Quand Harry rencontre Cochinou, chat-fantôme !


Idée (de tag) féline de Sharon, arrivée chez George dont le chat Harry repose de nouvelles questions, ICI. Alors, on ne se moque pas (jamais sur le nom et le physique on a dit !) mais Cochinou est un chat, fut mon chat quelques années, on l’appelait l’évadé d’Alcatraz car il s’échappait de chez sa maîtresse qui en avait une quinzaine (voire plus) agglutinés les uns sur les autres dans une pièce de 10 mètres carrés (chambre de bonne avec eau sur le palier !). Je ne vous raconte pas les odeurs dans l’immeuble mais ce Cochinou avait une prestance de caïd et une tendresse de nounours, il était intelligent et m’a suivi jusqu’à la naissance de mon fils où il a fallu que je l’envoie à la campagne, chez la marraine et où il a fini, à plus de 17 ans, sa vie qui avait commencé dans la rue. Aujourd’hui, il vit au paradis des chats, mais pour Harry, le chat de George qui lui pose des questions, il a sorti ses moustaches frissonnantes, a miaulé de plaisir puisqu’il s’agit de parler littérature…blog et lecture !

1. Carnet de lecture ou non ?

Elle ne sortait jamais ne sortait jamais sans une besace pleine de carnets, et à la maison elle faisait des fiches cartonnées pour chaque livre.

2. Un jour sans lire c’est comment pour vous ?

C’est un jour où il manque quelque chose, un jour inachevé, et je peux vous dire que quand mon maître lui arrachait son livre, elle faisait la tête ! Je l’ai même vue aller lire dans la salle de bains pour ne pas déranger … et bouder à sa façon ! (ormal, on n’arrache pas un livre des mains à une lectrice compulsive !).

3. Que répondez-vous à une personne qui fièrement vous affirme qu’elle n’aime pas lire ?

Je balaie la question d’un coup de patte, mi-apitoyé, mi-désolé : elle ne sait pas ce qu’elle loupe ! Mais si elle possède des qualités humaines, je lui pardonne, sachant dès le départ qu’il manquera quelque chose à notre relation…

3. Lectrice d’un jour ou lectrice toujours ?

Lectrice toujours et ce n’est pas négociable ! Toujours un livre dans son sac (et un carnet) même si elle sait qu’elle n’aura pas la possibilité de lire ! On ne sait jamais…

4. Les pannes de lecture, vous les gérez comment ?

Mal, mon cher Harry ! Très mal …en culpabilisant, en me tordant les pattes et en tordant le nez sur mon mon assiette (vi…vi… jusque là !) ! C’est insupportable, un doute sournois qui m’obsède couplé à  des remises en questions abyssales, de quoi me brûler la moustache ! Ou dormir sur la couette, me cachant le visage pour oublier…cette infâmie !

5. Biblio ou librairie ? quel est votre point de chute préféré ?

Les deux mon Général ! Librairie pour l’odeur,  l’atmosphère électrique et feutrée, quasi-religieuse où je me mets dans un coin sans être dérangé ! Bibliothèque, plus difficile pour moi …même si le silence et l’austérité (parfois !) me donnent toujours envie de grimper sur les échelles pour aller dénicher la perle rare ! J’ai toujours adoré grimper sur les escabeaux, surtout en période de travaux, et en profiter pour me coucher sur les étagères encore vides…

6. Quand vous partez en vacances, vous emmenez toujours trop de livres ou pas assez ?

Toujours trop mais tout est préférable au manque ! Et j’ai de bonnes grosses valises qui roulent ! Même dans un panier à grille je lis à travers les barreaux et parfois les yeux fermés…

7. Quel est votre auteur fétiche et pourquoi ?

Comme tous les félins qui aiment bondir d’un lieu à un autre, toujours curieux,  mes auteurs fétiches sont des « auteurs-périodes », quand j’en ai fait le tour, je passe à un autre mais certains serons toujours dans mon carré V.I.B (Very Important Books)  à vie !  Car ce qu’il m’a apporté, appris sur une époque et parfois sur moi-même n’a pas d’équivalent ! Dans ceux-là, actuellement mais aussi depuis longtemps, il y a F.S. Fitzgerald (quelle surprise), Victor Hugo et Colette dans les classiques, Rimbaud et Baudelaire en poésie, Romain Gary et Françoise Sagan dans les derniers ! Pas encore assez de recul mais Albert Cohen et Joyce Carol Oates sont en passe de réussir l’examen d’entrée dans le Carré ! Et quelques jeunots qui ont écrit un premier roman, j’attends un peu avant de décider s’ils resteront intemporels et surtout inoubliables (comme le vieux chat que je suis !) (mais si je suis modeste, ooooh !).

8. Votre premier coup de foudre littéraire : qui? comment ?

Si je saute (avec grâce et souplesse) l’époque de mon enfance vagabonde, et quelques erreurs de jeune chat fou, Camus reste le premier vrai choc en philo, en terminale ! Parce que j’avais une prof extraordinaire qui rendait tout très simple d’accès. En romanesque, ce fut Anna Karénine acheté à la gare (ça ne s’invente pas !), derrière la grille de mon panier, je me suis senti happé dans un tourbillon inexplicable et j’en ai oublié de descendre à la bonne gare ! Je crois me souvenir d’un détail odorant, je m’étais même oublié dans le panier, quelle histoire !

9. Les blogs de lecture, un passe-temps, une passade, une passion ?

Je ne suis plus là pour répondre à ce monde inconnu mais je sais que c’est une passion et j’espère la connaissant que ce sera loin d’être une passade ! Elle y met trop d’elle-même…

10. Quels sont les blogs de lecture qui ont changé votre façon de lire ? (merci de mettre les liens!)

Changé ? Disons « réorienté vers d’autres univers » : Delphine, la première qui m’a envoyée vers d’autres horizons, puis George qui me fait redécouvrir des classiques qui pourtant ne m’inspiraient plus depuis longtemps (mais de jeunes auteurs aussi faut pas croire !), j’ai appris l’exigence du style, à aller toujours plus loin avec elles. LiliGalipette (ce lapin sauteur !)  m’entraîne hors des sentiers battus et pour être sûre que je lirai, elle m’envoie des livres avec des mots doux (imparable non ?)…Syl. et Somaja, Aymeline me poussent parfois à mettre mes narines frémissantes dans des lectures improbables mais ma curiosité, toujours elle, me fait tourner les pages et découvrir, découvrir tous ces partages insensés qui qui exaltent mon esprit ! Nathalie aussi et ses lectures parfois « étranges »… Hérisson et Mango pour les albums et les BD qui ne faisaient plus partie de mon paysage de vieux chat rumathisant ! Mais toutes m’ont appris l’exigence dans mes choix et la qualité des auteurs ! Je préfère les plats faits avec amour que mes éternelles et insipides croquettes standardisées, même si ça ne peut pas nuire …

11. Une journée sans bloguer vous le vivez comment ?

Mal ! Je siffle, je feule, je peste et j’embête tout le monde avec ma mauvaise humeur car une journée sans bloguer signifie problème à l’horizon ! Ça me hérisse le poil en général. Mais quand c’est pour lire passionnément un livre dont je vais parler, ça me gêne moins et j’en ronronne d’avance ! Je sais aussi faire des pauses quand nécessaire, il me faut ménager ma carcasse !

Je ne faisais que passer, les photos de photos jaunies sont « passées » mais je suis resté bien vivant dans les mémoires…
A vous de jouer !
Merci de laisser un comm’ a George si vous souhaitez le reprendre ! Je pense à Delphine qui j’en suis certaine a beaucoup de choses à faire dire à Oscar ! Mais si d’autres sont intéressées, qu’elles ou ils n’hésitent pas  à se servir ! Comme George, je ne voudrais pas bousculer vos programmes en vous taguant à nouveau, donc les miaous sont libres de penser ! Ou de passer leur chemin, je ne leur en voudrais pas, loin de là ! 🙂

Publicités

25 réflexions au sujet de « Quand Harry rencontre Cochinou, chat-fantôme ! »

    • Mais c’est que mon Lapin-Ecureuil influence aussi mes lectures, hé hé !!! C’est un tag « chat », et j’ai hâte pour toi que tu en aies un qui te fasse parler…sous la torture, les griffes plantées dans les cheveux…ou en te ronronnant à l’oreille, ce qui me paraît mieux comme procédure ! 😀

    • Haaaaaaaaaaarrête !!! Extraordinaire faut pas exagérer ! Mais je confirme : ce Cochinou évadé deux fois d’Alcatraz était exceptionnel ! J’en ai versé des larmes quand j’ai dû le donner… (mais je le revoyais aux vacances heureusement !)

  1. Ping : Un petit Tag pour bien finir la journée ! | Les Livres de George

  2. C’est vrai, elles sont belles ces photos, Cochinou avait l’air bien sympa. J’ai aussi lu Anna Karénine dans le train (le ter entre Lyon et Tours, 6 heures…) mais ce voyage ne semblait pas aussi pittoresque, loin de là !
    Que veux-tu dire avec mes lectures « étranges » ? je ne me savais pas si bizarre, moi ! Bises Cochinou et Asphodèle !

    • Mais Cochinou est mort depuis 10 ans au moins ! Il m’a laissé un souvenir impérissable, c’était plus un chien qu’un chat mais avec le côté félin (pas facile à expliquer^^) ! Tu as des lectures parfois incroyables ! Il me faudrait deux ans minimum pour lire ce que tu lis souvent en un mois ! Pour Anna Karénine, je me suis retrouvée aux Sables d’Olonne (avant Bordeaux heureusement) car Cochinou s’était « lâché », je ne te dis pas l’odeur dans le train et les regards méprisants que j’ai dû essuyer ! J’en ris encore ! 😀

      • Je ne peux pas laisser de commentaire… chat alors, chat va m’énerver…

        J’ai lu très attentivement tes réponses, Miss Aspho, et n’ai retenu que ça : « Mais si elle possède des qualités humaines, je lui pardonne, sachant dès le départ qu’il manquera quelque chose à notre relation… »

        et ça me chagrine…
        « Cochinou » pauvre matou… Etait-ce, à l’époque, par manque de lecture ou d’imagination, qu’il avait été ainsi affublé de ce vilain nom ?

        C’est un peu compliqué ton tag, et je n’ai jamais eu de chat chez moi. Je pourrais faire parler le chat-chien Ramses de ma 2e fille, mais je ne laisserai pas tenter par ce coup-là !
        Bises toujours archi-gelées de Lyon

        • Comment chat ? Tu l’as laissé ton commentaire !^^ Tu ne retiens que ce que tu veux toi dis donc ! Mais j’ai des amies qui ne lisent pas du tout ou très peu, c’est pour ça que j’ai ouvert mon blog ! ça compense, mais mes amies de la vraie vie, je les aime tout autant (sinon plus), ça n’a rien à voir. En même temps la question parlait de « quelqu’un » pas d’ami(e)… Et je n’ai tagué personne cette fois-ci, chacun fait ce qui lui plaît ! J’imagine la biiiiiiiise à Lyon, ici toujours vent et neige qui tient mais moins froid je suppose ! Biiises chaleureuses, je suis pas mal devant la cheminée ces derniers jours… 😀 je te réchauffe comme je peux ! Tu veux que je t’envoie un bonnet doublé Damart avec un pompon ???^^

  3. Cochinou…le pauvre ! Heureusement qu’il avait du caractère pour assumer un tel nom ! Il semble avoir passé pas mal de temps à t’étudier…le portrait est criant de vérité ! 😉

    • J’ai dit pas le nom et le physique ! 🙄 Je crois qu’il était plus sensible aux intonations qu’au nom lui-même ! Quand il a été rebaptisé Futuna (pour faire la paire avec Wallis) il n’a jamais répondu, vexé !^^ Merci pour le portrait « criant », je le prends comment ??? 😆 Bises chatounette !

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s