Les Plumes, thème n°8, LES TEXTES EN EAU !


LOGO PLUMES2, lylouanne tumblr comWaouh, quelle chaleur et quelle effervescence ! Merci aux 21 participants d’avoir transpiré un peu, nous avons par ordre d’arrivée des liens : Nunzi, Dame Mauve, Janickmm, Mon Café Lecture, Oncle Dan, Pierrot Bâton, Valentyne, Ghislaine, Eeguab-Modrone, Olivia, PatchCath, Hurluberlulu, Célestine, Soène, Kristel , Sharon et Cériat .Et LilouSoleil . Coccinelle aussi s’y est mise ! Et Coumarine (Le Retour !), avec un peu de retard mais un très beau texte sensuel à souhait ! Adrienne, aussi !

Les mots imposés étaient : aube, fontaine, débit, grand, fraîcheur, cascade, baignade, chute, flux, dérive, trésor, noyade, trouble, goutte, glisser, gorge, grain.

Ci-dessous, mon texte.

ET L’EAU S’EN VA MADAME…

homme face éléments naiade974 tumblrAux fontaines trop vives, jaillissant dans les brumes de l’aube, à l’heure incertaine et trouble qui me sépare de moi-même, j’ai bu l’eau fraîche des printemps. Sans savoir qu’entre les gouttes glissaient déjà les larmes du chagrin annoncé.

Plus tard et plus loin, nos mains scellées semblaient ne jamais devoir se quitter quand l’été superbe nous caressait après nos baignades, nus dans la vasque d’eau claire sous la cascade. Nos rires à gorge déployée résonnaient dans le ciel démesurément grand, comme nos rêves, nos serments et le grain de folie, celui-là même qui donne aux amants  le sentiment d’être seuls au monde, d’être uniques et éternels.

Sans nous en apercevoir, nous nous étions approchés des chutes. Avec le bruit rauque des cataractes je n’ai pas entendu ton cri, je pensais que tu jouais au poisson volant en te cachant sous l’eau ; tu t’amusais à me passer entre les jambes et je basculais dans tes bras en riant. L’eau est devenue rouge. J’ai plongé à mon tour, je ne t’ai pas vu. Je crois avoir regagné la rive en hurlant et m’être évanouie. Un long tunnel sans lumière a recouvert l’été.

Après la noyade, le flux et le reflux du monde.  Une vie en bas débit. La dérive commence, l’esprit flotte indéfiniment au-dessus d’un corps mécanique d’où tout appétit s’est enfui. Les chasses aux trésor se transforment en cauchemars de jour comme de nuit et qu’importe la pluie ou le soleil aux saisons du coeur ?

Bien après, je me suis éveillée dans la fraîcheur d’un matin, j’entendais à nouveau chanter les oiseaux et crier les enfants dans les jardins au loin.  Je me suis relevée mais en contemplant mon reflet dans le miroir j’ai su que beaucoup d’années avaient passé. Que j’avais laissé mourir les étés avec toi. Je suis retournée à la cascade, j’ai voulu sentir l’eau effleurer mes pieds, j’ai su que j’existais encore sous cette caresse. Mais c’est là aussi que je me suis dit que l’hiver serait là bientôt, que viendrait le bout du bout d’un monde où je ne serai plus. Et alors, qui écoutera les silences que l’on aura laissés ?…

Advertisements

73 réflexions au sujet de « Les Plumes, thème n°8, LES TEXTES EN EAU ! »

  1. c’est vrai que le mot noyade parmi tous les autres allait apporter une touche de tristesse dans nos écrits
    mais j’aime la fin de ton texte, une constatation évidente à la fin d’une longue vie avec ses joies et ses peines
    merci Aspho et bon samedi, je vais voir chez les autres

  2. un passage rapide pour vous informer que par suite d’un incident indépendant de ma volonté, je suis en retard et que mon lien sera posé ici même dans la journée…
    Avec mes excuses et le sourire

  3. Merci de m’avoir mentionnée pour lundi, c’est gentil,
    Ton texte est vraiment magnifique. Il me rappelle l’émotion délivrée par le livre terminé hier « le grand voyage » de Joseph Kemlpner.
    B-Eau Week end !:)

  4. Vibrant et pathétique( mais dans le bon sens du terme)
    La vie insouciante et joueuse est souvent stoppée net dans ses élans les plus beaux, et tu dis bien le sentiment de vide obscur qui envahit l’âme, et le souffle glacé de la camarde. Magnifique.

  5. ton texte est sublime d’émotions.il m’a donné la chair de poule………….tes mots sont des émotions a fleur de peau !!!!!!! Magnifiquement triste……….♥

  6. Chacun voit et ressent les choses différemment en fonction de sa sensibilité…moi j’y vois une ode à la passion qui de toute façon se termine mal, pas toujours dramatiquement mais mal…je vais lire les textes de Val, Pb, Cériat, Soène et Célestine mais tu places la barre haut…
    Je ne connaissais pas ce sens là pour cataracte…mais l’eau inspire toujours ceux qui écrivent…

  7. Mystère: Pourquoi y a t-il deux barres d’espace dans « Asphod è le » de la photo des plumes ?
    ça titille mon œil numérique !! 😉 Y a un sens caché??? Moi tu me connais? Faut tout m’expliquer !!

    • Antiblues, rien de mystérieux, c’est la police de caractères Kaïti (si mes souvenirs sont bons) qui fait cet espace avec l’accent grave sur le « e » ! 😆 Sur Picasa ! Alors Sherlock, satisfait ??? 😀

        • Antiblues, bah ça m’a choquée au départ et comme je ne voulais pas d’autre police (pas facile d’en trouver une sobre), j’ai pensé que ça faisait un style !!! 😆 Les informaticiens ? C’est quoi ça ??? 🙄

  8. Dis, Miss Aspho, tu pourrais pas me donner un peu de ton imagination ?
    Les mots coulent de source chez toi et tes textes chantent… Pourquoi ? 😆
    Bon, moi aussi, ça me titillait les espaces dans ton logo et Antiblues a mis les pieds dans l’plat !
    Gros bisous d’O.

    • Soène, je ne sais pas quoi dire pour l’imagination, il faut se « poser » et laisser la tête partir en balade, on en revient toujours avec des images que l’on met en mots !!!
      Moi aussi ça m’agaçait ces espaces mais j’aime bien cette police, finalement j’ai laissé … Depuis un an qu’il existe ce logo, il était temps d’en parler !!! 😆
      Gros bisous ♥

      • Y’a longtemps que je l’ai vu mais je modère mes commentaires :Y’a que moi qui critique ici,( faut bien que quelqu’un s’y colle) ! Suis « obligé » de les étaler dans le temps sinon je vais me faire jeter mdrrrrrrrrrrrrrrrr !!!

        • Antiblues mais t’es déchaîne !!! Tu fais monter mes stats ??? 😆 Toi, modérer tes commentaires ??? Quand la critique est constructive, je ne mets personne dehors et tu le sais !!! 😉

  9. Je viens tardivement mais je viens et c’est l’essentiel … Qui a dit que l’été, l’eau , les cascades, les baignades étaient forcément des souvenirs enjoués ?
    En tout cas voilà un texte plein d’émotion sur la perte d’un être cher (au propre comme au figuré) et les années qui passent à survivre … Mais il n’est jamais trop tard. Comme Olivia j’aime bien le dernier paragraphe !
    avec le sourire

  10. Je pense pas qu’il se soit noyé finalement …
    C’est tout un stratagème pour filer à l’anglaise: elle commençait à lui courir sur le haricot !!
    Une nana qui croit au  » sentiment d’être seuls au monde, d’être uniques et éternels » forcement, au bout d’un moment elle est déconnectée de la réalité, ça fait hiatus avec la mentalité masculine !! 😉
    Car c’était bien un mec, hein?

  11. Tu sais j’ai le sentiment que je reconnaîtrais ton style même si tu ne signais pas. J’aime beaucoup ton texte, et j’aime toujours la manière dont tu parviens à la boucler à chaque fois. Ce n’est pas un exercice facile de donner cette couleur de drame et de nostalgie en si peu de mots. Tu parles bien de l’irreversible. Bravo

  12. Bonsoir Asphodèle
    Ai-je le droit de mettre sur mon blog le texte que j’ai écrit pour cette consigne-ci
    Il est un peu… hum un peu…
    Il y a deux ans quand je participais à tes consignes, je voulais écrire dans l’érotique…
    et voilà…!
    (ton texte est très beau…dans l’émotion, j’aime ça!)

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s