VERTIGE


gif vertige sewingscars tumblr comL’abîme la contemplait et sur les rebords ourlés des larmes de sa vie, le vertige la gagnait, glissant, soyeux comme les robes mousseuses des femmes vertueuses qui meurent, racornies de chagrin en attendant un homme qui ne revient jamais. Dans le geste ample et déplié d’un temps où elles n’ont été que filles avant que d’être vieilles. La peur sur le visage, masque voilé de deuil des attentes impossibles.

Les hasards des nuits de juin, sous les tilleuls des printemps passés n’avaient été que des préludes inachevés, lui gelant les mains, la précipitant un peu plus vers ce vertige sans nom. Elle ne serait jamais grosse. Son ventre ne portait pas les traces de plis, là où les enfants se sont nichés un jour. Le téléphone ne sonnait plus depuis longtemps.

Aujourd’hui elle était venue dire adieu à l’abîme qui la cernait de gris, elle ne rentrerait pas au chaud de sa maison. Les yeux fixés sur les collines à l’horizon, une dernière fois. Là-bas, il lui semblait que les héros n’étaient jamais fatigués, n’étaient jamais là non plus quand on avait besoin d’eux, occupés à trinquer à de nouveaux hasards. Les héros sont cruels quand ils s’en sont allés. Pour cet oubli que la neige recouvrait, pour ce silence insupportable, elle se laissait glisser dans le vide…

plumedesmotsunehistoire2C’était ma participation à « Des mots, une histoire », édition 85 de l’atelier d‘Olivia. Les mots imposés étaient : racornir, grosse, prélude, vertueux, hasard, dire, peur, ferronnerie, téléphone, tilleul, abîme, fils (fille), héros. Je n’ai pas utilisé ferronnerie, désolée !

Publicités

70 réflexions au sujet de « VERTIGE »

  1. Les effets de la grisaille de l’hiver… Tu sembles bien triste mais c’est super agréable à lire des expressions poétiques « les rebords ourlés des larmes de sa vie » joli !
    avec le sourire

  2. Est-ce le manque de soleil? « Les héros s’en sont allés » chez moi aussi, mais ils reviendront; ils étaient là l’autre jour pour canarder le bonhomme de neige au fond du jardin! merci de nous avoir si bien décrit ce que ressentait cette inconnue

    • PatchCat, comme je l’ai dit, je ne suis pas concernée, je voulais parler de ces femmes très seules et abandonnées de tous ! Moi aussi mes héros ne sont pas loin même si certains s’en sont allés, c’est la vie ! 😉

  3. Je ne suis pas un expert, tu le sais mais je pense que les formats courts ou les nouvelles te vont à merveille. Le chagrin d’amour ou l’absence d’amour qui est aussi un chagrin existent et cette femme imaginaire habite certainement près de chez toi ou de chez moi mais nos yeux aveugles ne la voient pas. Tiens encore un portrait de femme troublant et émouvant, on voit presque son visage mais étrangement je la vois avec des cheveux courts….tic tac tic tac tic tac

    • MTG, là j’ai fait très court ! Pour le blog, ce n’est pas plus mal sachant qu’un loong texte, en général, n’est lu qu’à moitié ! Comme c’est bizarre que tu la vois avec des cheveux courts ! 😉 Bises♥

    • C’est vrai que j’ai fait plus gai ! 😆 Les quenottes vont mieux, mais il faut toujours en arracher deux et l’Hôpital sature !!! Heureusement j’ai un bon dentiste en attendant, merci Pierrot !!! 🙂

  4. J’aime beaucoup ton texte : je me suis sentie glisser vers l’abîme, j’ai beaucoup comment tu as utilisé « grosse » et la phrase qui suit « Son ventre ne portait pas les traces de plis, là où les enfants se sont nichés un jour. « 

  5. C’est beau… mais c’est triste, le chef des pompiers pleurait dans son casque… heu, je m’agare 😆
    Une vraie Lamartinade, ton texte, Miss Aspho. Et là je rigole pas, c’est sincère et admiratif.
    Tu devrais écrire, si, tu feras fortune. Si tu as besoin d’une tapeuse de textes, j’suis là 😆
    Bisous d’O. et @ très bientôt pour une autre aventure 😆

    • Soène, warf !!! Une Lamartinade, tu m’auras tout fait !!! Pour taper je veux bien t’embaucher, on va voir pour du télé-travail !!! 😆 Bises très mouillées d’ici !♥

      • Tsss voyons je suis certain que Soène ne jure que par le calendrier des dieux du stade…m’enfin pourquoi les femmes fantasment-elles souvent sur les pompiers?? Tu peux me dire?? Bon ok cela n’a rien à voir avec ton beau texte mais ça fait rien j’avais envie de poser cette question existentielle alors tant que je tu ne me mets pas dehors j’en profite hé hé hé…

        • MTG, tu fais ton sale gosse aujourd’hui ? Elle qui me dit que tu es un « ange », elle va être ravie !!! 😆 Moi les pompiers « locaux » ne sont pas assez argumentés pour me faire fantasmer mais que veux-tu certaines se laissent impressionner par l’uniforme !!! Et non je ne te mets pas dehors, je suis ravie de te voir ! 😀

  6. Il me touche beaucoup ce texte.. et je pense que si je n’avais pu être mère, j’aurais surement eu ce destin là..
    Et toujours écrit d’une superbe plume comme je l’aime 😉
    bisous 🙂

    • Laure, ne dis pas ça ! J’en connais qui ne sont pas mères (qui n’ont pas pu) et qui n’ont pas forcément sombré à ce point !!! J’exagère toujours tu sais bien !!! 😀

  7. Ping : Quotidien d’un chauffeur. « Sauter dans les flaques

  8. Là tu m’achèves ! Je venais me ressourcer, usée d’un labeur ménager… et bouh !
    Oui, tes mots sont beaux, mais bien tristes en cette soirée où mon sapin clignote joyeusement.

    • Cériat l’année n’est pas finie, hé ho !!! 😆 J’ai le temps d’écrire quelque chose de plus gai avant Noël !!! Enfin, quand je dis « le temps », je m’avance un peu !!! 😉

  9. C’est sûr, ça donne le vertige. Il y a bien des gars qui ne peuvent être père : font-ils le grand saut, eux-aussi ? Il faut vraiment une raison pour vivre… ou non.

  10. C’est poétique, tu sais des fois les héroines ne sont pas des plus héroiques non plus. Des fois les héros s’épuisent et s’en vont car il n’y à plus rien d’autre à faire et ils sont tristes aussi.

    • Ho Sébastien comme c’est mignon ce que tu dis là ! C’est bien ce que je disais les héros sont vite fatigués !!! 😆 Je rigole bien sûr et c’est valable dans l’autre sens ! Il va de soi….

  11. C’est magnifique et ça me touche particulièrement aujourd’hui où j’apprends que la compagne de mon fils a fait une fausse couche!!! Mais heureusement le contexte est moins cruel que celui de ton texte. Pour mes enfants, ils sont jeunes et recommenceront!!!
    Je te souhaite une douce soirée.
    Bisous.
    Domi.
    Ps : j’ai déménagé mon blog, voici la nouvelle adresse : http://dimdamdom59.apln-blog.fr

    • Dimdamdong, tu étais dans Indésirables ! Ce doit être le déménagement, je vais noter ta nouvelle url ! Désolée pour ta belle-fille, même si on peut « recommencer » comme tu dis, ce sont des blessures qui restent… Bonne fin de soirée à toi et bises ! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s