LES PLUMES 19, résultats de la collecte pour la CREATION !


LOGO PLUMES2, lylouanne tumblr comHa mais quelle journée ! J’ai bien fait de vous dire 21 h, je n’aurais pas eu le temps de faire ce billet pour 20 h… Alors, voici les 14 mots récoltés plus mes trois mots en T.

Artiste, univers, expression, mystère, délivrance, peinture, invention, monde, résistance, don, innovation, agité, créateur, unique, traverser, turbulence, tangente.

Sur ce, je vais vous souhaiter une bonne fin de soirée et surtout un bon réveillon demain soir que vous sortiez ou pas, que vous soyez seul ou en famille ou avec des amis,  l’essentiel étant de ne pas s’ennuyer, de vous sentir bien, à votre place et ça c’est valable toute l’année ! Or, certains réveillons « agités » sont mortellement ennuyeux… gif belle et clochard

Advertisements

71 réflexions au sujet de « LES PLUMES 19, résultats de la collecte pour la CREATION ! »

    • Marie et tu n’as pas encore mangé tes huîtres, warf !!! Moi je suis verte, le marchand d’huîtres n’est pas venu ce matin, hooouuu ! Un réveillon sans huîtres, je ne sais pas si je vais m’en remttre ! Je me rattrapperai samedi (il vient tous les samedis normalement, directement de Noirmoutier, huîtres ramassées dans la nuit, j’te dis pas la qualité !^^) !!!! Pour ce soir tant pis…………….. 😦

    • JP, merci beaucoup, oui ce sera calme avec un bon feu de bois, de bonnes choses à manger (et à boire^^) et un bon livre certainement pour clore le chapitre ! 😀 Bonne année à toi, que 2014 te comble !^-^

  1. Bonjour Asphodèle, je n’ai pas pu mettre mon mot hier, mais je vais essayer de participer. 😀
    Bonne journée et bon Nouvel An ! 😀 Et à l’année prochaine. 😉

    • Cériat, ce n’est pas grave mais ton mot manque quand même !!! 🙄 Si tu participes, ce sera bien, je sens que ça ne va pas être facile encore cette semaine, vivement que ces Fêtes se terminent ! Joyeux passage à l’An Neuf ! et gros bisous ! 😀

      • En fait, je suis venue voir, hier matin, mais la collecte n’était pas prête avant que je parte travailler et je suis rentrée trop tard pour mettre un mot. Je travail en 2/8 tôt le matin ou jusque tard le soir. Donc, je ne peux pas toujours laisser de mot, mais j’essaie toujours de participer. 😀
        Gros bisous 😀

        • Cériat non mais je ne voulais pas te gronder hein, en plus il y a eu bug avec Livvy ! 😆 Ce sont des choses qui arrivent, on va faire un planning plus complet pour que ça n’arrive plus ! Bon courage, j’espère que tu ne travailles pas ce soir ! 😉
          Dis_moi, dans un autre domaine, j’ai vu que des copines avaent publié leurs stats WP mais je ne les vois pas sur mon tableau de bord cette année et je ne me souviens plus où aller les chercher, tu ne le saurais pas par hasard ??? 😆 Tout fout le camp…. Bises ^_^

          • Je n’ai pas pris ta remarque pour une remontrance, rassures-toi. 😀 Pas de cafouillage, juste un timing serré. 😉 Non, je ne travaille pas, heureusement. 😉
            Je n’ai pas reçu mes stats 2013 non, plus, je vais voir si je les trouves et je te donne l’info. 😀 Tout fout le camp, oui, et je crains le pire pour la nouvelle année. 😆
            Bises 😀

              • Cériat, j’avais zappé ce mail, je l’ai recherché et trouvé hier en fin d’après-midi mais je n’avais vraiment pas le temps de faire mon billet, j’ai réparé ça ce matin ! J’espère que tu vas nous le mettre aussi e bilan, j’adoore leurs comparaisons ! 😀

                • J’avoue ne plus m’être rappeler comment accéder à mon bilan, ça m’a pris l’après-midi pour me souvenir que c’était par mail. 😆 Je vieillis, que veux-tu ? 😉 J’ai déjà posté mon bilan, je viendrais lire le tiens dès que j’aurais fini avec le blog de Nunzi. 😀
                  Je te souhaite une très heureuse année 2014 ! 😀
                  Bises 😀

                • Cériat, je n’en finis pas avec ces « bonne année » qui ont fleuri sur tous les blogs amis, pire que les textes un jour de Plumes !!! 😆 Va me falloir tout le mois de janvier, c’est sûr ! 😀

            • Le pire on y est ma Cériat !!! Tu te rends comptes, j’ai 3 jours de retard pour les réponses à mes commentaires, du jamais vu sauf exception dument explicitée ! 🙄 Et la reprise des Dragibus ne m’aidant pas, je vais augmenter l’alerte vigilance (si c’est encore possible), gros bisous et à demain pour les textes ! 🙂

  2. Coucou……..Le texte est fait.je confirme YApluka …et je te programme cela pour samedi en bonne élève que je suis……….hi hi hi ………….bonne journée et bon réveillon…….

    • Ghislaine, bravo, je n’ai même pas eu le temps de me replonger dans les mots ! Tu me donneras ton lien plus tard, y’a pas le feu ! Bon réveillon à toi et gros bisous ! 😀

    • Flipperine, normalement nous le passons à trois (ma mère incluse), j’espère qu’il n’y aura pas de changement de dernière minute, comme souvent avec ma famille ! L’essentiel est d’être bien ! 😉

  3. Je quitte le pc maintenant pour le laisser à mon époux tandis que je prépare les vêtements et les préparatifs pour ce soir.
    Très bonne soirée de Saint Sylvestre et à l’année prochaine!

  4. Bonjour LES PLUMES
    Bonnes Fêtes et BONNE ANNEE à Asphodète, ainsi qu’à toutes et tous.
    Le blog fait partie de mes voeux personnels pour l’année qui vient, aussi, je poste ici mon texte.

    Souvenirs vrais-semblants

    J’étais là, allongée, poupée de chiffon d’un autre âge. Il venait de partir, distillant son poison, parfumé de jasmin. Longuement, il avait décrit le tout petit chapeau. Je le voyais dans sa main. Cette main artiste, qui savait si bien sculpter les arbres et les fleurs de mon jardin. Mais ce jasmin…Je le savais, je le sentais. C’est elle qui l’avait planté.
    Poupée de chiffon, sans paroles, ce corps, que je ne dominais plus, souffrait, ma bouche hurlait des mots impossibles.
    La fleur du mal prenait possession de mon être ; j’en sentais les effets et les turbulences dans mon cœur. Le mal était en moi, qui insinuait ses rameaux dans mes membres immobiles.
    Je voulais fuir, je devais fuir cette souffrance immonde.
    Mon regard accrocha ce chapeau, le dernier que j’avais porté, ses branches mortes aux fruits desséchés. Ce chapeau tellement admiré, ses fleurs, ses bouquets, un enchantement tel que des papillons, des oiseaux s’y perdaient. Ils y vivaient un temps ; je me lassais d’eux, les renvoyant à leur univers ordinaire.
    Lui avait su s’agripper. Un temps, il m’avait fascinée, faisant de chaque jour une invention, prestidigitateur pour une unique spectatrice. Mais un jour, la magie cessa. Il avait retrouvé mon chapeau. Je sus, alors, que tout était fini, que nulle part je ne trouverais de délivrance.
    Un désarroi insupportable m’envahit toute, une violence d’un autre monde s’empara de moi. Il se protégea ; je suis allongée là, sans résistance, poupée de chiffon malmenée et dérisoire.
    Traversée de songes destructeurs, contre lesquels je ne puis lutter.
    Ce jasmin, toujours ce jasmin…le vent agite les rideaux de ma chambre, laissant deviner un air printanier. Viendra-t-il aujourd’hui ?
    Il est là, je le sais ; je devine sa présence. Qu’est-il en train de faire ? Il a installé, sur mon corps, tous mes chapeaux. Leurs poids m’écrasent, m’étouffent.
    Que font-ils ici, mes amants d’un jour ? Cet autre en veste d’intérieur, arborant ses pinceaux, une palette à la main, cet artiste du dimanche ; il m’avait dit être peintre ; ses peintures n’étaient que des croûtes. Et le tuba, qui m’emmenait admirer ses innovations sous le kiosque à musique, jusqu’au jour où je m’aperçus qu’en fait de créateur, il n’avait aucun don, si ce n’est celui de minable imitateur.
    Je l’avais entendu dans la fosse d’un orchestre, l’expression des notes de l’instrument dont il jouait, m’ayant charmée. Je portais, ce jour-là, mon chapeau- renouveau, vert innocence.
    Un reflet dans un miroir, et l’homme du théâtre admirait le printemps-espérance. Déjà, je commençais à me lasser du stupide musicien.
    Ils étaient tous là, souriant devant cette poupée de chiffon, couverte de couronnes fleuries.
    Il y avait, aussi, le petit chapeau, accompagné de lui, l’unique, qui le, devrais-je dire la contemplait, de ce regard que j’avais toujours cherché.
    La poupée de chiffon veut se relever, ses traits expriment de la colère ; sous ses paupières closes se devinent des sentiments agités. Elle essaie de dire quelque chose. Sa bouche ouverte sur un rictus horrifié, ses mains, dans un simulacre de révolte, tentent de griffer l’air, reposant inutiles sur les draps. Son cœur ne lutte plus, il a pris la tangente, solution apaisée.
    La poupée de chiffon ne connaîtra jamais le mystère des dernières images.

    • MCL, eh bien, tu t’y es remise pronto-fissa ! 😆 Je vais ouvrir mon billet de samedi mais j’ai bien noté ton lien ! C’est normal que tu le publies le 3 au lieu du 4 ?

      • Désolée de ma réponse tardive, Asphodèle. Il était planifié pour aujourd’hui à 14h. Je n’ai rien changé… 🙂
        Ah là là, tu t’en donne du souci pour nous… Je suis confuse…
        Un bisou pour me faire pardonner ?

  5. Ping : Petit lexique des mots inventés | Les facéties de Ceriat

    • Merci Val, j’ai aussi été voir les élucubrations de l’ami Mindounet grâce à ton mail, j’avoue que je ne suis pas trop les blogs (même mes préférés) tant j’ai à faire ici ! 😦 Ca ira mieux la semaine prochaine… 😉 Bises et merci à toi♥

    • Joyeuse année Patch pleine de couleurs que tu sais si bien arranger ! Je retourne à mon texte, je suis trèèès en retard mais bon, si je n’y arrive pas, celui de Jacou sera là et quel beau texte n’est-ce pas ? Bises ! 🙂

    • Merquin je ne sais pas si c’est de la chance (pour moi oui en tous cas :D) mais je te trouve diablement organisé en ce début d’année, pourvu que cela doure ! Bonne année à toi également ! 🙂

      • Mon lien sur ce commentaire fonctionne mais celui de ton article du 4/01 arrive sur joboubougon wordpress, qui n’existe pas. Deux fois bou, c’est un bou de trop.
        Je le réédite sur les commentaires de ton texte.
        Oui, la date ? Je ne sais pas programmer une édition à l’avance, alors je mets en ligne dès que c’est écrit. Je suis peut-être une femme pressée, quoique…
        Le verbe yapluquer rentre dans mon vocabulaire dorénavant, merci Sharon.

    • Bonne soirée itou Claude, je mets le lien vers ton blog c’est ça ? 😆 Il va falloir que Dame Soène, quand elle daignera honorer à nouveau la blogo de sa présence te refasse un cours particulier ! 😆 Je crois même que tu y prends goût, warf ! Gros bisous ! ^-^

    • Sharon, je ne vais pas tarder à me coucher (enfin, je suis déjà au lit) mais au cas où je m’endorme d’un coup (comme souvent en ce moment) je mets le lien vers le blog de Nunzi et demain on rectifiera, qu’il y ait texte ou pas, pauvre chouchoune, elle a des ballonnements ??? 😆 Bises et bonne nuit♥

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s