LA POÉSIE DU JEUDI avec Guillaume Apollinaire, Babélio, Bulles de savon et Anna Obon !


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)Je vais vous proposer un deux en un aujourd’hui puisque lors de la dernière Masse Critique Jeunesse de Babélio, j’avais demandé à recevoir un livre, édité chez Bulles de Savon, une toute jeune maison d’éditions (deux ans à peine) qui axe fortement son catalogue sur la poésie. Découvrons les illustrations de Anna Obon, jeune illustratice catalane qui a misé sur le vert-turquoise ou le noir et blanc pour mettre en valeur les vers du poète,  que voici :

Le Pont Mirabeau

La couverture

La couverture

Sous le pont Mirabeau coule la Seine
Et nos amours
Faut-il qu’il m’en souvienne
La joie venait toujours après la peine.

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure.
IMG-20131121-03599(1)
Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l’onde si lasse.
IMG-20131121-03596(1)
Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure.

L’amour s’en va comme cette eau courante
L’amour s’en va
Comme la vie est lente
Et comme l’Espérance est violente.

l'image de l'eau est bien mise en exergue...et en valeur !

l’image de l’eau est bien mise en exergue…et en valeur !

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure.

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine.

Vienne la nuit sonne l’heure
Les jours s’en vont je demeure.

Guillaume Apollinaire, 1912 (Poème tiré du recueil Alcools)

Je ne suis pas fan de la couleur turquoise mais j’ai aimé cette présentation, notamment qu’il y ait  une strophe par page, les mots en ont plus de poids et je pense qu’aborder la poésie de cette façon, pour un enfant à partir de 10-12 ans est une sacrée chance ! J’ai aimé aussi les pages en noir et blanc avec de jolis coups de crayons pour  « Vienne la nuit sonne l’heure »  « Les jours s’en vont, je demeure » » ! Ainsi, seuls sur la page, ils ont une force différente que quand on les lit à la suite…  Ils ont le temps de résonner en nous avec l’appui du dessin  qui en renforce la puissance évocatrice.

Merci à Babélio et à Bulles de savon pour cette belle découverte !

« Sous le pont Mirabeau » de Guillaume Apollinaire, Illustrations de Ana Obon, mini album, éditions Bulles de savon ©août 2013-12€

IMG-20131121-03600

Poétisent avec moi aujourd’hui ! Marie et Anne, Valentyne, Natiora, Béné31, Modrone-Eeguab. Et LilaMango qui a eu envie ce matin ! Claudialucia et Pyrausta en retardataires, mais que cela ne vous empêche pas d’aller les lire, merci pour elles !!! 🙂

Advertisements

53 réflexions au sujet de « LA POÉSIE DU JEUDI avec Guillaume Apollinaire, Babélio, Bulles de savon et Anna Obon ! »

    • Marie, je l’ai trouvé vraiment ludique, hormis la couleur dominante qui ne me plaît pas mais ça c’est personnel et c’est un détail car la symbolique est respectée ! J’ai un neveu de 6 ans, je le lui garde pour plus tard ! 😉

    • Adalana, il l’est en plus de la présentation du poème découpé sur plusieurs pages, c’est une maison d’éditions très intéressante, j’ai feuilleté leur catalogue et tout est à l’avenant ! 😉

  1. Il y a pour beaucoup d’entre nous une grande tendresse pour le Pont Mirabeau. Et la mise en images rehausse l’éclat de ces inoubliables pépites. Bravo à Anna Obon. Et vive la poésie. Je t’embrasse.

    • Claude, ha lala ce Pont Mirabeau, que de nostalgie il traîne dans son sillage ! Ce sont mes années fac qui coulent avec lui… Et Anna Obon a beaucoup de talent, elle a su saisir la symbolique de ce poème ! Bises♥

    • Mindounet, tu connais ? Youpi ! J’aime aussi la chanson de Marc Lavoine, l’interprétation de Cora Vaucaire (trop vieille pour que tu connaisses) est pas mal non plus ! 😉

      • 😆 sûr que le petiot ne connaît pas Cora 😆
        Merci pour cette piqûre de rappel qui fait du bien !
        TB pour les enfants, ça leur fait découvrir les trésors des grands auteurs, comme pour la musique avec les livrets de contes.
        Un livret pour un seul poème ?
        Y a-t-il d’autres livrets pour d’autres poèmes aussi célèbres ?

        La prochaine fois, je joue 😆 j’ai encore un poème sur les chats !

        Et Roberto, touche pas à not’ Mindounet ou sinon tu vas déclencher la furie de son fan club des vieilles panthères 🙄

        Bises mouillées

        • Hi Soène, j’adore l’idée du fan club des vieilles panthères mais sans la tenue du même nom hein, ça fait vieille cocotte ! 😆 Pour le livre, oui, il y a plusieurs albums dédiés à une poésie, je te conseille de suivre le lien que j’ai mis et d’aller visiter leur site !
          Bises ensoleillées après la rincée de cette nuit ! 🙂 J’espère que les cartons se vident…doucement !Je pense bien à toi mais je n’ai le temps de rien ma pauvre, je m’agite dans tous les sens ! 🙄

        • Oh j’avais zappé ton commentaire Soène…je préfère les tigresses aux panthères sauf la panthère rose évidemment…sacrée toi va !
          OMG, mais elle est morte Cora Vaucaire , j’aurais dû m’en douter ici…niak niak niak. Pour la peine j’irai l’écouter demain et je chercherai le Pont Mirabeau sur you tube
          Bises.

      • Oh longtemps que je n’avais pas lu ce poème ! Cora Vaucaire mon dieu tout ça ne nous rajeunit pas. J’ai oublié Choupinette ce rendez-vous du jeudi j’avais trouvé un poème de Robert Desnos mais dont l’appartenance est controversée alors je l’ai gardé pour moi. 🙂

  2. J’adore ce poème ! Je l’avais appris à l’école mais je ne me souviens que des six premiers vers. Cette édition est belle, j’aurais aimé apprendre la poésie sous cette forme.
    Bonne journée Aspho 🙂

  3. Suite à mon passage chez toi, j’ai eu envie de relire un peu d’Apollinaire et voici mon billet si tu acceptes le lien que j’ai mis ( je ne sais plus si je me suis déjà inscrite) En tout cas, je suis ravie de cette initiative qui me fais relire ceux que j’aime!

  4. Bonne initiative que ce livre joliment illustré. Appolinaire est un de nos «fondamentaux», plus souvent mis sous le nez des adultes (on peut comprendre pourquoi parfois…) que des enfants. A l’inverse les aînés oublient de se replonger dans les classiques de leur enfance. Et de les redécouvrir. Un de mes textes préférés, pour sa qualité littéraire et sa discrète force poétique, est La chèvre de M. Seguin de Daudet («Tout à coup le vent fraîchit. La montagne devint violette ; c’était le soir.») et que dire de Manosque-des-Plateaux de Giono ! Avec Appolinaire c’est encore plus subtil dans l’évocation et la force retenue des mots. Je faisais un peu allusion à tout cela en parlant de la simplicité de l’omelette truffée (non baveuse pour vous ma chère qui ne voulait pas en rajouter sur vos attentives babines…).
    Roberto.
    PS :Pericolo sporgersi est un pied de nez jaloux à MDG que tu bichonnes un peu trop à mon goût ! Indochine oui ! Mais alors la Mylène (dont je découvre les chansons « grâce » à lui) faut se la farcir. Tout comme son autre chérie, La Gavalda. Avec elle on ne voit plus rien venir…Tous les nègres sont déjà dans la Tour, comme les moines copistes !
    Sans rancune MDG !

    • Roberto, pas la peine de changer de pseudo, on t’a reconnu toi et ta verve acerbe ! 😆 Certes « il est dangereux de se pencher » mais sur quoi au juste ??? Sur mon ami MTG (et non MDG) qui a des goûts impossibles mais c’est mon ami et je respecte ses goûts et je le chouchoute parce qu’il le vaut bien, ha mé ! 🙄
      Merci pour ton explication de texte sur la poésie, nous sommes d’accord, Giono a été pour moi un initiateur davantage que certains poètes estampillés ! Quant à l’omelette, ce n’est point pour me salir les « babines » (quel poète tu fais) mais parce que ça m’écoeure un peu le baveux, bah oui, je suis délicate parfois !!! 😀 Quant à Anna Gavalda, voilà une auteure dont j’ai aimé tous les livres jusqu’à présent même si je reconnais que ce n’est pas de la littérature hautement littéraire (je pense à Sylvie Germain ou Laurent Gaudé ou Philippe Claudel) et j’appréhende un peu d’ouvrir son dernier, « Billie » qui m’attend sur l’étagère…. On verra bien, la littérature est source de délices et de surprises, il faut bien de temps à autre quelques bémols… Sur ce cher Roberto gourmand, gourmet et frondeur, je te souhaite une belle journée avec tout le bisounoursisme dont je suis capable (ne m’en demande pas trop non plus) !!!!

      • C’est la seule phrase en italien que je connaisse mais c’est  » e péricoloso sporgersi  » et pas péricolo…cela me rappelle les trains de mon enfance.
        Tu as raison d’être jaloux e péricoloso sporgersi…c’est tout ce que je peux dire…
        J’adore ce blog et Katy Perry ce qui prouve en effet que j’ai des goûts impossibles…

        • Mind, c’est Roberto : attention un train peut en cacher un autre doit être sa devise ! Malgré tes goûts impossibles, tu aimes ce blog, c’est déjà ça ! 🙄 On est sauvés… mais pas de Roberto le pericoloso !!!!

  5. Qui ne « voulez » and so on bien sûr, ce doit être les babines qui font que mon orthographe s’égare…Rob.

    • Béné, hé hé, j’ai choisi en toute sécurité ce coup là ! Et la surprise fut plus qu’agréable ! J’aime bien aussi découvrir de petites maisons d’éditions qui font du bon travail, il y en a tellement qui ouvrent à tout va et qui sont nases, quand elles sont sérieuses, c’est bien de le souligner !

  6. Les babines: restez décente ma mie, restez…
    Oui-Oui Laurent Gaudé, Ollé !
    MDG-MTG désolé MTG, la verve de notre chère Asphobelle, m’affole et me fait m’emmêler…
    La Fronde: nenni ! du gentil piquant parfois. Le rond rond (sic) ce n’est bon que pour les chats.

  7. Ah ! je ne t’ai pas donné mon lien!
    http://claudialucia-malibrairie.blogspot.fr/2013/12/jules-supervielle-les-chevaux-du-temps.html

    En fait comme je ne peux pas te le donner la veille, si je ne suis pas là le jeudi , je ne peux pas te l’envoyer! Il faudrait que je publie la veille!

    Toutes les deux nous avons choisi le même thème, le pont Mirabeau d’ Apollinaire que j’aime tant et les chevaux du temps de Supervielle. Bonne journée Asphodèle.

    • Claudia, je ne comprends pas, tu devrais pouvoir programmer sur BS et me donner le lien, ou alors il faut que tu viennes sur WP toi aussi, ce serait chouette !!! 🙂 Je t’ajoute de suite et je viens lire ce poème que j’adore…les chevaux du temps, rien qe le titre m’a hantée longtemps… Bises♥

    • Oui Pyrausta, programme, programme !!! La prochaine fois c’est le 2 JANVIER !!! Donc tu pourras me donner le lien avant, surtout que j’ai les Plumes une semaine sur deux, donc tout est millimétré ma pauvre ! 😦 Et n’oublie pas de me mettre le titre ET l’auteur ET le BON lien (le tien ne marche pas et là je n’ai pas le temps d’aller corriger, j’ai un texte à écrire, si j’y arrive ! 😉 ) Bises ma belle incendiaire ! 🙂

    • Merci Ethunelle, ton enthousiasme fait plaisir ! 🙂 Cette maison d’Editions propose des ouvrages pour les jeunes, intelligents et ludiques, ce qui n’est pas toujours le cas concernant la Jeunesse…

  8. Bel objet ! j’aime beaucoup Apollinaire, je me souviens très bien de ce poème-là appris sans doute à l’école, et d’autres aussi. La neige tombe par chez toi 😉

    • Aifelle, oui le livre est très joli, sauf que moi je n’aime pas cette couleur mais bon, en même temps pour rappeler l’eau de la Seine, c’est bien trouvé… Où t’as vu qu’il neigeait chez moi ??? Sur mon blog tu veux dire ? Sinon, vu les températures, ce n’est pas demain la veille ! 😉

  9. Pericoloso , bien sûr, je suis un incurable distrait. Je devais penser à La Périchole… Soène recommande de ne pas toucher à Midounet. Bigre, quel happy few ! Et excellent pour les contrepèteries. Appo lit naire (mauvais je sais !) et c’est laborieux , comme du Char par René !

    • Hou, là ça fume sous ton casque !!! 😀 Et le happy few c’est MiNdounet hein pas midounet, décidément, tu te fais un plaisir de l’écorcher vif notre chouchou, jaloux ? 😆 Tu as Appeau lie nerf mais c’est encore plus mauvais ! Sur ce j’ai un texte à finir, je vous présente mes hommages du soir dangereux pencheur et je vous souhaite la bonne nuit ! 🙂

  10. Un poème appris il y a longtemps et il est resté dans ma mémoire. Tu n’es pas friande du turquoise ? Moi je l’aime légèrement grisé, un peu fané ou tirant sur le vert.
    Bise

    • Syl, je le récitais souvent quand je me promenais sur les Quais de Seine en automne, j’avais 18 ans et je me sentais déjà très vieille, ha oui je me récitais aussi ces vers de Baudelaire « j’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans » ! Alors tu vois, ce n’est pas d’aujourd’hui ma nostalgie heureuse !!! 😆 Bises♥

  11. Le Jeudi en poésie… Ca me parle, ça me tente; y a t-il un thème, un auteur ou juste des humeurs et des délices spontanées à partager?
    Ce beau livre de Anna Obon oblige une lecture différente, plus lente, du pont Mirabeau.

    • Fransoaz, bonsoir ! 🙂 Non, il n’y a ni thème, ni auteur imposé, juste ton humeur du moment si tu souhaites participer ! C’est tous les 15 jours, j’ai créé une Page (sous la bannière) pour qu’on me laisse les liens avant (oui c’est mieux pour moi^^) avec le titre du poème et le nom du poète ! La prochaine est le 2 janvier ! Si ça te tente tu es la bienvenue ! 😉

  12. Les versions albums des grands textes sont une excellente façon de faire accéder les enfants a la poésie. Je ne peux qu’apprécier cette découverte! Merci beaucoup ( oui je sais je travaille même le soir tard…)
    Bisous

    • Célestine, tu fais un métier où l’on ne peut pas dire « je pense à autre chose » quand la cloche a sonné, il te poursuit et c’est normal ! Cela dit cette collection est vraiment parfaite, il y a même des livres audios pour les plus petits, une maison d’Editions à découvrir pour des idées cadeaux, elle est parfaite ! Bises ma copine de récré et vive les vacances, c’est ce soir ! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s