On finit toujours par revenir !


Me voilà de retour depuis hier midi, les Quais du Polar ont dû ranger leurs livres, j’ai réintégré mes pénates après moultes étapes ! Je suis heureuse de vous retrouver, de nourrir bloguinet qui semblait affamé mais  l’expérience fut belle, riche en rencontres et les instants hors blog, hors caméra, ces instants précieux d’amitié échangée vont clignoter longtemps dans ma tête ! Je suis plus triste que fatiguée, ce doit être le contrecoup de cette effervescence ! Comme promis, je vous raconte presque tout, » presque » car je ne sais pas comment expliquer ou raconter certains moments très privés, les émotions qui m’ont parfois submergée, du moins pas tout de suite… Attention, billet à rallonge, pour ceux qui n’auraient pas le temps, vous êtes prévenus ! 🙂

Je suis passée par Orléans, jolie ville s’il en est, ce que j’en ai vu en arrivant le jeudi après-midi. Somaja a eu le courage de me trimballer en tram et à pied… Un petit passage devant l’Hôtel de Ville, rénové, ce bâtiment ne sert qu’aux réceptions officielles, pensez-vous… Somaja m’a fait découvrir les détails des façades, elle sait regarder ! La cathédrale bien sûr !

Orléans HDV1Orléans HDV grille

Orl Cathé rosaceorléans cathéfrale

Et je ne vous ai pas parlé des « clous » par terre où nous avons déchiffré du latin : pas de problèmes pour Aurélianis mais « Cenabum » ??? ça vous parle vous ? Eh bien, après recherches, il s’agit d’un nom donné à Orléans, bien avant Aurélianis, j’vous dis, on en apprend tous les jours… Et puis des petits arbres qui hésitent à se mettre tout en fleurs dans ces régions encore froides !

aurélianus cenabumOrlé tulipi rose

QDP en route !Ensuite, le lendemain vendredi, nous avons pris la route pour Lyon, sous des trombes de pluie, mais le pied léger ! Nous étions attendues par mon frère qui avait sorti l’artillerie lyonnaise : Jésus en entrée et quenelles sauce suprême… Et au lit pour affronter la journée du lendemain ! Le samedi à 10 heures sonnantes, nous étions devant le Palais du Commerce, la pluie menaçait mais nous avons eu la chance de ne pas être dessous quand elle est tombée !

QDP matin samedi

La foule n’était pas compacte et pour démarrer sans se faire marcher sur les pieds, c’était appréciable ! Mais soudain, qui vois-je ? (comme si je ne le savais pas) : mon cher Marcus Malte tout seul (ou presque) en dédicaces ! Je me suis avancée, j’avoue que je n’en menais pas large, on ne sait jamais quoi dire au moment M ! Il m’a dédicacé trois livres dont je tairai les noms car c’est pour la bonne cause mais vous en entendrez parler en temps et en heure ! C’est là, dans les allées que nous avons retrouvé Antiblues, Soène et Célestine. On se fait la bise, je remarque encore une fois à quel point, bien qu’intimidés, notre capacité à échanger est rapide, comme si nous nous connaissions depuis toujours… Sachant que Soène et Antiblues sont des pros en photo et sont bien équipés, je range mon portable et leur laisse le soin d’immortaliser les lieux… Avec quatre photos d’Antiblues, j’ai fait un montage de cette fameuse Corbeille qui est magnifique !

Downloads

QDP avec M.MalteMarcus Malte…et moi, seuls au monde (warf !)

Avant d’aller déjeuner tous les cinq au bar à soupes de la halle Bocuse, je prends en photo Harlan Coben (bouh, il me fait peur) et surtout la petite, toute petite et charmante P.D. James herself, 82 ans…

QDP Coben2QDP PD James de biais

La Halle Bocuse est impressionnante par ses étalages de gourmandises, que ce soit en sucré ou en salé ! Des saucissons aux fruits confits, en passant par les chocolats et les fromages (Béa j’ai pensé à toi, tu aurais fait une OPA !), tout est fait pour tenter le chaland ! Nous mangerons chez Giraudet où Antiblues avait réservé cinq places, autant dire la moitié du bar… Après la soupe accompagnée d’une quenelle (on ne s’en lasse pas), nous repartons à la conférence de Marcus Malte qui se déroule à l’auditorium de la bibliothèque de la Part-Dieu mais hop, qu’à cela ne tienne : Antiblues est venu en carrosse coupé, il faut se contorsionner pour y entrer (dans le carrosse) mais nous tenons toutes les quatre ! Lui, nous fait ses adieux, d’autres activités l’attendent en Franche-Comté !

2013-04-02 AVRIL QDP

Avant de quitter la Corbeille, il a eu le temps de nous immortaliser, un livre devant le visage pour respecter le droit à l’image de certaines d’entre nous qui ne tiennent pas à figurer sur les blogs pour des raisons personnelles.

QDP brochette G5Et maintenant…MARCUS MALTE :

Quais Polar 2013

Comme vous le savez si vous suivez ce blog, j’ai découvert Marcus Malte grâce à Somaja qui m’a offert Il va venir, en 2011. Puis j’ai enchaîné sur Garden of Love et les Harmoniques, plus récemment. C’est Somaja la dealeuse dans cette histoire ! Après l’avoir vu en dédicaces, je vous assure qu’il est charmant et charmeur, (mais bon, on ne s’affole pas hein !), il est surtout accessible et chaleureux. Il n’y avait pas grand-monde à la conférence qui éatit délocalisée. A savoir qu’à la même heure Hening Mankell et d’autres bien plus connus, dédicaçaient…
Je vous passe les fous-rires avec Célestine car la bibliothécaire qui posait les questions était tétanisée, précieuse (glouglouglou) mais il a su rebondir et parler de son métier sans nous endormir, sans prétention aucune. Il se dit musicien raté, comique raté, poète raté mais ce sont tous ces »ratages » qui l’aident à écrire et servent de fil conducteur car lui n’en a pas quand il commence un roman. Il ne s’interdit rien, il ne se fige pas dans un genre particulier (on le catalogue Jeunesse ou Polar) et cela lui permet justement d’aborder tous les sujets dont il a envie de parler. Il se met à hauteur des enfants quand c’est nécessaire. Et le côté « noir » lui est naturel. Il ne veut pas tomber dans le mièvre ou le niais, du moins l’espère-t-il ! Nous l’avons rassuré à ce sujet… Il n’a pas de nouveau roman sur le feu, il fait beaucoup de salons à longueur d’année. En même temps, sa bibliographie est bien fournie, pas de panique ! Il conseille, quand on ne l’a pas  lu, de commencer par Intérieur Nord, un recueil de trois nouvelles qui ont été conçues comme telles, contrairement à d’autres qui ont été mises ensemble pour former un recueil. Pour l’instant, j’ai tout aimé de lui, avec ou sans poésie, matière dont il aime « saupoudrer » ses ouvrages. Et modeste avec ça !  L’heure et demie a passé très vite. Nous sommes retournées au Palais du Commerce en métro. Soène en a parlé ICI, et même très bien ! Elle a été fascinée par le monsieur, hi !  Ensuite, pour clore l’après-midi au salon, j’ai croisé Nathalie de chez Mark et Marcel, nous avions échangé nos numéros de portable, sinon pour se reconnaître comme ça dans la foule, c’eût été mission impossible ! Soène nous avait concocté un apéritif dînatoire et nous avons terminé la journée dans la bonne humeur, le verre de rosé contre la joue ! (mon portable était déchargé, pas de photos) (bouh) !

Dimanche en famille, ou l’art de combiner deux évènements ! Mais puisque l’heure de repartir a sonné, on ne va pas finir comme ça ! Une halte chez Syl. dans le Berry est au programme de ce lundi midi. Somaja reprend le volant et en avant ! Syl nous a reçu, pffffiou, je n’en dis pas plus ! C’est une cuisinière hors pair et une amie généreuse ! Elle m’a présenté Do, des Gribouilles et nous avons terminé l’après-midi par un scrabble endiablé ! Elle a gagné mais les scores ne nous ont pas vraiment préoccupées, nous étions « ailleurs » dans ce monde à la lisière du réel où l’on se pince pour se dire « c’est vrai » ? Je vous conseille d’aller lire son billet, ICI !

C’est finiiii !!!! Hier matin, avant l’aube, à 6 h 30, Somaja m’a déposée à la gare d’Orléans, je n’ai rien vu passer, je me suis même trompée de valise en achetant mon journal, je m’en suis aperçu en arrivant sur le quai, heureusement j’avais le temps, j’ai pu récupérer la mienne et rendre celle prise par mégarde à la dame qui faisait des moulinets, persuadée qu’on lui avait volé son bien, ahah !!! Me restent de bons souvenirs et cette certitude : rien n’est impossible quand on y croit et que l’on met tout en oeuvre pour y parvenir ! Mais sans Somaja pour y croire et oser, sans mon frère pour nous héberger trois nuits, sans ceci, sans les autres, nous ne sommes pas grand-chose…

Publicités

97 réflexions au sujet de « On finit toujours par revenir ! »

    • Anne, les émotions sont au rendez-vous en ce moment, aujourd’hui je suis lessivée ! On ne sent pas la fatigue sur le moment, elle a tôt fait de nous rattraper dès qu’on s’arrête… Il va falloir que je retrouve ton billet où tu parles du SWAP, je n’ai rien vu passer depuis dix jours…ou plutôt si : j’ai vu passer mais sans avoir le temps de m’arrêter !!! 😆

  1. super séjour ! de belles rencontres, c’est vraiment sympa de rencontrer des blogueurs, intimidant aussi (c’est la journaliste qui parle :-/ !)car on a toujours tendance à se planquer derrière son écran !
    par contre, j’aurai adoré être petite souris pour voir les « moulinets » de l pauvre femme et toi revenir avec sa valise !!! c’est énooooorme !!!

    • Valou, une fois que l’on sort de l’ordi, la donne n’est plus la même ! Quand je repense à la valise, j’en frissonne encore !!! On en rit après mais sur le moment, je ne faisais pas ma mariole ! 😆

  2. Ah le coup de la valise !!!! mwarf !! Pour moi aussi c’était un week-end formidable, je suis revenue pleine de pêche ! C’était charmant de se croiser ainsi entre deux livres…

    • Nath, quand on prend des « dragibus » c’est un risque, on perd un peu la boule, on ne fait pas attention ! Nous nous sommes vues pas longtemps mais ça m’a fait plaisir !!! 🙂

  3. Hihi, j’adore le coup de la valise 😀 Je suis ravie de sentir dans cet article toute ta joie, tes émotions et ces jolies rencontres enchanteresses 😉
    Contente de te retrouver bisous 😀

    • Laure, je suis contente de l’avoir « fait », c’était impensable il y a un an alors je me dis que…il faut saisir au vol quand l’occasion se présente et accepter de bousculer son train-train ! Moi aussi je suis contente de revenir mais aujourd’hui je suis un peu triste que tout soit fini… Bises 🙂

      • Ne sois pas triste 🙂 Tu verras tu auras l’occasion de le refaire et d’avoir encore et encore cette joie, ainsi que de garder en toi ces instants précieux 😉 Tout ça, la joie, la tristesse du retour … c’est ce qui fait que ce genre de moments restent longtemps gravés 😀 ♥ je suis vraiment heureuse pour vous 🙂

        • Laure, merci, je sais bien que je peux le refaire un jour (du moins j’espère), je sais aussi que ça va passer, c’est juste l’effet kiss-cool que je prends en dédommagement ! 😆 Et c’est normal ! 😉

  4. Comme il est chouette ton billet!!! Tu as beaucoup de chance et tu rends bien hommage à ceux qui t’ont accompagnée pendant ton périple. Merci de nous en avoir fait profiter. Et mission accomplie en ce qui me concerne, je vais tenter Marcus Malte (tu vas finir attachée de presse si tu continues;-)

    • Merci Galéa, ton commentaire me fait chaud au coeur ! Je suis à plat aujourd’hui, encore en décalage avec mon quotidien, je sais que ça va passer mais il faut que ça passe justement ! J’ai été bien entourée pour la réalisation de ce projet et je tiens à rappeler que tout le mérite en revient à Somaja qui m’a fait découvrir Marcus Malte !: Il se trouve qu’il y était et c’est un auteur accessible, qui ne se contente pas d’aligner les dédicaces à la chaîne, dédicaces qui n’auraient aucun intérêt si on ne connaissait pas les auteurs. Ce petit « plus » fait la différence… (j’aimerais bien être attachée de presse ! :D)…

  5. J’ai bien aimé avoir la vue d’ensemble de ton périple, quel WE !!!
    Bravo pour la photo montage du palais de la Bourse !!!
    Tu m’as donné une indication précieuse pour commencer MM, fournie par le sieur him-self !!
    La blogo nous réserve donc de belles surprises et comme disait l’autre, organiser des rencontres, ce n’est qu’une question de volonté!
    Pour ma voiture, je précise que dans une deux portes,à partir d’un certain âge, ce n’est pas très facile de monter à l’arrière !!! 😉
    Mais bon, y’avait de la bonne zik, hein, damned !!

    • Antiblues, je voulais faire un billet complet, voire deux et je me suis laissée emporter ! La photo-montage est réussie grâce à TES photos ! Certes, la volonté y est pour beaucoup mais dans mon cas, pas que… 😉 Je suis tributaire d’évènements extérieurs et imprévisibles qui peuvent tout gâcher (ce n’aurait pas été la première fois) mais là le ciel était de la partie !!! 😆
      Pour la voiture, « passé un certain âge », on devrait ne plus les conduire !!! warf ! 😆 Je rigoole ! Je suis encore étonnée de ne pas avoir émis un « aïe » de la journée et en me pliant en deux ! Comme quoi, il faut aussi se jeter à l’eau de temps en temps !
      La zik était excellente mais j’aime le rock donc pas de soucis, j’en connais une qui aurait préféré Adamo mais elle n’a pas fait attention je pense !!! 😀 Chouette journée et bons souvenirs, n’est-ce pas l’essentiel ?

      • Si si c’est l’essnetiel et tu sais le souligner …
        Pour la zik, tu parles, la fan d’Adamo a été complétement traumatisée, pourtant ce n’était pas la première fois que je lui faisais le coup lol !!!

        • Antiblues, ce n’était pas la première fois en plus ??? Quelle midinette notre Soène !!! 😆
          Là, je vais me coucher pour récupérer ces maudites 32 minutes de décalage horaire avec l’Est et le changement d’heure qui me rapetasse-tasse !!! 😆 Bisous.

  6. Bonjour Asphodèle, super ton article, je retrouve bien l’ambiance. Ah, et une photo qui respecte bien le droit à l’image de chacun.
    Dommage que je ne vous ai pas rencontrées, une autre fois peut-être ? Ou alors on s’est croisé sans le savoir.
    Bonne journée et à bientôt.

    • Catherine, dommage effectivement mais je pense qu’il vaut mieux en parler avant si on veut se rencontrer car une fois sur place c’est impossible !!! 😉 Bonne fin de soirée ! (Et le droit à l’image est une chose qui se respecte bien évidemment ! 🙂 )

  7. Mais c’est fou, ça ! Je te laisse 5 mn, et tu te retrouves presque au gnouf pour vol ! 😉
    Repose-toi les gambettes et le reste, et remets-toi de tes émotions….c’était bien, hein ? 🙂

    • et ça t’étonne, toi ? j’suis pas surprise…;-)
      J’aime bcp cet article mais chuuut, faut pas l’dire ! la photo de vos bouilles « enlivrées » est par-fai-te !!! (j’t’ai reconnue quand même, quand on a partagé un french cancan, on n’a plus de secret…!!!
      ah, un bémol, vous auriez pu passser par la korriganie…(quoi, c’est pas la route ???)
      biz centreuse

      • Dis donc la korrigane, on sait que tu avais ta longue-vue (ou des espions dans la place) mais tu aurais pu te téléporter jusqu’à Lyon !!! Ca viendra, mais comme tu peux le constater, il faut faire des efforts et quelques sacrifices !!! 😆 Biiises

    • So, eh oui que veux-tu, tu as bien dû remarquer que je n’avais pas toute ma tête non ? Tu as été gentille de ne pas me le dire mais voilà le résultat dès qu’on me lâche seule dans la nature !!! C’était trop bien, je n’ai même pas eu mal aux pieds ni ailleurs ! Un petit miracle !!! 😀 On recommencera mais pas tout de suite hein ???^^

  8. J’ai tout lu très chère…j’ai pris mon temps pour apprécier ton papyrus. La salle et les douceurs sont somptueuses.
    Le coup de la valise est bien marrant mais bon c’était sur le fin du périple, on peut comprendre…si tu était vraiment arrivé chez toi avec une autre valise, c’était le début d’un mauvais roman (quoi que…)
    Par contre il me semble que Syl a écrit que tu avais gagné au Scrabble…il faudrait un fin limier pour mener l’enquête et savoir qui dit vrai…
    Sympa toutes ces photos…il y en une qui se fait remarquer en planquant ses beaux yeux…
    Heureux de te retrouver ici et je comprends que ta rencontre avec Marcus Malte t’aie émue…quand on aime on est toujours un peu ému non?

    • Mind, oui mais soyons clairs : j’aime Marcus Malte pour ce qu’il écrit avant tout, le reste, le fait de pouvoir l’aborder est une option plus qu’appréciable mais c’est tout !!!
      Je respecte ceux et celles qui ne veulent pas mettre leur visage sur un blog, après tout ce n’est pas FB ! Moi-même je n’aimerais pas que l’on mette certaines photos de moi sans mon accord !!! Ha mais !!!
      Merci d’avoir pris le temps de tout lire, quand j’ai relu je me suis aperçue que c’était long mais bon, je n’avais pas envie de faire court aujourd’hui !
      Bises 🙂

  9. Très beau compte-rendu de belles journée, La Corbeille est un très bel endroit on dirait et je ne connaissais pas Marcus Malte, voilà encore un billet qui me fait voir tout ce que j’ai encore à découvrir en lectures (et autres…). Bises

    • Merci Emma, Marcus Malte a plusieurs visages, c’est un auteur prolixe et il n’est pas linéaire, un vrai « conteur » au sens large du terme ! J’espère que tu le découvriras un jour et que tu l’apprécieras ! Bises 🙂

    • Denis, Coben me faisait déjà peur avant et il est très grand, il occupe l’espace. Mais je n’aime pas trop sa prose, je n’ai pas fait la queue pour une dédicace, c’eût été ridicule !!! 🙂

  10. Des rencontres et des livres, que du bon en somme 🙂 de chouettes moments à partager en tout cas ! Cela fait des années que je me dis tous les ans, tiens, j’irais bien à Lyon pour ce festival, et puis bon… L’an prochain, qui sait 🙂 ? En tout cas tu me donnes des regrets de ne pas y être allée encore cette année !

    • Océane, depuis que je blogue, j’ai des regrets tous les ans quand je vois les « reportages » de celles qui se croisent en diverses occasions, donc là, c’était faisable (en y mettant du sien) et je suis heureuse d’avoir persévéré et d’être allée au bout, ça fait un bien fou ! Et passer de bons moments avec d’autres blogueurs est un bonus appréciable ! A bientôt, qui sait ? 😉

  11. Mon Dieu quel périple !! et comme j’aurais aimé y être avec vous toutes et surtout te voir enfin, sans parler du détour par le Berry ! ahhhh ! je me console avec ton billet si complet, qui te reflète si bien !
    Bises

    • George, c’était programmé depuis l’été dernier et j’avoue que le « périple » m’effrayait un peu et puis finalement tout s’est très bien passé ! Le passage dans le Berry a été le point d’orgue, la cerise sur le gâteau ! Ne désespérons pas, nous y arriverons un jour ou l’autre ! 🙂

    • Patchcath, M. Malte est un de mes auteurs français préférés. Il n’est pas aussi médiatisé que Harlan Coben (et c’est injuste) mais ça tombe bien, il reste « humain » et accessible ! Après…on aime ou pas, il a un style bien à lui !

    • Merci Gwen d’être allée au bout du billet, il était un peu long mais bon, cinq jours aussi intenses, je ne pouvais pas écourter de trop non plus ! Je suis contente de vous retrouver, les retours sont parfois difficiles…

  12. Pour quelqu’un de fatigué, tu possède de sacrées ressources pour écrire un si chouette article : j’aime beaucoup la photo des livres où on repère très vite ton regard mutin. bises

    • Philisine, je dois être plus solide que je ne crois mais bon plus que fatiguée, je me sens déboussolée !!! 😉 Je n’avais pas le regard très vif pourtant ce matin là, ce doit être les ressources dont tu parles, warf ! Bises

    • Merci Claude, je suis contente d’être de retour et de revoir ceux qui n’y ont pas été et je t’assure ça réchauffe un retour pareil !!! Difficile de ne pas succomber à la tentation aux Halles Bocuse mais quand j’en vois trop d’un coup ça me fait l’effet inverse, je n’ai jamais vu autant de saucissons en rang d’oignon !!! 😆 Et qu’est-ce qu’ils sont bons !!!

  13. C’était tellement intense que je ne suis pas encore tout à fait descendue de mon nuage…J’ai eu l’impression que je te connaissais depuis toujours, qu’on était allées au CM2 ensemble…
    C’est pas génial la vie?

    • Eva, j’avais promis que je raconterai tout et je tiens mes promesses ! Et réécrire l’histoire dans ce billet m’a fait du bien, quoique…je vais aller sous ma couette récupérer !!! 😀 Bises à toi !

  14. Oh comme je suis contente de te retrouver et de lire ce chouette billet, plein d’émotions et de belles rencontres !!! Marrrrrrrrrcus Maaaaaaaaaaaaaaaalte…….. petite chanceuse :)))))))
    Je suis heureuse pour toi et ne sois pas triste, il y aura sûrement plein d’autres belles occasions de salons, de rencontres, d’échanges et de fous-rires partagés !Bisous ma bînomette, fais de beaux rêves et reviens-nous demain toute ragaillardie !!!!!

    • Ma Comèèèète chériiie, quel bonheur de te revoir, nous allons pouvoir reprendre la conversation là où nous l’avions laissée !!! Tu as vu tous les fromages que j’ai pris en photo rien que pour toi ??? J’ai pleeein de choses à te dire sur Marcus !!! C’est un gentleman du XXIème siècle et c’est assez rare pour le souligner, alors je sou-li-gne !!! J’ai juste le spleen du retour mais ça va passer ! Et en même temps je n’arrive pas à être dans le bon tempo !!! Bises ma binômette d’enfer !!! A demain et bonne nuit !♥

  15. Ouaou tu l’as passé divinement bien ta sortie ^^ j’en suis ravie pour toi, ce sont des moments qui vont te rester en tête pour très longtemps et ça fait du bien à l’âme tous ces petits bonheurs.
    Mais dis-donc plus sérieusement Marcus Malte il t’a envouté ou quoi !!! 😆
    En ce moment, j’héberge une jeune fille de LA. qui fait des démarchez pour faire une année à Aix et nous nous sommes rencontrés par le site de colocation nous avons sympatisé et voilà ce soir on discutait politique autour d’une soupe de légumes. tu veux que je te dise… Internet à du bon quand même

    Bisous ma belle, doux rêves pleins d’étoiles Lyonnaises et Orléanaises

    • Réjanie, alors je remets les pendules à l’heure une deuxième fois en ce qui concerne Marcus Malte : non je ne suis pas « envoûtée », j’ai passé l’âge d’être une groupie mais le contexte nous a permis de l’approcher de près, de discuter un peu, de l’écouter parler et c’est un mec bien ! Et comme jusqu’à présent j’ai aimé ce que j’ai lu de lui, ça tombait plutôt bien, voilà tu sais tout ! 😀
      C’est grâce à Internet que je connais autant de monde, que j’en rencontre, alors je ne vais pas cracher dans la soupe !!! 😆 Bises très fraîches de l’ouest ma belle !

    • Ho JC si tu savais tous les dangers qu’il m’a fallu éviter !!! 😆 Un peu de piquant sinon c’est « à vaincre sans péril on triomphe sans gloire », hé hé !!! 😀

    • Alex, non pas chez Bocuse, faut pas pousser !!! 😆 a la Halle Bocuse dans un bar à soupes Giraudet, nettement moins cher et très bon ! Si on veut se rencontrer, il faudra échanger par sms avant ou se donner un point de rencontre !!! 😉 Je ne sais pas si j’y retournerais l’an prochain…

    • Claudia, ne te sens pas démunie !!!! Tu auras bien l’occasion de le lire un jour !!! Il n’a pas la notoriété d’un Gaudé ou d’un Claudel mais il se défend très bien !!! Et puis je pense sincèrement que c’est un mec bien !!! 😀

  16. Que d’enthousiasme dans ce billet , c’est beau à lire
    L’échappée a été à la hauteur de tes espérances
    Je suis ravie pour vous , belle rencontre pour des passionnés
    dis moi , entre nous , il était propre le carrosse d’Antiblues ?
    Bises Aspho , et bon retour dans tes terres 😉

    • Jeanne, hi hi !!!! Alors là je serais incapable de te le dire s’il était propre, c’est le genre de détail, dans le feu de l’action auquel je ne fais pas attention et puis il avait mis la musique à fond pour faire diversion !!! Mes narines n’ont pas été agressées par une odeur suspecte, donc oui je pense que son carosse doré devait être nickel !!! 😆

  17. Coucou Miss Aspho,
    Je n’avais pas encore pris le temps de lire ton billet. Tu m’avais prévenue qu’il me fallait du temps pour aller au bout du bout… Et voilà, j’ai le cafard encore et encore… Il y a une semaine, on était dans l’attente de cette super rencontre, tout a passé trop vite, comme dans un rêve…
    Heureusement, il reste notre mémoire et la mémoire vive de nos ordis, les images bien sûr, mais les sons, les rires, les odeurs…
    Rien n’est impossible dans la vie, il suffit de vouloir.
    On retrouvera d’autres idées de projets de rencontres. Quel bonheur de se revoir et de découvrir celles qui se cachent sous leurs pseudos !
    Il me semblait que je connaissais Somaja depuis toujours. Quant à Célestine, du bout de la salle de la Corbeille, on reconnaissait ses beaux yeux ! C’est comme si nous nous étions connues dans une autre vie, on a toujours quelque chose à dire 😆
    Bravo pour ce billet et merci pour toutes ces photos qui nous font voyager encore…
    Gros bisous d’O.
    Je ne serai pas très présente sur la Bloguo, j’ai un emploi du temps chargé, mais je reviendrai très vite, le plus vite possible 😉

    • Soène, ne m’en parle pas ! J’ai encore le Lyon-blues, j’espère que ça va passer hein quand même !!! C’est la décompression, le retour au quotidien un peu morose, avec ce temps froid qui n’arrange rien !!!
      On va se ressaisir et tu vas voir, ça va aller, c’est un moment entre-deux à passer !!
      Comment ça tu vas être absente ??? Pas longtemps j’espère ? 😆

      Bises et bises♥

  18. J’ai moi aussi eu la chance de rencontrer le grand Marcus Malte lors d’une rencontre-librairie. Un homme très intéressant et très sympathique !! Il va venir me tente beaucoup aussi, mais il faut d’abord que je lises les harmoniques !!

    • L’Or, tu as donc dû remarquer à quel point il est proche de ses lecteurs ! 🙂 Je te conseille de commencer par « Il va venir » mais tu fais comme tu le sens !!!^^

  19. Un bien joli billet ! J’imagine ton émotion !
    Mais avec des copines comme Syl (que j’ai eu la chance de rencontrer en janvier) et Somaja, ça allait forcément bien se passer !

  20. Génial ce compte-rendu ! Je le rajoute à mon billet annonçant le festival. Tes photos me rappellent ma propre expérience à Quais du polar en 2010…
    Quant aux photos-mystère, j’en fais à chaque fois derrière un livre ou un prospectus ! Bisous et bon dimanche !!

    • Soukee, merci à toi, j’avais des choses à dire !!! Les photos-mystères respectent le droit à l’image de chacune, après tout un blog n’est pas FB !!! Bises et bonne fin de soirée…

  21. Ta description du sieur Malte correspond bien à ce que j’ai pu constater lors de mes rencontres avec lui ;-). un sacré bonhomme, discret, un peu intimidant et tellement talentueux.
    Quant aux rencontres des autres blogueurs j’ai eu la chance de vivre la même chose, comme si on se connaissait depuis toujours.
    Chouette compte-rendu !

    • Ha mais tu trouves plus vite que ton ombre Gruzzzzzz !!!! 😆 Il fait très chaud ici, je me ramollis, je suis sur un billet depuis une heure, je n’arrive à rien… Ces états d’âme posés, je crois que nous aimons Marcus Malte de la même façon, pour ses qualités d’honnêteté, de simplicité et sa discrétion. J’avoue que quand je me suis retrouvée face à lui pour faire dédicacer Les harmoniques, je bégayais, il m’a mise à l’aise très vite ! Et je suis repartie avec Intérieur Nord, 4 nouvelles que j’ai adorées et Canisses qui m’attendent, comme je te l’ai dit…

      • oui nous sommes en phase sur le bonhomme 😉
        Avec Cannisses, tu vas prendre une énorme claque ! Faire passer autant d’émotions en aussi peu de mots, c’est juste un l’art

        • Déjà que je n’arrête pas de prendre des claques à chaque fois que je le lis, Intérieur Nord n’est pas mal dans le genre… même si Garden of Love reste le top (pour moi), je te conseille le très court Il va venir (jeunesse) qui m’avait appâtée !!! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s