amour..Pourvu que ça dure…
    Merci pour ce poème qui fait vibrer les coeurs

  7. « Honte à toi qui la première m’a fait appris la trahison et de honte et de colère m’a fait perdre la raison! » Je cite de tête donc ce n’est peut-être pas entièrement juste. Ah! les amours de Sand et de Musset! Avant je plaignais Musset mais depuis que je sais comment il s’est comporté avec elle, ma compassion est moindre!
    Je pleure car j’ai raté le jeudi poétique. En fait je ne sais jamais quand c’est et le fait de ne pas pouvoir le publier le jeudi avec un lien me perturbe. Bon j’ai noté que le suivant était le 23 Janvier.
    bises

    • Quelle mémoire Claudia, je serais incapable de déclamer quoi que ce soit ! Sinon le jeudi poétique c’est tous les 15 jours à partir de maintenant, au moins jusqu’à Pâques, après on verra (ou avant) si je pause ou si autre… Donc le prochain c’est le 23 janvier. Je ne peux pas t’aider pour ta programmation BS, je ne connais pas, en revanche si ça t’arrange tu peux le publier la veille ou au pire, tu me préviens sur la Page et je laisserai le lien vers ton blog, j’ajusterai dans la matinée ! 😀 Je n’ai pas mis la page d’hier à jour, il faut que je me presse ! 🙂 Bisous♥

    • Océane, je t’ai ajoutée au cahier de Poésie (La Page dédiée) et je suis allée lire ce délicieux poème de Maurice Carême ! Merci d’avoir participé ! 😀 Je suis vraiment, really ravie !!!

  8. Moi, ce qui me retourne, c’est le fameux poème en acrostiches que de Musset fit envoyer à Sand :
    Quand je jure à vos pieds un éternel hommage
    Voulez-vous qu’inconscient je change de langage
    Vous avez su captiver les sentiments d’un coeur
    Que pour adorer forma le Créateur.
    Je vous aime et ma plume en délire.
    Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
    Avec soin, de mes lignes, lisez les premiers mots
    Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

    Et Sand lui répondit, la coquine :
    Cette indigne faveur que votre esprit réclame
    Nuit à mes sentiments et répugne à mon âme

    Sinon, on a aussi la version « une ligne sur deux » 😳

    Cher ami,
    Je suis toute émue de vous dire que j’ai
    bien compris l’autre jour que vous aviez
    toujours une envie folle de me faire
    danser. Je garde le souvenir de votre
    baiser et je voudrais bien que ce soit
    une preuve que je puisse être aimée
    par vous. Je suis prête à montrer mon
    affection toute désintéressée et sans cal-
    cul, et si vous voulez me voir ainsi
    vous dévoiler, sans artifice, mon âme
    toute nue, daignez me faire visite,
    nous causerons et en amis franchement
    je vous prouverai que je suis la femme
    sincère, capable de vous offrir l’affection
    la plus profonde, comme la plus étroite
    amitié, en un mot : la meilleure épouse
    dont vous puissiez rêver. Puisque votre
    âme est libre, pensez que l’abandon ou je
    vis est bien long, bien dur et souvent bien
    insupportable. Mon chagrin est trop
    gros. Accourrez bien vite et venez me le
    faire oublier. À vous je veux me sou-
    mettre entièrement.
    Votre poupée

    J’adore ce genre d’écrits cochons bien camouflé ! On sent l’artiste là-dessous.

    Sur ces cochoncetés, je te la souhaite douce et agréable… je parle de la nuit, bien entendu ! 😉

    • Beleeeeettttte, haaaan tu me vas me tuer !!!! Je suis mourue de rire d’ailleurs ! tu la mérites ta 1ère place ès Bavardages !!! 😆 Me laisser des cochoncetés pareilles avant de m’endormir mais es-tu folle ??? Hier soir, ma connexion avait des ratés, de rage j’ai tout éteint, je ne vois ça que ce matin, heureusement !!!! Il me semble l’avoir déjà lu en sautant une ligne (bah tu penses) ou d’autres, car évidemment la formule a fait des petits, pas toujours aussi brillants d’ailleurs ! Du coup la figure romantico-éthérée en prend un coup ! 😆 Bonne journée, Cochonne !!!! 😀

      • Ne jamais se reposer sur ses lauriers ! Première au bavardage je fus, première je resterai car seconde ne daigne…

        Des cochoncetés, moi ?? Mais sans le code, ces poèmes sont tout ce qu’il y a de plus beaux… 🙄

        Il y a un certain talent, un talent certain, dans cette poésie, parce que, bon sang, fallait pondre de pareilles choses !!

        Si je pouvais faire mourir quelqu’un de rire, quelle consécration pour moi… et si moi pouvait mourir en riant, ce serait assurément une belle mort. Mourir lors d’une partie de folie aussi, ce serait bien. Sinon, je pense que je mourrai à 90 ans, de deux balles dans le dos, tuée par une épouse jalouse 😀

        Bon, je te laisse sauter les lignes et tout ce que tu veux… Tache de ne pas mourir devant mes bêtises tout de même, ça me manquerait, nos bavardages, mais continue de rire, c’est bon pour la santé et le moral ! 😉

        Docteur Cochonne

        • Docteur Cochonne, non je n’y crois pas, tu m’auras tout fait toi ! 😀 Sur ces bonnes paroles pleines de bon sens et de justesse « belettienne », je vais me coucher ! Bonne nuit ma Belette ! 🙂 Et je n’ai pas l’intention de mourir tout de suite, ça non alors mais on n’est pas à l’abri… Je t’imagine très bien en vieille dame indigne donnant des coups de canne un peu partout ! 😆 Mais on n’est pas encore mourues, alors attendons !

          • Bonne nuit avec beaucoup de retard ! 😉

            Oui, rien ne me fait peur à moi et j’ose des choses dans mes signatures 🙄

            Des coups de canne, oui, j’espère avoir toute ma tête lorsque je serai vieille pour donner des coups aux autres et claquer ma main sur les fesses musclées des jolis infirmiers !

            Tu as le temps, reste avec nous ! On part déjà assez vite ainsi.

            • Ha ha ha Belette, j’avais oublié les jolis infirmiers, moi je n’ai que des infirmières (et moches en plus), c’est trop injuuuste !!! La mort nous arrive plus vite que son ombre, on n’y est jamais préparé quoi qu’en disent les psys et finalement ce n’est pas plus mal… Mais bon, hein, changeons de sujet et profitons, profitons du temps qu’il reste, c’est celui-là qui compte ! 😉

              • Oui, passons à un sujet plus léger que la mort…

                Les jolis infirmiers ne sont pas légion, on se tape souvent des dames fatiguées par leur dur métier, revêche à cause des patients chiants, bref, rien de bien tentant pour nos mains baladeuses… 😦

    • Célestine, j’avais lu ton acrostiche mais je vais retourner voir s’il s’agit bien de ce à quoi je pense !
      Et oui, un amour qui traverse les siècles (et de façon aussi brillante), ce n’est pas donné à tout le monde…C’est peut-être ça l’éternité …
      bISES

    • Houlà Soène, bonne récolte de quoi ???? :o: Tu m’inquiètes là !!! 😆 Il y a une Page, sous la bannière avec Jeudi poésie, c’est là !!! Je le note mais je t’ai à l’oeil ! 😀

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s