DÉLIVRANCE de Jussi Adler-Olsen


délivranceMerci Lystig d’avoir fait voyager ce pavé de 665 pages, je ne regrette pas cette escapade  au Danemark même si j’ai eu du mal avec le poids du volume, il m’a fallu une semaine pour en venir à bout ! Je n’ai pas lu les tomes précédents, à savoir  Miséricorde et Profanation mais je n’ai pas été perdue !

Le sous-commissaire Carl Mørck dirige le Département V de la police de Copenhague, c’est une unité chargée des « cold case » mais il arrive que ces affaires refroidies se mêlent à d’autres qui font l’actualité. Affublé d’un assistant syrien dénommé Assad et d’une secrétaire complètement perchée, Rose, Mørck est avare de compliments, râle presque tout le temps mais fait preuve de reconnaissance quand c’est mérité. Sinon, il pique des siestes à même le bureau ou traque des mouches vertes qui ont réussi à s’introduire dans le sous-sol aveugle et insane qui sert de bureau à ce Département.

Un jour, on lui remet une bouteille à la mer contenant un message datant de…quinze ans … Ce dernier aurait été écrit par un des deux enfants kidnappés quelques années plus tôt au sein de la secte des Témoins de Jéhovah. Or, ces sectes ne parlent pas à la police et il n’est pas facile de s’y infiltrer. Parallèlement, nous découvrons l’histoire d’un couple dont le mari s’absente très souvent pour ses affaires. Cet homme ne semble avoir ni passé, ni famille mais il s’intéresse à toutes les sectes religieuses qui fleurissent au Danemark (liste impressionnante d’ailleurs). Certes nous faisons le lien très rapidement mais j’avoue que l’auteur ne nous laisse pas un moment de répit, il fait rebondir l’histoire de façon crédible et croyez-moi, la crédibilité est très appréciable dans ce type de lectures… (certains auteurs nous prennent parfois pour des ânes) (et c’est très désagréable). J’ai aussi apprécié l’humour danois surtout quand il est question de la Suède, qui, comme chacun le sait est un pays hautement exotique :  » Merde, se dit Carl. En Suède ! Dans le pays où l’on trouve les plus gros moustiques d’Europe et la nourriture la plus insipide » (p. 171).

Le style est frais, le ton alerte et l’histoire passionnante. Alors bien sûr ce n’est plus le Danemark de La petite sirène, nous sommes en Europe sur fond de crise, de racisme, de précarité et aussi de pauvreté. La peinture sociale est à la hauteur de la trame policière et l’ensemble est une réussite. Et puis, détail important en ce qui me concerne : les balades dans la nature danoise, au bord des fjords et autres lacs me dépaysent à coup sûr même si j’ai un peu de mal à retenir les noms (Vinderup, Vesterbrogade, Bagsværde, Hovedgade… pour ne citer que les plus simples…). En revanche, la petite histoire d’amour entre Carl et son ancienne psy est une esquisse et on sent que l’auteur n’est pas très à l’aise avec ce type de détails : amateurs de piment, passez votre chemin ! Si faiblesse il y a, elle vient du peu d’émotions des policiers (ou alors un peu caricaturales) par rapport au développement psychologique poussé du tueur en série. Malgré quelques invraisemblances de potache (Rose est-elle Rose ?), l’ensemble est je le répète tout à fait crédible !

Lecture comptant pour les challenges suivants : Thrillers/polars de Liliba, Scandinavie noire de Lystig. Celui de Anne pour Voisins-Voisines et celui de Laure pour « A tous prix » : il a obtenu le Prix Clé de Verre du meilleur thriller scandinave et le Prix des Libraires danois.

Logo Thrillers & Polars chez LilibaLogo-scandinavie noire

logo voisins 2013logo challenge à tous prix

Publicités

45 réflexions au sujet de « DÉLIVRANCE de Jussi Adler-Olsen »

  1. Hello hello, tant qu’ya d’l’eau à O. j’peux pas bloguer 😥 😆
    Le mois de mai commence fort, aussi pourri que janvier, février, mars, avril…
    Alors, c’était juste pour te faire un petit signe, j’attends le soleil et je lis ton billet 😆
    Bisous pour ton we

    • Soène, va falloir que tu prennes sur toi sinon, t’es pas près de rebloguer !!! 😆 Si je ne lisais les billets que les jours de soleil, je ferais pas grand-chose !!! 🙄 Tu es en pleine forme en plus !!! Je t’envoie quand même un gros rayon éblouissant de l’ouest où le printemps continue de chanter avec les petits zozieaux du jardin !!! Bises !!! 😀

    • Lili, tu as tort, il n’est pas gore du tout ! Contrairement à un polar américain que j’ai lu juste après ! 😉 Tu es pire que moi, ça me rassure, chochotte va !!! 😆

  2. Je l’avais noté. Et je ne sais pas quand je vais le lire…
    Je ne te l’ai pas dit mais j’aime tes pensées et ta nouvelle bannière.
    Bise et bonne journée

    • Syl; je suis sûre qu’il te plairait ! Il voyage si ça t’intéresse, suffit de demander à Lystig !!!
      Haaaa, depuis le temps que j’attendais ton appréciation sur mon nouveau décor, je me posais des questions !!! Je me faisais un « film » (une fois de plus^^)… Merciiiii !
      Gros bisous ! 😀 Et j’espère que vous avez le même soleil que nous, c’est éblouissant ce matin !!!^^

    • Sharon, au début j’étais sceptique (le côté NCIS dont je t’avais parlé hors antenne), puis je me suis laissée emporter mais de là à lire les précédents, non ! Je préfère mon Johan Theorin !!!

  3. J’aime beaucoup l’habillage printanier de ton blog, très joli ! Les polars de Jussi Adler-Olsen sont déjà notés et ton billet ne fait que renforcer mon envie de les lire !

    • Bianca mon blog te remercie !!!^^ Il aime bien changer de tenue en fonction de son humeur !!! Sinon, je te conseille vraiment ce livre, un jour, quand tu pourras ! Mais il voyage, c’est Lystig la coupable, s’il t’intéresse on peut lui demander !!! 🙂

    • Ha mais il faut un début à tout ! C’était mon premier, j’ai déjà lu des polars suédois, j’enchaîne avec le Danemark et je peux te dire que c’est pas mal du tout !!! 🙂

  4. oups, il y a un ptit diable sur les genoux qui m’a fait faire des bêtises !!! J’ai du mal à taper sur l’ordi !!! Donc je disais que je le lirai un jour cet auteur c’est sûr mais pas pour le moment, ça déborde de partout les livres chez moi 😆 et il n’est pas dans mes priorités de wish list 😀
    J’ai pris le lien ma douce 😀
    Bonne journée biiises 😀

    • Laure, je me disais aussi !!! Pas facile avec un petit troll de taper !!! Chez moi aussi les livres ont pris le pouvoir, je ne sais plus où les ranger, alors je fais des piles, en fonction de l’urgence mais ça n’avance pas !!! Merci pour le lien, j’apprécie !!! 😆 Bises !

    • Oui il est top ! Mais j’attendrais les versions « Poche » car j’ai vraiment souffert pour le lire, il doit peser 1k500 !!! Et puis j’enchaîne les pavés depuis janvier, j’ai aussi envie d’autre chose, je vais laisser reposer !!! 🙂

  5. Bonsoir Asphodèle, j’ai d’abord Profanation à lire ayant bien aimé Miséricorde. Et il semble que Délivrance soit le meilleur des trois. Bonne soirée.

    • Dasola, visiblement j’en connais qui ont dévoré les 3 en peu de temps, personnellement j’attendrais la sortie Poche car les brochés sont très très lourds et ça a gêné ma lecture mais ils se dévorent sans problèmes !!! 😀

    • Yuko, il y a Miséricorde, Profanation et Délivrance et ils sont paraît-il très bien tous les trois ! Je te les conseille, même si tu ne les lis pas dans l’ordre, tu t’y retrouveras ! Celui-ci voyage depuis Lystig, si ça t’intéresse ? Bises Yuko^^

    • Liliba, je pense que c’est mieux pour les 3 enquêteurs mais finalement l’enquête prend beaucoup de place, ça ne gêne pas vraiment de ne pas avoir lu les autres, contrairement aux Theorin où l’ordre est plus subtil concernant les habitants et le vieux Gerlof…

  6. Ce roman est effectivement excellent, une belle réussite.
    Je pense qu’on profite mieux des personnages quand on les découvre au fur et à mesure des 3 romans, mais tu le dis bien, il peut se lire seul aussi.

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s