LES REVENANTS de Laura Kasischke


les revenants de l.kasischkeUn pavé de 660 pages et une grosse déception ! J’avais été enthousiasmée par ma lecture d' »Un oiseau blanc dans le blizzard » et je me régalais d’avance d’avoir à me mettre davantage sous la dent, eh bien que ce fut douloureux ! Même si il y a du bon, je modère mon propos, ce roman trop long, fouillis m’a vite lassée et ne m’a même pas surprise !

Je l’ai lu avant « Les débutantes », l’action se passe aussi sur un campus avec des jeunes qui font l’apprentissage de l’âge adulte, de la mort, mais c’est tout. Pour le reste, Laura Kasischke nous balade entre présent, passé et surnaturel élaboré et argumenté mais peu convaincant.

Nicole est la jeune fille parfaite : belle, blonde, bonne élève, membre d’une sororité prestigieuse (Oméga Thêta Tau) et qui a un rôle non négligeable dans l’action… puisque les filles qui en font partie sont censées être vierges et prônent la chasteté. Craig, son petit ami, cynique, fils d’un auteur célèbre et amateur de shit et d’alcool serait à l’origine de l’accident qui va coûter la vie à Nicole. Mais on ne prouvera jamais sa culpabilité, ses remords et un certain nombre de choses  qui le rongent laissent à penser que oui, mais…halo opaque là aussi. Shelly, la cinquantaine solitaire et lesbienne,  a assisté à l’accident et ne comprend rien car les médias en donnent une autre version. Perry, beau gosse et meilleur ami de Nicole depuis la maternelle va se passionner pour la mort et surtout ce qu’il peut y avoir après. S’ensuit un imbroglio plus ou moins crédible. Une enquête qui n’en est pas une s’ajoute en surimpression mais sans actionner le ressort du suspense qu’on est en droit d’attendre. Et on attend beaucoup.

Dans le même temps, une professeure d’anthropologie, spécialisée dans la mort (surtout dans les sociétés primitives ou anciennes) va cristalliser les angoisses des étudiants sur le sujet. Comme si la mort ne pouvait pas frapper en pleine jeunesse. Certains croient voir Nicole sous d’autres aspects. Les revenants existent-ils, sont-ils le fruit imaginaire d’une culpabilité propre au survivant ? Nicole était-elle bien la jeune fille sage dont elle renvoyait l’image ?

Certes les thèmes abordés ne sont pas sans intérêt, Laura Kasischke n’a pas son pareil pour dénoncer certaines pratiques au sein des universités, sur fond d’Amérique middle-classe désabusée. Les hommes non plus ne sont pas épargnés. Mais si, comme certaines critiques l’affirment, ce livre serait « un concentré de tout ce qui se jouait jusque-là en sourdine dans l’oeuvre de Laura Kasischke« , personnellement j’ai trouvé le concentré légèrement cliché et réchauffé.

Bien sûr, il y a une double lecture dans ce roman, qui peut sembler niais au premier degré et plus subtil quand on lit entre les lignes mais qu’il est fatigant dans sa construction ! Je n’ai rien contre les retours en arrière, les digressions, j’en ai vu d’autres. Ici la lenteur brouillonne a fait retomber le soufflé et cette fresque polyphonique qui se veut (et qui l’est) un témoignage à charge contre le puritanisme et ses hypocrisies m’a cassé les oreilles. Et une fois encore la traduction est…très très moyenne.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé cet opus d’une auteure que j’affectionne pourtant mais je ne veux pas dégoûter ceux qui auraient envie de faire un tour sur ce campus malsain, à l’image d’une Amérique mal dans ses baskets et en quête d’un mysticisme vain pour répondre au malaise social qui touche toutes les classes de la société actuelle.

Une participation au challenge de George « Cartables et tableau noir » pour l’ambiance campus  et les cours d’anthropologie sur la mort  (entre autres)!challenge-cartable-et-tableau-noir

75 réflexions au sujet de « LES REVENANTS de Laura Kasischke »

    • Lydia, en revanche je te conseille « Un oiseau blanc dans le blizzard », beaucoup plus enlevé et émouvant ! (il n’est pas dit que ta PAL va repartir les mains vides !!!^^)

    • Yuko, ça aurait pu… Mais justement j’ai largement préféré Les débutantes, plus frais, moins prétentieux, plus finement observé ! Et pourtant j’aime beaucoup cette auteure !!!

  1. Moi c’est « En un monde parfait » qui m’a déçue, et du coup, celui-ci est sur ma PAL depuis sa sortie en grand format. Ceci dit, tu as bien du mérite d’aller au bout de ces 660 pages qui ne t’ont pas plu.

  2. Oh ba mince… Ta déception me chagrine (mais ton retour me réjouis, bienvenue chez toi :)).
    Je l’avais repéré en grand format et attendais sa sortie en poche pour le lire cet été mais ce que tu en dis calme un peu mes ardeurs.
    Ne va pas croire que je me laisse aussi facilement influencer, non non non Madame !, même si vous rédigez de bien jolis billets ! Mais j’ai dans ma PAL « Les Débutantes » ainsi que « Le Roman du mariage » que j’ai ENFIN déniché ce matin (joie et bonheur sur le monde), donc j’ai de quoi faire côté romans universitaires.
    Je lirai « Les Revenants » plus tard car j’aime beaucoup l’auteure, quoi qu’il en soit.
    Voilà ! (Quelle bavarde !).
    Bonne journée 🙂

    • Emma, il est possible qu’il te plaise, je te le souhaite !!! 😆 Je suis peut-être passée « à côté » comme on dit…mais Les débutantes est tellement plus frais, plus réaliste que celui-ci n’a pas supporté la comparaison ! 😉 Mais je relirai autre chose car moi aussi je l’aime Laura Kasischke !!! Bonne fin de soirée !

  3. Je crois que c’est chez Fransoaz que j’avais aussi lu une critique moyennement positive…de toutes manières, les histoires de filles en général ne m’emballent pas plus que cela, mais bon vu que c’est sur un campus universitaire, cela aurait pu me tenter quand même…mais là je passe. Deux critiques mitigées ont raison de ce roman. Des bises Asphodèle et prends soin de toi.

    • Galéa, je ne suis pas fan non plus mais Kasischke a un univers vraiment intéressant et particulier, sauf qu’à histoires de filles j’ai préféré Les débutantes pourtant mal traduit mais avec un fond nettement plus…intelligent !

    • Mirontaine, je te conseille alors Un oiseau blanc dans le blizzard ou La couronne verte qu’une amie à moi a beaucoup aimé ! Et puis ce n’est pas dit qu’il te déplaise !!! 🙂

  4. C’est avec celui-ci que j’ai découvert l’auteure et je l’ai trouvé brouillon dans la construction au départ ; par la suite je me suis habituée et ça ne m’a plus gênée. J’ai été par contre un peu déçue par la fin qui n’apporte pas de solution véritable mais dans l’ensemble au moins je ne me suis pas ennuyée.
    Je vais aller voir le titre que tu conseilles du coup !

    • Onee-Chan, je ne l’ai pas lu d’une traite et j’ai souffert quand je le reprenais, je ne savais plus où j’en étais mais bon, j’espérais que ça allait s’arranger et que la fin serait à la hauteur mais non, nada, rien, déception ! 😉

  5. J’ai beaucoup aimé pour ma part. Comme quoi… on ne ressent pas toujours les lectures de la même façon… C’est intéressant de lire des avis différents. En revanche, je note le titre dont tu parles et que je ne connais pas encore.

    • Krol, c’est ce que je dis plus haut, ça vient peut-être de moi ! 😉 Il n’a pas supporté la comparaison avec Les débutantes , je crois que c’est ça, les thèmes étaient trop proches et le traitement radicalement différent !

  6. Cela fait un moment que je veux lire cette auteure mais du coup je ne vais peut être commencer par Les revenants alors, l’histoire me tentait bien mais là je ne sais plus trop !

  7. Ben tu vois je n’avais pas aimé Un oiseau blanc dans le blizzard et je ne continuerai pas avec cette auteur. Je m’étais déjà ennuyée dans celui que j’ai lu, donc je préfère lire la tonne de livres que j’ai déjà à lire 😆
    bisous ma douce 😉 belle soirée 😀

    • Laure, on ne peut pas tout aimer, on a des sensibilités qui se rejoignent parfois et parfois non et c’est ce qui fait la richesse de la blogo ! 😉 Ne te force surtout pas, il y a bien assez de tentations comme ça !!! 😀 Bises et bonne nuit !^^

    • Antiblues, moi comprendre que toi pas avoir lu tous les commentaires car j’aime beaucoup cette auteure et j’espérais toujours un sursaut salvateur…qui n’est jamais venu !!! D’habitude j’arrête mais là je voulais y croire, j’attendais le ressort qui fait basculer le livre du côté de la Force !!! 😆 Mal m’en a pris mais je ne suis pas maso pour autant, je te rassure, je suis bien trop fatiguée pour cela !!! 🙂 Bises et bonne fin de soirée Numéricman noctambule !!!^^ Moi je file finir un livre qui ME PLAIT, cette fois !^^

  8. Les avis sont très contrastés sur ce roman. 660 pages et une déception … je ne crois pas que je vais prendre le risque, d’autant plus que j’en ai un autre de l’auteure dans ma PAL depuis … deux ans.

    • Aifelle, je suis vraiment déçue car j’en attendais beaucoup ! Mais avec Les débutantes quasi en parallèle il n’a pas fait le poids ! 😉 Sinon c’est une bonne auteure !!!

  9. Somaja m’a offert  » La couronne Verte »…je suis curieux de le lire mais d’abord faut que je termine Tess de Thomas Hardy, que je viens juste de commencer et que Somaja m’avait aussi offert lors du Swap de l’hiver dernier…C
    C’est les âmes grises le livre qui te plait??
    Bisous.

    • MTG, oui j’ai lu son billet sur La couronne verte et j’ai hâte de le lire, elle te l’a prêté ? ahem, tu as ses faveurs dis donc !!! 😆 je rigoole !!! Tess ne me dit rien, j’ai vu le film de Polanski il y a bien longtemps, très bon film, du coup le livre…aux oubliettes ! Et non, doucement, je n’en suis pas encore aux âmes grises, tu oublies que ma semaine à Zooland m’a provoqué une Interruption Involontaire de Lecture !!! Je m’y remets doucement… J’en lis 2 en fait (un SP urgent à finir en plus) 🙂 Bises♥

    • « La Couronne verte », pas prêtée..mais donnée….en espérant qu’il ne te fera pas le même effet que les 660 p. d’Aspho. En attendant, tu as raison de savourer « Tess ». Quelle merveille ce roman ! biz jeune homme

  10. J’ai très envie de découvrir cette auteure mais peut-être pas ce roman-ci alors !
    Je note ta participation au challenge ! N’oublie pas de me donner tes liens 😉 !

    • George, tu risques de t’ennuyer surtout après la fraîcheur « enlevée » des Débutantes ! J’y pense pour les liens, j’y pense !!! 😉 Mais lis-la quand même pour te faire ton avis, il y a d’autres opus très réussis !

  11. Bonjour Asho! J’ai repéré ce roman sur le ferry lors de mon retour en Angleterre et j’ai lu quelques pages en douce. La couverture me plaisait tout comme le thème abordé mais je ne l’ai pas acheté à cause du niveau d’écriture. Je trouvais que c’était moche. Lol contente de voir que je n’ai finalement rien perdu! Bisous!

    • Missy, tu me rassures, je pensais être trop exigeante ou j’ai accusé la traduction mais le style est épouvantable dans celui-ci ! Je n’avais pas eu cette impression avec Un oiseau blanc dans le blizzard, comme quoi… Bises et contente de te revoir ! 😀

  12. Une Comète et Fransoaz m’ont un peu prévenue sur cette auteure : ton article n’arrange en rien les choses ! T’avouer que je ne l’ai toujours pas lu me paraît artificiel. Bisouilles !!!

    • Phili, moi je l’aime bien (en même temps je n’en ai lu qu’un), j’ai trouvé celui-ci trop ambitieux pour un résultat très convenu… Mais je ne doute pas qu’il puisse plaire à d’autres ! 😉

  13. Oups ! ça c’estpas de chance ! J’en ai un autre d’elle dans ma PAL, je ne sais plus lequel, j’espère que ce n’est pas celui-là ! De toutes façons, j’évite les romans de cette taille en ce moment..ou alors écrits très gros ! 😉
    Bisous

  14. Dommage ! Je me répète, mais Kasischke fait partie de mes auteurs préférés, et j’ai donc très envie de la défendre. J’aime son univers et son style. Je les ai tous lus sauf un, et celui-ci ne m’avait pas ennuyée, même si je pense qu’Un oiseau blanc dans le blizzard est effectivement meilleur et plus saisissant.

    • Miss Léo, j’espère que ce n’est qu’un « accident », j’aime beaucoup son style et comme tu dis son « univers », je ne vais pas rester sur cet échec, somme toute relatif ! 😉

  15. Malgré ta déception, ce roman continue à m’attirer, peut-être que je le lirai pour me faire une idée par moi-même. Merci de ta chronique, comme ça je sais quand même à quoi m’attendre !

    • La Critiquante, je pense que je ne l’ai pas lu dans les meilleures conditions, il a chevauché avec Les débutantes, je ne l’ai pas lu d’une traite comme souvent, j’ai l’impression d’être un peu passée à côté même si certaines choses, incontestablement m’ont quand même déçue !!! 😉 J’irai lire ton avis quand tu l’auras lu !

    • Non Morgouille, je ne veux pas te refroidir, cette auteure est très bien, je pense être passée à côté de celui-ci ou disons que ce n’est peut-être pas le meilleur mais il faut la lire !!! Je te conseille vivement « un oiseau blanc dans le blizzard » !!! Et Somaja a adoré « La couronne verte », donc pas de panique !!! 😀 Biiiises et bonne nuit !!!

  16. J’ai lu  » rêves de garçons » de L. K. Pas aimé, pas adhéré aux grosses ficelles pour  » faire peur » … Ou alors j’ai rien compris … Bisous ma poupoule de ta binômette for ever

    • Ma Béa, visiblement, elle n’est pas égale sur tous ses livres, j’avais adoré un oiseau blanc dans le blizzard, beaucoup plus subtil, poétique presque malgré la lourdeur du sujet : là : c’est indigeste du début à la fin mais je me dis que ça vient peut-être de moi… Bisettes ma binômette infernale qui me saucissonne dans mes jeans !!! 😀

    • Liliba, dommage, j’aurais pu te l’envoyer ! Tu me diras ce que tu en as pensé, peut-être que c’est moi qui n’aie pas accroché, d’autant que j’aime beaucoup cette auteure ! Pour le coup, j’ai vraiment trouvé gnan-gnan et beaucoup trop loooong !!! Tout ça pour ça qu’on se dit en le refermant ! 😉

  17. Je trouve que le résumé que tu en fais est assez dommage … Je suis d’accord, on peut faire de nombreuses critiques à ce roman, mais celles que tu fais ne me semblent pas valables … Peut-on réellement reprocher à un livre d’être trop long ? D’être fatiguant à cause de ses digressions ? De ne pas nous exposer directement la situation, de ne pas nous donner toutes les clés pour comprendre dès le 1er chapitre ?
    Dans ces cas-là, aucun classique de la littérature ne vaut le coup. Belle du Seigneur, Madame Bovary … Tous ces livres peuvent sembler longs et fatigants, mais c’est justement leur richesse et leur complexité qui en font des pépites !
    En tous cas, merci d’avoir pris le temps d’écrire dessus, et je trouve ton site intéressant !

    • Aline, bonjour ici ! Que mes critiques ne te paraissent pas valables est ton droit mais quand je dis que c’est « long », en général je ne parle pas du nombre de pages mais de « longueurs » c’est-à-dire de passages qui m’ont ennuyée et pourtant j’aime cette auteure ! Mais je livre aussi mon ressenti, c’est pour ça que j’ai ouvert un blog, sinon je ne parlerai que de l’histoire telle qu’elle est écrite et sans dire ce que j’en ai pensé ? A quoi bon ? 😉 Et l’on peut différer d’une blogueuse à l’autre, ce n’est pas interdit, c’est même recommandé pour ne pas s’ennuyer ! Mon blog te remercie de ta vite !^^

  18. j’ai été passionnée par ce livre bien que je soit d’accord avec toi sur les « longueurs », ainsi que tes autres critiques, qui sont toutes pertinentes. la fin des revenants m’a rendu folle au point de m’arracher les cheveux de la tête! quelle deception, toute cette attente pour au final ce retrouver aussi perdue que ces personnages… je voulai telement connaitre les secrets et les complots de tout ce petit monde, je reste sur ma faim et je suis très frustrée! 😉
    Je vais suivre tes conseilles et lire les quelques autres ouvrages que tu as cités précedement.
    merci. (sorry pour les fautes, j’adore lire mais deteste écrire XD)

  19. J’avoue n’avoir pas non plus été convaincue par ce roman et comme toi j’ai trouvé sa traduction assez mauvaise (au point de m’énerver vraiment sur certains passages – je suis traductrice moi-même) et suis contente de voir un avis qui vient corroborer le mien ;-). Ayant vu qu’Esprit d’hiver avait été traduit par quelqu’un d’autre, je l’ai acheté sur les conseils de ma libraire qui l’a trouvé « glaçant, un suspense incroyable, un fin atrocement géniale »… et malheureusement je n’accroche toujours pas et souffre de nouveau de la traduction (qui parle de « purée de pommes de terre douces »??? bon ok c’est un détail!). Je devrais peut-être tenter la VO ou les Débutantes puisque tu sembles l’avoir apprécié… affaire à suivre!

    • Marion, bonjour, je suis assez pointilleuse sur le français correct donc les mauvaises traductions me gâchent la moitié du plaisir ! Mais je ne suis pas assez calée en anglais pour lire en VO ! J’ai l’impression, au vu de tous les billets lus dernièrement ici et là que L. Kasischke serait bien meilleure en fait dans les formats courts ! Tous ses livres longs ont rasé les lectrices en plus de les énerver ! Moi j’ai adoré Un oiseau blanc dans le blizzard, j’ai La couronne verte dans ma Pal, j’espère ne pas être déçue comme pour Les revenants (Esprit d’hiver ne m’a pas tenté du tout)…
      pour Les Débutantes, là, par contre je me suis arraché les cheveux car j’y ai relevé plus de dix COQUILLES énooormes !!! Comme dans Maine d’ailleurs du même auteur et de la même maison d’éditions ! C’est dommage car Courtney Sullivan a du talent ! Si tu la lis n’hésite pas à venir me dire ce que tu en as pensé !!! 🙂 Tu n’as pas de blog ? Dommage ! 😉 Bonne fin de soirée .

  20. Pas de blog de lecture, non, mais un blog de couture en fait… rien à voir ! J’ai découvert le tien en cherchant des avis sur Laura K. (pour voir si j’étais toute seule dans mon coin avec cette affaire de traduction, étant donné que je n’avais entendu que de très bonnes critiques) et je vais me plonger dedans pour découvrir tes autres lectures! Bonne journée.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s