LA POESIE DU JEUDI avec Verlaine


chromo oiseau couronné ana-rosa(1)Après Rimbaud la dernière fois, voici un poème de son comparse, Paul Verlaine, qui sied bien à l’hiver qui avance… Et vous n’avez pas fini de m’entendre pleurer la neige, moi qui n’en ai jamais (ou si peu) dans ma région ! Je me console comme je peux…

Poétisent avec moi aujourd’hui : Valentyne, Natiora, Pyrausta, Béné31, MarieetAnne, LilouSoleil, Modrone-Eeguab. Lili (La petite marchande de prose), Claudialucia. Et Soène qui poétise le vendredi mais pourquoi pas ? Pour ne pas faire double emploi, les titres et les auteurs choisis par les participants figureront dans la page dédiée !

Dans l’interminable…plaine neige web météo

Dans l’interminable
Ennui de la plaine,
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune,
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Comme des nuées
Flottent gris les chênes
Des forêts prochaines
Parmi les buées.

Le ciel est de cuivre
Sans lueur aucune.
On croirait voir vivre
Et mourir la lune.

Corneille poussive
Et vous, les loups maigres,
Par ces bises aigres
Quoi donc vous arrive ?

Dans l’interminable
Ennui de la plaine
La neige incertaine
Luit comme du sable.

Paul Verlaine, Romances sans paroles (1874)

Advertisements

45 réflexions au sujet de « LA POESIE DU JEUDI avec Verlaine »

  1. Je ne me sens pas visé quand tu parle de retardataire… Le pire c’est qu’on est deux à tenir le blog et que à chaque fois il y a un soucis… Là j’avais programmé pour le 7 … Va comprendre…
    C’est Anne qui à choisie le poème.

    Le tien est très beau. Je ne connais pas bien Verlaine, une occasion de mien le découvrir.

    • Alors là Lili, sur H&F, je sais que ça se fait puisque j’ai une « plumitive » qui le programme et ça marche mais je serais incapable de t’expliquer ! Viens donc sur WP, c’est enfantin ! 😆 Pour Verlaine, c’est quasi immortel !^^

  2. C’est joli, triste et de saison. Si cela peut te faire plaisir, on ira dans la neige quand tu viendras me voir, je vais me procurer une luge et une caméra pour filmer tes descentes…et les numéros d’urgence aussi…
    La neige inspire beaucoup les écrivains, comme la montagne, la nature et encore plus la mer.
    Merci pour ce beau texte de saison, si je peux me permettre il s’agit de vers laine…

    • Mindounet, oui j’aime les doux payasages de neige mais pour la luge, on verra hein !!!! Et bravo pour ta chute, tu as enlevé la mèche blonde ce matin, je vois ça !!! 😆

  3. Je l’aime ce poème. je crois que je l’avais appris à l’école primaire! Verlaine un de mes poètes préférés.
    voici le mien. Désolée, je ne peux pas te donner mon lien la veille tant qu’il n’est pas paru (même s’il est programmé) et je n’ai pas pu venir sur ton blog avant ce matin. je vois que Lili a le même problème.
    Mais enfin le voici!
    http://claudialucia-malibrairie.blogspot.fr/2013/12/wallace-stevens-bonhomme-de-neige.html

    je viendrai lire les autres poésies ce soir.
    bonne journée Bises

    • Claudia, normalement on peut programmer sur toutes les plates-formes mais comme je ne sais pas comment, on va faire comme ça, ça me prend un peu plus de temps le matin mais bon ! Verlaine est une mélancolie pure à lui tout seul ! Ton choix n’était pas mal non plus ! 🙂 Bises♥

  4. C’est vrai que le premier tapis ressemble à du sable. Ta photo convient à merveille.
    Le temps est doux chez moi, il n’annonce pas la neige.
    Bise

  5. grr!! rebelote!! donc je disais que j’etais morte de rire car c’est un beau copié/collé!!
    Il n’empêche que Verlaine savait trouver les mots pour faire naitre les sensations, les images…

    • Pyrausta et sans se concerter, c’est quand même incroyable !!! 😀 Je trouve que Verlaine a gardé une modernité et une simplicité de mots qui touche droit au but… Pas ampoulé, simple et susciteur d’émotions…

  6. Hello Miss Aspho,
    J’avais bien suivi ton jeudi de poésie et avais programmé mon billet et me suis volatilisée comme le temps qui passe…
    Joli nouveau décor, en nacre et finesse pour ces éventails en fond d’écran et bannière raffinée en harmonie avec la saison et ton moi-même 😉
    Ah, Verlaine et ses sanglots longs, il n’en finit pas de spleener pour notre plus grand plaisir 😆
    La neige, tu en rêves tant, mais tu sais bien qu’elle est belle seulement quand elle n’est pas foulée, quand elle ne paralyse pas la vie de tous les jours 🙄
    Je préfère fouler le sable et suis sûre au moins qu’à Lyon il n’arrivera jamais sur les trottoirs… je ne peux pas en dire autant pour la neige 😆
    Je te donne mon lien…
    http://soene.canalblog.com/archives/2013/12/06/28516782.html
    Gros bisous à te diffuser sur les 3 jours de cette fin de semaine

    • Soène, tu prends le vendredi pour le jeudi maintenant !!! 🙄 Hum hum !!! J’ajoute ton lien, suis en retard moi aussi je n’ai pas mis la page à jour mais débordée à la maison et…toujours au même point, j’avance pas ! Bises♥

  7. Beau et triste à la fois sans paraphrasé le grand Jacques.
    Jolis vers qui m’ont donné envie d’écrire cela : Le froid sévit, le ver laine emmitouflé dans son costume d’hiver contemple le Rhin beau s’étirer devant les berges, le beau de l’air lui chatouille les narines malgré le froid la Martine relève ses cotillons. Il fait encore nuit quand le coq tôt entonne son cri devant le marais et Peggy se réveille. Le clos d’elle est tout de noir vêtu et le vit long du rut bœuf se met en quête du saint amant.
    De la fontaine découlent les mots si l’autre et à monts et par vaux coure le guilledou sous ces airs de sainte nitouche, mal armée la muse sait qu’ « On ne badine pas avec l’amour ».

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s