Georges Chelon pour mon dimanche !


Vous allez encore me dire que je je n’aime que les chansons tristes ! Mais pas du tout… Avec ma tante Louise (oui j’ai une tata Louise :)), nous avons beaucoup de goûts musicaux en commun (pas que musicaux d’ailleurs) et elle semble étonnée chaque fois que je connais une chanson qui n’est pas forcément de ma « génération », mais au moins, il n’y  a pas de conflit générationnel entre nous ! Le Père Prodigue fait partie de celles-ci, à l’époque on faisait des chansons quand le père disparaissait au coin de la rue après avoir été acheter ses allumettes, maintenant c’est tellement banal qu’on n’en parle plus ou pas de la même façon… Chère tata, cette chanson est aussi pour toi ! Ça te consolera de ne pas avoir eu la fève ! Hé hé… Telle que je la connais, elle doit être 😳

Et comme oui, je dois aimer les chansons tristes, je vous rajoute Sampa, un classique du genre et une magnifique chanson, une ode à tous les bâtards de la terre (à quatre pattes je précise) , toutes les « maîtresses » de chien se reconnaîtront… Oh, allez…de chats aussi va ! Promis, dimanche prochain je vous fais danser sur la table !

Malgré tout, bon dimanche à tous ! J’espère que vous n’êtes pas en pénurie de kleenex …

Publicités

24 réflexions au sujet de « Georges Chelon pour mon dimanche ! »

  1. Je l’aimais bien Georges Chelon « dans ma jeunesse »
    Allez, faut que j’ouvre mes volets pour laisser entrer le soleil, tu me fous le bourdon, Miss Aspho ! A part ça, tu vas ?…
    Bisous d’O pour ton dimanche

    • J’ai dit que la semaine prochaine je change de registre, allez tu as du soleil toi ? C’est déjà pas mal, ici froid glacial et grisouille… Sans rancune, je te fais un grand sourire que j’envoie avec un bisou ! 🙂

    • Tu ne connaissais pas ??? Note, ce n’est pas si_ étonnant que ça, il passait peu sur les ondes déjà en 75-80 alors j’imagine que plus tard il s’est fait de plus en plus discret ! Mais ces deux-là sont super connues malgré tout. Le but n’est pas de faire pleurer mais de mesurer la chance que l’on a de n’être pas passé par ça …

  2. je ne regarde pas, désolée.. pas envie 🙂 déjà que la belle du seigneur m’a énervée, agacée, irritée : je me suis dit en finissant le livre « bon sang, y’ a t(il des gens simples sur terre ?  » Bisous et bon dimanche à toi, pour ma part, zaz va m’accompagner ce matin ! 🙂

    • Je me doutais bien que tu allais le finir très vite vu ton rythme de lecture et surtout que tu ne lisais que celui-ci ! Alors, assieds toi là et écoute ^^ : le fait de ne pas pouvoir s’identifier totalement à des personnages ou une situation arrive couramment quand on lit (et heureusement d’ailleurs) ! Nous avons tendance à croire que seules nos histoires d’amour ont été les plus belles, les plus romanesques, les plus douloureuses, etc. Soit. Je peux comprendre ton énervement, ton agacement, ton irritation, je peux. Mais fais-moi plaisir, laisse décanter un peu (note quand même tes impressions « à chaud ») et vois d’ici une quinzaine si ce livre t’obsède malgré tout ou si au contraire il ne laisse pas de traces ni aucun autre écho en toi. Et seulement là, tu en parleras objectivement (enfin… si tant est qu’on soit objectif dès qu’il s’agit de littérature…). Je ne suis pas près de le finir, en plus de mes lectures « zacôté », quelques soucis m’obligent à rogner sur mon temps de lecture déjà réduit, alors si tu veux faire ton billet, vas-y va !!!^^ Pour notre prochaine LC, on choisira un livre plus court que nous lirons en deux jours ! 🙂 Si tu n’as déjà pas le moral, évite Chelon, je ne t’en voudrais pas… Bon dimanche malgré la dominante grise (dans l’ouest en tout cas), écoute Zaz, soûle-toi de ses mots et moi de mon côté (je ne suis pas fraîche non plus), je t’envoie toute ma tendresse dans un sourire et des bisous pour te faire chaud ! 😉

    • Alors tu as au moins le rhume pour justifier tes yeux rouges 😀 ! C’est vrai que je ne l’écoute pas si souvent que ça notre ami Chelon mais c’est aussi l’effet qu’il me fait : la chair de poule ! 😉

  3. t’inquiète, je t’attends pour la LC. Ce n’est pas tant l’histoire d’amour qui m’a contrariée, je peux comprendre le manque de discernement sous le coup de la passion, mais tout ce milieu bourgeois, étriqué, emberlificoté dans du n’importe quoi. Mais je t’attends pour la LC. J’ai lu assez vite, car j’avais hâte d’en finir 🙂 bisous, bonne semaine

    • Merci de m’attendre !^^ Mais tu sais que ce milieu existe bel et bien en plus !!! Cohen en souligne l’absurdité en exagérant l’excentricité de ses oncles… C’est pas rien les calvinistes ! J’en ai deux autres sur le feu, donc cet après-midi j’ai quand même lu 100 pages mais bon, je traîne, je m’y remets maintenant en espérant ne pas m’écrouler… Bises Ella et bonne semaine ! 😀

  4. Je n’avais jamais entendu parler de Chelon…le nom me disait vaguement quelque chose…un joyeux luron…
    La première chanson m’a touché plus que la deuxième, c’est paradoxal étant donné que j’aime les animaux avec force.
    Ton billet me donne envie de faire un article sur Api…c’est drole de ne pas l’avoir fait mais c’est sûrement parceque c’est la vie privée…

    • C’est la gaieté personnifiée mais un excellent auteur-compositeur-interprète, qu’on se le dise, pas le chanteur yé-yé à minettes qui sévissait aussi dans ces années là… Tu peux parler d’Api si le coeur t’en dit, j’avais fait un billet pour « évacuer » ma peine quand Philo, ma petite chienne est morte, fin mars dernier… Il y a des choses privées qui le sont moins que d’autres 😉 Bises chenapan !

      • J’ai trouvé ta chanson gaie et dansante de la semaine prochaine…c’est  » la danse des canards »…je suis sur que tu adores ce titre et qu’il provoque en toi des déhanchés canardiens de folie…. Zut la boulette, j’ai craché le morceau…

        • ha ha ha ! et pourquoi pas la chenille ? Non mais je pense que ceux qui me connaissent verront bien le subterfuge, sale gosse ! (et puis toi avec ta Mylène hein…) 😆

  5. Je ne connaissais pas du tout ce chanteur, mais il fait de très belles chansons. Ouin aussi pour Sampa je n’ai pas écouté jusqu’au bout je n’avais pas envie de me plomber le moral. Bisous et j’attends ta chanson joyeuse 😀

  6. Aaaaah ! Encore une bouffée d’émotion (en attendant les bouffées de chaleur 😉 ). Je l’ai vu plusieurs fois sur scène à l’époque…tertiaire ? quaternaire ? je ne sais plus. Et j’écoutais certaines chansons en boucle parfois. Beaucoup de poésie dans les textes et une voix qui me faisait craquer. Je l’avais presque oublié (tu vois comme je suis !). Merci de ce beau rappel. biz

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s