Les Plumes, thème n°8 : l’eau – les eaux, résultat de la collecte !

LOGO PLUMES2, lylouanne tumblr comVoici ce que l’eau vous a inspiré en ce lundi ensoleillé ! 14 mots auxquels je rajoute mes trois mots en G ! Hé oui, vous aviez oublié ? 😉

aube, fontaine, débit, grand, fraîcheur, cascade, baignade, chute, flux, dérive, trésor, noyade, trouble, goutte et glisser, gorge, grain.

Vous avez jusqu’à samedi pour écrire un texte, merci de m’envoyer les liens avant 18 h le vendredi soir !  Et pour les nouveaux, n’oubliez pas le règlement, le lien est dans le billet de ce matin …

A vos plumes, que l’inspiration soit avec vous et…bonne semaine à tous !

gif bouledogue scoot deleditionnumerique tumblr

Les Plumes, Thème n°8 – Collecte des mots

LOGO PLUMES2, lylouanne tumblr comLe soleil est bien installé sur toute la France visiblement, on frôle la canicule mais on ne va pas se plaindre et les Plumes sont de retour ! Cette semaine, pour vous rafraîchir et parce que ce sont les vacances, je vous propose le mots EAU et EAUX, vous me donnerez un mot que vous inspire cette histoire d’eau(x), et ici ce n’est pas comme l’atelier d’Olivia, on ne rebondit pas forcément sur le mot précédent, hein ! Je préfère faire le distinguo maintenant ! Vous avez jusqu’à 20 heures !

Pour les nouveaux qui souhaiteraient participer, bienvenue mais je vous invite à prendre connaissance du règlement avant, c’est PAR ICI ! Il paraît que je suis trèèèès sévère, arf ! Même pas vrai ! Bonne journée à tous !gif source bleue vestidoslindosatelier tumblrpour ceux qui n’auraient pas d’idées, une image d’eau….

Quand Argali entretient l’amitié franco-belge !

Argali sacNon, je ne suis pas en vacances, vous commencez à savoir que l’été ce sont les vacances des autres et donc je vois du monde, pas toujours de la blogo mais parfois, la Belgique vient se reposer sur les douces côtes vendéennes (no comments s’il vous plaît) et ça donne une joyeuse rencontre ! Argali est une blogueuse attentionnée, douce et discrète, donc pas de photos cachées derrière un livre, non, juste nos tasses de thé, et ce qu’elle a eu la gentillesse de m’offrir… Et elle a été très généreuse !

Argali chocogallerJe sens que je vais engraisser si ça continue, à Argali cuberdonspeine fini le divin chocolat Galler envoyé par Anne (une autre belge), en revoici un stock, accompagné de ces drôles de cuberdons, des bonbons aux fruits délicieux.

argali spéculoosDes spéculoos, la signature belge, s’il en est qui a bien fait son bonhomme de chemin.

argali livreEt enfin, un livre d’une auteur belge que je ne connais pas, ça tombe bien, il n’est pas épais et écrit gros !!! Tout ce qu’il me faut en ce moment, bon…dès que j’ai fini mes pavés !

Après deux heures de papotage intensif, deux théières vidées, le cake presque fini, on range les tasses, on pense à la prochaine visite, qui sait… l’an prochain ?

argali a bientôtJe ne sais pas pour vous, comment vous vous sentez après une rencontre, moi je suis mélancolique, mais ça va passer ! Bon dimanche…

Independance Day ou 4 juillet, guerre froide et bleu blanc rouge à gogo !

4 juillet bannière étoilée queenbee24 tumblrLe 4 juillet est la Fête Nationale américaine (jusque là je ne vous apprends rien), qui célèbre la Déclaration de l’Indépendance de l’Amérique vis-à-vis de l’Angleterre dont les états étaient des colonies. Cette Déclaration, écrite en 3 semaines par Thomas Jefferson (pour la touche finale car il y eut plusieurs co-écrivains, je vous passe les détails Wiki et l’Internaute remixés et abrégés par mes soins) fut lue et approuvée, le 4 juillet 1776 par les présidents des Congrès des 13 états alors constitués en Amérique. A l’heure où Edward Snowden cherche une terre d’asile, vous savez cet agent de la NSA par qui le scandale est arrivé, lire ICI, un article très intéressant sur cette affaire, on se pose des questions ! Obama va-t-il connaître son water-gate ? Nous sommes en plein délire, pire qu’au temps de la guerre froide ! Snowden qui ne connaîtra pas les joies du 4 juillet américain, enfermé dans un avion qui n’atterrit jamais visiblement puisque comme par hasard, personne ne sait où il est… Voir  ICI (pour ceux qui n’auraient pas tout suivi ou qui vivent dans des grottes très reculées)… Revenons au sujet, je m’égare…

Liberté et étoiles, mais...pas encore pour tout le monde !

Liberté et étoiles, mais…pas encore pour tout le monde !

La Déclaration d’Indépendance,  vu le contexte de l’époque (18ème siècle), et bien qu’écrite par les premiers démocrates du pays fut expurgée de certains thèmes afin de ménager les états du Sud et ne pas abolir l’esclavage. Jefferson, virginien de 33 ans érudit et philisophe, avait une plantation et… des esclaves, nul n’est parfait aussi éclairé fut-il par le philosophe Jonh Locke et d’autres, appartenant aux Lumières… On y insiste sur La Liberté, la Tyrannie, exercée par l’Angleterre qui les taxait abondamment et figurez-vous que le chapitre « droit de propriété » fut remplacé par… »recherche du bonheur » !!! Déjà un sens certain du bon développement personnel, hum !  Mais las, la Guerre d’Indépendance n’était pas finie, certains irréductibles restaient fidèles à la Couronne britannique. Il faudra quand même attendre 1783 pour que l’indépendance soit effective aux yeux du monde, grâce au Traité de Versailles le 3 septembre de 1783.

Thomas Jefferson (1743-1826)

Thomas Jefferson (1743-1826)

Cette date du 4 juillet n’a pas toujours porté bonheur, car Thomas Jefferson (encore lui), après avoir été le troisième président des Etats-Unis est mort le 4 juillet 1826, le même jour que son meilleur ami, John Adams (1735-1826) et qui avait été, juste avant lui le deuxième président, et le premier à résider à la Maison Blanche.Ils sont morts le même jour. Mais ce n’est pas fini, un de leurs successeurs, James Monroe, président de 1817 à 1825, décèdera le 4 juillet 1831. Pour l’instant je n’ai recensé que ces trois là mais allez savoir…

Après ce bref rappel historique, je vous présente quelques photos qui prouvent à quel point les américains sont attachés à leur Fête Nationale, ils refont la déco, la cuisine et même les chaussures sont ad hoc !

table en fête ...nationale aux USA !

table en fête …nationale aux USA !

Bien crémeux le gâteau...

Bien crémeux le gâteau…

Et enfin, les shoes qui tuent pour illuminer le dance foor, beurk !

ça fait partie du dress code...bouh !

ça fait partie du dress code…bouh !

Et comme tout finit en musique, en plus quand c’est une Beyoncé tremblante qui chante l’hymne américain, on a une pensée émue pour Edward Snowden, à jamais apatride !

NOS VIES DÉSACCORDÉES de Gaëlle Josse

un livre magnifique !

un livre magnifique !

Voici le livre sensible qui m’a redonné le goût et l’envie de lire. Un livre qu’a fait voyager Fransoaz mais que j’ai découvert  l’an dernier chez Delphine,  puis chez Galéa, puis Laure… Et devant leurs billets élogieux, l’envie a suivi… Comme il ne fait que 142 pages, la lecture m’a semblé plus douce. É

Un matin, Francois, pianiste concertiste célèbre reçoit un message concernant Sophie. Plus particulièrement d’un membre du personnel de l’asile psychiatrique où Sophie est enfermée depuis trois ans. D’un seul coup, elle devient sa priorité. Sophie… « Trop aimée pour admettre qu’elle ne pourrait plus jamais être la même. Trop aimée pour admettre que depuis toujours, elle avançait sur un fil tendu au-dessus des abîmes ». (p.43). Ce grand amour, sa muse oubliée depuis trois ans, résonne en lui comme un remords, une évidence à laquelle il ne peut plus échapper. Il va annuler tous ses concerts et partir à la recherche de cet amour éclaté, de cette femme « indéchiffrable » qu’il n’a pas su comprendre avec sa jalousie récurrente et l’idée qu’elle lui était acquise à jamais. Or, comment réparer un violon cassé si on n’est pas un peu magicien ? Quand on n’est qu’un homme a la triste figure. Il n’est pas du tout sympathique François, nous le détestons pratiquement les 3/4 du livre, nous n’arrivons pas à lui trouver une excuse valable, jusqu’à la toute fin (c’est un peu dommage d’ailleurs) où certaines clés nous sont enfin données.

Qui est vraiment Sophie ? Qu’est-ce qui les lie au-delà du temps, des autres femmes, au-delà de la maladie. Sophie est devenue aphasique, elle a perdu les mots mais écoute sa musique à lui en boucle depuis trois ans. Qu’est-ce qui a provoqué cette discordance et pourquoi ? « Il faudra bientôt solder trois années de lâcheté. Plus tard. Comme la plupart des hommes, je suis mono-tâche. Séquentiel. Binaire. » (p.13). Voilà, dès le départ nous avons un aperçu de ce qu’il est, lui. Et dans des chapitres en italiques qui alternent, la voix de Sophie, poétique et malheureuse : « Quelle est cette autre voix, à l’ombre du murmure ? Toutes blessent. L’une frappe au coeur, la dernière éteint toutes les larmes. (…) La dernière tue. » (p.25).

Je ne vous en dis pas plus pour ne pas déflorer ce livre, même involontairement… Je peux juste dire que le chemin vers la rédemption n’est pas facile à trouver et qu’il n’est pas pavé de roses, il y aura des épines à arracher, avec un espoir qui nous tient en haleine. Qu’il n’est pas facile, même à un musicien de retrouver  le « la » quand la musique s’est brisée sur une cacophonie insupportable, qu’il faut beaucoup d’amour et de  remises en question pour donner un sens à ce qui s’est passé dans une autre vie…

Merci encore à Fransoaz d’avoir fait voyager ce livre merveilleux, si la fin avait été moins abrupte j’en aurais fait un coup de coeur, on y était presque et c’est déjà beaucoup !

Une participation au challenge d’Anne « Des Notes et des mots », une à celui de Lystig « Vivent nos régions » pour le sud-ouest de la France où se déroule les 3/4 de l’intrigue (Valmezan), en alternance avec Paris (à égalité) au début et qui revient en flash-back. Et donc une autre pour le challenge « Paris » de Sharon (la rue de Rome, la rue Lagrange, etc). Et bien sûr à celui de l’Irrégulière dans la catégorie  » amour-toujours ».

challenge-Des-notes-et-des-mots-4Logo LystigcChallenge Parisamille-pissarro-the-louvre-and-the-seine-from-the-pontlogo challenge amoureux 3

Les dates DES PLUMES, vous les voulez ? Suffit de demander !!!

LOGO PLUMES2, lylouanne tumblr comTadadam, nous revoici en juillet, avec les vacances d’Olivia qui les a bien méritées et les Plumes qui recommenceront lundi prochain, 8 juillet jusqu’au 1er septembre.

Pour ceux qui passeraient et ne connaîtraient pas le principe, j’explique : le lundi matin à 6 h, je donne un thème (un mot, parfois accompagné d’une photo) et en commentaires, vous me laissez un autre mot que vous évoque celui du thème. D’ailleurs, j’essaie de choisir des mots ayant un double sens (même plusieurs) pour que nous ne nous enfermions pas non plus dans un thème trop simpliste, parfois ça marche, d’autres fois non, allez savoir !!! Je me réserve aussi le droit de vous faire des surprises à la fin de la collecte comme pour la quatrième de couverture faite lors de la dernière session des Plumes !!! 🙂 J’accepte les mots jusqu’à 20 heures pile et ensuite, dans la foulée, je  publie un billet récapitulatif. La publication des textes se fait LE SAMEDI matin, à partir de 6 h (vous n’êtes pas obligés de vous lever, vous programmez !!!). Vous seriez gentils de me laisser LE LIEN VERS VOTRE TEXTE (toutes les plates-formes peuvent programmer, qu’on se le dise) (donc, ceux qui me disent qu’ils ne savent pas seront soit, des nouveaux et s’ils sont sur WP, je veux bien leur expliquer, soit des fainéants qui ne veulent pas faire d’efforts ! 😆 ), avant 20 heures le vendredi soir (merci pour moi)…

Le règlement complet est PAR ICI (merci de le lire avant de vous décider à participer)…

A lundi prochain ! La bonne humeur est acceptée sans modération. Quant à la politesse, elle est vivement recommandée !!! 😉 Je ne sais pas vous mais moi ça me met dans cet état !

Mais non, je ne suis pas folle, juste folle de joie !

Mais non, je ne suis pas folle, juste folle de joie !