L’HEURE TROUBLE de Johan Theorin


heure trouble de theorinMon deuxième Theorin en deux mois mais pas le dernier ! En fait, j’ai lu les deux que m’a offerts Liliba en une semaine !!! Je deviens accro aux polars suédois. Surtout avec ce cycle où chaque livre se déroule à une saison différente sur l’île d’Öland. Ici, nous sommes en automne mais l’histoire n’en est pas moins glaçante.

J’ai retrouvé avec plaisir le vieux Gerlof, figure tutélaire de ce cycle. Dans le Sang des pierres, il n’avait pas le rôle principal, ici ce n’est pas le cas. Bien que cet opus soit antérieur d’environ cinq ans, Gerlof est déjà perclus de rhumatismes, il a 80 ans, il vit en maison de retraite mais bon pied bon oeil malgré tout, il a un sens de l’observation digne de Sherlock Holmes. Aussi, quand il reçoit par la poste, une sandalette ayant appartenu à Jens son petit-fils disparu vingt ans plus tôt, ne prévient-il pas la police mais il demande à Julia, sa fille et mère de Jens de le rejoindre sur Öland. Julia ne s’est jamais remise de la disparition (non élucidée) de son fils. Elle est infirmière en arrêt de maladie et se soigne aux anti-dépresseurs arrosés de vin rouge le soir. Elle lutte pour ne pas sombrer complètement.

Jens, six ans, s’est volatilisé un matin d’automne, par temps de brouillard à l’heure trouble, cette heure entre chien et loup juste avant le crépuscule. Son corps n’a jamais été retrouvé bien que la police ait, à l’époque, ratissé l’île dans chaque recoin. L’heure trouble c’est aussi l’heure où commencent les veillées, où l’on raconte certaines choses du passé. Le passé s’appelle Nils Kant, enfant solitaire et cruel, puis adolescent meurtrier qui s’est enfui de Suède. On dit qu’il est mort et enterré, mais on dit aussi qu’il n’était peut-être pas si mort que ça quand Jens a disparu.

Et comme si ça ne suffisait pas pour reprendre l’enquête légèrement refroidie, voilà que le vieux tailleur de pierres de l’île est retrouvé mort au fond de la carrière de calcaire à côté d’une des statues qu’il faisait depuis qu’il était à la retraite. Gerlof, un de ses meilleurs amis, ne croit guère à la thèse de l’accident…

Sur 531 pages qui passent comme l’éclair, l’auteur alterne les chapitres qui racontent la vie de Nils Kant et à travers lui, le passé des protagonistes actuels, leur travail, leur famille. Le fonctionnement de la société et de secteurs d’activité qui ont été sinistrés dès les années 60-70. Je pense aux marins (comme Gerlof) qui vivaient de la pêche de leur cotre et qui en vendant à 50 ans, ont dû se reconvertir à une vie sédentaire.

Ici encore, Johan Theorin nous embarque dans un suspense psychologique habilement mené, il y a même une scène qui se passe la nuit dans la vieille maison abandonnée de Nils Kant, que je n’ai pas pu lire… Nous ne sommes pas dans un polar américain avec flics cow-boys et sirènes hurlant dans le désert, mais justement, en nous posant dans le quotidien des acteurs, Johan Theorin les rend vrais et crédibles. Même les petites touches de fantastique ont leur raison d’être. Mais il y a surtout Öland, cette île entre landes et mer avec son passé, ses croyances et sa beauté. Sans parler de la Suède. A chaque fois l’auteur nous parle de problèmes de société (ou pas), nous sommes vraiment dépaysés. En revanche ça manque un peu d’histoires d’amour qui finissent bien, juste en toile de fond… La prochaine fois je vous parle de « L’écho des morts », brrr !

Une participation au Challenge Thrillers/Polars de Liliba, et une pour le challenge « A tous prix » de Laure et une au Défi « Premier Roman » d’Anne. En effet Johan Theorin, a obtenu le meilleur Prix du Roman Policier Suédois en 2007 pour L’heure trouble, son premier roman.  Pour la petite histoire, il l’a soufflé à feu Stieg Larsson qui concourait pour « La reine dans le palais des courants d’air ». Et j’avais oublié le challenge Voisins-Voisines d’Anne également, heureusement elle veille au grain !!! 🙂

 

Logo Thrillers & Polars chez Lilibalogo challenge à tous prixDefi-PR1-Anne-Cachou

Publicités

37 réflexions au sujet de « L’HEURE TROUBLE de Johan Theorin »

  1. Alors moi j’adore les thrillers mais j’ai peur !!! 😆 J’hésite donc toujours à me lancer dans une lecture de ce type bien que j’adore avoir peur ! oui oui, je ne suis pas très claire comme fille 😀 Il faut donc que je choisisse très bien pour que ce soit un thriller que j’adore, car sinon,avoir peur pour rien, non 😆
    Je note… on ne sait jamais 😀

    • Laure moi aussi j’ai peur, je n’aime pas quand il y a trop de scènes horribles et sanglantes : ce n’est pas le cas ici mais la tension psychologique est parfois pire ! J’ai dû sauter une scène ! 😦 Je ne pouvais pas la lire ! Mais je suis heureuse d’avoir découvert cet auteur, ce n’est pas QUE policier et ça c’est bien !! Je vais le prêter à une amie mais après je pourrais te l’envoyer si tu veux ? Tu me diras ! 😀

      • Oui alors moi non plus le sang à tout va ce n’est pas mon truc. On peut en parler mais pas non plus s’étendre sur le sujet 😆
        oh oui, je serais ravie de le lire 😀 avec plaisir, c’est très gentil !
        Est-ce que tu serais tentée de lire La ballade de Lila K si je te l’envoie ? Je serais surprise qu’il en te plaise pas… mais c’est vrai qu’on ne peut jamais savoir. Il est vraiment intéressant !

        • Laure, pour l’instant je suis dans mes polars, plus des SP, dont un trèèès en retard et deux autres récents, plus le DP à lire au plus vite et il fait plus de 700 pages !!! Donc je décline mais d’ici juin j’aurais peut-être retrouvé un rythme, j’aurai surtout épongé les gros retards !!! Merci à toi ! L’heure trouble, je te l’envoie quand je rentrerai de Lyon, quand ma copine l’aura fini, elle ne lit pas aussi vite que nous !!! 🙂 Bises

  2. oh ça a l’air bien ça … Bien le bonjour ma Binomette chérie de mon coeur !
    Moi aussi j’aime avoir peur. Mon Dieu de la peur est Stephen King, c’est the Dieu de la peur.
    Bisous et bonne journée !

    • Ma Béaaaaa chérie !!! Ho je vais rougir !!! Moi je n’aime plus avoir peur comme au temps où je lisais les Stephen King à la chaîne, j’aime quand c’est plus subtil mais je ne renie pas S. King, c’est le Maître !!!
      Bises ma binômette !!! 😀

  3. Noté… et maintenant « L’écho des morts »… tadadam
    Dépressifs, alcooliques, suicidaires et maintenant octogénaire ! je vais avoir une sacré panoplie d’enquêteurs suédois !

    • Syl., effectivement, il va falloir que je trouve un autre auteur suédois, j’ai pratiquement tout lu de lui ! Et Gerlof est très attachant ! Un octogénaire est moins fatigant qu’un alcoolique !!! 😆

    • Anne, haaan j’ai oublié Voisins-Voisines, excuse-moi ! 😦 Ce n’est pas la mousse (je suis obligée de reprendre des Dragibus et ça tue la mémoire immédiate, mais ça soulage que veux-tu). En tout cas, merci à toi !!! Je vais l’ajouter maintenant sinon je vais oublier !!!

    • Keisha, j’ai commencé par son dernier grâce au LDP, je l’avais choisi par défaut ne sachant pas à quoi m’attendre eh bien, je suis conquise, limite accro !!! Je te conseille de commencer par celui-ci, c’est le premier !

        • Le rythme n’est pas échevelé, c’est celui de la vie de tous les jours mais je n’ai pas pu le lâcher et j’ai enchaîné sur l’autre (L’écho des morts) dans la foulée !!! Je vais essayer de faire le billet aujourd’hui mais je ne garantis rien !!! ;). On s’attache aux personnages, ils sont à taille humaine et l’énigme ne se résoud pas comme « par magie » comme dans certains polars américains…

    • Coralie, je l’ai vu aussi !!! Par contre, je ne me rappelle plus s’il est dans les deux premiers ! Au pire, je vais le faire voyager, je l’ai prêté à une amie, après il ira chez Laure, ensuite il peut aller chez toi … 🙂

      • Il est en 2me position ^^
        Par contre je n’ai rien lu de cet auteur, il faudrait peut être mieux commencer par le commencement ?
        (autre question : tu as tagié cet article « adolescent meurtrier ».. j’espère que ce n’est pas un spoiler, je tremble !! lol)

        • Coralie, je spoile rarement (pour ainsi dire jamais) et quand c’est le cas, je l’annonce avant ! L’heure trouble est le premier d’une quadrilogie, après tu as L’éco des morts » puis « Le sang des pierres », le quatrième n’est pas encore sorti mais il y en d’autres de cet auteur, pas beaucoup…Donc, pour résumer, tu commences par le bon ! 🙂

          • Toutes mes confuses 😉 Mais j’ai le chic pour lire ce qu’il ne faut pas, alors j’ai eu peur ! (tiens, dans le genre « manie débile », tu sais que je regarde toujours combien de pages mon livre compte et qu’environ une fois sur 4, je tombe sur LA phrase à la fin qu’il ne fallait surtout pas lire ??!! Je suis la seule à faire ça ??)
            Ah super, je suis un peu maniaque à ce sujet, j’aime bien lire dans l’ordre (même les séries qui peuvent se lire dans le désordre…) C’est grave, docteur ?

            • Haaa Coco, non pas ça !!! Je regarde aussi le nombre de pages mais ça ne m’est jamais arrivé !!! Moi aussi j’aime bien lire dans l’ordre bien que là j’ai hélas commencé par le 3ème (c’était un partenariat avec le LDP), ce sera mieux pour certains personnages (un surtout) de commencer par le début ! Et non ce n’est pas grave, je suis pareille !!! 😆 Ou alors, nous sommes beaucoup à être atteintes !!! Note que j’en connais qui lisent dans le désordre et elles s’y retrouvent et ont l’air tout à fait normales !!! 😀

    • Liliba, je suis définitivement conquise ! Je viens de lire un H. Coben, histoire de rester dans le polar, hé ben, j’ai eu du mal !!! 🙄 Le polar suédois selon Theorin a toute ma tendresse !!! Merci à toi pour cette belle découverte !^^

  4. je finis par le lire !

    ps : tu as oublié le « défi nordique » chez moi !!!!!!! non mais !!!!!!!!!!!!!!!!!
    oh, mais quoi ? allô ? tu l’as vu mon pseudo ???????!!!!!!!!!!!!!!

    • Lystig, j’attends avec impatience le 4eme de ce cycle, me reste l’écho des morts ! Excuse-moi pour le challenge mais il y a des périodes (quand je prends des Dragibus) ou même un poisson rouge a plus de mémoire et de pragmatisme que moi ! 😆 C’est terrible ! En ce moment je me ressaisis ! Je n’oublierai pas, j’en ai deux a venir en polar nordique et un vivent nos régions demain !!! Je préfère Theorin a Adler-Olsen, pas le même genre ! 😉

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s