CONTES DES SAGES DE BRETAGNE de Jean Muzi


La ronde régionale initiée par Jeneen et qui réunit les trois A (Argali, Aymeline et moi-même) continue ce mois-ci avec un livre breton envoyé par Aymeline qui l’a adressé à Argali qui me l’a ré-adressé, vous suivez ? Non ? C’est normal et vous allez comprendre pourquoi !!

J’ai eu la preuve en lisant ce livre que les korrigans (et donc les korriganes) sont très très très étranges ! En plus d’être soit bienveillants, soit malveillants ils restent très…simplets et font des rondes sans motif, dénuées de sens toute la nuit. Une fois commencées, elle ne s’arrêtent plus et malheur à celui qui passe par là ! «  Il craignait, s’ils le repéraient, d’être entraîné dans leur ronde folle et contraint, comme dans les contes de son enfance, de tourner avec eux jusqu’au matin. »

(Vous avez vu à quoi ressemble un korrigan ?? Ça fait peur…. (ils sont nus en plus !).

Dans ces vingt contes, il n’est pas question que de ces charmants petits êtres aux pouvoirs magiques. Je dirais même que c’est le seul où il y est fait référence. Les autres alternent des histoires de paysans et de marins, dans un temps qui n’est pas cité mais que l’on devine grâce aux illustrations. Ce sont des contes qui viennent de la tradition orale et que l’auteur a recueilli du nord au sud de la Bretagne mais aussi d’est en ouest.

  Je pensais y trouver plus de « légendes » (type Brocéliande, marins-revenants, etc), alors qu’il y est surtout question d’histoires très morales et souvent puritaines. La présence du bon Dieu, du péché et de la rédemption est partout. Celle du Purgatoire et de l’Enfer aussi.

Je sais que ces régions ont la réputation d’être  pieuses et que les folklores païens côtoient allègrement les bénitiers mais dans ces contes la sanction divine l’emporte sur le folklore ! J’ai souri à la lecture de certains car finalement ce sont toujours les mêmes recettes qui font tourner le monde et noircir du papier : la beauté, l’amour, l’argent et … ne pas s’éloigner des codes pré-établis si l’on veut avoir son Paradis sur terre avant de mériter l’Eternel … Je ne sais pas si tous les bretons se reconnaissent dans ces histoires mais en ce qui me concerne, j’aurais préféré « des morales de l’histoire » plus laïques, moins agenouillées sur le prie-dieu afin de laisser à l’imaginaire une vision plus romanesque de la Bretagne. Après tout, ce sont des contes « traditionnels »… J’ai quand même eu dans le premier conte  » Les deux tailleurs et les korrigans » un aperçu de la légende mais, c’est l’histoire de rivalité et d’argent des deux tailleurs qui prime. Globalement, j’ai souri à la lecture de ces contes, j’en déduis qu’ils vont chercher leurs racines très loin dans notre culture judéo-chrétienne !

A signaler dans cette édition du Seuil,  une très jolie couverture agréable au toucher et une présentation irréprochable.

Merci les filles de m’avoir fait tourner tout l’été ! Mais la rentrée est bien installée et il faut savoir quitter le menhir (avant qu’il ne coule) et j’espère que j’aurais l’occasion de repasser par la Belgique ! 😀

Publicités

31 réflexions au sujet de « CONTES DES SAGES DE BRETAGNE de Jean Muzi »

  1. Quelle horreur ! et Edith est apparentée à ces petites créatures ?! So aussi est en Bretagne aujourd’hui. Je te laisse te recoiffer…

  2. C’est pas beau un korrigan brrrr !!
    J’étais emballée par le début de ton billet, j’aime beaucoup les contes et légendes, justement pour le féerique et le païen, mais mon enthousiasme a été stoppé par l’aspect religieux de ces légendes. C’est nettement moins mon truc…

    • Natiora, oui les dessins ici ne sont pas cléments pour ces pauvres korrigans ! Ces contes viennent de la tradition orale donc il faut croire que le religieux l’emporte sur le païen !!! 😉 Je pense qu’un mix des deux plus équilibré aurait été bien.

    • Soène, mais ils ne font pas peur du tout (hormis celui où l’on voit les korrigans) (et encore ça vient du dessin), j’aime quand même ma korrigane, allez je vais éviter de la regarder, c’est tout !!! 😆

  3. @Soene, merci ! ça c’est bien parlé ! biz

    @Asphodèle, aaah c’est malin d’avoir choisi cette affreuse photo, j’en ai des bien plus jolies de mignons petits korrigans ! pfff…Quant à nos rondes sans sens, t’es bien contente de nous avoir, avec So, pendant les RAT (tiens, ça a un sens ça, les RAT ?) wharffff….
    bon, fleurdelysée athée de vendée (c’est compatible ça ??? re-wharfff), pas l’air à ton goût ces contes (ni au mien a priori !), il y en a pourtant tant de superbes….je vais arranger ça !
    biz chouanne de mes cauchemards, je t’aime quand même !!!

    • Jeneen, c’est pas moi, tout est dans le livre !!! Et qui a dit que j’étais athée ??? Je dis que les contes ont une fin trop orientée par Dieu et ce qui l’entoure (enfer, purgatoire, etc), ça peut ne pas plaire à tout le monde !!! Alors que les contes sont censés fédérer non ??? Hé ho ça fait longtemps que tu n’as pas fait de RAT, je me demande si tu as gardé la main, ahem !!! 😆 Ravie de peupler encore tes cauchemars et ce n’est pas fini !!! Bises affreuse korrigane nue et décoiffée !!!^^

  4. J’ai bien aimé découvrir la culture bretonne par ce biais. Je ne me souviens pas que c’était si religieux que ça, même si on parle souvent de religion. Peut-être parce que dans nos contes aussi, on y fait souvent référence. Cela doit venir de l’époque… A bientôt Asphodèle

    • Argali, je n’ai pas été surprise disons !!! Certains pourraient même se dérouler ailleurs si ce n’était les prénoms. Et on y parle beaucoup de religion, en fait dans tous sauf un ou deux !!! Comme tu le dis, toute une époque ! 🙂

  5. c’est certes religieux mais tu n’as pas parlé des passages un peu coquins 😉 je ne connais pas les contes vendéens donc je ne peux pas comparer mais j’ai l’impression que c’est un peu partout pareil c’était une sorte de morale par l’exemple avec des korrigans en bonus

    • Aymeline, disons qu’il y en a peu de « coquins » et comme j’ai choisi d’en parler « globalement », vingt contes ça faisait beaucoup à détailler ! Heureusement que j’ai eu des korrigans au début !!! 😀

  6. J’ai fait mon TPE (sorte de dossier) au lycée sur les iles de Bretagne dans l’art, et j’avais étudié des contes, mais le côté très religieux ne m’avait pas marquée, il faudrait que j’en relise. Au final, je ne connais pas bien car je suis de la Bretagne « gallo » (la Haute Bretagne) et non bretonnante.
    Par contre, ces korrigans, bouh ! Et moi qui me réjouissait d’avoir un cercle des fées dans mon jardin, si je savais qu’en fait c’était de vieux bonhommes nus et rabougris qui dansaient autour de mon saule pleureur ! Pourquoi ils ne ressembleraient pas, à je ne sais pas, Ryan Gosling ?!

    • Touloulou, quand je parle de religieux, c’est la morale de l’histoire qui est toujours orientée par la religion : le bien, le mal, le Paradis, l’Enfer, ils sont tous connotés, mais ils viennent de la tradition orale donc il y a du vrai ! La Bretagne Gallo est peut-être plus fantasque ! 🙂 Ryan Gosling, pas mal !!!^^

    • So warf warf !!! Elle va être contente si elle repasse par là !!! Je pensais que c’était elle après une nuit de Chouchen… (on sort ensemble …c’est plus prudent)………………….

  7. Bon, sinon, je ne lis pas souvent de contes, presque jamais en fait. Mais ils sont une façon de parler des travers humains et c’est souvent pas joli, joli ma pauvre dame ….

    • Eh bien, ça devrait pouvoir se faire ! Demande à la Korrigane, elle connait du monde PARTOUT en France et ailleurs et elle ne sait faire que ça : tourner, tourner, tourner (j’arrête j’ai le vertige !)… Tu me diras à l’oreille qui il faut oublier de toute urgence ???

  8. Ping : Jeanne muzi | Myamericanchri

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s