Un rêve sage de Saturnales…

Dans la nuit de lundi à mardi, un rêve étrange a ensoleillé ma nuit. Je ne pouvais pas le garder pour moi d’autant que vous êtes nombreuses à y avoir figuré… Celles dont je connais le visage et celles que j’imagine… Nous étions une dizaine environ et sous la férule bienveillante d’Eiluned, nous venions de monter un club Jane Austen. Pour saluer l’évènement, voilà que nous décidâmes d’organiser une soirée costumée  XIXème siècle et ce, dans les règles de l’art… Lire la suite

Publicités

JUSTE AVANT de Fanny Saintenoy

Un livre qui a beaucoup voyagé depuis son départ de chez Jeneen et qui me faisait un peu peur. Peur d’être déçue forcément après tous les avis enthousiastes lus ici et là… Eh bien non ! Je l’ai lu en apnée en deux heures de temps, accrochée par la plume douce, forte et pudique de Fanny Saintenoy… Lire la suite

IL VA VENIR de Marcus Malte

Ce petit opus de 103 pages, offert par mon amie Somaja est un bijou de concision qui nous fait osciller entre  terreur et tristesse. La terreur ne dure pas et semble même dérisoire après coup mais une infinie tristesse s’accroche encore à nous quand nous refermons ce livre… Inutile de dire que l’action est menée tambour battant au son d’une écriture rythmée, juste et sensible. Lire la suite

Les humeurs du lundi !

Quand on n’a pas pu faire les humeurs du dimanche, ça ne veut pas dire qu’elles ne sont plus d’actualité le lendemain ! Alors quoi de plus normal que de vous parler de ce qu’il y a eu dans ma BAL la semaine dernière et de ma toute nouvelle inscription au S.T.A.R de Liyah, 4ème du nom ! Lire la suite

Les merveilles de ma grand-mère !

Point de livres de cuisine en nombre chez ma grand-mère, ceci est le seul ouvrage que j’aie retrouvé, et dont un chapitre est dédié à l’art de la Table, un autre pour recevoir, etc. D’ailleurs il se suffisait à lui-même puisque dès 1867, lors de sa parution aux Editions Mazard à Limoges, il portait en sous-titre : « Manuel complet de cuisine à l’usage des personnes qui s’occupent de la tenue d’une maison à la ville et à la campagne » ! Alors, heureusement que mes tantes ont noté les recettes anciennes qui nous régalaient autrefois et après forces échanges de courriers, nous avons remis la main sur la recette des « Merveilles », autrement appelés, bugnes, tourtisseaux ou beignets de Mardi-Gras… Ma maman en a fait hier, je ne peux que surveiller le déroulement des opérations en ce moment mais je peux vous dire que c’est LA recette, nous l’avons enfin retrouvée grâce à une de mes tantes ! C’est une tuerie ! Tous les ingrédients sont pour environ 10 personnes à raison de 5 merveilles par personne, nous avons divisé par deux et il en reste encore… (Et j’en ai mangé…huit, …à savoir que je n’ai pas faim du tout …). Le livre est un rescapé je vous l’accorde… Lire la suite

Un jeudi avec les Fitzgerald…

En fait je lis actuellement « Lettres Zelda et autres correspondances » et, passé la première moitié un peu fastidieuse à cause de nombreux renvois et de personnages totalement inconnus, j’arrive à la période 1930 où la « folie » de Zelda est déclarée, diagnostiquée et je me sens sonnée. J’avais besoin d’en parler avant de poursuivre la seconde moitié. Et je peux vous dire que cette première partie justifie largement un billet… Lire la suite

PICO LOVE de Pico Bogue

Je ne suis pas une grande liseuse de BD mais quand on m’en offre une aussi adorable que Pico, j’en parle ! Un grand merci à mon amie Somaja pour ce cadeau  ! J’ai souri même ri du début à la fin

Pico Love nous parle d’un petit garçon roux étonnamment lucide face au monde qui l’entoure. Dans les saynètes présentées ici, nous voyons ses réactions d’une logique imparable et drôle face à  celles des adultes qui pour le coup, semblent absurdes. Que ce soit à l’école avec ses deux copains, à l’école avec ses professeurs, à la maison avec ses parents ou face à Lucie, son rêve d’amour, il nous régale de réflexions logiques pour lui mais « étranges » pour ceux qui l’écoutent… Ou qui le prennent au mot et s’ensuivent alors des situations décalées… Lire la suite

L’ÉTRANGLEUR DE CATER STREET d’Anne Perry

Encore une découverte en ce qui me concerne et ce, grâce à ma douce Aymeline qui commence à bien me connaître ! Découverte et coup de coeur pour de multiples raisons. Ce livre nous tient en haleine du début à la fin, les 381 pages sont englouties en deux jours (deux fois trois heures environ). Et pourtant l’époque confite de l’Angleterre victorienne de la fin du XIXème siècle ne me tentait pas plus que ça ! Mais c’est aussi une LCI (Lecture Commune Inopinée) avec George car nous l’avons commencé et fini ensemble sans le vouloir ! Lire la suite

Récapépète des binômes du SWAP DE PRINTEMPS !

Comme promis, je viens vous présenter les binômes confirmés et rappeler quelques règles pratiques pour le bon déroulement du SWAP !

Je suis désolée pour les trois esseulées qui n’ont pas trouvé de binôme, si toutefois, vous aviez une opportunité dans les jours qui viennent et que la date soit encore « jouable », n’hésitez pas à me contacter.

Nous avons : Lire la suite

ANNE PERRY : challenge chez Syl et …potinages…

On en rêvait, Syl. l’a fait ! De qui, de quoi ? De la célébrissime reine du crime british, j’ai nommé Anne Perry ! Je viens de m’enticher de cette auteure anglaise après avoir lu en deux jour le premier tome des aventures de Charlotte Pitt (et Thomas), « L’étrangleur de Cater Street » dont je vous parle mardi ! Le hasard a des coïncidences infinies puisque mon amie George a entamé le livre en même temps que moi (nous ne nous étions pas concertées, pour une fois !) et qu’en plus, oui en plus, elle a eu la chance inouïe de rencontrer l’auteure au salon du livre, voir ICI, cette vieille dame « so chic » dont la biographie de Wikipédia laisse rêveur… Donc nous avons fait une LCI (lecture Commune Involontaire !) et nous publierons notre billet ensemble (mardi) ! La bibliographie aussi est monstrueuse !!! Largement de quoi faire un challenge sur un an, vu la vitesse à laquelle ses livres se lisent… Allez donc voir chez Syl. de quoi il retourne ! 🙂

Pour ma part, fort intriguée par ce talent, je suis allée lire sa bio sur Wikipedia et oh ! quelle surprise quand j’ai lu que cette charmante lady avait été « poursuivie et inculpée pour meurtre  » en 1954 ! A l’âge de 17 ans… Puis, sans autre détails supplémentaires, nous apprenons que ce « crime » ayant eu pour cadre la Nouvelle-Zélande où elle vivait alors est resté aux oubliettes puisque elle et sa famille ont eu le droit de regagner l’Angleterre en 1959. Allez savoir d’où lui vient son inspiration et… un tel « rendement » ! Sûr que son style délicieux et ses enquêtes ne peuvent laisser indifférent.

Talons aiguilles pour mon dimanche !

Il fait un temps à regarder un bon film ou en revoir un autre, je crois que je vais craquer pour Talons Aiguilles de Pedro Almodovar cet après-midi, voir comment je le trouve vingt ans après et c’est l’occasion de réécouter cette superbe chanson de Luz Cazal, « Piensa en ti »… qu’interprète ici l’excellente Marisa Paredes dans une scène culte ! Eh oui, il n’y a pas que Victoria Abril et Javier Bardem dans ce film ! Lire la suite

LA FILLE DE BRAISES ET DE RONCES de Rae Carson

Éditions Robert Laffont, Collection R, 400 pages, 14,90 €. Je l’ai fait ! J’ai lu mon premier roman de Fantasy Jeunesse… J’avoue que le titre et la couverture m’avaient un peu effrayée mais une fois dépassés mes a priori, j’ai beaucoup apprécié, je l’ai lu en trois jours !  Certes, c’est  de la Fantasy, Jeunesse qui plus est, et ce livre ne pouvait pas tomber plus mal. Je ne supporte pas deux pages de ce genre d’habitude, comme quoi… Par contre je ne peux pas vous donner de références de comparaison, n’ayant jamais rien lu. Mais Eiluned qui est plus éclectique que moi,  s’y connaît très bien dans le genre,  l’a également aimé et son avis sera plus valeureux que le mien. Je vais vous résumer le début de l’histoire sinon ce serait vous en révéler les surprises qui attendent chapitre après chapitre… ce serait impensable ! Lire la suite

NE BOUGE PLUS !

 Un aboiement furieux me déchire les tympans. Dans le noir, à l’aveuglette, je cherche à éteindre le réveil… Boum ! « Et zut, zut ! » L’ampoule de la lampe, en tombant vient d’émettre un grésillement final et le réveil qui s’est remis à sonner, ajoute son grain de sel à la cacophonie. Lire la suite

LE FRONT RUSSE de Jean-Claude Lalumière

Editions le Livre De Poche – 2011 – 210 pages – 6,10 €.
Non, ce n’est pas le billet le plus court de l’année mais presque… En fait, je l’ai fini il y a quatre-cinq jours environ et je n’ai rien eu envie d’écrire pendant ma  lecture et encore moins après. Il m’a laissée dubitative et ne m’a pas emballée plus que ça. Lire la suite

Suite des Humeurs avec Somaja…

Comme promis, j’ai pu récupérer quelques photos de l’envoi surprise de ma belle Somaja qui m’a envoyé des livres et des petites attentions qui ont fait mouche comme de coutume. Somaja doit avoir un troisième oeil car déjà, avant de me connaître en « vrai », elle savait exactement ce qui me fait plaisir, incroyable ! D’ailleurs vous pouvez (si vous avez le temps et l’envie) relire ce billet du mois d’août qui parlait de notre rencontre ! Hélas le BB agonisant m’a mangé quelques photos … (promis, j’investis dans un APN après avoir changé de smartphone !)… Lire la suite

LES HUMEURS DU DIMANCHE – 3 –

Parce qu’il est bientôt là, que nous l’appelons aussi de tous nos voeux, qu’il a commencé à montrer son nez dans les jardins, le printemps revient, j’avais juste besoin de réentendre Jacques Brel qui l’a si bien chanté pour que dure la bonne humeur … Lire la suite

Ces challenges dont je n’avais pas encore parlé…

Toutes mes excuses aux organisatrices mais je n’ai pas eu le temps en fait de faire ma présentation plus tôt, aussi je me rattrape ! (aux branches) (vous ne m’en voulez pas trop quand même ?) (merciii 🙂 ). Lire la suite

La voie ferrée – 2 –

Il y a presque un an, le 22 avril pour être exacte, j’avais remanié une vieille nouvelle qui traîne toujours dans mes tiroirs et j’en avais fait un texte pour Des mots, une histoire n°27 ! (Que le temps passe vite !). Ce devait rester sans suite et allez savoir pourquoi, les mots de cette semaine m’en ont inspirée une, qui n’a encore rien à voir avec ladite nouvelle mais c’est la dure loi des mots imposés qui nous mènent par le bout du nez parfois… ! Pour ceux qui voudraient relire le texte d’origine, c’est PAR ICILire la suite

LA CITATION DU JEUDI (spéciale fonctionnaires !)

Je suis en train de lire Le Front Russe de Jean-Claude Lalumière, censé me faire rire aux éclats… Certes,  je  souris de temps en temps, sans plus… Comme je vais finir par croire que j’ai aussi maigri de l’humour, vous me direz si vous trouvez ça drôle ! Pour l’instant (page 83), c’est tout ce que j’ai trouvé, susceptible de figurer dans une citation, j’espère que ça va décoller un peu, je dois le chroniquer pour le 15 de ce mois… Lire la suite