La citation du jeudi avec Anne Perry, l’amour sous la Reine Victoria…


albert & victoria amour film allocinéCe n’est un secret  pour personne, Anne Perry est mon auteur-détente préféré, alors quoi de mieux en cette période que de lire quatre contes de Noël, offerts par ma LiliGalipette lors de notre SWAP ! Le règne de Victoria est marqué par l’austérité qu’elle a imposé au royaume, que dis-je à l’Empire dès lors qu’elle a perdu son époux tant aimé, le Prince Albert, décédé brutalement à l’âge de 42 ans d’une supposée fièvre typhoïde. Un voile noir s’est abattu sur sa vie mais aussi sur tout l’Empire, cédant la place à un puritanisme pudibond où toute démonstration lui rappelant l’amour, sa suggestion furent bannies. Les femmes déjà bien bâillonnées par les lois qui les empêchaient d’être indépendantes n’avaient d’autre choix que de faire un mariage, heureux dans le meilleur des cas, amical et pragmatique quand toute autre chance de convoler disparaissait. Anne Perry en parle très bien dans tous ses livres, que ce soir dans la série des Pitt ou des Monk. Dans le conte que je lis « La disparue de Noël », deux citations éloquentes…

« On se livre à l’amour corps et âme, puis on se plie au devoir et à l’honneur, et l’on rentre chez soi retrouver d’autres réalités, abandonnant les moments forts et les douleurs de la passion ».

Mais encore :

 » – L’amour ne se construit pas sur la perfection, reprit-il, mais sur la tolérance, les rêves passés et un avenir commun. S’il doit durer ma chère, il faut une grande part d’amitié (…). C’est le socle sur lequel tout amour doit reposer. »albert & victoria film allociné

Si la passion était concevable, elle ne s’exprimait que discrètement et les femmes misaient en majorité sur un mariage où les compromissions représentaient 80 % de leur intérêt… On a de la chance non de vivre à notre époque ???gif chat couronné google

Une participation au Challenge Victorien d »Aymeline et pour Anne Perry chez Syl

logo-challenge-victorienanneperry2-copie-1La citation du jeudi est une idée de Chiffonnette

17 réflexions au sujet de « La citation du jeudi avec Anne Perry, l’amour sous la Reine Victoria… »

    • Syl, tu veux bien que je pose mon com juste en dessous de toi ? 😉
      Anne Perry me fait un peu peur, tellement elle a écrit de livres…
      Mais j’ai encore au moins 40 ans de vie devant moi, j’ai le temps de la découvrir 😆
      Au sujet de ta réflexion finale, Miss Aspho, crois-tu ?…
      La passion est éphémère…
      Il faut bien d’autres choses pour qu’un couple dure… On en sait quelque chose 😆
      J’adore tes chats zanimés, j’ai oublié de te le dire hier
      Bisous

        • Syl., oui heureusement que la passion se transforme en amour sinon, il n’y aurait pas beaucoup d’amoureux ! Mais à l’époque victorienne, le mariage était un contrat et la passion souvent extra-conjugale ! 😉 Et c’est bien d’être d’éternelles amoureuses, ça nous empêche de nous confire sur place !!!^^

        • Les fiiiiilles, j’ai enfin craqué !!! Hier, j’avais plein de bons à utiliser valables jusqu’au 31 et je me suis donc complètement laissée aller… Dans le tas, j’ai pris « L’étrangleur de Cater Street » pour faire la connaissance de Charlotte et Thomas, et « L’odyssée de Noël » parce que j’ai craqué sur l’édition spéciale de 10/18 avec la jolie couverture… 😀

          • Haaaa ! Bienvenue au Club des Perry’addict ! Dans l’Etrangleur tu ne feras connaissance que de Charlotte !!! Je n’ai pas lu l’Odyssée de Noël, je suis en train d’en lire un (10/18) où sont regroupés quatre contes, c’est déjà pas mal !!! La couverture est superbe également !!! 😀

    • Natiora, oui, Anne Perry a des analyses très pertinentes sur la psychologie féminine (et masculine) de cette époque mais qui peuvent s’appliquer encore aujourd’hui ! 😉 J’ai voulu parler un peu de Victoria, mais je suis restée en surface, il y a tant à dire sur ce règne incroyable !

  1. Très beau billet effectivement, plaisant de te lire comme toujours 🙂
    Eh oui je crois qu’on est chanceux de vivre à notre époque, et quelle horreur de faire vivre de telles choses par souffrance personnelle…
    bisous 🙂 ❤

  2. J’ai un Anne Perry dans ma bibliothèque qui de temps en temps me fait un clin d’oeil. Mais il reste là. Après t’avoir lu, et quelle plume, j’ai envie de me jeter dessus….

    • Noctenbule, si c’est un livre d’une des séries, assure-toi que tu lis le premier ! C’est mieux de les lire dans l’ordre ! Maintenant si tu n’en lis qu’un tu peux essayer dans le désordre, mais je te préviens, on devient vite addict !!! 😀

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s