LIMITE IMPOSSIBLE…RENDEZ-VOUS AVEC UN MOT D’EILUNED.


Le rendez-vous du lundi, avec un mot de notre charmante Eiluned, qui parlait de LIMITE…

Ma participation en retard pour cause de clavier défaillant et de souris morte… Hyper U m’a sauvée de ce marasme !

LIMITE IMPOSSIBLE…

Sur la pierre froide du tombeau, j’ai posé mon visage, je ne pouvais ni parler, ni pleurer, alors j’ai écouté le silence particulier qui flotte au-dessus des stèles, nuage invisible et immobile  chuchotant les derniers souffles de ceux qui dorment à jamais sur leurs coeurs refermés. C’est toi qui te décompose sous ce marbre indifférent, c’est toi que je viens voir pour réaliser que jamais plus ta voix ne bercera mes jours en enchantant mes nuits.

Sais-tu l’abîme qui me happe à chaque instant ? Savais-tu que la mort parfois s’invite trop longtemps sous les fenêtres des vivants ? Qu’elle glace jusqu’au sang qui bat à ma tempe. Et cette douleur n’aura jamais de limites définies, elle pèsera toujours sur mes épaules inquiètes de te savoir si seul dans le noir et le froid du néant. La vie continue dit-on, alors je continue, avec la petite pierre froide qui essaie de remuer dans mon ventre. La douleur s’étire à l’infini, ombre sournoise, on ne sait pas si elle s’arrête un jour de crier, de nous mettre des requiem quand les oiseaux chantent sur les branches. Quand le printemps félon nous nargue avec l’idée du bonheur… Le bonheur ? Il oublie de passer… Seuls le silence et l’absence éternelles me répondent quand mon visage se pose sur la pierre froide du tombeau…

Photo ici

22 réflexions au sujet de « LIMITE IMPOSSIBLE…RENDEZ-VOUS AVEC UN MOT D’EILUNED. »

    • D’autant qu’il était écrit sur mon carnet ! Un comble ! J’étais à Hyper U à 9 heures tapantes, tu penses. Ce texte avait été écrit pour « crime » que je n’avais pu honorer, je l’ai un peu transformé…

  1. Un très beau texte… autobiographique ou imaginé ? Je voudrais croire qu’il y a une vie après la mort, que le passage dans notre corps n’est qu’une étape, et qu’une fois notre âme libérée, nous accèdons au Bonheur…
    Je n’aime plus me rendre au cimetière, sur une tombe en particulier, depuis la mort de mon père. Mais j’aime ces lieux paisibles et silencieux pour mes promenades dominicales, à l’heure où les gens ne viennent pas visiter leurs morts…
    En Angleterre, sur les pelouses, on peut pique-niquer, lire, flâner, j’adore ce principe.
    Pour les journées du Patrimoine, j’ai visité le cimetière d’O. J’étais seule au milieu des tombes pour la plupart fleuries de bouquets et compositions artificiels… Comme il est sur un terrain en pente, je suis allée jusqu’en haut et j’ai aimé la perspective, comme une vague idée d’infini.

    Merci à Hyper U ! j’ai senti, hier, que tu allais d’un coup remonter trop fort ta tension !
    Bonne semaine et bises yonnaises

    • Je te rassure je n’aime pas les cimetières plus que ça ! Et j’aimerais croire qu’il y a quelque chose après… Autobiographique, il y a longtemps, sinon je n’aurais pas pu l’écrire… 😉
      Tu as senti hier hein que j’étais au bord de la crise de nerfs ! 🙂 Bonne semaine à toi et gros bisous

  2. C’est vrai qu’il est trop triste ton texte… Après la mort, la vie continue, autrement. Mais il n’y a que le temps pour atténuer le chagrin et pour que la mémoire veuille enfin restituer que les belles images…

  3. Ce texte est magnifique, une belle pensée sur la mort toute en subtilité, bravo. Heureusement que tu as pu aller chez Hyper U cela aurait été dommage de rater ça 🙂

    • Bah oui, je ne suis pas toujours gaie, c’est la vie qui veut ça ! Mais je suis gaie dans la vraie vie ! Pas de problème pour la tisane, ou autre chose d’ailleurs ! 🙂

N'hésitez pas à me laisser un commentaire, il sera toujours bienvenu !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s