RUTLAND PLACE d’Anne Perry


Et de cinq  dans cette série qui en compte vingt-sept ! (lu pendant le STAR de Liyah) (dernier billet « en retard » du dit STAR, ouf)… Et j’ai particulièrement apprécié celui-ci, mieux écrit que le précédent . Mais pour d’autres raisons, il va de soi…

Nous assistons dès le début aux retrouvailles de Charlotte et de sa mère, Caroline Ellison . Non pas qu’elles se soient perdues de vue,  mais hormis le premier livre de la série (L’Etrangleur de Cater Street), il n’avait plus été question des parents de Charlotte et d »Emily, ces dernières étant trop occupées à découvrir le monde et à s’installer dans leur vie de femme. Les Ellison, après le drame de Cater Street, ont déménagé dans le très chic quartier de Rutland Place…

Mais Caroline n’a pas contacté sa fille pour parler chiffons, elle semble angoissée au-delà du problème qui la tourmente : elle s’est fait voler un précieux camée…où figure la photo de Paul Alaric, le beau et ténébreux français (est-il seulement français ?) qui déjà, faisait des ravages dans le Crime de Paragon Walk (tome 3 de la série « Pitt »), lieu de résidence de Lady Emily Ashworth la soeur de Charlotte. La photo de cet homme qui n’est pas son époux risque de la compromettre si elle tombait en de mauvaises mains et comme on le sait maintenant, dans la bonne société victorienne c’est « tout sauf le scandale » ! Et pas de policiers qui enquêtent dans les maisons chics, ça fait désordre…  » Si elle sait quelque chose, elle ne le dit pas. Porter plainte lui causerait beaucoup plus d’embarras que n’en vaut l’objet volé ». Plusieurs femmes du quartier déplorent le vol d’un objet et se sentent épiées… Et voilà qu’une des voisines, Mina décède d’une surdose de belladone (quelle époque !). Le suicide est vite exclu par Thomas Pitt, c’est donc Charlotte, à nouveau enceinte, aidée d’Emily qui enquête en parallèle de son mari… Et j’ai adoré le passage où elle s’encanaille (pour la bonne cause bien sûr) dans un cabaret de music-hall, elle va se prendre une cuite au champagne assez mémorable ! J’ai beaucoup ri, surtout quand elle avoue son forfait à Thomas !

Comme toujours, Anne Perry, à chaque nouveau tome met en relief un des aspects de la vie des femmes dans la société victorienne : ici c’est la relation mère-fille qui est exploitée, mais surtout celui de la mère de famille, qui, arrivée à la cinquantaine passée a un retour de flamme, des élans du coeur (et des rougeurs traîtresses) insupportables pour ses filles ! « Ces jeux de séduction ne sont pas rares en société, surtout chez les femmes oisives qui n’ont rien d’autre à faire. » ! Tout est dit. Charlotte et Emily vont tout faire pour que leur mère retrouve la raison et les bras de son mari… Le dénouement de l’intrigue (des intrigues en l’occurrence) est prévisible, les coupables ne sont démasqués que dans les toutes dernières pages mais certains rebondissements nous permettent de ne jamais nous ennuyer. Les descriptions et réflexions sur la vie, les moeurs, la mort sont toujours pertinentes, teintées d’humour, moment de détente assuré ! J’aime le pragmatisme de ce prêtre anglican (l’église anglicane de l’époque ne croyait pas en la Résurrection) :  « – Quelle question ! Vous savez, vous, quand elle va arriver votre résurrection ?  En attendant, autant être enterré correctement, parce que vous allez rester dans votre tombe plus longtemps que dans n’importe quelle demeure d’ici-bas ! »

Lu pour le challenge Anne Perry de Syl, Le Challenge Victorien d’Aymeline et « Voisins, voisines », chez Anne (des mots et des notes)… L’orage m’a empêchée d’accéder à ma bibliothèque d’images, je rajouterai la photo des logos manquants dès que possible ! Désolée les filles !!! 😦 …

Publicités

39 réflexions au sujet de « RUTLAND PLACE d’Anne Perry »

  1. Voilà un des challenges auxquels je suis inscrite sans avoir énoncé encore d’avis. Comme Syl est adorable, elle ne me le reproche pas (encore). Et c’est pas faute de lire de superbes articles (dont «ton tien ci-dessus»). Oui, je sais, impardonnable je reste !

      • Celui-ci est un bon cru ! J’ai hâte de lire le suivant mais pas le temps en ce moment !! Je sais que si je commence je ne pourrais pas lire autre chose alors je m’abstiens, comme les alcooliques ! 😆 J’ai dit à Philisine que tu n’aboyais pas toi !!! 🙂

    • Là franchement, tu te fais du mal ! 😆 Voilà bien un challenge que j’honorerais tous les jours si je pouvais ! Anne Perry est devenue une lecture-doudou ! Syl ne te reprochera jamais rien, elle n’est qu’indulgence ! 🙂

    • Mais si on m’arrête justement !!! Je devrais en avoir lu deux de plus si j’avais le temps !!! Ce tome est bien mieux que Resurrection Row (le précédent) et j’aime cette façon qu’elle a de nous remettre des personnages croisés dans d’autres tomes, d’où l’intérêt de les lire dans l’ordre !!! Je dois en avoir une dizaine mais pas à la suite, je monte mon « trousseau » à chaque commande… 🙂

    • Merci Pyrausta ! Mais que veux-tu je découvre cette série donc j’ai un oeil neuf et enthousiaste ! Anne Perry n’a pas fini d’enchanter des générations entières de femmes, tous âges confondus !!! 🙂

  2. J’ai également découvert cette série il y a peu et j’en suis enchantée. Pour ma part, je n’ai encore lu que les deux premiers. Ton billet me donne envie de me plonger dans la suite.

    • Nous sommes plusieurs à l’avoir découverte récemment et je trouve ça bien !!! Je suis devenue addict et je peste contre le manque de temps car voilà un mois que je n’en ai pas lu et je suis en manque !!!^^

    • Nooon ??? Bah ça alors, tu m’en bouches un coin ! Note qu’il y en a un où il y avait des « reniflements » toutes les deux pages, ça m’avait gonflée : après vérification elle en avait écrit deux cette année là, eh bien ça se sentait au niveau des finitions ! Moi qui ai hâte d’avoir le temps de m’y remettre, tu me fais de la peine !!!^^

  3. Ton post me fait envie… J’en ai lu quelques-uns il y a quelques années mais je ne me suis pas inscrite à ce challenge car je sais que je n’aurai pas le temps d’en (re)lire, et c’est bien dommage… Bonne continuation !

    • T’es tombée sur un nid ! 😀 C’est addictif, gentillet, idéal entre deux livres plus costauds ! J’adooore ! 🙂 Et dans le Elle de cette semaine, l’Etrangleur de Cater Street faisait partie des « indispensables » de l’été, les blogs auraient-ils eu une incidence sur les ventes Anne Perry ????

        • Oui mais si !!! Mauvaise raison, les Anne Perry n’ont même pas le temps de séjourner dans la PAL !!!! En une après-midi c’est plié 😆 Et qui te dit de l’acheter, Aymeline le faisait voyager (ha oui mais tu es en Belgique, ahem !! :roll:). Tu n’as pas une biblio pas loin…juste pour l’Etrangleur… mcomment ça je te force ??? 😆

          • Et après on dit que je suis diabolique ?! 🙄 Tu vas me forcer à aller en bibliothèque alors que je les hais ?? 😀 De toute façon, je me connais, je vais quand même finir par l’acheter vu que c’est le premier d’une série… et après, il va me les falloir tous !!! Bravo hein !! 🙄 😀

            • Tu hais les bibliothèques ? Roooh… Je pourrais t’en prêter, j’en ai au moins 10 (qui ne se suivent pas tous et me manquent les deux premiers), je passe commande sur un site pas cher (0,90 c le livre) et je m’arrange pour en prendre plusieurs chez le même vendeur comme ça je n’ai qu’une fois les frais de port ! Tout un boulot 🙄 mais quand on devient addicte, c’est bien connu on trouve des plans pour y arriver ! 😀 (et j’ai la liste Wikipédia de la série à coté de moi, je coche au fur et à mesure que j’en commande) (pour pas les avoir en double^^)…

              • Okay, donc tu es VRAIMENT diabolique !!! 🙄 Oui oui, parfaitement : je hais les bibliothèques et je fais des études de bibliothécaire-documentaliste… Ah les listes de Wikipédia, c’est quand même le top, hein ! On est sûres de ne rien oublier, de savoir qui vient après quoi… 😀 Bon, tu sais quoi ? Je vais commander L’étrangleur de Cater Street début juillet, on verra s’il me plaît (comment ça, il est impossible qu’il me déplaise ? 🙄 ) et alors j’aviserai ! (comprendre : j’irai faire tous les bouquinistes de Bruxelles et ma PAL s’écroulera sous nos yeux ébahis…)

                • Niak…niak !!! :mrgreen: (pardon pour le côté diabolique) ! Moi j’ai accroché pour le côté victorien so much mais il n’est pas exclu que ça ne te plaise pas ! Par contre ils ne sont pas tous égaux après, il y en a un qui m’a énervé, on sentait que c’était bâclé niveau style et après vérification dans ma liste, elle en a écrit deux cette année là plus un Monk… Je crois que c’est le 4 « Resurrection Row » et je l’avais dit dans mon billet ! 😀 Je serais démoniaquement ravie de voir une PAL autre que la mienne s’écrouler !!! 😆

  4. Bonjour Asphodèle, j’en ai lu 10 de la série (dans l’ordre, c’est à mon avis préférable) dont bien entendu Rutland Place. Depuis j’ai calé, car je trouve ces romans un peu long à lire même s’ils sont très bien. Je préfère me diversifier. A part ça, je n’ai encore lu aucun « Monk ». Bonne journée.

    • à Dasola : j’en ai lu sept quasiment d’affilée, donc je fais une pause, c’est mieux… Je viens de finir mon 2ème Monk et la surprise est agréable : je pensais aimer moins mais pas du tout, j’aime autant ! Ne pas les lire coup sur coup est préférable !! Bonne journée ! On ne peut pas lire QUE ça non plus, je suis bien d’accord ! 😉

  5. Ping : Challenge victorien : récapitulatif « Au coeur de mes lectures et mes rêveries

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s