De l’art d’être un petit pois…ou du vert dans mon assiette !


Pas de livre aujourd’hui mais une recette de ma grand-mère pour honorer le Challenge de Syl. ! Les températures ne dépassant pas 20° (la moitié nord du pays sait à quoi je fais allusion), le pot-au-feu est encore au menu alors que je croule sous mes petits pois ! Si c’est pas malheureux…J’ai fait une jardinière, j’en fais souvent (des cakes aussi, recette à venir), exit la soupe de petits pois à la menthe prévue en cas de chaleur, l’année prochaine, qui sait ? Alors évidemment, je vais d’abord les cueillir, puis je les écosse et enfin je les cuisine ! De l’avantage d’avoir un jardin…et des courbatures après le ramassage !!!

Il y a  beaucoup de déchets ! (vaut mieux avoir des ongles…)

Pour 500 g de petits pois écossés :

– 150 g de lardons fumés,
– 1 laitue,
– 3 ou 4 oignons blancs nouveaux (avec le vert),
– 2 carottes nouvelles,
– beurre, huile, farine.

Faire revenir les lardons à sec dans une grande poële creuse ou une sauteuse, quand ils dorent, y faire fondre un mélange beurre-huile et jeter les oignons émincés, puis la laitue préalablement lavée et essorée, les carottes entières si petites, sinon en rondelles, faire revenir le tout une dizaine de minutes, ajouter les petits pois, baisser le feu et faire « tourner » encore dix minutes. Lier avec de la farine (selon les goûts pour l’épaisseur de la sauce), quand le roux blanc a pris, déglacer avec une larme de vin blanc, couvrez d’eau à hauteur et laissez mijoter en surveillant et en tournant pour éviter que ça attache. Quand le petit pois fond, c’est prêt ! Bon appétit ! Avec une côte d’agneau grillée ou toute autre viande que vous aimez ! Attention le petit pois est sucré ! Bon appétit !

Je n’avais pas mis de carottes dans celle-ci…

Une participation au Challenge Gourmand de Syl !

Publicités

34 réflexions au sujet de « De l’art d’être un petit pois…ou du vert dans mon assiette ! »

  1. Quelle chance d’avoir un potager chez soi! On voulait en faire un cette année mais l’idée s’est perdue entre le printemps et l’été (façon de parler…). Cela dit, des maraichers vendent leur production tous les jours sur la place des Halles alors on se régale quand même! Bon week-end miss Aspho!

    • Il y a de la place pour faire un potager mais hélas je ne pourrais l’entretenir, j’ai juste un rang de petits pois et un rang de fèves, le reste on nous amène souvent des haricots verts et des tomates en fin d’été ! C’est du boulot… Bon week-end également malgré le temps calamiteux !

  2. M’enfin, ramasser, écosser, cuisiner, mijoter…ça y est te voila prête à marier…à condition d’accueillir ton homme le soir en robe sexy pour accompagner cette bonne odeur de petit plat mijoté avec amour en pensant à lui …si tu peux choisis-en un très riche…comme ce plat façon recette de grand-mère…toujours riche mais en général succulent…
    Tu m’inviteras pour la noce hein?? Je sais me tenir ne t’en fais pas…hi hi hi !

    • Me marier ??? Ne parle pas de malheur !!! 😆 Les bons petits plats ça marche toujours je vois !!! Ma recette n’est pas si riche que ça, il faut doses le beurre et l’huile mais c’est plus « hiver » comme concept… Et tu es invité même sans noce à la clé !!! 😀

  3. La grand-mère de Sharon, de 1942 à 2002 (son décès) ne pouvait plus voir un petit pois en peinture. Motif : pendant sa sixième grossesse, elle a souffert d’envie irrésistible de petit pois, suivi d’un dégoût tout aussi irrésistible après la naissance du bébé. C’est la seule et unique grossesse pendant laquelle elle a souffert d’envie de grossesse. La seule et unique où elle attendait un garçon également.

    • Je n’ai jamais eu d’envie de grossesse mais j’ai détesté les petits pois pendant longtemps ! J’en mange depuis une dizaine d’années et à condition qu’ils soient frais pas en boîte (ça n’a pas du tout le même goût !). Sacré petit pois !!^^

  4. Euh, quand tu dis qu’on ne dépasse pas 20 degrés, je suppose que c’est comme en Belgique : 10 le matin, et 10 l’après-midi ? En effet, ça fait 20 au total… (je caille ce soir, j’ai envie d’allumer le chauffage, bouououhhhh !!)

    • Ha non ma pauvre ! On arrive à 17° malgré tout mais avec l’humidité, on fait un feu de bois l’après-midi et il y a toujours le chauffage dans la salle de bains !!! Mais la Belgique c’est le Nooord !!! Bon courage, je vois qu’il y a pire, ce soir c’est tempête, la routine quoi… Bises ma belge congelée !!! 🙂

  5. Je rattrape mon retard. En Finlande les petits pois poussent aussi mais là-bas on les mange également crus dans la rue, les parcs, on trouve des cosses un peu partout. C’est agréable en guise d’apéritif avant un pique-nique revigorant !

  6. C’est trop long à faire !
    Les frais, je les aime extra fins sinon ils sont durs et farineux…
    Alors, je fais une boîte de temps en temps, en hiver, ici c’est presque l’été 😆
    Bises

    • Tu aurais été servie, car ils ont été extra-fins vu qu’il leur a manqué un chouilla de soleil si tu vois ce que je veux dire !!! Je n’aime pas les boîtes mais que veux-tu il en faut pour les pressés de La Tour !!! 😆

  7. cela me rappelle la chanson « Ah le p’tits pois les p’tits pois les p’tits
    c’est un légume très tendre
    Ah les p’tits pois (ter)
    Ça ne mang’ pas avec les doigts
    à tantôt

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s