LES ÂMES GRISES de Philippe Claudel


les âmes grises claudel(1)Voilà une lecture qui remonte à juillet mais grâce à la magie du brouillon que j’écris sur mon carnet dès le livre achevé, j’ai retrouvé toutes les sensations éprouvées à la lecture de ce livre magnifique, émotions que je n’avais pas oubliées, tout comme le roman..

L’action se situe en France pendant la Première Guerre Mondiale. On devine très vite que derrière le narrateur se cache un policier, du moins un enquêteur.

Il conte la vie d’un village français pendant cette guerre qui l’a divisé : ceux qui allaient au front et les planqués restés à l’usine pour faire tourner l’économie. Les personnages, bourgeois ou pauvres hères, ont tous des noms choisis en résonance avec ce qu’ils représentent , exemple Mierck (le Juge beurk) ou encore Amédée Prurion , « un beau nom d’imbécile pour un vrai salopard » p.122.

Dans ce roman qui se passe en arrière du front mais dans un lieu que l’on devine à quelques encablures de ce dernier, la guerre en elle-même reste lointaine malgré les victimes qui arrivent par centaines, mutilées à vie. Quand elles ont la chance d’être rendues à leurs familles… Aux fracas de l’Histoire s’ajoutent les drames qui se succèdent dans le quotidien des différents protagonistes. Tout d’abord l’assassinat de la petite Belle-de-Jour, fille du restaurateur et rayon de soleil paré de la grâce des beautés en devenir. Le narrateur est obsédé par le Procureur Destinat (encore un qui porte bien son nom) , prototype de l’homme parfait à qui tout a réussi mais devenu hermétique à la vie  depuis la mort de sa femme. Quel rôle a-t-il joué dans les drames qui se sont succédés ?  » La mort brutale prend les belles choses, mais les garde en l’état. C’est là sa vraie grandeur. On ne peut pas lutter contre » (p.45).

Dans ces destins entrecroisés et liés par des forces plus ou moins obscures, Ph. Claudel signe là un chef-d’oeuvre de NOIR absolu, d’inespoir en l’homme toujours rattrapé par ses lâchetés et sa conscience.  Derrière la cruauté des mots qui disent celle de la vie ordinaire, une grande tendresse lumineuse s’échappe de ces âmes devenues grises à cause de l’absurdité de l’époque, mais aussi à cause des courages qui ont manqué. Il dit ce qui aurait pu être, ce qui aurait dû être, on s’aperçoit que ce n’est pas toujours facile. La guerre exacerbe sûrement ce qu’il y a de meilleur et de pire en chaque homme, ce n’est pas pour cela que certains attendent une rédemption.  Le malheur, la tendresse, la nostalgie des bonheurs perdus, voilà des thèmes chers à l’auteur dont la plume m’émeut à chaque fois. Sortez vos kleenex avant d’ouvrir ce livre ! Pour moi ce fut un coup de coeur pour ces 280 pages !coeur chromo ana-rosaLes avis sur Babélio avec une note de 3.83/5  (sur 727 notes).

Il a obtenu le Prix Renaudot 2003 et d’autres, il compte pour le Challenge A Tout Prix, mais aussi pour la région Nord-Est (rien n’est cité explicitement) pour le Challenge de Lystig., « Vivent nos régions« .

logo challenge à tous prixLogo Lystig

Publicités

120 réflexions au sujet de « LES ÂMES GRISES de Philippe Claudel »

  1. il faut que je commence à noter tous les livres contemporains qui parlent de la grande guerre, car pour les 100 ans l’an prochain, je me ferai une thématique d’œuvres de l’époque (Genevoix, Duhamel, Barbusse, Remarque…) et d’œuvres plus contemporaines (Echenoz, Claudel…)
    j’avais lu en effet de très bonnes critiques sur ce livre

    • Denis, j’admire ta capacité à faire des programmes et…à les suivre !!! Je verrai l’an prochain, il ne manque pas livres sur le sujet et nous en aurons d’autres d’ici là ! 😉 J’en ai vu un intitulé Compagnie K (un auteur américain) qui a l’air formidable …j’dis ça, j’dis rien…

  2. Je l’ai lu lors de sa sortie. Je m’étais tellement blindée pour ne pas pleurer que j’en avais atrocement mal à la gorge. Tu as lu « La petite fille… » ? Avec « Parfums », ce sont les trois que j’ai lus. Tous les trois différents et chaque fois, je dévore !

    • Syl. j’en ai lu 3 autres mais pas ceux que tu cites !!! Parfums me fait de l’oeil, j’attends qu’il sorte en Poche !!! 🙂 Claudel, c’est toujours triste mais si beau…

  3. Je suis d’accord, c’est très beau et le mot inespoir est le bon…je n’ai pas souvenir d’un livre plus noir que celui ci et j’ai hâte de lire  » Meuse l’oubli  » et de voir l’adaptation cinéma.
    C’est certainement un grand écrivain actuel.
    Ce livre m’a fait repensé à Liliane Beauquel et à son livre sublime  » avant le silence des forêts  » qui lui se passe au front. Du noir et de l’horreur elle arrive à faire quelque chose de beau et de terriblement émouvant.

    • Mind, c’est un auteur qui est dans mon peloton de tête des plus grands auteurs français (masculins) , avec Gaudé quand même (et ne t’en déplaise :roll:)…Je n’ai toujours pas lu le livre de Liliane Beauquel, on note on note mais on n’achète pas toujours… J’ai hâte que tu lises Meuse l’oubli, mieux vaut le lire quand on a le moral mais moi je peux le lire dans n’importe quel état, ça ne me dérange pas ! 🙂

    • Belette, le problème quand on blogue (beaucoup), la mémoire est vite atteinte et si on ne note pas, on oublie ! Puisque tu as dit que je t’avais menacée pour participer au challenge (si si j’ai vu) (même pas vrai), dans ce cas je t’enjoins à le lire au plus vite !!! 🙄 En plus c’est un Prix Renaudot, plus deux autres il me semble, donc tu vois quand je te dis que notre PAL pullule de Prix, il faut me croire !!!! Sans rancune !!! 😀

      • Moi ? Moi j’ai dit ça ? Mes doigts racontent n’importe quoi quand ils courent sur le clavier, ces traîtres.

        En fait, oui, je devrais avoir un carnet, mais j’ose pas ! Les âmes grises, il est sur ma wish-list et je le cherche, je compte bien le trouver et oh, il a des prix en veux-tu-en-voilà ! Mais que tu es merveilleuse de penser à tout, toi ! mdr

        • Belette, je suis sûre que tes mots ont dépassé ta pensée, on va dire ça comme ça hein !!! 🙄 Tu n’as pas de carnets ??? Shame !
          Bien sûr que je pense à tout, il faut bien que je bichonne mes challengeuses, toujours prête à rendre service !!! 🙂

          • 🙂 Évidemment ! Si j’avais vraiment pas voulu le faire, je l’aurais pas fait, mais tout mon plaisir réside dans le fait que je peux t’embêter et en ajouter !

            Si tu savais, j’ai plein de carnets, mais certain sont imitation parchemin, en vieux cuir, d’autre avec une couverture imitant les vieux grimoires, bref, ceux-là, c’est pour noter des trucs importants, comme Holmes. Pour le reste, je ne compte plus mes agendas, carnet, bloc-note et tout et tout que je possède et voilà, j’arrive encore à pas en avoir sous la main… 🙄

            • Belette, j’avais compris 🙄 que tu voulais m’embêter !!!! Mais j’adore le taquinage !
              Je devrais prendre une photo de ma boîte à carnets remplie et de ceux qui ne tiennent pas dedans, on se croirait dans une papeterie bien achalandée !!! 🙂 J’en mets dans tous mes sacs à main, j’en ai un quand je lis, un dans chaque pièce de la maison, bref tu l’auras compris : je ne peux pas vivre sans carnets !!! 😀

              • Mon homme pense que c’est une maladie, chez moi… j’ai la même folie avec les tasses et les boites en métal. Que des vices !

                Oui, j’ai des carnets partout ! M’en sors plus…

                • Lydia, c’est bon à savoir !!! 😉 Je n’ai plus de place dans mes placards (qui sont ceux de ma mère d’ailleurs), donc tu imagines les stocks de vaisselle de toute une vie bien remplie (le service du mariage en 56 est toujours là), donc j’évite… même si parfois ça me démange d’en acheter ici ou là… Il y en a même que j’ai essayé de casser pour les remplacer mais pas moyen, au dernier moment, le remords me saute à la gorge et je pose… 😀

                • Oh, Lydia… qui aurait pu ajouter un 6 pour nous faire « 666 » 😉

                  Une passion un peu folle, j’aime boire mon café dans des tasses différentes et changer. Mais je collectionne aussi les mugs, certains, je ne les utilise jamais, sont juste pour décorer. Je m’étais faite faire des mugs « tunés » chez foto.com avec des images de… Sherlock Holmes ! J’en utilise un et les 3 autres sont en expo dans mon bureau surchargé… 🙄

                  Nous avons les mêmes vices… « chouchou, je ne suis pas la seule à collectionner les tasses et les mugs ».

                • Tiens, oui Belette, j’aurais pu mettre 666. Mais c’est juste le département où j’ai habité une trentaine d’années avant d’être en Région parisienne. Comme WordPress ne voulait pas « Lydia » ou « Lydia B », j’ai opté pour le 66, histoire de m’en souvenir !

                • Voilà toute l’histoire. J’aurais bien aimé avoir le numéro du département de Lyon, moi… Zut, je suis Belge ! Pourtant, j’aime le numéro de Lyon.

                • 😀 Non, non, rassure-toi, Chouchou reste chouchou, en fait, j’ai mis les guillemets pour signifier que je m’adressais à lui puisque je ne suis pas seule à collectionner les tasses et les mugs… Comme disait Fox Mulder « nous ne sommes pas seuls ».

                • @ Belette, j’avais compris pour Chouchou, j’ai fait ma « bête » !!! Mulder, je connais, quand même…j’aimais bien cette série à ses débuts, comme souvent…

                • Je le sais, mais puisque tu fais ta bête, je fais de même et comme disait un ancien chef « jouez pas au con avec moi, à ce jeu là, je vous dépasse d’une longueur ! » 😀

                • Pas toujours, pas toujours… mais je fais en sorte de ne pas être en retard… 😉

                  Pour l’imbécilité, on dépassait notre chef, mais on ne voulait pas le blesser… il était si fier d’être plus bête que nous… 😀

                • @ belette, moi aussi j’ai horreur d’être en retard, voire de me laisser dépasser mais hélas parfois, la vraie vie nous rattrape et nous impose son rythme, difficile alors de choisir qui on sacrifie : les commentaires des blogs ou les amis ! Le choix est vite fait malgré tout ! 😀

                • Le retard au boulot ou ailleurs, je déteste… je fais toujours en sorte d’avoir de l’avance.

                  Pour les loisirs, c’est différent, mais on se laisse vite dépasser par les posts, les comms, les visites et on ne rattrape plus rien ensuite. 🙂

                  Mes amies ne sont pas sur Bxl, j’ai donc mes week-end quasi pour le Net.

                • @ Belette : le problème quand on ne travaille pas c’est que le blog « n’existe » pas pour les autres, ça ne demande pas de travail, je ne te fais pas de dessins… Aussi ils se font un malin plaisir à t’accaparer, par surprise et tu ne peux rien dire, le blog « n’existe pas » ! 😉 C’est compliqué aussi quand on ne travaille pas, et je n’ai pas d’heures fixes, tout dépend de ce qui se passe dans la vie analogique, parfois je préfèrerais avoir des horaires et qu’on me fiche la paix entre telle heure et telle heure Mais c’est impossible… Pour avoir un week-end « à moi », il faudrait que je parte dans une grotte ou dans un ermiatge, un truc dans ce genre !!! 😆

                • Voilà pourquoi c’est le pied d’être à 100 km de sa famille : personne pour débarquer à l’improviste, comme c’était le cas chez mes parents ! La fois dernière, j’étais chez eux, chouchou décide de faire une sieste dans le fauteuil, moi, de répondre à mes mails, mes parents absents pour 2h… c’était le pied ! Boum, une personne de la famille qui débarque… 😀

                  Oui, un avantage de bosser c’est qu’entre telle et telle heure, tu n’es pas joignable ou emmerdable et là, j’en profite pour répondre à mes mails.

                  Mon blog n’existe pas puisque hormis chouchou, personne de la famille ne sait que j’ai un site, un blog, que je suis sur 3 forums, que j’ai un compte twitter et un FB ! Ni que je fais des challenges littéraires…

                  Ma vie sur le Net ? Néant pour eux ! 😀

                  Tu sais que certains, pour leurs révisions, louent une chambre dans un monastère ?

                • Belette, j’ai de la famille (proche) éparpillée du nord au sud et d’est en ouest, ils passent tous nous voir à une période ou une autre même quand on ne les attend pas, ça fait plaisir mais il faut être aux taquets tout le temps 😀 ! Je ne parle même pas des voisins-voisines qui s’invitent pour un thé ou un café (ça dépend de l’heure) ! Je suis sans arrêt interrompue car ma vie sur le Net n’existe pas ou si elle existe elle peut se passer de moi, elle est virtuelle, donc moins importante ! Bref, nous nous sommes comprises ! 🙂 Je pense au monastère parfois mais pas pour l’instant, je « gardienne » ! 😉

                • Oui, et tout le monde se donne le mot au même moment ! 🙂

                  Le monastère, j’y ai déjà songé pour le calme absolu, mais la règle du silence me fait froid dans le dos, c’est mission impossible pour moi !

                  Bon, fait chauffer l’eau, je viens prendre le thé 😀

                • Belette, comment t’as devine ? Je suis sur ma terrasse je bois le the avec des Paille d’Or a la framboise ! Tchin ! 😀

                • Je cours, je vole, je bas tous les records… si tu trouve un corps haletant devant la porte de ta demeure, pas de panique, ce n’est que moi… essoufflée !

                • Belette, ha nous avons les boîtes en commun (et pas qu’en métal) mais j’en ai tellement que la moitié est au grenier ! 😦 Pour l’instant… J’avais arrêté depuis mon dernier déménagement il y a 4 ans mais on m’en offre, je ne peux pas refuser tout de même !!! 😆

                • C’est plus fort que moi… des boites en métal et je craque ! J’en ai aussi des grandes marques de whisky parce qu’elles en font des super belles ! J’ai quelques « tintin » aussi et des tas et des tas… mon homme, quand on est sur une brocante et qu’il repère des boites, il me dit « regarde pas ! » 🙂

                • @ Belette : si tu savais toutes les boîtes de whisky et autres alcools que j’ai gardées pendant des années ! Nous ferions la paire dans une brocante (et ailleurs)^^ : Les deux qui disparaissent sous une pile de boîtes, c’est nous !!! 😆 Je peux même t’envoyer des photos de mon vaisselier en ce moment, c’est une cata, il étouffe sous les boîtes en fer (très jolies), je ne me résouds pas à les ranger, j’ai besoin de les voir, ça me rassure ! 🙂

                • Oh que je suis contente ! J’en ai plein aussi et j’ai dû me modérer. Une boite en fer et je ne me sens plus, moi. Attention, que les jolies, hein 🙂

                  Pourquoi les vendeurs de whisky font-ils d’aussi jolies boites ?

                • @ Belette : Les vendeurs font de jolies boîtes pour FAIRE VENDRE davantage à mon avis et piéger les chamallows que nous sommes !!!

                • Je le savais déjà ! Mais bon, les vieilles boites à suppositoires qui datent du temps de ma grand-mère… là, ils savaient pas que j’allais l’adorer, cette boite, parce qu’elle me fait rire avec les différents modèles dessinés dessus… 😀 Irrécupérable, je sais !

                • J’en ai aussi de suppositoires et une pour des maux de gorge ! Elles sont terriiibles celles-ci, quand tu lis la composition, pas envie de prendre le traitement !!!

                • Le must : un suppositoire pour traiter le mal de gorge… PTDR l’ont pas encore inventée, celle-là.

                  Y a un modèle dessiné sur la boite qui donne mal au *** rien qu’à le regarder.

                • @ Belette : il faut que je retrouve ces boîtes, je t’assure, c’était drôle ! mais pas si vieux que ça : j’ai eu des suppositoires pour l’angine quand j’étais gamine, c’était encore à la mode, quand je te dis que je suis vieille !!! 😆 Il faut que j’aille voir dans mes cartons pas défaits, les trésors qui y dorment ! 😉

  4. Dans les livres de Claudel que tu as lu je ne vois pas « le rapport de Brodeck » (je lis peut-être mal …), ce qui fait que si ce « Les âmes grises » t’ont arraché des larmes, là, tu vas pouvoir sortir les kleenex ( fait des provisions !). Un grand livre, même si au début je préférais « Les âmes grises », donc je dirais ex-aequo pas que pour la tristesse, mais aussi la beauté de l’écriture (et aussi ce qui est dit des femmes dans ces deux romans, quasi les seules « âmes blanches ».)

    • Athalie mais tu vois très bien !!!! Le rapport Brodeck est encore dans ma LAL mais c’est le prochain visé en ce qui concerne Claudel ! Avec Parfums et La petite-fille de Mr Linh… Meuse l’oubli m’avait déjà bien remuée, celui-ci n’en parlons pas, je vais me transformer en fontaine ! 😉 Très bien vu les « âmes blanches » en ce qui concerne les femmes, je n’y aurais pas pensé ! 😉

    • Clara, le souci est que j’ai quasiment un coup de coeur à chaque fois avec lui (et pourtant j’essaie d’espacer), si ça continue je vais avoir le coeur en miettes !!! 😉

  5. Shame on me, je crois bien que c’est le seul que j’ai lu (ah non, j’ai aussi lu La petite fille de Monsieur Linh). Le rapport de Brodeck ronfle dans ma PAL… (la honte aussi, oh ouiiiii !)

    • Anne,j’adore quand tu t’auto-flagelles !!!! 😆 Tu lis beaucoup à côté, on ne peut pas t’en vouloir, c’est juste que tu passes à côté de merveilleux moments !!! J’dis ça… je vais le dire aux moinillons : privée de Gu**ze tant que tu n’as pas lu un Claudel, warf !!! 😆 Bises♥

  6. Si en plus, tu as des coups de coeur, je ne vais pas arriver à suivre ! je le note (comme toujours ^^) je viens de finir « Elle par bonheur et toujours nue » et je n’ai qu’un mot à te dire : merci pour cette si belle découverte ^^bisous !

    • Yuko ça c’est le genre de commentaire qui me fait très plaisir !!! 🙂 Ce petit livre m’avait enchantée, je m’étais promis de relire Guy Goffette mais ma PAL est tellement pleine de tentations que je commence par la faire baisser ! Je suis vraiment vraiment contente d’avoir ce genre de retour, je me dis que mes billets ne sont pas trop vains ! 😉

    • Phili, j’ai du mal à dire quel est mon préféré entre celui-ci ou Meuse l’Oubli, mais le rapport Brodeck est sur ma LAL, il passera dans ma PAL en 2014 (ou avant)^^ Biiises

  7. Je l’ai lu il n’y a pas très longtemps et bien oui c’est un chef d’oeuvre
    et c’est grâce aux blogs ( je ne sais plus qui) que j’ai découvert cet auteur
    maintenant je vais lire ses autres romans
    Dans les âmes grises, je crois que l’auteur nous dit qu’on est tous un peu gris
    bien sûr on n’est pas des « salopards » comme le juge , le procureur…
    mais on éprouve des sentiments contradictoires surtout au moment où on apprend l’identité du criminel.
    Et puis le crime de la petite nous secoue plus que tous les jeunes morts de la guerre. C’est tellement bien écrit!!!!

    • Louise, je l’adore cet auteur, à chaque fois il me retourne, donc je suis contente d’en avoir encore quelques uns à lire… Il parle aussi de lâcheté qui grise les âmes avec le poids de la mauvaise conscience… Effectivement, nous avons tous nos petites lâchetés ! 😉

    • Jean-Pierre, il faut que j’écrive après ma lecture pour garder mes impressions au chaud, sinon je ne pourrais pas faire de billet deux mois après sans cela ! Je n’ai pas souvent un tel retard (j’ai presque tout rattrapé) mais quand ça arrive, je bénis mon petit carnet ! 😀

  8. Je l’ai dans ma bibliothèque, je ne l’ai pas encore ouvert, juste parce que je sais que c’est triste…Et qu’à chaque fois je me dis que j’ai envie de légèreté…C’est décidé : bientôt je le lis très bientôt !!

    • Béné, c’est infiniment triste mais c’est si beau, il y a une telle tendresse dans la plume de cet auteur que tout passe ! J’ai hâte de savoir ce que tu en as pensé…

        • Béné, ce n’est pas bien (de céder à la tentation), tu me diras deux Ave et un Pater !!! je rigooole ! C’est le genre de tentation dont il ne faut surtout pas se priver !!! 😀

            • Béné, je te passe un kleenex !!! C’est toujours d’une infinie tristesse et d’une infinie beauté, on pourra dire bientôt « c’est beau comme du Claudel » !!! 😀 Dans un autre genre, je te suggère Meuse l’Oubli ou encore, le très court « Le café de l’Excelsior », le reste est dans ma liste à acheter, je vise Le Rapport Brodeck pour mon prochain achat ou La petite-fille de monsieur Linh… Mais Meuse l’oubli est magnifique…si le sujet ne te fait pas peur !!! 🙂

  9. J’aime vraiment beaucoup Claudel! C’est un auteur dont la poésie est incroyable, même lorsqu’il décrit un corps mort. J’ai aimé ce livre, même s’il m’a semblé moins poétique que La petite fille de Mr Linh

    • L’Irrégulière, oui j’ai remarqué qu’il était étudié, j’ai beaucoup d’étudiants qui arrivent via les moteurs de recherches avec des requêtes incroyables : il faudrait le lire pour eux presque !!! 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s